05/05/15 : « La LGV, j'y vais ! » - jeudi 7 mai 2015 : le Conseil régional organise une grande manifestation de soutien au Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest à 10h à l'hôtel de Région à Bordeaux

05/05/15 : Une fête sera organisée le jeudi 7 mai à Pau pour célébrer la montée de la Section Paloise. Joueurs et dirigeants partiront du Zénith à 18h pour rejoindre la mairie. Une scène sera installée en soirée place Clemenceau. Les cafés fermeront à 4 heures.+ d'info

05/05/15 : L'ancien urgentiste Nicolas Bonnemaison, acquitté en 2014 de l'empoisonnement de 7 patients mais radié de l'Ordre des médecins, a retrouvé un poste non médical à l'hôpital de Bayonne. Il est chargé d'étude dans le secteur administratif.

05/05/15 : 104 stèles dotées d'un système de QR code seront installées à Pau, près du parc Tissié, pour célébrer les vainqueurs du Tour de France. Chaque année, un autre totem les rejoindra. Une façon d'exprimer les liens étroits noués entre la ville et le Tour

28/04/15 : Le prix d'interprétation de la fondation Simone et Cino Del Duca a été décerné à Fayçal Karoui, le directeur musical de l'orchestre de Pau Pays de Béarn, pour une programmation contemporaine destinée à un large public et des commandes très diverses

26/04/15 : Le parc des expositions de Pau accueille en ce moment le championnat de France d'échecs des jeunes. Près de 1 300 compétiteurs âgés de 6 à 20 ans s'y affronteront jusqu'au dimanche 3 mai. Un village des échecs est installé sur place.

25/04/15 : Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques et vice-président du Modem a été désigné pour conduire une liste du mouvement aux prochaines élections régionales de décembre dans la grande région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin.

24/04/15 : Vincent Feltesse, actuellement conseiller de François Hollande et ex-président de la CUB, a annoncé vendredi 24 avril être candidat sur la liste d'Alain Rousset aux élections régionales. Il se présente comme le "candidat de la métropole"

24/04/15 : La plage du Port vieux, à Biarritz, va être labéllisée "plage sans tabac" cet été, dans le cadre d'un partenariat avec la Ligue contre le cancer. Ceux qui ne respecteraient pas cette interdiction risquent une amende de catégorie 1 (de 11 à 17 euros).

24/04/15 : Justine Cruz, de l'université de Bordeaux, a remporté la finale régionale du concours "Ma thèse en 180 secondes". Dimitri Del Pianta, de l'UPPA, se classe 2e et obtient le prix du jury ; 3e Perrine Bierment, de l'université de Bordeaux.+ d'info

23/04/15 : Les travaux menés sur la ligne ferroviaire reliant Oloron à Bedous(64) devraient permettre à cette liaison d'entrer en service début mars 2016. Ce dossier,cher au président du Conseil régional, préfigure une ligne Oloron-Canfranc, donc Pau-Saragosse

Handicap International - Urgence Népal
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/05/15 | Biarritz: le maire confirme

    Lire

    Nous l'avions annoncé en premier la semaine dernière, Michel Veunac l'a confirmé par un communiqué aujourd'hui « J’ai pris la décision de retirer à François Amigorena deux de ses délégations d’adjoint au Maire, celles du Tourisme et de l’Economie, ne lui maintenant que celle du développement numérique... L’engagement de François Amigorena dans les récentes élections départementales, ce qui était parfaitement son droit, n’est pour rien dans la décision que j’ai prise."

  • 04/05/15 | Déclarez votre revenu avec l'aide gratuite des avocats

    Lire

    Le jeudi 7 mai, les avocats bordelais assureront une permanence pour aider les contribuables à remplir leur déclaration de revenu. Le rendez-vous est donné de 9h30 à 19h30, sans interruption, à la Maison de l’Avocat, 1 rue de Cursol à Bordeaux. Des consultations gratuites, sans rendez-vous et en toute confidentialité, permettant de faciliter cet exercice souvent délicat. Une première pour le Barreau de Bordeaux qui rappelle par ailleurs que les dates limites de dépôt des déclarations de revenus sont le 19 mai pour la version papier et le 2 juin pour la version internet.

  • 02/05/15 | Bordeaux, "Ville d’Art et d’Histoire"

    Lire

    Bordeaux, qui avait été labellisée Ville d'Art et d'Histoire en 2009, est désormais représentée au sein du bureau de l'ANVPAH (Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire, qui a tenu son premier congrès les 28 et 29 avril dernier) par Fabien Robert, adjoint au maire de Bordeaux en charge du patrimoine. "L’entrée de Bordeaux est une nouvelle reconnaissance du travail accompli depuis 1995 pour restaurer et valoriser son patrimoine", s'est notamment félicitée l'association.

  • 30/04/15 | Budget de la défense : une députée de Gironde salue l'initiative

    Lire

    François Hollande a annoncé mardi que le budget de la défense se voyait conforté de 3,8 milliards d'euros supplémentaires. Il a également annoncé le maintien de 18.500 postes sur les 34.000 départs prévus. Des mesures qui semblent plaire à Marie Récalde, députée de la Gironde et membre de la commission de la Défense de l'Assemblée. Elle salue "l’effort important de réactualisation de la loi de programmation militaire (présentée en conseil des ministres fin mai) pour notre sécurité et la protection de notre territoire".

  • 30/04/15 | Pyrénées-Atlantiques : pas de hausse d'impôts, mais une chasse aux économies

    Lire

    Très critiquessur les "dérives financières" de l'ancienne majorité de gauche, les élus centristes et UMP du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques n'envisagent pas pour autant d'augmenter la fiscalité en 2015. Ce qui ne préjuge pas des décisions qui pourraient être prises pour les années à venir. Des économies seront recherchées dans divers domaines, en particulier les Maisons du Département et les contrats territoriaux. La nouvelle majorité entend également "revisiter" les engagements pris par ses prédécesseurs sur la LGV.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Société | Quand les Tribunes de la presse placent le rôle d'Internet au coeur des débats

19/10/2013 | Ce vendredi 18 octobre, la 3ème édition des Tribunes de la Presse a consacré 2 débats à la question d'Internet et de son rôle parfois ambivalent au sein de l'information.

B.Bayart, E.Parody, P.Haski et H. Mostafavi aux Tribunes de la presse lors du débat" Faut-il contrôler Internet "

Evoquer la presse et l'information en 2013, c'est bien-sûr soulever la question d'Internet tant les journaux en ligne et autres blogs d'information sont aujourd'hui devenus un pan incontournable du monde journalistique. De fait, la 3ème édition des Tribunes de la presse a, ce vendredi 18 octobre, consacré deux débats au rôle du web et son statut particulier pour le journalisme. La Salle Vitez du TnBA a alors invité le public, lycéens, professionnels, étudiants en journalisme et autres curieux, à s'interroger sur deux questions: " Faut-il contrôler Internet? " et " Le journalisme d'investigation sauvé par Internet? ", deux débats lors desquels des professionnels ont fait part de leurs expériences et de leur conception de la presse aujourd'hui.

" Faut-il contrôler Internet? ", à l'heure du questionnement sur les droits et et les libertés sur le web ou des révélations politico-fiancières  via des sites d'information, le rôle et les limites d'Internet sont aujourd'hui bel et bien au coeur du propos lorsqu'il s'agit d'évoquer la presse. Animé par Hamdam Mostafavi, responsable éditoriale du site de Courrier International, le premier débat consacré à la question s'est articulé autour de trois points de vue, ceux de Pierre Haski, journaliste et cofondateur de Rue89, Benjamain Bayart, Président de la Fédération des Fournisseurs d'Accès à Internet ( FAI ) associatifs et Emmanuel Parody,  journaliste et publisher B2B du groupe CBS Interactive France. A la question de ce débat, Pierre Haski a alors exprimé combien " il s'agisait là d'un véritable problème de société; Internet répond aux lois de la République, ce n'est pas une zone de non droit et de la même manière qu'il n'existe pas d'activité au monde qui ne soit pas aujourd'hui contrôlée, l'espace du web doit se plier au règles et aux contrôles de la même manière qu'un autre support ". Situant concrètement son propos, ce dernier a rappelé que depuis la création de Rue89 il y a maintenant 5 ans, lui et son équipe avaient très souvent eu affaire à la justice avec 16 procès en diffamation, confrontations judiciaires " pas surprenantes puisque rentrant dans cette logique d'espace soumis au droit " selon lui. Pour Benjamin Bayart, " effectivement, le droit de censure relève du judiciaire mais la dimension politique a aujourd'hui une place énorme en ce qui concerne le contrôle sur Internet; ceux et celles au pouvoir qui sont ou se sentent remis en cause vont nécessairement faire contrôler ce qui se dit sur le web et aujourd'hui, le vrai problème est qu'il y a une inadéquation entre la question primordiale et nécessaire du rôle et du fonctionnement d'Internet et les politiques au pouvoir qui, bien souvent issus de la génération qui  précéde d'une, de deux ou de trois décennies, ne savent pas de quoi il s'agit vraiment et comment cette révolution du web fonctionne, tant il s'agit là d'un élément de société qui leur échappe ".

Le contrôle d'Internet soumis à " l'ignorance ou la bêtise des décideurs " Allant dans le sens de ce décalage, P.Haski a en effet souligné combien " l'ignorance ou la bêtise des décideurs entraînait souvent un mauvais contrôle du traitement de l'information en ligne et que de ce fait, la protection de celui ou celle qui parle et écrit sur Internet était devenu essentielle ". Plus nuancé, Emmanuel Parody a parlé " d'un discours un peu dépassé qui, certes d'actualité, est écrasé par la question de la responsabilité des plates-formes qui est aujourd'hui au coeur du débat; il existe bien-sûr des intermédiaires techniques comme les forums mais le vrai problème est de savoir comment désengager la responsabilité de telle plate-forme ou de tel site hébergeur ". B. Bayart a alors à son tour soulevé la question des réseaux sociaux en général et de Facebook en particulier, mettant alors en avant la question cruciale du contrôle des publications et des commentaires qui " dès lors qu'elle intervient et tait des choses, fait passer facebook ou tout autre réseau social du statut d'hébergeur à celui d'éditeur, donc responsable ".

Magnus Falkehed, Nicolas Beau, Fabrice Arfi et Gerry Feehily aux Tribunes de la presse lors du débat

Suite à cette vaste question du contrôle et de la responsabilité sur Internet, la question du journalisme d'investigation sauvée ou non par Internet s'est posée lors d'un débat animé par Gerry Feehily, responsable de la rubrique médias à Courrier International. A ses côtés, Fabrice Arfi, journaliste d'investigation à Médiapart, Nicolas Beau, journaliste, écrivain et fondateur et ancien directeur du site Bakchich et Magnus Falkehed, correspondant en France du quotidien suédois Dagens Nyheter. Avant de rentrer dans le vif du sujet, ce dernier cité a rappelé combien la France avait " un train de retard " dans tout ce qui concernait Internet tant elle était " sclérosée dans ses institutions ", la Suède étant le pays au monde où la liberté de la Presse est la plus ancienne ( 1766 ). Nicolas Beau a confirmé cette conception française quelque peu à part: " c'est une fatalité française de se retourner sans cesse vers l'Etat, elle est aujourd'hui en retard parce qu'elle fonctionne trop en écho avec le monde politique ou judiciaire. Il faut d'abord se tourner vers la profession elle-même, ce sont les journalistes et leur travail rigoureux et précis qui peuvent et doivent sauver le journalisme ".

" Le journaliste a un rôle nécessaire dans une démocratie " C'est ensuite Fabrice Arfi qui s'est exprimé, allant dans le sens de cette même idée de sauvegarde de la profession par les journalistes eux-mêmes: " c'est à nous journalistes de faire preuve d'assez de rigueur et de clairvoyance dans cette période politique trouble. Internet ne sauvera pas le journalisme d'investigation, c'est un tuyau, un support, un moyen de rendre compte au plus vite mais ce n'est pas là la remède ". A l'origine des révélations sur l'affaire Cahuzac en début d'année, ce dernier s'est fait applaudir par l'ensemble de la salle Vitez au moment où il a rappelé combien le journaliste avait " un rôle nécessaire " dans une démocratie: " Au moment de nos recherches concernant l'affaire Cahuzac, le souci n'était pas de savoir si Internet était ou non le bon moyen de dire, il fallait dire et rendre compte des réseaux, des amitiés politiques et des mensonges d'un homme qui se trouvait à l'un des postes les plus importants de l'Etat, le rendre compte est une dimension essentielle de notre travail et Internet a été un support puisque Médiapart est un site d'information mais on aurait pu faire ça sur papier aussi, la question n'est pas là des plus importantes ". Saluant alors le travail effectué concernant cette affaire, N.Beau a toutefois soulevé la question du domaine public et du domaine privé lorsqu'il s'agissait d'écoutes téléphoniques, une remarque à laquelle a rapidement répondu M.Falkehed en disant que ce " tempo judiciare de la presse était très français ", idée reprise par Arfi pour qui " la transparence sur les affaires publiques est nécessaire " avant de de comparer les journalistes à des " militants de la vérité, et non appartenant à tel ou tel parti ", une manière pour lui de répondre à une question de la salle évoquant l'ancrage à gauche évident de Médiapart.

Lise Gallitre
Par Lise Gallitre

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
16
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Conférence de presse, en présence d'Alain Juppé, maire de Bordeaux, Pierre Bojic, directeur général de Pen Duick, Stephan Delaux, adjoint au maire et président de Bordeaux Grands Événements, Arielle Piazza, adjointe au maire chargée des sports, Bruno Lafo Société | 05/05/2015

Bordeaux fête le Fleuve 2015, la programmation est lancée !

Visuel du Joli Mois de l'Europe édition 2015 Société | 05/05/2015

En mai, 70 occasions pour fêter l'Europe !

Plusieurs organisations ont lancé un appel aujourd'hui à Bordeaux Société | 04/05/2015

Loi sur le renseignement : les voix de la discorde

La journée nationale des diasporas africaines a été un vrai succès Société | 28/04/2015

Journée nationale des diasporas africaines à Bordeaux : un bilan prometteur

Fort du Portalet : la liberté au pied du mur Société | 29/04/2015

Fort du Portalet : la liberté au pied du mur

ISCIPA Société | 27/04/2015

Au Pays basque, une association de service social pour les entreprises

Rendez-vous le 28 avril à la mission locale pour s'informer autour du parrainage Société | 26/04/2015

En Lot-et-Garonne, Mission locale cherche parrains

Cordobes Société | 22/04/2015

De gros nuages au dessus des paillottes basques

L'équipe du BBA Inseec, madame Brézillon et Olivier Herbin. Société | 20/04/2015

23 étudiants du BBA Inseec prennent le large pour Bristol !

19 000 personnes ont participé à la course hier sous la pluie Société | 19/04/2015

Marathon de Bordeaux : une bonne ambiance et une organisation à revoir

En mars, le parc a remporté pour la seconde fois le pris de la meilleure attraction du monde. Société | 19/04/2015

Futuroscope : le parc poitevin présente ses nouveautés 2015

Devant la Salle des fêtes de Balizac le 17 avril 2015 Société | 18/04/2015

LGV GPSO : les opposants ne lâchent pas le combat

Antoine Chotard, responsable veille et prospective à AEC, décode les Signaux numérique 2015 Société | 17/04/2015

Signaux numériques 2015: le bouleversement continue

Pascal Paoli, Directeur régional Aquitaine Fondation Abbé Pierre Société | 17/04/2015

Mal logement en Aquitaine, l'inquiétude reste de mise pour la Fondation Abbé Pierre

Membres de l'ARS Aquitaine et ses partenaires Société | 17/04/2015

Une campagne de l'ARS Aquitaine: Ne vous hâtez pas aux urgences !

79% des déplacements domicile-travail s'effectuent en voiture dans la région Aquitaine Société | 17/04/2015

Précarité énergétique : l'Insee Aquitaine tient les comptes

Atelier pour enfants au château de Bourdeilles Société | 16/04/2015

Le Périgord veut séduire les familles en vacances

Les responsables ont dévoilé quelques pistes pour les prochaines actions de l'association caritative Société | 16/04/2015

Banque Alimentaire : des pistes pour les futures actions

Selon la dernière étude de l'INSEE datant de 2008, il y aurait près de 300 000 personnes en situation de précarité énergétique en Aquitaine Société | 15/04/2015

Précarité énergétique : où en est-on en Aquitaine?

Cette année, la course sera plus caritative que la précédente édition Société | 15/04/2015

Adren Addict : les inscriptions sont lancées pour l'édition 2015