aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Les cercles de Gascogne, ces cafés d'avenir

17/04/2016 | La Fédération des cercles de Gascogne réunie en AG samedi au Carriou de Lesgor a entériné deux nouveaux cafés associatifs dans les Landes et en Gironde

Carriou

A l'heure où des mouvements citoyens font leur Nuit debout pour se réapproprier le monde et l'espace public, il est des lieux à part dans les Landes et en Gironde, les Cercles de Gascogne, qui depuis toujours mettent à l'honneur les rencontres, le partage, l'échange, la réflexion, où on lit, où on rit, où on s'informe, et où on chante de plus en plus. Des cafés associatifs qui se réinventent dans une vie rurale qui perd ses commerces un à un, comme un « phare communal au milieu du village », disent-ils.

Preuve de l'engouement autour de ces lieux, deux nouveaux cercles ont été entérinés samedi par l'Assemblée générale de la Fédération des cercles de Gascogne qui se tenait au Carriou de Lesgor (Landes) : le tout nouveau Cercle de la Fraternité de Saint-Justin installé dans une maison patrimoniale de la bastide landaise, et un autre à Rions en Gironde. 

AGCercles

Désormais ce sont donc 20 cercles d'environ 100 adhérents en moyenne mais bien plus de clients, qui composent la Fédération, Mont-de-Marsan étant le seul en milieu urbain. Un peu partout, même si le nombre d'adhésions a tendance à stagner voire à diminuer, l'attente se fait sentir de retrouver des lieux où échanger, et d'autres municipalités souhaitent des réouvertures dans l'Entre-deux-Mers ou ailleurs dans les Landes, selon Alain Crenca, vice-président des Cercles de Gascogne.

SauvegardeDans les villages, le cercle est avant tout un lieu citoyen et de proximité, on y trouve de tout, des débats, des conférences, des spectacles, des jeux de cartes ou de fléchettes, des histoires gasconnes, parfois un coin épicerie, et toujours de quoi prendre un verre et discuter. Républicain, citoyen, des travailleurs ou de la paix, leurs appellations qui les classent naturellement à gauche (mais pas que) parlent avant tout d'humanisme.
Leur création remonte à 1830, à l'initiative de notables locaux, puis ils se sont prolétarisés au fur et à mesure que l'industrialisation gagnait du terrain. Très politisés, interdits aux mineurs et aux femmes jusqu'aux années 50, les cercles ont fini par fermer les uns après les autres jusque dans les années 1990, en parallèle à l'exode rural. La Fédération qui a vu le jour en 1998 autour de Pissos, Sore et Luxey, a permis d'enrayer cette chute. « Le peu de cercles qu'il restait alors, on les a sauvegardés et d'autres se sont créés depuis » comme à Lesgor ou Sort-en-Chalosse, fait valoir M. Crenca.

Heureusement, depuis, les municipalités et les élus se sont emparés de la question, conscients de « perdre quelque chose », poursuit-il, une convention de partenariat a d'ailleurs été signée en 2014 avec le Conseil départemental des Landes qui apporte désormais 10.000€ chaque année. Aujourd'hui, la dynamique est là pour peu que le bénévolat persiste, nerf de la guerre. 

MutualisationDevenus lieux de rendez-vous social et de diffusion culturelle, une programmation artistique en lien avec le Parc naturel des Landes des Gascogne permet d'y offrir une cinquantaine de manifestations annuelles par une vingtaine d'artistes, de quoi attirer les jeunes aussi, avec une communication qui s'améliore via l'embauche d'un emploi civique en fin d'année dernière. Sans cela, les cercles où « il n'y a plus vraiment de grandes discussions politiques comme à l'époque », n'existeraient plus, estime M. Crenca, d'ailleurs « ceux qui font le plus d'animations sont ceux qui marchent le plus » comme à Saint-Symphorien, Pissos ou Garein, quand d'autres moins attractifs déclinent.

Pour mieux faire connaître ces lieux de vie, une nouvelle initiative menée par le département des Landes se déroulera à l’automne 2016 autour d’une personnalité de renommée nationale, dont les écrits ou les discours pourraient faire écho à la philosophie des cercles de Gascogne, selon Dominique Degos, conseillère départementale élue du Pays morcenais tarusate.

Chaque cercle conserve quoi qu'il en soit sa vie propre, mais des réflexions se développent aussi sur la mutualisation des dépenses de fonctionnement. « La Fédération a permis d'impulser une dynamique entre eux, avec la volonté de créer un réseau et une vraie synergie », assure Maryse Bougue, chargée de mission au Conseil départemental sur la question. De quoi faire de ces derniers lieux sociaux dans les villages, des cafés d'avenir.

Télécharger la programmation 2016 (pdf)

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : Lesgor/CD40

Partager sur Facebook
Vu par vous
4773
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !