aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

Festival Arte Flamenco 2016 - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/06/16 | Juppé se réjouit du succès populaire des Fan Zones

    Lire

    Dans un communiqué, Alain Juppé, président du Club des sites d’accueil de l’UEFA EURO 2016, a annoncé le nombre d’entrées dans les Fan Zones mises en place par les villes hôtes dans le cadre des programmes d’accompagnement : plus de 2 550 000 personnes y ont été accueillies. "Le Club des Sites d’accueil de l’Euro 2016 souhaite féliciter l’état d’esprit irréprochable et festif de l’ensemble des supporters venus sur les Fan Zones et veillera à ce que celui-ci perdure jusqu’à la fin de l’Euro en parfaite collaboration avec les services de l’État.

  • 27/06/16 | Face à la crise aviaire, des Toqués de canard landais cuisinent à Paris

    Lire

    Le 24 septembre, les charmants jardins du Palais Royal à Paris accueilleront de grands chefs parisiens autour de Michel Guérard pour une fête gastronomique landaise "Toqués de canard", à l'initiative du département qui entend promouvoir le canard fermier des Landes et son foie gras. Des concours de cuisine amateurs y seront aussi organisés. Façon de redorer l'image d'une filière durement touchée par la crise aviaire alors que les Landes concentrent le quart de la production nationale

  • 27/06/16 | Anglet: Le porte-parole du NPA trouve la mort lors d'un trail

    Lire

    Ancien professeur, et porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Claude Larrieu, 70 ans, a trouvé la mort lors du 27e Trail Hirukasko qui réunit 600 participants à l'assaut de trois sommets. "Toujours fidèle à l'idéal qu'il défendait sans être sectaire, actif sans être autoritaire, aimant le travail collectif sans chercher à en tirer profit", résume le Comité pour la Défense des Droits de l'homme qu'il avait accompagnés efficacement lors de sa création en 1984 et durant de nombreuses années.

  • 25/06/16 | La Dordogne, de nouveau navigable

    Lire

    La Dordogne est repassée depuis mercredi sous le seuil qui la rend navigable : 1,50 m à l'échelle de mesure du pont de Cénac. Depuis près d'un mois, les embarcations ne pouvaient en effet s'élancer sur la rivière pour des raisons de sécurité. Mi-juin, le niveau a même dépassé les deux  mètres, le seuil de navigabilité pour les gabarres : ces embarcations avaient alors dû rester restées à quai. Les loueurs de canoës peuvent enfin reprendre le travail.

  • 24/06/16 | Chômage ALPC: - 0,4% en mai , France:+ 0,3%

    Lire

    300 884 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin mai:-0,4 % sur un mois (soit –1 077 personnes), -1,3 % sur 3 mois et -0,8 % sur un an. En France ce nombre augmente de 0,3 % sur un mois, recule de 2,0 % sur 3 mois et de 1,0 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en mai 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,2 % pour les moins de 25 ans (–1,1 % sur 3 mois et –7,3 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–1,4 % sur 3 mois et –1,2 % sur un an) et de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–1,1 % sur 3 mois et +4,2 % sur un an).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Les jeunes et la santé : des constats inquiétants

05/02/2013 | La région Aquitaine, la mutualité française et La Mutuelle Des Etudiants ont participé aux débats sur la santé des jeunes au Conseil Régional.

La santé des jeunes en débats. 31 janvier 2013.

Ce 31 janvier, la région accueillait une conférence sur « La santé des jeunes en débat ». Des adhérents mutualistes, professionnels de la santé, professionnels des différentes institutions publiques et privées, des associations jeunesses, missions locales, ont assisté à ces débats constructifs. Ils ont surtout dressé un constat assez inquiétant sur l'état de la question.

La santé des jeunes en Aquitaine est préoccupante. Plusieurs enquêtes menées au cours de l'année précédente révèlent une série de points noirs. Du côté des lycéens, les jeunes de seconde ont participé à un projet européen nommé EuroUrhis 2. Cette étude européenne sur des indicateurs de santé a été réalisée auprès de vingt-six communautés d'agglomération au sein de l'Europe dont deux françaises ; à savoir Bordeaux et Montpellier. Les élèves ont rempli un questionnaire anonyme. Il en résulte que dans la Communauté Urbaine de Bordeaux 90% des jeunes se sentent en bonne santé.

Les lycéens également concernésLa consommation d'alcool est tout de même importante pour une population jeune. Bordeaux figure parmi les villes d'Europe où les jeunes déclarent boire le plus d'alcool. 39% d'entre eux affirment avoir bu aux moins cinq verres à l'occasion de moments festifs contre 33% en moyenne au niveau européen. Quatre jeunes sur cinq disent avoir expérimenté l'alcool. Concernant la cigarette, plus d'un quart des filles interrogées déclarent fumer contre 16% des garçons.

En revanche, une inégalité marquante existe entre les lycées professionnels et généraux. La consommation d'alcool est plus fréquente dans les lycées professionnels. Les garçons de ces établissements sont davantage confrontés à la surcharge pondérale. La cigarette est également plus présente au sein des lycées professionnels. Et presque la moitié des filles lycées professionnels fument.

L'alcool est aussi présent dans la population estudiantine de Bordeaux. 77% des étudiants déclarent une consommation occasionnelle. C'est d'ailleurs le côté festif qui prime par rapport à l'ivresse (seulement 11% la recherche). En ce qui concerne les infections sexuellement transmissibles, la communication se révèle insuffisante puisque 29% des élèves ne se considèrent pas assez informés. Pour le SIDA c'est une autre question, ils le sont plutôt bien.

Peu de moyensCependant, leur santé se dégrade. De plus en plus, ils ont du mal à boucler les fins de mois aux dépends de leur bien-être. Certains parmi eux vivent dans la précarité. Sur le campus de Bordeaux, ils seraient même 2 000 étudiants à ne pas manger à leur faim sur les 60 000. 7000 d'entre-eux également rencontrent des difficultés financières. Bien sûr, cela se répercute après sur les consultations médicales, jugé trop onéreuses pour des jeunes, car 31% y ont renoncé dont plus d'un tiers pour des raisons de budget. Pire encore, ils sont 28% à s'être privés d'un traitement alors que seulement 7% choisissent de lésiner sur des dépenses pour pouvoir se soigner.

Si on s'intéresse aux futurs infirmiers et aide-soignants, une rupture est visible lorsqu'ils deviennent étudiants ; changement de l'habitat, des habitudes alimentaires... Lors de l'enquête internet (1184 participants), ils reconnaissent qu'ils manquent de disponibilités pour prendre soin de leur santé. Beaucoup arrêtent le sport. Mais surtout, il ressort de ce questionnaire qu'ils ont de plus en plus recours à l'automédication. Certes cela peut faire faire des économies à la sécurité sociale mais attention aux risques encourus.
Tous les points noirs ont été relevés par ces études, il faut en tirer des conclusions et réagir en accompagnant les jeunes dans l'appropriation de leur santé. Plusieurs solutions existent notamment en matière de prévention.
Même la santé "mentale" des jeunes n'est pas au mieux de sa forme. Ils sont de plus en plus traités contre des addictions (tabac, alcool...) et de nouveaux troubles pathologiques et alimentaires apparaissent. Et là, les différents organismes de santé aimeraient qu'intervienne une véritable évolution.
Il n'y a plus qu'à s'atteler à cette tâche pour guérir certains maux de la population.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
209
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Fred fred | 05/02/2013

"Plusieurs enquêtes menées au cours de l'année précédente révèlent une série de points noirs." Excès de sébum ?

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !