Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/01/19 : Dans le cadre du dispositif "Permis de Jardiner" et à l'initiative du collectif Pau Sud, la rue Jacques Terrier sera revégétalisée. La Maison du Jardinier organise le 18 janvier de 14h à 17h une après-midi de plantation participatif.

15/01/19 : le Préfet de la Dordogne a désigné le sous-préfet de Nontron, Frédéric Roussel, référent départemental pour le grand débat national. Il est joignable à l'adresse : pref-granddebat@dordogne.gouv.fr. Plus d'infos : www.granddebat.fr

15/01/19 : Solène Ndama, licenciée au Bordeaux Athlé commence bien la saison. La jeune athlète bordelaise (20ans) réalise la meilleure performance mondiale de la saison au pentathlon (5 épreuves) en salle à Clermont-Ferrand.

14/01/19 : Didier Lallement, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde, a nommé Thierry Suquet, secrétaire général de la préfecture de la Gironde, comme référent pour le Grand Débat National en Gironde.

13/01/19 : Emmanuel Macron dans sa lettre aux Français: Faut-il reconnaître le vote blanc? Faut-il rendre le vote obligatoire? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques

12/01/19 : GJ.La préfecture de Gironde a fait le point suivant à 19h45: 6000 manifestants, 35 interpellations, pas de blessé du côté des forces de l'ordre, des vitrines et du mobiliers urbains dégradés ainsi que des poubelles brûlées.Dernières dispersions en cours"

11/01/19 : Manifestations du samedi 12 janvier. Alain Juppé, maire de Bordeaux, en accord avec le Préfet, a décidé de fermer les lieux publics. L'opération de parking gratuit sur la place des Quinconces est reconduite ce dimanche 13 janvier.

10/01/19 : Avec 6,8 millions de passagers et + 9,3% de hausse de trafic, l'Aéroport de Bordeaux conclut une 9ème année de croissance consécutive. En gagnant 576.000 voyageurs supplémentaires, 2018 représente la meilleure année sur la plateforme bordelaise.

10/01/19 : Pour la période des soldes, le réseau des bus de l'agglomération d'Agen fait voyager en illimité sur l’Agglo pour 1,20€ (au lieu de 2,50€). Offre valable les samedis 12, 19 et 26 janvier 2019.

10/01/19 : Fermeture du Pont d'Aquitaine dans les deux sens de circulation en raison de travaux, du jeudi 10 janv 21h au vendredi 11 janv à 6h. Des déviations seront mises en place par la rocade intérieure et la rocade extérieure, via le pont F. Mitterrand.

09/01/19 : Bernard Giraudel, patron charismatique du Vieux Logis, le restaurant étoilé de Trémolat en Dordogne, est décédé ce mercredi. Il a trouvé la mort sur les routes de Dordogne, à l'âge de 93 ans. Il a fait un arrêt cardiaque au volant de sa voiture.

09/01/19 : Un incendie volontaire a été découvert ce matin à la sous-préfecture de Lesparre-Médoc. Aucune victime n'est à déplorer mais les dégâts ne permettent pas l'ouverture des services au public ce matin.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/01/19 | 14ème salon du livre ancien le 20 janvier à Bordeaux

    Lire

    L’ALAM (Association Les Amis du Livre ancien et moderne) et le SNBB (Syndicat national des Bouquinistes et des Brocanteurs) organisent, le dimanche 20 janvier de 10h à 19h, son traditionnel Salon du livre ancien, salle capitulaire de la cour Marly, à Bordeaux. Collectionneurs, chineurs, bibliophiles, amateurs, promeneurs, curieux, jeunes et moins jeunes sont attendus pour découvrir des éditions rares, BD anciennes, cartonnages des romans de Jules Verne, vieux papiers, gravures, etc…

  • 15/01/19 | Nuit de la lecture 2019 à Pessac et Libourne

    Lire

    Les villes de Pessac et Libourne proposent une soirée autour de la lecture le samedi 19 janvier à partir de 18 h 00. Cet événement participatif invite les habitants et les acteurs associatifs ou institutionnels à partager des lectures sélectionnées dans la langue de leur choix. Les textes seront lus dans leur langue d'origine, puis en français. Animations gratuites et entrée libre. Pessac : bibliothèque Pablo Neruda, 16bis allée des Mimosas. Libourne : médiathèque Condorcet, place des Recollets.

  • 15/01/19 | Le Salon des Voyages de Poitiers pour choisir vos vacances

    Lire

    Le 19 janvier, l’aéroport de Poitiers-Biard accueille en partenariat avec le département de la Vienne et Grand Poitiers le Salon des Voyages. L’occasion de découvrir les nouvelles destinations proposées par le tour-opérateur Top of Travel mais aussi les nombreuses animations. Vous pourrez par ex essayer un simulateur de vol à voile sur le stand du département et voyager dans le temps avec l’application 3D Poitiers Evolution grâce à un casque de réalité virtuelle sur le stand de Grand Poitiers.

  • 15/01/19 | Emploi : +0,2 % en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    L’URSSAF vient de publier les chiffres du 3e trimestre 2018 pour la Nouvelle-Aquitaine. Malgré une croissance ralentie pour le deuxième trimestre consécutif, 2 500 emplois ont été créés sur la période, pour une progression de 0,2 %. Le principal bassin d’emploi demeure la Gironde, avec 0,6 % d’emplois supplémentaires. Sur l’année, l’augmentation d’emplois néo-aquitains (1,4 %) reste supérieure au chiffre national (1,1 %).

  • 14/01/19 | Dassault Mérignac conforté par le programme Rafale 4

    Lire

    Réaction d'Alain Anziani, maire de Mérignac vice-président de la métropole, à l'annonce faite à Dassault Mérignac, en présence d'Eric Trappier son président, par la ministre des Armées, Florence Parly, d'un nouveau programme Rafale 4 : « Cette modernisation du Rafale confortera les activités de Dassault qui emploie à Mérignac 1400 personnes mais aussi celle des sous-traitants, soit au total 5.000 salariés ; elle renforce notre industrie aéronautique dans le monde. » Le site de Mérignac va du coup se développer avec un nouveau hangar.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le quotidien agité du service des objets trouvés

14/12/2012 | Les trousseaux de clés se comptent par dizaine. S'ils n'ont pas retrouvé leurs propriétaires au bout d'un an et un jour, ils seront envoyés à la fonte.

trousseaux service des objets trouvés

Le service des objets trouvés de la mairie de Bordeaux est le seul décentralisé. Caché dans une rue silencieuse, il faut lever la tête pour apercevoir la plaque poussiéreuse à son entrée. Pas un chat en attente, deux employées discutant derrière la vitre de verre, indifférentes. A l’accueil, une guirlande électronique rose marque le temps de ses flashes irréguliers. Il est quatorze heures et l’administration française a l’air de s’ennuyer. Mais jamais dans ce service, au quotidien souvent agité.

Je vais vous raconter moi l’histoire de ce lieu! Quand je suis arrivé il y avait 680 parapluies et une centaine de doudous épinglés au mur! Voyez l’ambiance vaudou!” S’exclame Pierre, la cinquantaine, responsable du centre des objets trouvés depuis 2009. Dans son uniforme de policier, il avance débonnaire dans son bureau. Il sort d’énormes classeurs rangés par date et d’anciennes photos du local. “ Quand je suis arrivé, c’était le souk! Il y avait des souris partout, ça puait! On devait garder les objets indéfiniment! Lorsque j’ai pris mes fonctions on a fait des travaux et il y a eu un arrêté pour réguler le stock.”

A la vue du local actuel, très clair par ses grands murs blancs et quasi-vides, on a du mal à imaginer la caverne empestée que l’agent décrit. Deux grandes armoires de bureaux fermées à clé, une table de bureau et un tableau de liège avec tous les trousseaux récupérés. Un escalier mène dans une cave où sont rangés quelques vélos et un mini-quad rapportés. Quelques boules scintillantes sont accrochées au calendrier. Les plantes sont chargées de guirlandes. “On a fait ça hier, ça fait du bien non?” plaisante le policier. Noël approche et le centre sera ouvert jusqu’au soir du réveillon.

vélos perdus

Les vélos rapportés sont entreposés dans une cave.
"Quand on sent qu'il pourrait y avoir du trafic, on prévient la police" . Commente Célyne.

 “OT 3245, Gare Saint-Jean, 23/11”. L’étiquette correspond au numéro d’identification, lieu de la perte et date d’arrivée au service “C’est l’ordinateur qui enregistre tout. Plus de fiches à la main” explique Sylvie, au centre depuis deux ans. Sur son écran, un logiciel à la présentation démodée . “On va le changer en 2013” rassure le chef, un peu embarrassé. Dans la barre des choix, Sylvie fait défiler le classement: “Belle, bonnet, appareil dentaire, caddie, doudou, bijoux, carte d’identité... Et aussi “Autres“, pour les trouvailles extra-ordinaires.

A ses côtés Célyne, 33 ans. En Air max et baggy, cheveux très courts et fraise tagada à la main, elle a la parole très vive:“ Franchement on pourrait faire un sketch ici”. L’autre fois j’ai enregistré un sac à main rempli de jouets d’adulte, de menottes en fourrure... Bah, j’enregistre “jouets d’adulte” qu’est ce que vous voulez. Par contre la personne n’est jamais venue réclamer” s’amuse-t-elle. Sa collègue ajoute en riant : ” Un papy est venu rechercher son dentier hier. On s’est retenues de rire, on ne l’avait pas. Comment perdre son dentier sans s’en rendre compte?” Les visiteurs arrivent inquiets, et ressortent parfois soulagés. Sur le cahier des suggestions du service, les compliments se comptent par dizaine: “ Vous sauvez les étourdis!”, “Excellents accueil et coopération avec l’Espagne”, un mot en italien et des coeurs dessinés.

 “Vous avez déjà parlé au consul des Etats-Unis et au chanteur Mylo dans la même journée?”Au-delà du travail de classification “qui pique les yeux à cause de l’écran”, comme le qualifie Sylvie, le centre travaille avec la police nationale, les consulats et les ambassades. “ C’est un vrai travail d’équipe et d’enquête. On ne s’ennuie jamais. Notre boulot, c’est de retrouver à qui appartiennent les objets.” Affirme Célyne d’un ton sérieux. “Vous avez déjà parlé au consul des Etats-Unis et au chanteur Mylo dans la même journée?” interroge-t-elle. “Chaque jour ne se ressemble pas.”

“ Mylo avait perdu sa guitare sur une aire d’autoroute, elle a atteri içi. Lorsqu’on retrouve des papiers d’étrangers on appelle les consulats. Si l’Irlande est carrée, impossible de coopérer avec la Chine.“ Commente sa collègue.

Depuis le début de l’année, 3873 objets ont été rapportés par des particuliers ou la police. Seuls un tiers d’entre eux ont retrouvé leurs propriétaires. “Les gens ne savent pas qu’on existe”, se désole Pierre. “Ils écrivent au maire parfois!” dit-t-il en montrant une lettre adressée à Alain Juppé, pour un portefeuille volé. “Les objets trouvés ont toujours l’image d’un service ennuyeux et administratif, caché quelque part.”

En quittant le centre, les deux agents retournent pressées à leurs bureaux. “Faut que j’enregistre un nouveau dossier” annonce Sylvie. “Moi faut que j’appelle la BAC pour un chéquier apporté suspect” ajoute Célyne.

En s’éloignant, derrière la vitre, les deux employées discutent au téléphone, impassibles. A l’accueil la guirlande rose clignote toujours. Le temps ici a l'air routinier. Mais au bout du combiné, on est bien loin du train-train.

Elise Lambert
Par Elise Lambert

Crédit Photo : aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
1632
Aimé par vous
8 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !