Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/06/21 : Usinage, soudage, maintenance, aéronautique... Le CFAI Adour ouvre ses portes au public les 25 juin et 7 juillet sur ses 3 sites d'Assat (64), Lanne (65) et Tarnos (40). Il propose 148 offres en apprentissage dans les entreprises industrielles locales+ d'info

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Véronique Chabreyrou et Jacques Ranoux, candidats de gauche, soutenus par la majorité sortante, sont en tête avec 37,80 %, devant le binôme RN Pascale Léger et Serge Muller à 23,80 %.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Sur le canton de la vallée de la Dordogne, Germinal Peiro (PS) le président du conseil départemental sortant est réélu avec 64,96 % dès le premier tour. Il est associé à Patricia Lafon-Gauthier.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : le binôme socialiste composé de Marie-Lise Marsat et Serge Mérillou est réélu sur le canton de la Lalinde.

20/06/21 : Régionales en Dordogne : Sur le canton de Saint-Astier, Alain Rousset (PS) est en tête avec 30,39 % des voix devant la candidate RN Edwige à 23 %. L'écologiste Nicolas Thierry est en 3e position à 10,51 %.

20/06/21 : En Dordogne, l'abstention estimée pour les élections départementales et régionales en Dordogne est de 66,2%. C'est la participation la plus faible de toutes élections confondues dans le département.

20/06/21 : En Haute-Vienne, le taux de participation à 17h était de 28,54% en forte baisse par rapport à 2015 où on avait enregistré 52,36 % de votants à la même heure.

20/06/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, après un taux de participation à midi s'élevant à 14,5%, ce même taux s'affichait à 31,37 % pour le double scrutin des élections régionales et départementales du 20 juin 2021.

20/06/21 : A 17h, le taux de participation aux élections régionales et départementales s'élève à 25,68%. En 2015, il était de 45,09% pour les régionales et 44,78% pour les départementales, soit une baisse de près de vingt points.

20/06/21 : Dans la Vienne, la baisse de la participation aux élections régionales et départementales se confirme. À 17h, le taux était de 26,07% contre 43,77% pour les départementales en 2015 et 44,87% pour les régionales en 2015.

20/06/21 : En Dordogne, le taux de participation au premier tour des élections départementales et régionales estimé à 17 h est de 33,78 %, en baisse par rapport aux scrutins de 2015.

20/06/21 : Dans la Vienne, le taux de participation aux élections départementales et régionales de 2021 a atteint 10,99% à midi. Il est en baisse par rapport aux scrutins de 2015 : les taux étaient de 15,43% pour les départementales et 16,53% pour les régional

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/06/21 | Régionales : Pas d'accord Rousset-Thierry ce lundi

    Lire

    Alors que se pose depuis hier soir la question d'un accord entre la liste du président sortant Alain Rousset et celle de Nicolas Thierry pour EELV, les négociations semblent pour aujourd'hui dans l'impasse. "Ce lundi, aucun accord n’a pu être signé. Il n’y avait manifestement aucune volonté d’accord tant les exigences et le ton employé étaient incompatibles avec une possibilité de négociation.", indique le service de presse du candidat Alain Rousset. "Je ne conçois pas la politique régionale comme une simple question de partage de postes. C'est une relation politique, pas une question comptable", indique le président sortant.

  • 21/06/21 | Pau, ville moins polluée par les particules fines

    Lire

    Sur les 323 villes européennes sondées, Pau est la 1ère ville française du classement établi par une étude de l’Agence européenne pour l’environnement parue le 17 juin. L’étude de fait notamment ressortir un taux de particules fines en suspension supérieur aux valeurs établies par l’OMS pour 196 villes européennes sur les 323 sondées. Dans notre région, Pau affiche un taux de PM2,5 de 5,6 µg/m³, Bayonne de 6,4 µg/m³ et de 9,23 µg/m³ pour Bordeaux. Selon l’OMS, il ne faut pas dépasser le seuil de 10 microgrammes de PM2,5 par mètre cube d’air (10 µg/m³). En trop grande quantité, les particules fines sont nocives pour la santé.

  • 21/06/21 | L'Orchestre des Champs-Elysées au musée Sainte-Croix de Poitiers

    Lire

    L'Orchestre des Champs-Elysées se produira, le mercredi 23 juin à 19h et 21h dans l'Auditorium du musée Sainte-Croix de Poitiers. Une partition de Rimsky-Korsakov, sommet de la littérature musicale de la fin du 19e siècle, sera présentée dans une version de chambre avec violon, violoncelle, clarinette et piano. Le musée offre la possibilité de visiter l’exposition temporaire (visible jusqu'au 4 juillet) "L'Amour fou ? Intimité et création (1910-1940)" avant le concert. Le concert est gratuit mais les réservations sont obligatoires : www.musees-poitiers.org

  • 21/06/21 | Lavaveix-les-mines (23) réhabilite ses bâtiments

    Lire

    La commune de Lavaveix-les-mines en Creuse souhaite réhabiliter l’ancienne infirmerie afin d’en créer un logement locatif à destination de jeunes agriculteurs ou de nouveaux arrivants envisageant d’y développer une activité professionnelle agricole. Afin de proposer les meilleures conditions de logements possibles, la réhabilitation correspondra à des performances énergétiques et une haute qualité environnementale.

  • 21/06/21 | A La Rochelle, le 2e tour se jouera avec les anciens candidats aux municipales

    Lire

    La Rochelle 1, le binôme falorniste/PS Christophe Bertaud et Marylise Fleuret-Pagnoux passe au 2e tour avec 28,83% des voix devant les écologistes (20,87%). A La Rochelle 2, ce sont les fountainistes Dominique Guégo et Marie Nedellec qui sont en tête avec 32% des voix contre 24,13% pour la liste LR. Sur La Rochelle 3, le duo EELV Marion Pichot - Jean-Marc Soubeste, ex candidat aux municipales se distingue parmi les 7 listes en lice avec 28,19% des voix.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La Charente-Maritime interdit l'accès aux plages et leurs abords

18/03/2020 | Les îles de Charente-Maritime ont pris des arrêtés interdisant l'accès aux plages

Le pont de l'île de Ré est désormais contrôlé à l'entrée

Réunion de crise ce 18 mars au matin dans les communautés de communes de l'île de Ré et de l'île d'Oléron. Les présidents des CdC des îles, Lionel Quillet et Pascal Massicot, ont demandé aux maires de prendre des arrêtés pour interdire l'accès aux plages. Sur l'île de Ré, Lionel Quillet est allé plus loin en demandant aussi l'interdiction de circulation sur les pistes cyclables entre les villages. Les pistes restent accessibles dans le périmètre du centre bourg, "pour aller chercher son pain, se dégourdir les jambes, mais pas pour faire une balade", résume Lionel Quillet.

"C'est triste d'en arriver là mais nous n'avons plus le choix", se désole Pascal Massicot sur Oléron. Les îles de Charente-Maritime ont été ce mardi le spectacle de scènes de "comportements inapropriés en temps de confinement" de la part de certains. Les élus comme les réseaux sociaux relatent des scènes de plages, de pratiques de sports nautiques ou de longues promenades à vélo, alors que les mesures de confinement étaient effectives. Les gendarmes ayant tenté d'intervenir se seraient vus rétorquer par ces ces pratiquants qu'ils faisaient simplement du sport, conformément aux directives d'Emmanuel Macron. « On dirait que, dans la tête de certains, les mesures ne confinement ne marchent que pour le travail, par pour le loisir», observe Pascal Massicot. 

Ces scènes sont intervenues suite à l'arrivée importante tout au long de la journée d'hier, de résidents secondaires venus du Poitou Charentes et de la région parisienne - 2000 à 3000 pour la seule île de Ré. Pour les élus du territoire, le problème n'est pas leur nombre, mais le comportement "incivique" de certains. "En arrivant ici, certains ont cru retrouver un espace de liberté au grand air après avoir été confinés dans leur appartement et n'étaient plus dans des notions de respect des mesures de confinement", explique Lionel Quillet, qui rappelle que ce ne sont pas des vacances. Les contrôles à l'entrée des ponts ont été renforcés : désormais, ceux qui veulent entrer sur l'île devront justifier de leur présence par leur travail ou leur lieu de résidence uniquement. Sans quoi, ils seront sommés de faire demi-tour. 

Par ailleurs, le préfet Maritime de l’Atlantique a rappelé ce soir, en application du décret 2020-260, que "tous les loisirs nautiques, qu’ils soient pratiqués en groupe ou en isolé, encadrés ou non, sont interdits." Il a donné des instructions à la gendarmerie maritime pour contrôler le respect de cette interdiction.

Mise à jour le 19 mars 2020 :

Le préfet de Charente-Maritime Nicolas Basselier a pris un arrêté ce jour fermants l'accès à toutes les plages et plans d'eau de Charente-Maritime. Malgré le décret n°2020-260 du 16 mars 2020 imposant d’importantes restrictions aux déplacements de la population, les forces de l’ordre ont constaté une fréquentation encore trop élevée sur les plageset les plans d’eau du département, rapporte la préfecture. Les parkings d’accès de ces plages et plans d'eau sont également interdis, sauf motif professionnel justifié. Cette mesure est valable jusqu’au 31 mars 2020 inclus et pourra être reconduite si nécessaire. Toute infraction au présent arrêté est passible d’une contravention de 4ème classe, soit 135€.

Mise à jour le 20 mars :

Nouvel arrêté pris à ce jour par le préfet. Il interdit cette fois-ci l’accès aux chemins et sentiers côtiers, aux espaces dunaires, aux canaux, aux forêts et cales de mise à l’eau des bateaux situés sur le littoral sur l’ensemble du territoire de la Charente-Maritime jusqu’au 31 mars 2020, sauf motif professionnel justifié. Cette interdiction vaut également pour la fréquentation piétonne, cycliste et à tous véhicules non autorisés de l’ensemble des espaces publics artificialisés du littoral : les ports, les quais, les jetées, les esplanades, les remblais et les fronts de mer, sauf motif professionnel justifié. La préfecture rappelle que toute infraction à ces interdictions est passible d’une contravention de 4ème classe, soit 135€.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Archives Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
6934
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !