17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

17/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient vivre le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

  • 11/10/17 | Une Landaise élue Miss Aquitaine

    Lire

    C'est au Théâtre Quintaou d'Anglet ce week-end qu'a été décernée l'écharpe 2017 de Miss Aquitaine en vue de succéder à la Lot-et-Garonnaise Axelle Bonnemaison. Le jury -avec l'aide du public- a désigné la Landaise Cassandra Jullia, 18 ans, du Comité Béarn-Landes ,domiciliée à Orthevielle. Étudiante en BTS esthétique, option management à Mont-de-Marsan. Elle qui représentera l'Aquitaine au concours Miss France de décembre. Pour la petite histoire, le Poitou-Charentes a son propre comité de miss régional.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Landes : le projet de village Alzheimer sur les rails

02/02/2015 | En plus de l'aide de l'Etat et de l'investissement du département, Henri Emmanuelli parie sur le sponsoring privé pour financer cette structure innovante

AlzheimerCG40

Dédié aux personnes atteintes de maladies neurodégénératives, ce « village » inspiré du modèle hollandais, devrait voir le jour en 2017. Pour des raisons pratiques de besoins en personnels et bénévoles, la périphérie de Dax ou celle de Mont-de-Marsan tiennent la corde. Mais ce pourrait être aussi sur la côte landaise que le premier village Alzheimer verrait le jour en France.

La décision sur le lieu d'implantation se fera dans les mois à venir, dans l'attente du feu vert du ministère des Affaires sociales et de la Santé à qui le Conseil général vient de faire une demande officielle pour poursuivre le projet. Car pour que ce programme innovant aboutisse, « il faut obtenir du ministère la prise en charge du personnel soignant », a affirmé Henri Emmanuelli lors d'une conférence de presse consacrée au sujet lundi au siège du CG dont il est président.

Au-delà du coût d'investissement (23 millions d'euros), le coût de fonctionnement avoisine en effet les 10 millions chaque année. Pour 150 résidents abrités sur un espace sécurisé de plus d'un hectare, 150 personnels médicaux et autant de bénévoles (familles, jeunes du service civique...) sont nécessaires.

Du sponsoring sera également proposé à de grands groupes pour financer une partie des équipements puisque dans le futur village (une seule entrée sécurisée, les murs des bâtiments formant la clôture), les patients pourront aller au restaurant, chez le coiffeur, faire leurs courses ou jouer de la musique, en déambulant dans les rues et les places décorées de fontaine pour certaines. « Ce n'est pas là qu'ils feront des marges considérables mais ça peut les intéresser de faire un beau geste pour leur image », a souligné M. Emmanuelli.

17% des plus de 75 ans atteintsEn tout cas, « il ne s'agit pas de refaire une maison de retraite, mais un vrai village », a détaillé Jean-Claude Deyres, vice-président du CG en charge du social qui a récemment visité le modèle aux Pays-Bas où aucune blouse blanche n'est visible alors que le personnel médical est omniprésent.

Le ministère s'est montré intéressé pour une expérimentation, a-t-on expliqué. Car en améliorant l'accompagnement, on diminue la prescription médicamenteuse, a dit Nicolas Portolan de l'Agence régionale de Santé qui voit dans ce « dispositif d'avenir » une philosophie qui renvoie à « plus d'humanité » : « on remet la personne au centre : on s'adapte à la maladie et pas l'inverse » en « garantissant un maximum d'autonomie et de liberté » aux patients.

Catherine Le Mercier, de l'ARS Landes, a aussi souligné que dans cette maladie qu'on ne sait pas encore guérir, la préservation d'une vie sociale permet de « réduire les symptômes et notamment le stress des pensionnaires ».

Dans ce département, 6 à 7.000 personnes (plus de 17% des plus de 75 ans) sont touchées par une maladie neurodégénérative type Alzheimer, dont 4.000 sont prises en charge, les autres restant en famille. Mais seul un tiers des établissements propose des structures adaptées à la pathologie.

 

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
5347
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !