Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

  • 14/01/21 | Le président de La Rochelle Université réélu

    Lire

    Suite au Conseil d’Administration du 12 janvier dernier, Jean-Marc Ogier a été réélu Président de La Rochelle Université. Président de l’université depuis 2016, Jean-Marc Ogier a été réélu face à Sylvain Marchand, Professeur des universités en Informatique. Le bilan de ces 4 premières années de mandat révèle une croissance des effectifs étudiants, une chute du décrochage en premier cycle universitaire et une augmentation du nombre d’étudiants à statut spécifique.

  • 14/01/21 | Le trophée Inclusif & Citoyen pour Grand Poitiers

    Lire

    Grand Poitiers a reçu fin 2020 le trophée Inclusif & Citoyen qui vient récompenser la Communauté Urbaine pour l’ensemble de ses démarches en matière de numérique et de participation citoyenne au travers de ses multiples initiatives. Il s’agit notamment de la concertation citoyenne du Plan Climat Air Energie territorial qui a réuni 1000 contributions et 4500 votes.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le retour en classe des élèves périgourdins

01/09/2020 | Ce mardi, près de 60 000 élèves périgourdins ont retrouvé le chemin de l'école dans un contexte sanitaire particulier. Retour à la vie presque ordinaire.

Rentrée ce mardi au collège de Vergt, dans une classe de 6e en présence du Département et de l'Inspecteur d'Académie

Ils sont 30 645 dans le primaire, 28 711 dans les collèges et lycées du Périgord, près de 60 000 jeunes périgourdins ont effectué leur rentrée scolaire ce mardi 1er septembre. Les élèves étaient plutôt impatients de reprendre un rythme normal et de retrouver leurs copains, même impatience pour le monde enseignant. Malgré le contexte sanitaire inédit, cette rentrée est synonyme de retour à la normalité. Entre 5 et 10% des élèves en primaire et près de 30% au collège ne sont pas revenus en cours depuis mars. Soit une pause de près de six mois depuis le début du confinement.

"Les élèves sont présents, c'est la vie ordinaire qui reprend son cours", ainsi s'exprime Jacques Caillaut, l'Inspecteur d'Académie présent ce mardi matin, au collège des trois vallées de Vergt, un établissement rural situé en zone d'éducation prioritaire, qui accueille 375 élèves en cette rentrée dont 103 en sixième. Cette rentrée est donc synonyme de retour à la normalité. Certains élèves n'ont pas été en classe pendant près de six mois : on estime que c'est le cas pour 30 % des collégiens, et de fortes inquiétudes demeurent sur des nécessaires remises à niveau pour les lycéens d'enseignement professionnel. Les services départementaux de l'Education nationale ont  minutieusement préparé ce retour au vu du contexte sanitaire inédit avec les collectivités, les mairies pour le premier degré et le Département pour les collèges.

"Il a fallu rassurer parents, enseignants et personnels. Anticiper," souligne Jacques Caillaut lors de sa conférence de presse de rentrée. Tous les adultes dans les écoles doivent porter un masque, tout comme les élèves à partir de l'âge de 11 ans. Le lavage des mains doit être régulier. La distanciation physique est recommandée mais n'est plus obligatoire quand cela n'est pas possible. Si un cas de coronavirus se déclare, un protocole sanitaire est prêt assure l’inspecteur d'académie. Jacques Caillaut n'exclut pas des fermetures de classes voire d'établissements  si des cas de coronavirus sont détectés. "Les décisions seront prises en concertation avec l'Agence régionale de santé, l'Education nationale est désormais prête à assurer un enseignement à distance",  affirme l´inspecteur.

Les enseignants ont beaucoup appris en matière de cours à distance pendant la période de confinement avec l'appui des référents numériques des établissements. Des dotations en ordinateurs ont été assurées par les collectivités, notamment par le Conseil départemental, à l'intention des élèves les plus fragiles ou dépourvus de matériels. "L'attention continuera d'être portée sur les élèves les plus en difficultés, notamment sur des remises à niveau nécessaires. Ce sont bien souvent ces enfants  qui ne sont pas retournés en classe depuis le 17 mars, parce que leurs familles étaient les plus réticentes, " ajoute l'Inspecteur d'Académie.

Parmi les bonnes nouvelles, aucune fermeture de classe  n'est intervenue dans les communes de moins de 5000 habitants et la Dordogne affiche un des taux d'encadrement avec 22 élèves pour un enseignant parmi les meilleurs de la Nouvelle-Aquitaine. 

Masques et travaux dans les collèges

Ce mardi matin, Odile Imberty, principale du collège de Vergt, accueillait Jacques Caillaut et Germinal Peiro, le président du Conseil départemental. La Cheffe d'établissement a fait un premier point sur les mesures sanitaires mises en place et le coût supplémentaire. "Nous avons beaucoup travaillé avec les agents techniques du Département, sur le protocole. Ce matin, nous avons expliqué sur le port du masque et rassurer les parents. Le gel hydroalcoolique a un coût, une bonbonne revient à 400 euros, nous ne savons pas encore si elle durera un mois. Cela représente un budget de 4000 euros sur l'année scolaire." Sur le plan sanitaire, l'équipe hygiène et sécurité du conseil départemental vient en soutien à chaque équipe de collège en termes de conseils et de nettoyages des locaux. "Nous avons fait le choix de fournir à chacun 17 000 collégiens de Dordogne, deux masques lavables, pour diminuer le coût pour les familles, rappelle Germinal Peiro.

Chaque année, s'accompagne de son lot de travaux : en 2020, 6,3 millions d'euros ont été alloués pour les 38 collèges publics du département. Au cours des deux dernières années, le collège de Vert a subi une vaste opération de rénovation des locaux : durant les vacances de la Toussaint, la salle informatique sera rénovée. Le plus gros chantier en cours d'achèvement concerne le collège du Bugue avec la construction d'un gymnase, les travaux de construction d'un atelier, ainsi que l'isolation de façades de l'externat pour un montant de 3,4 millions d'euros. Les travaux devraient être réceptionnés en décembre. 

Des nouveautés pour les élèves en situation de handicap

Mieux accompagner tous les élèves est une priorité de l'Education nationale. En Dordogne, on dénombre 1250 élèves en situation de handicap, qui sont accompagnés : ce chiffre est en constante progression. 725 accompagnants sont prévus pour eux cette année : des recrutements étaient toujours en cette semaine de rentrée. On note la création de trois postes d'enseignants référents (passage de 11 à 14) pour les enfants en situation de handicap, permettant ainsi de diminuer le nombre de dossiers suivis et d'assurer la coordination des pôles inclusifs d'accompagnement localisés (PIAL). Ils sont au nombre de 20 en Dordogne. Trois ULIS (Unités locales d'inclusion scolaire) ouvrent : deux aux collèges du Bugue et Anne Franck de Périgueux, et une au lycée Maine de Biran : la Dordogne compte désormais 54 Ulis dont 24 dans le second degré, concernant 616 élèves.
Pour les familles, un numéro numéro vert unique permet de joindre, grâce à un serveur interactif et selon le besoin, soit la cellule départementale, soit la cellule nationale Aide handicap École. Il s’agit du 0 805 805 110. Des réponses immédiates peuvent être apportées aux familles. Si les réponses nécessitent une recherche ou une prise d’information plus précise auprès de personnes qui connaissent la situation de l’élève, les familles sont alors rappelées.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
4470
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !