aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

02/12/16 : La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé que la zone à 15 km des côtes de l'île d'Oléron, situé au coeur du Parc naturel marin, fera partie des prochains appels d'offres de L'Etat en vue d'y implanter un parc éolien.

01/12/16 : Huit courses à obstacles figureront le samedi 3 décembre, à partir de 12h15, au programme de la première journée du meeting d'hiver organisé sur l'hippodrome du Pont Long à Pau.+ d'info

30/11/16 : La Patinoire fait son grand retour à Villeneuve/Lot ! Samedi, elle sera inaugurée à 11h, Halle Lakanal, en plein centre-ville. Elle sera ouverte du 3 décembre au 1er janvier à partir de 10h. Tarif : 3€ la 1/2 heure (location des patins comprise)

30/11/16 : Un accord entre la Région et l'Etat est en cours pour la reprise par la Région de trois lignes TET (Trains d'Equilibre du Territoire) : Bordeaux-La Rochelle, Bordeaux-Limoges et Bordeaux-Ussel. Il sera examiné le 19 décembre à la Région.

28/11/16 : Pour encourager les déplacements à vélo, La Rochelle et les associations Vélo-école et Vive le vélo organisent une opération de conseils de sécurité et distribution gratuite de kit d'éclairages « Voir et être vu » du 28 novembre au 2 décembre 2016.

25/11/16 : La secrétaire d'Etat en charge des personnes âgées et de l'autonomie sera en visite en Charente-Maritime lundi 28 novembre. Pascale Boistard visitera en particulier les thermes de Saujon, spécialisés notamment dans l'accompagnement du vieillissement

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 03/12/16 | La menace de grippe aviaire s'étend près des Pyrénées

    Lire

    Une zone de protection de 3 kms, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 kms située à cheval sur les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, ont été mises en place par les pouvoirs publics après la découverte d'un cas de grippe aviaire H5N8 dans un élevage d'Ibos (65). Celui-ci avait reçu un lot de canards en provenance d'une exploitation du Tarn proche de celle infectée par l'influenza. Dans les zones concernées, tous les mouvements de volailles sont interdits, ainsi que leurs rassemblements sur les foires et marchés. Le confinement des animaux est imposé.

  • 03/12/16 | RN21 : concertation sur la section « accès sud de Villeneuve-sur-Lot »

    Lire

    La section de la RN21 « accès sud de Villeneuve-sur-Lot » s'inscrit dans le programme de modernisation de la RN21 entre Agen et Villeneuve-sur-Lot. Ce projet prévoit une mise à 2x2 voies avec la création de carrefours giratoires et la suppression des accès directs. Une réunion publique d’information sur ce projet est organisée à l’attention des riverains et usagers de la RN21, le lundi 5 décembre à 20h à la salle des amandiers à Pujols.

  • 03/12/16 | Grippe aviaire : appel à la vigilance en Dordogne

    Lire

    À ce jour, aucun foyer d’influenza aviaire H5N8 n’a été détecté en Dordogne. C’est pourquoi, aucune mesure spécifique n’est donc prise. Seules les 37 communes intégrées dans la « zone à risque particulier » vis à vis du danger H5N8 dans la faune sauvage restent concernées par la claustration des basses cours sans dérogation et le confinement des élevages professionnels. La préfecture appelle à la vigilance tous les acteurs pour tout mettre en oeuvre pour se protéger de la propagation de ce virus. Plus d'infos : http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-et-indemnisations,

  • 03/12/16 | Appel à projet « Prototypage numérique » : 19 entreprises retenues sur le territoire de l'ex-Aquitaine !

    Lire

    Afin d'accompagner le développement de l'économie numérique, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé cet été un appel à projet « Prototypage numérique » à destination de jeunes entreprises du numérique porteuses de projets. Sur les 153 dossiers de candidatures, un projet lot-et-garonnais a été retenu baptisé Horai qui est une messagerie instantanée et sécurisée dédiée aux professionnels de santé et à leurs patients.

  • 30/11/16 | Tout Agen court de nuit le 3 décembre !

    Lire

    Venez visiter, baskets aux pieds, Agen by night ! Le parcours vous conduira, bonnet du père Noël sur la tête et baskets aux pieds, au cœur de la ville. Épreuves ouvertes à tous, à partir de la catégorie Minime pour le 5km et à partir de la catégorie Cadet pour le 10 km. Nouveauté pour cette édition 2016 : des courses enfants seront organisées : 1500m pour les enfants nés en 2006 et 2007 et 800m pour les enfants nés en 2008 et après.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Les collectivités landaises à la découverte de l'Open Data

12/10/2012 | L’ALPI, dirigé par Renaud Lagrave, a reçu les collectivités landaises pour leur parler Open Data. La suite logique à la dématérialisation des données et à l'e-administration.

De gauche à droite : Mikaël COmbes, Pascal Romain, Cédric Favre et Renaud Lagrave

Facteur d’innovation et de transparence démocratique, l’ouverture des données publiques, ou «Open Data», est déjà pratiquée par un certain nombre de collectivités. Mais, pour les plus petites, et donc les plus nombreuses, l’Open Data reste "terra incognita". C’est bien dans cette optique d’information que l’Agence Landaise Pour l’Informatique (ALPI) a choisi de consacrer ses rencontres Landespublic 2012 à ce thème, à travers, notamment, les témoignages de collectivités ayant déjà franchi le pas de la libération des données. Une manière de rassurer tout en préparant, les collectivités landaises, services et élus, à cette évolution inéluctable.

Qu’est-ce qu’une donnée dite «publique»? Qu’est-ce qu’une donnée publique «libérée»? Quel est son statut et son régime juridique? Sous quelles conditions peut-elle être mise à disposition? Pour quoi le faire, par qui et pour qui? Autant de questions, que Cédric Favre, juriste TIC à l’agence régionale AEC, s’est évertué à éclaircir auprès du public d’agents et d’élus de collectivités installés face à lui. «Une donnée publique est une information ou portion d’information produite par une personne publique dans le cadre de sa mission de service public». Elle est dite «libérée», du moment où elle est mise à la disposition du public.
En d’autres termes, au-delà du simple accès à la donnée publique par le plus grand nombre, (déjà rendu obligatoire de par la loi CADA de 1971), celle-ci peut être copiée, diffusée ou réutilisée par une tierce personne afin par exemple de créer un nouveau service, tel un site internet ou une application mobile. Mais là encore se pose une question, celle des conditions de la réutilisation des données, à savoir le choix de la licence d’utilisation, un arbitrage à faire par la collectivité.

Volonté politique de pair avec une volonté administrativeMais, au-delà des aspects juridiques, Mickaël Combes, Directeur adjoint à la Direction des systèmes d’information de la Communauté Urbaine Toulouse Métropole et Pascal Romain, Chef de projet Open Data au Conseil général de la Gironde sont venus témoigner de leur expérience de la libération des données dans leurs collectivités en livrant notamment, quelques facteurs clefs de leurs réussites.  
Tout d’abord, la nécessaire implication des élus dans le projet de mise à disposition des données. Une volonté politique qui doit aller de pair avec une volonté des services administratifs car, ce sont eux qui ont la main sur ces données, quand ils n’en sont pas les producteurs primaires. Des données qui peuvent concerner tant le réseau de transports publics que le budget de la collectivité en passant par ses équipements sportifs ou l’emplacement et  les horaires d'ouverture des déchetteries. «Tout est donnée» affirment-ils.

"Valoriser toutes les intelligences"Autre élément fort des deux démarches présentées : leur caractère mutualisé. Le portail lancé il y a un an par la communauté urbaine de Toulouse s’évertue à impliquer les communes membres, pour qu’au-delà des données de la communauté urbaine, les utilisateurs puissent aussi trouver des données propres à chaque commune. Une mutualisation qui a donc l’avantage d’enrichir le portail en multipliant le nombre de données présentées. Sur le portail girondin « Datalocale » ouvert en juillet 2011, le Conseil général a agi en partenariat avec la CUB, le Comité départemental de tourisme, la Communauté Urbaine de Bordeaux, AEC ou encore Gironde numérique. Outre des économies importantes, la mutualisation « valorise toutes les intelligences des collectivités», souligne Pascal Romain. Une valorisation qui à vocation à dépasser la seule intelligence des collectivités puisque le futur portail (déjà) en projet prend le pari de placer la participation citoyenne au cœur de la démarche. Un choix des collectivités qui d’une certaine manière, n’est pas sans précédent puisqu’il n’est pas rare que des porteurs de projet suggèrent à la collectivité de libérer un jeu de données qui ne le serait pas encore. Au total d'un point de vue technique et juridique, comme l’a conclu Renaud Lagrave, l'Open Data s'annonce comme «un gros chantier pour les collectivités landaises», mais, à coup sûr, un chantier passionnant.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
442
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !