Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/10/18 | Une proposition de loi pour le revenu de base

    Lire

    La conseil départemental de Gironde et 17 autres départements ont choisi le 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, pour déposer une proposition de loi d'expérimentation du revenu de base. Deux modèles ont été retenus : un premier scénario avec une fusion du RSA et de la Prime d'activité (550 euros minimum) et un deuxième où se rajoutent les APL (740 euros minimum). L'expérimentation durerait trois ans sur un échantillon de 60 000 personnes. Les groupes socialistes de l'Assemblée Nationale et du Sénat insèreront la proposition dans leur niche parlementaire les 17 janvier et 6 mars prochain.

  • 19/10/18 | Nouvelle visite pour COM&VISIT

    Lire

    Bienvenueencoulisses.com propose une 8ème visite dont la 1ère aura lieu le 20 octobre de 9h à 10h30. Au cours de cette balade d’1h30 redécouvrez le quartier Ginko, son histoire et son évolution afin de mieux comprendre le contexte de sa création, le parti-pris de l’aménageur, des architectes et paysagistes. Durant les vacances, plus de 10 visites sont organisées pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine économique de Bordeaux et de mieux comprendre le développement du territoire. Réservations obligatoires

  • 19/10/18 | Un berger au parc des Coteaux

    Lire

    Si vous êtes berger (ou bergère), sachez que le Grand Projet de Ville Rive Droite cherche des candidats pour gérer un troupeau de 80 moutons et chèvres pour concourir à un vaste plan de gestion écologique du parc des Coteaux soixante hectares. Les potentiels candidats pour ce contrat de 24 mois ont jusqu'au 21 novembre pour se manifester. A noter qu'une visite du parc partira du Rocher de Palmer le 7 novembre prochain à 14 heures. Le ou la candidate présélectionné(e) fin novembre débutera sa mission en janvier 2019.

  • 19/10/18 | Rochefort : une application pour visiter le patrimoine local

    Lire

    A l'occasion des Journée nationales de l’Architecture (du 19 au 21 octobre), Rochefort lance une nouvelle application de visites (libres ou guidées) de la ville et de son Arsenal : Visite Patrimoine. Téléchargeable sur tous les smartphones, elle entraîne le visiteurs à travers 18 lieux emblématiques de la ville, présentés au moyen d’anecdotes, d’indications historiques et pratiques. Visite patrimoine est né d’une collaboration entre les musées de la région et l'université de La Rochelle.

  • 19/10/18 | Laurent Nuñez en visite à Hendaye ce vendredi

    Lire

    Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Intérieur, ancien sous préfet de Bayonne revient au pays et effectuera ce vendredi 19 octobre une visite à Hendaye qui débutera par une visite du Centre de rétention administrative (CRA) d'Hendaye, pour une présentation des missions de la police aux frontières. Elle se poursuivra par celle du Centre de coopération policière et douanière d'Hendaye, accompagnée d’une présentation de ses missions et activités. Elle se terminera au péage frontalier de Biriatou.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | En février, les Fêtes de Bayonne s'affichent déjà

13/02/2016 | Du 13 au 28 février, les cinq projets d'affiche des prochaines Fêtes de Bayonne présentées vendredi seront visibles au musée Basque de Bayonne. Les internautes sont invités à participer au vote

Affiches Fêts de Bayonne 2016

Le président de la Commission des Fêtes de Bayonne, Henri Lauqué a présenté vendredi après-midi à la presse les cinq candidats participants au concours traditionnel de la réalisation de l'affiche des Fêtes de Bayonne. "Ils ont été sélectionnés d'abord en fonction de leurs travaux, puis nous leur avons demandé en janvier de réaliser leur projet que nous avons découvert simplement la veille de cette présentation. Comme chaque année, le verdict, le 1er mars, sera le résultat de la moyenne du vote du jury de la Commission extra municipale auditionnée à celle des visiteurs du Musée basque et des internautes.

Henri Lauqué n'en a pas fait mystère. L'an dernier, les Fêtes de Bayonne ont enfin retrouvé de leur lustre. Pas en matière de notoriété ni de fréquentation, mais simplement dans l'image qu'elles diffusent. L'affiche qui en est le sceau chaque été. La disparition de leur créateur historique Arnaud Saez qui les réalisa dès 1954, a fait porter un long deuil à un comité qui s'est égaré dans des prospectives aventureuses. "C'est vrai, reconnait Henri Lauqué nous avons depuis trois ans connu une descente en matière de vente de ces affiches et du merchandasing qui les accompagne, comme les verres en plastique distribués aux festayres. Le Biarrot Aski, le vainqueur de l'an dernier nous a vraiment fait remonter la pente." On aura tout vu à Bayonne: un Biarrot qui a fait repartir le navire, autant dire que cette année, les candidats de l'édition 2016 ont la pression sur les épaules. Nous vous les présentons.

Cinq candidats et candidates restituent ce que leur inspirent ces fêtes

 Mickaël Barret. Graphiste professionnel indépendant à Bidart, il a révélé sa recette : "Je suis parti d'une carte à jouer. I,e carte de tarot par exemple. Comme dans une partie, pendant les Fêtes, on s'amuse et on se fait plaisir et j'ai essayé de jouer ma meilleure carte. La construction de l'image est donc symétrique et réfléchie. Ce procédé me permet d'intégrer les éléments des Fêtes, avec en dominante, le roi Léon et sa cour. J'ai placé une lune et un soleil pour imager la continuité des Fêtes, un aspect que l'on avait jamais vu."

Nicolas Carmine. Il est designer graphique et illustrateur. Retenu à Paris pour raison profesionelle, il n'a pu se rendre à cette présentation mais a laissé un message "la bouche largement ouverte, souriante et détonante traduit les valeurs inhérentes aux fêtes qui sont la joie, la bonne humeur et le plaisir du moment partagé. C’est également une invitation, telle un porte-voix, à annoncer les fêtes et à y participer. La bouche sert enfin de cadre aux festivaliers qui sont là pour incarner la culture et les traditions fortes des fêtes de Bayonne".

Marion-Liza Duci. Graphiste professionnelle indépendante, elle aussi installée à Bidart. Comme le monde est petit. Elle a rencontré Nicolas Carmine à l'école... à Montreal.  "j'ai illustré l'idée du rassemblement intergénérationnel, la création de liens, sans vraiment le vouloir. J'ai cherché à créer l'harmonie, dans un sentiment de paix et de joie. Car c'est aussi ce qui existe dans les Fêtes à certains moments de la journée. Je voulais sortir de l'image de beuverie. Ce sentiment est appuyé par les couleurs douces que j'ai choisies. Elles servent aussi à se démarquer de ce qui s'est déjà fait. Je suis en revanche restée neutre sur la temporalité de l'événement, car je voulais que tous se reconnaissent dans un moment ou un autre des Fêtes. Mon objectif était de montrer les gens, acteurs de ces fêtes.

Henri Lauqué Fêtes de Bayonne 2076

Marie-Céline Hondelatte. La soeur du célèbre journaliste, Christophe, se dit la vétérante de la compétition. Elle a paricipé plusieurs fois à ce concours et l'a remporté en 2007. Graphiste professionnelle indépendante, elle a opté pour une "promenade visuelle et sonore à travers la ville". "Par le trait, j'ai cherché à raccorder des éléments, même auditifs, le son du txistu, des pétards, une bulle qui chante... Pour donner du relief à l'image. J'ai résisté au fait de mettre la cathédrale, qui représente Bayonne, mais qui n'est pas le sujet. C'est un visuel bousculé et qui bouscule. Chacun y vit sa fête, tout en se faisant écho. Ce qui rassemble, c'est le sourire, le sourire qui apparaît au jeté des clés, là où le chant, la musique, la danse s'emparent des rues. J'ai réduit le mot Fêes de Bayonne, leur notoriété n'a pas besoin de s'étler sur l'affiche"

Maxime Lacombe. Le benjamin du concours. Etudiant à l'école de communication visuelle de Bordeaux, il a vécu ses premières fêtes l'an dernier, en 2015 avec ses copains. Et surtout la nuit. "Mon père et ma famille ont toujours adoré cela, et j'ai toujours voulu les faire. Ils me les ont fait découvrir le jour. J'ai passé un moment original, où je n'ai vécu aucun débordement. Et j'ai essayé de retranscrire mon expérience, de la musique, des bandas, de la bonne humeur, du respect de chacun malgré la proximité... une sorte de gaîté respectueuse. Chacun s'amusait avec liberté. Le carré vert qui borde l'affiche symbolise l'enceinte de la ville, un espace défini et limité. J'y ai ajouté le rouge et le blanc, les couleurs du Pays basque."

 Nous l'avons écrit, le public et les lecteurs d'aqui.fr, tout disséminés qu'ils soient dans la Grande région ou expatriés, mais amateurs de ces fêtes légendaires sont invités à effectuer leur choix sur internet : www.affiche2016.bayonne.fr
Comme ils peuvent se rendre au Musée Basque et de l'histoire de Bayonne, salle Xokoa, 37 quai des Corsaires et désigner leur préféré. Ouvert du mardi au dimanche, de 10h30 à 18h. Entrée libre.
Le résultat des courses sera prononcé le 1er mars au salon de l'hôtel de ville.

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
5990
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !