Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/06/18 : L'interdiction de pêche et consommation des moules du bassin d’Arcachon a été levée ce 21 juin par le préfet de Gironde. Dans le banc d’Arguin et les passes, le taux de présence de toxines lipophiles a baissé mais ne permet pas de lever l'interdiction

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/06/18 | Le kaolin au secours de la vigne contre la cicadelle des grillures

    Lire

    Agri Synergie, spécialiste des solutions alternatives dans les domaines de la fertilisation et du bio contrôle, annonce au-côté de la société Soka (productrice de kaolin) la création d'un produit homologué par l'ANSES, pouvant remplacer les produits phytos sur la cicadelle des grillures de la vigne. Créant une barrière minérale physique blanche, l’action est à la fois visuelle, modifiant la teinte du végétal rendant l’identification par le ravageur difficile, et mécanique, gênant les arrêts des parasites. Naturel et utilisable en Bio, ce produit est présenté aux viticulteurs lors d'une conférence le 27 juin au Château Olivier à Léognan (18h30).

  • 21/06/18 | L'Orchestre de Pau fête la musique à Paris

    Lire

    A l'invitation de la Philharmonie de Paris, c'est dans ce site prestigieux dédié à la musique, que l'Orchestre de Pau se produira ce 21 juin pour la Fête de la musique. Une reconnaissance rare à laquelle l'OPPB associe les 130 jeunes musiciens de El Camino : ils ouvriront le concert en interprétant « Oye como va » de Tito Puente. L'OPPB donnera ensuite un concert festif aux accents hispaniques et accompagnera Lucero Tena, virtuoses des castagnettes. Le Maire de Pau F. Bayrou, et ses adjoints J. Lacoste, C. Johnson Le Loher et J. Poueyto, assisteront à l'évènement.

  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes-Pyrénées, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | En février, les Fêtes de Bayonne s'affichent déjà

13/02/2016 | Du 13 au 28 février, les cinq projets d'affiche des prochaines Fêtes de Bayonne présentées vendredi seront visibles au musée Basque de Bayonne. Les internautes sont invités à participer au vote

Affiches Fêts de Bayonne 2016

Le président de la Commission des Fêtes de Bayonne, Henri Lauqué a présenté vendredi après-midi à la presse les cinq candidats participants au concours traditionnel de la réalisation de l'affiche des Fêtes de Bayonne. "Ils ont été sélectionnés d'abord en fonction de leurs travaux, puis nous leur avons demandé en janvier de réaliser leur projet que nous avons découvert simplement la veille de cette présentation. Comme chaque année, le verdict, le 1er mars, sera le résultat de la moyenne du vote du jury de la Commission extra municipale auditionnée à celle des visiteurs du Musée basque et des internautes.

Henri Lauqué n'en a pas fait mystère. L'an dernier, les Fêtes de Bayonne ont enfin retrouvé de leur lustre. Pas en matière de notoriété ni de fréquentation, mais simplement dans l'image qu'elles diffusent. L'affiche qui en est le sceau chaque été. La disparition de leur créateur historique Arnaud Saez qui les réalisa dès 1954, a fait porter un long deuil à un comité qui s'est égaré dans des prospectives aventureuses. "C'est vrai, reconnait Henri Lauqué nous avons depuis trois ans connu une descente en matière de vente de ces affiches et du merchandasing qui les accompagne, comme les verres en plastique distribués aux festayres. Le Biarrot Aski, le vainqueur de l'an dernier nous a vraiment fait remonter la pente." On aura tout vu à Bayonne: un Biarrot qui a fait repartir le navire, autant dire que cette année, les candidats de l'édition 2016 ont la pression sur les épaules. Nous vous les présentons.

Cinq candidats et candidates restituent ce que leur inspirent ces fêtes

 Mickaël Barret. Graphiste professionnel indépendant à Bidart, il a révélé sa recette : "Je suis parti d'une carte à jouer. I,e carte de tarot par exemple. Comme dans une partie, pendant les Fêtes, on s'amuse et on se fait plaisir et j'ai essayé de jouer ma meilleure carte. La construction de l'image est donc symétrique et réfléchie. Ce procédé me permet d'intégrer les éléments des Fêtes, avec en dominante, le roi Léon et sa cour. J'ai placé une lune et un soleil pour imager la continuité des Fêtes, un aspect que l'on avait jamais vu."

Nicolas Carmine. Il est designer graphique et illustrateur. Retenu à Paris pour raison profesionelle, il n'a pu se rendre à cette présentation mais a laissé un message "la bouche largement ouverte, souriante et détonante traduit les valeurs inhérentes aux fêtes qui sont la joie, la bonne humeur et le plaisir du moment partagé. C’est également une invitation, telle un porte-voix, à annoncer les fêtes et à y participer. La bouche sert enfin de cadre aux festivaliers qui sont là pour incarner la culture et les traditions fortes des fêtes de Bayonne".

Marion-Liza Duci. Graphiste professionnelle indépendante, elle aussi installée à Bidart. Comme le monde est petit. Elle a rencontré Nicolas Carmine à l'école... à Montreal.  "j'ai illustré l'idée du rassemblement intergénérationnel, la création de liens, sans vraiment le vouloir. J'ai cherché à créer l'harmonie, dans un sentiment de paix et de joie. Car c'est aussi ce qui existe dans les Fêtes à certains moments de la journée. Je voulais sortir de l'image de beuverie. Ce sentiment est appuyé par les couleurs douces que j'ai choisies. Elles servent aussi à se démarquer de ce qui s'est déjà fait. Je suis en revanche restée neutre sur la temporalité de l'événement, car je voulais que tous se reconnaissent dans un moment ou un autre des Fêtes. Mon objectif était de montrer les gens, acteurs de ces fêtes.

Henri Lauqué Fêtes de Bayonne 2076

Marie-Céline Hondelatte. La soeur du célèbre journaliste, Christophe, se dit la vétérante de la compétition. Elle a paricipé plusieurs fois à ce concours et l'a remporté en 2007. Graphiste professionnelle indépendante, elle a opté pour une "promenade visuelle et sonore à travers la ville". "Par le trait, j'ai cherché à raccorder des éléments, même auditifs, le son du txistu, des pétards, une bulle qui chante... Pour donner du relief à l'image. J'ai résisté au fait de mettre la cathédrale, qui représente Bayonne, mais qui n'est pas le sujet. C'est un visuel bousculé et qui bouscule. Chacun y vit sa fête, tout en se faisant écho. Ce qui rassemble, c'est le sourire, le sourire qui apparaît au jeté des clés, là où le chant, la musique, la danse s'emparent des rues. J'ai réduit le mot Fêes de Bayonne, leur notoriété n'a pas besoin de s'étler sur l'affiche"

Maxime Lacombe. Le benjamin du concours. Etudiant à l'école de communication visuelle de Bordeaux, il a vécu ses premières fêtes l'an dernier, en 2015 avec ses copains. Et surtout la nuit. "Mon père et ma famille ont toujours adoré cela, et j'ai toujours voulu les faire. Ils me les ont fait découvrir le jour. J'ai passé un moment original, où je n'ai vécu aucun débordement. Et j'ai essayé de retranscrire mon expérience, de la musique, des bandas, de la bonne humeur, du respect de chacun malgré la proximité... une sorte de gaîté respectueuse. Chacun s'amusait avec liberté. Le carré vert qui borde l'affiche symbolise l'enceinte de la ville, un espace défini et limité. J'y ai ajouté le rouge et le blanc, les couleurs du Pays basque."

 Nous l'avons écrit, le public et les lecteurs d'aqui.fr, tout disséminés qu'ils soient dans la Grande région ou expatriés, mais amateurs de ces fêtes légendaires sont invités à effectuer leur choix sur internet : www.affiche2016.bayonne.fr
Comme ils peuvent se rendre au Musée Basque et de l'histoire de Bayonne, salle Xokoa, 37 quai des Corsaires et désigner leur préféré. Ouvert du mardi au dimanche, de 10h30 à 18h. Entrée libre.
Le résultat des courses sera prononcé le 1er mars au salon de l'hôtel de ville.

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
5823
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !