Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

  • 20/08/19 | Musée maritime de La Rochelle : l'Angoumois de retour !

    Lire

    Après sept semaines de restauration, l'Angoumois rejoint la flotte patrimoniale du Musée maritime de La Rochelle. En effet, ce mercredi, le navire, classé monument historique depuis 1993, quittera le Port Atlantique à 18h30, pour aller au Bassin des Chalutiers du Musée. Après l'incendie qui avait détruit l'Angoumois, en 2012, il a fait l'objet de restaurations, dont la dernière cet été. Les travaux ont coûté 187 000 euros, financés à hauteur de 65% par l'État (50%) et le Département (15%).

  • 20/08/19 | Première édition du Raid des forts en Charente Maritime les 11 et 12 octobre

    Lire

    Coproduite par la CCI La Rochelle et l'agence Feeling Event cette première édition du Raid des Forts se déroulera les 11 et 12 octobre en Charente-Maritime. L'aventure sportive inédite est ouverte aux dirigeants et salariés d'entreprises publiques ou privées ainsi qu'au clubs d'entreprises ou aux associations. Objectif: fonder une équipe de quatre personnes pour réaliser 201 kilomètres en deux jours à travers les sites de Marans, l'île de Ré, l'île d'Oléron et de La Rochelle.

  • 20/08/19 | Les Vergers éco-responsables de la Nouvelle-Aquitaine ouvrent leurs portes en septembre

    Lire

    Pour cette 9° édition, les pomiculteurs de l'Association Nationale Pommes Poires ouvrent leurs vergers, labellisés "Vergers éco-responsables", pour permettre au grand public de découvrir comment est cultivé et récolté le fruit préféré des Français : la pomme. Rendez-vous les week-ends des 7-8, 14-15 et 21-22 septembre, pour déceler les secrets de production des pommes, et ceux de son alliée, la biodiversité.

  • 19/08/19 | Christophe Castaner visitera ce mardi le dispositif de sécurité du G7

    Lire

    Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, et Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, visiteront ce mardi après-midi à Biarritz, le poste de commandement interministériel (PCI) en charge de la centralisation des informations durant le sommet du G7 et la coordination des actions prises en vue d’assurer le bon déroulement du sommet. Suivront les postes de commandement de l'aéroport de Biarritz-Pays basque dont le trafic sera exclusivement réservé aux délégations du G7.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Leçon de gavage à la Ferme aux Canards du Bois Bareirou

12/08/2012 | Depuis trente ans, Patrick Catinel élève des canards et des oies sur son exploitation, où il fait aussi des démonstrations de gavage au public.

Patrick Catinel en séance de gavage

Ah! le Périgord... ses forêts, ses châteaux, ses grottes préhistoriques... et son foie gras. Impossible d'y couper. Ici, c'est presque une religion. Mais qui dit foie gras, dit aussi gavage, un procédé souvent dénoncé par les défenseurs des animaux comme une torture. Leur dernière victoire : l'interdiction du foie gras français le 1er juillet dernier en Californie, signant l'entrée en vigueur d'une loi votée en 2004. Mais qu'en est-il vraiment ? Pour en savoir plus, Aqui! est donc allé prendre, entre deux concerts au Festival du Périgord Noir, une leçon de gavage avec Patrick Catinel, dont l'élevage est situé à quelques kilomètres de Montignac.

Eleveur depuis trente ans, Patrick Catinel défend son métier avec passion. Il fait partie de ces petits producteurs qui résistent coûte que coûte à l'influence des grandes industries alimentaires avec leurs élevages en batterie. Il peste aussi contre l'image désastreuse qu'a sa profession dans les médias à cause du gavage. Aussi, avant de commencer la démonstration, il tient à mettre les points sur les i. A la ferme aux canards du bois Bareirou, on aime les animaux. Pour preuve, ils ont 7 ha de champs à leur disposition (c'est-à-dire 12 mètres carrés par canard ou oie), et sont nourris exclusivement avec du maïs produit et séché naturellement à la ferme. Ce qui leur garantit, selon l'éleveur, de pouvoir grandir, sans avoir recours à des produits vétérinaires. C'est dans ces conditions qu'ils atteignent quatre mois, âge auquel ils sont désormais adultes, et peuvent passer à la phase suivante, le gavage proprement dit.

« Le canard ne doit pas souffrir sinon c'est la qualité du foie qui en pâtit »
Alors, qu'est ce le gavage ? « C'est une surcharge alimentaire, qui n'est ni une maladie, ni une cyrrhose, martèle l'énergique éleveur de quarante-neuf ans. Ca n'a d'ailleurs pas été inventé par l'homme puisque cela fait partie des dispositions génétiques du canard ou de l'oie ». Les oies sauvages multiplient ainsi la taille de leur foie par sept ou huit en y stockant de l'énergie, avant d'entreprendre leur migration. « Le problème, ajoute-t-il, c'est que l'on a tendance à se comparer à l'animal alors que nous n'avons rien en commun ». Ne possédant pas d'estomac, le canard stocke en effet les aliments bruts dans son jabot, qui sont par la suite broyés par les gésiers. C'est dans ce réceptacle qu'il va donc déposer, à l'aide d'une machine terminée par un long tube qui pénètre dans le cou du canard jusqu'au jabot, le maïs. Comme le précise Patrick Catinel, « le canard ne doit pas souffrir, sinon c'est la qualité du foie qui en pâtit ». Il palpe donc, tout au long du gavage qui dure quelques dizaines de secondes seulement, le jabot pour arrêter au bon moment. Après avoir reçu sa ration, le canard s'ébroue, et reprend le cours de son existence, comme si de rien n'était. Il aura le droit à ce traitement deux fois par jour (trois fois pour les oies) pendant quatorze jours, avant d'être abattu et transformé en confits, foie gras, saucissons, et autres alléchants plats cuisinés.

Et pour ceux chez qui resterait un peu d'inquiétude, les volatiles gavés se lancent ensuite dans une frénétique « danse des canards », ainsi que la nomme avec humour Patrick Catinel. De quoi relativiser un peu la prochaine fois que l'on se retrouvera face à face avec une appétissante tranche de foie gras.

 

Bérénice Robert
Par Bérénice Robert

Crédit Photo : Christelle Pire, tous droits réservés

Partager sur Facebook
Vu par vous
3860
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !