Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Les deux Charentes donnent rendez-vous aux cyclotouristes en 2019

22/11/2017 | C'est Cognac qui accueillera du 4 au 11 août 2019, des milliers de cyclotouristes venus du monde entier. La convention avec les organisateurs a été signée samedi.

Martine Cano, présidente de la Fédération française de cyclotourisme, signe la convention pour la semaine cyclotouriste de Cognac avec Bernard Goyon et le maire de Cognac

C'est Cognac et son agglomération qui ont été choisies par la Fédération française de cyclotourisme pour recevoir au cours de l'été 2019, la 81e Semaine internationale de cyclotourisme. Entre 10 000 et 12 000 participants, pratiquant la route ou le VTT, sont attendus de toute la France, et d'Europe. La manifestation, préparée depuis plus d'un an par des organisateurs bénévoles, issue des clubs des deux Charentes, consiste à une découverte à vélo du patrimoine touristique de Charente et de Charente-Maritime. Plusieurs circuits route et VTT de différents niveaux seront proposés du 4 au 11 août 2019.

La convention signée samedi dernier entre la communauté d'aglomération de Cognac, la Fédération française de cyclotourisme et le comité d'organisation marque le vrai départ de la Semaine fédérale et internationale de cyclotourisme de Cognac, programmée du 4 au 11 août 2019. Cet événement est le rassemblement le plus important de cyclotouristes au niveau européen. Chaque édition, organisée dans un département différent, réunit entre 10 000 et 12 000 amateurs de vélo et de VTT.  Les Périgourdins se souviennent encore de l'édition 2007 qui a réuni plus de 15 000 participants en Dordogne. Depuis un an et demi, un comité d'organisation composé d'une cinquantaine de bénévoles passionnés s'est constitué autour de  Bernard Guyon, son président. Ils sont issus de six clubs de cyclotourisme de Charente et de Charente-Maritime. 

Richesses du patrimoine à découvrir

Un des objectifs principaux de la manifestation est de permettre aux amateurs de vélo et de VTT, de découvrir les richesses naturelles et le patrimoine des deux départements. Pendant sept jours, des circuits en boucle, de différents niveaux et de différentes distances seront proposés. "Les cyclotouristes passeront trois jours en Charente-Maritime et quatre jours en Charente. C'est une volonté des organisateurs et de nos partenaires, notamment les deux conseils départementaux, de faire découvrir les richesses des deux Charentes, souligne Bernard Chapuis, responsable de le communisation de la SF 2019. Les participants pourront ainsi découvrir Royan, Rochefort-sur-mer et sa corderie royale, le bassin ostréicole de Marennes Oléron, les vignobles du pineau des Charentes et du Cognacais, la Saintonge romane. Les circuits proposés varient d'une quarantaine de kilomètres à 150 kilomètres par jour. Le pique-nique du jeudi aura lieu au château de Lignères à Rouillac. 

Des retombées économiques espérées

Pour le comité d'organisation, la date de l'événement est encore lointaine, mais l'ampleur de la tâche qui les attend est énorme. Il lui faudra gérer un budget d'environ 1,5 million d'euros, créer de toutes pièces un camping éphémère de 3000 places pour héberger une partie des participants, solliciter les habitants de ville de Cognac et des communes avoisinantes pour l'hébergement chez l'habitant, très apprécié, informer les hôteliers  et responsables de chambres d'hôtes, qui pour certains affichent déjà complets, plus de deux ans à l'avance, recruter entre 1500 et 2000 bénévoles pour assurer le bon déroulement de la manifestation.
Pour les collectivités locales, partenaires de ce dossier, ce sont des retombées économiques espèrées. Un touriste à vélo génère 70 euros de retombées économiques par jour et par personne sur un territoire, contre 57 euros / jour / personne pour l'ensemble des touristes. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Cosfic SF 2019

Partager sur Facebook
Vu par vous
16189
Aimé par vous
8 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !