Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

16/04/19 : Emmanuel Macron au 20 heures ce 16 avril: "Je vous le dis ce soir avec force : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d'ici cinq années"

16/04/19 : Patrick Bobet, président de Bordeaux métropole, frappé par la tragédie qui touche Paris et les français va demander au Conseil de métropole de participer, par le versement d’une subvention, à l’effort de reconstruction de la cathédrale Notre Dame.

12/04/19 : Pierre Camani, président du Conseil départemental de Lot-et-Garonne depuis 2008, a annoncé aujourd'hui sa démission aux membres de la majorité départementale. Démission qui sera effective à la fin du mois.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

10/04/19 : Le Comité Régional de Vigilance Ferroviaire appelle "celles et ceux qui refusent, que l'avenir du ferroviaire se fasse sous le seul prisme de l’austérité budgétaire", à manifester le vendredi 12 avril à 10h30 devant la Gare Saint-Jean à Bordeaux.

03/04/19 : La Rochelle : l'association de l'organisation du Grand Pavois vient de dévoiler son invité d'honneur 2019. Ce sera L'Andhra Pradesh, une région de l'Inde. 250 nouveautés sont attendues pour cette 47e édition, qui se tiendra du 18 au 23 septembre.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/04/19 | Châtelaillon-Plage célèbre le cerf-volant ce week-end

    Lire

    C'est un rendez-vous incontournable des amoureux du cerf-volant. Le festival du vent de Chatelaillon-Plage attend ses 70 0000 visiteurs durant ces trois jours de week-end de Pâques. Au programme : démonstrations de cerf-volants, des combats de rokkakus, compétitions, exposition de cerf-volants revisités par des artistes, dont ceux du dessinateur BD américain Scott Hampton, en avant-première en France. Un nouvel espace est dédié aux mobilités, aux nouvelles énergies et à des expériences en 3D.

  • 19/04/19 | Bordeaux : du mouvement à la MÉCA

    Lire

    La Maison de l'Économie Créative en Nouvelle-Aquitaine sera inaugurée le 28 juin prochain. En attendant cette échéance, le site béglais de l'ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine, s'installe à la MÉCA à partir de fin avril. Les équipes de l'ALCA - site de Bègles conservent leurs lignes téléphoniques le temps du déménagement. Les professionnels du livre et de l'audiovisuel pourront s'y rendre sur rendez-vous uniquement.

  • 19/04/19 | Pau : 10 ans de logement solidaire !

    Lire

    L'association paloise Presse Purée fête cette année son dixième anniversaire. Une décennie d'alternatives à la crise du logement des jeunes et de lutte contre l'isolement des personnes âgées. En effet, Presse Purée compose des "duos" ou "trios" de jeunes et de séniors. Ces derniers proposent un hébergement gratuit à des jeunes en échange de services du quotidien (acheter le pain, etc.) et d'une présence rassurante, notamment le soir. En dix ans, Presse Purée a accompagné 350 personnes.

  • 19/04/19 | Le Tour de France des Hôpitaux en Charente-Maritime

    Lire

    Les hôpitaux de La Rochelle et Rochefort seront mis à l'honneur. Dans le cadre du "Tour de France des Hôpitaux" lancé par la promotion Albert Camus de l'École de Directeur ou directrice d'Hôpital, les centre hospitaliers de Rochefort et La Rochelle-Ré-Aunis sont mis en vidéo par des étudiants stagiaires. Ces clips de 140 secondes font partie d'un documentaire réalisé à partir des différents tournages, dévoilé à la fin du Tour de France des Hôpitaux.

  • 19/04/19 | Les Landes s'engagent auprès des agriculteurs

    Lire

    Le département des Landes se classe en 2019 parmi les départements ayant le plus de productions sous signes officiels de qualité. Il va donc, avec Agrilocal40, consacrer 1.7M€ à la préservation des exploitations agricoles familiales et 2.3M€ pour inciter les agriculteurs à des pratiques plus respectueuses de l'environnement, tout en développant l'ancrage territorial de l'alimentation, entre espaces tests agricoles et circuits-courts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le Village Emmaüs Lescar-Pau se dévoile dans « Parlons utopie »

28/11/2018 | Après avoir fait son cinéma dans le film « I feel good », le Village Emmaüs Lescar Pau se dévoile plus en profondeur dans le documentaire « Parlons utopie » projeté le 29 novembre à Pau

Germain Sarhy, le responsable du village Emmaus Lescar-Pau et Dominique Gautier, réalisateur du documentaire Parlons Utopie

Après le bel éclairage fourni par « I feel good », la comédie de Benoît Delepine et Gustave Kerven, qui prend le Village Emmaüs Lescar Pau comme décor et même un peu plus, le documentaire « Parlons utopie » réalisé par Dominique Gautier amène cette fois le spectateur a véritablement entrer dans le village. Une immersion dans la vie quotidienne de ses plus de 150 habitants qu'ils soient compagnons, salariés, bénévoles ou responsables. Objectif : montrer ce qui se passe dans cette communauté qui vit (sans aucune aide ni subvention) avec pour seul moteur « l'engagement écologique, économique, politique et humanitaire » tout en proposant en parallèle le regard de politologues, sociologues, historiens, sur cette aventure utopique devenue réalité.

A l'image du Village Emmaüs Lescar-Pau, le documentaire « Parlons utopie » est un film militant. Le réalisateur Dominique Gautier le reconnaît volontiers ; le regard que pose le documentaire de 75 minutes sur cette micro société alternative qui se développe aux portes de Pau est « positif et bienveillant ». A l'entendre, il serait de toute façon difficile d'en être autrement. D'ailleurs c'est le Village qui a financé en grande partie le projet. Une collaboration entre le Village Emmaüs et le documentariste qui ne date pas d'hier. « Je connais bien le village et ceux qui l'investissent. Cela fait 6 ans que je réalise régulièrement des films courts sur des manifestations ou opérations particulières qui sont organisées ici. » Et si l'idée de monter un documentaire en long métrage plus généraliste lui trottait dans la tête depuis un moment, c'est bien la réalisation du film I Feel Good, qui a accéléré les choses. « Le film est une comédie et offre une vision fictionnelle sur le village. Avec notre documentaire, « Parlons utopie », l'ambition est de répondre aux questions que le public peut se poser sur le village, montrer ce qui se passe réellement, la vie quotidienne des compagnons et compagnes, salariés et responsables en leur donnant la parole. »

"Montrer que quelque chose d'autre est possible"
A ces témoignages en « interne », s'ajoute en parallèle les réflexions de sociologues, politologues, historiens ou encore élus locaux qui donnent leur point de vue sur le caractère alternatif du projet, que ce soit dans sa relation au travail, et à l'économie, à l'écologie ou encore à la culture. Des points de vue là encore bienveillants mais qui permettent de démontrer selon le documentariste « qu'à côté de la théorie, la pratique de cette utopie alternative est possible ». Pour Germain Sarhy, le responsable du village, ces regards croisés entre la parole des compagnons, souvent très fortes quant à leur propre dessein de vie, de travail et de vie en collectivité, et celles des chercheurs, c'est aussi « montrer que les rencontres que l'on a pu faire et l'ouverture que nous avons pu avoir, nous ont permis d'évoluer et de mettre en pratique toutes ses théories alternatives. Et inversement, les économistes et sociologues s'appuient sur ce qui se passe ici pour nourrir leur réflexion et avancer dans leur démarche intellectuelle ».
Au total, le responsable n'est pas peut fier de constater que le film est bien à l'image du Village militant, qui ne se contente pas d'être seulement ce qu'en voit ses visiteurs : un immense bric-à-brac. « Dans le documentaire, nous remettons pas mal de choses en cause. Ca peut surprendre qu'un groupe aille aussi loin dans l'engagement politique, environnemental, social et solidaire. Mais nous espérons aussi ainsi redonner envie aux gens de s'investir dans ce type de projet alternatif, c'est d'ailleurs notre premier but que de montrer que quelque chose d'autre est possible. On démontre qu'on peut avoir une originalité de démarche et d'engagement sans être marginal... »

Un appel aux associations, médiathèques, cinémas Arts et Essais
Mais, produit en dehors des circuits habituels, un autre combat attend le responsable du village et le documentariste : celui de la diffusion de leur film documentaire, même si une première projection est organisée au cinéma le Méliès à Pau ce vendredi 30 novembre à 20h. « Il nous faut trouver d'autres cinémas comme le Méliès, qui accepte de nous diffuser et de proposer à la suite un débat. Nous sommes tout prêts à la contradiction, et à être mis face à nos limites... Ce sont les apports extérieurs qui aident à réfléchir et à avancer », soutiennent les deux hommes. Pour une diffusion à plus large échelle, l'appel est donc lancé aux réseaux associatifs et militants, aux médiathèques et cinémas d'arts et essai des Pyrénées-Atlantiques, de la région et au-delà ! Autres options pour les particuliers: se procurer le DVD du documentaire (10€) directement auprès du village Emmaüs Lescar-Pau.

Bande annonce du documentaire "Parlons Utopie": https://www.youtube.com/watch?v=7lJq4B9r4JQ

 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3605
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !