aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

12/02/16 : Ils ont perdu avec les honneurs: les amateurs de Trélissac ont perdu leur 8e de finale de Coupe de France ( 0-2 ) contre l'olympique de Marseille au stade Chaban Delmas à Bordeaux devant plus de quinze mille supporteurs

11/02/16 : Le journaliste François Ruffin se rendra aux Montreurs d'images à Agen le lundi 15 février à 20h30, pour présenter en avant-première son documentaire « Merci patron ! »

10/02/16 : Patrick DALLENNES, sous-préfet de Bayonne, a été nommé préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de la région Bretagne, préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest, préfet d’Ille-et- Vilaine.

09/02/16 : Leader dans les services à domicile, le groupe O2 prévoit de recruter cette année 93 personnes en CDI (le plus souvent à temps partiel) dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces offres concernent principalement la garde d'enfants à domicile. + d'info

09/02/16 : Les mutations sociétales seront au cœur des rencontres "antro-Pau-logiques" organisées les jeudi 11 et vendredi 12 février par le laboratoire de recherche Identité, territoires, expressions, mobilités de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour.+ d'info

09/02/16 : Muse en tête d'affiche du prochain Garorock qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet à Marmande (47)

09/02/16 : Le prochain spectacle "sons et brioches", à vivre en famille, proposé par l'orchestre de Pau Pays de Béarn sera présenté au cours du week-end des 13 et 14 février. Il s'agira de "La tête dans le sac", d'après le livre de Marjorie Pourchet.+ d'info

Partez au ski avec aqui.fr et N'Py
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 12/02/16 | Crues de l'Estuaire et du Confluent: ça monte encore

    Lire

    La Gironde en vigilance orange sur le secteur Estuaire et le Confluent Garonne-Dordogne. Le Service de Prévision des Crues indique le maintien d'une surcote ce samedi matin 13 février à l'entrée de l'estuaire et des niveaux de crues sur l'agglomération bordelaise estimés entre 6,75m et 7,05m au pic de marée à 10h45 (6,82m observés ce 12 février à 9h30) et sur le secteur de Libourne entre 6m et 6,35m à 11h45. Ce phénomène est lié à la combinaison d'une marée toujours forte et du renforcement des vents à partir de demain matin avec des rafales attendues à 100km/h sur le littoral et à la pointe du Médoc, et à 80 km/h dans les terres.

  • 12/02/16 | Dax accueillera le premier village Alzheimer de France

    Lire

    La ville de Dax a été choisie pour accueillir le premier village Alzheimer qui devrait recevoir, d'ici l'été 2018, 120 résidents atteints de la maladie, a annoncé le département vendredi. « Un choix de pertinence » au cœur de la première agglomération thermale de France, récemment labellisée « silver economy », a réagi Elisabeth Bonjean, présidente du Grand Dax. La première pierre devrait être posée début 2017 au sud-est de la ville en direction de Narrosse, sous le haut patronage de François Hollande.

  • 11/02/16 | Une expo BD dans le Marmandais

    Lire

    Dans le cadre de son partenariat avec le festival « La BD est dans le pré » qui se tient à Fourques-sur-Garonne les 13 et 14 février, Val de Garonne Agglomération accueille une exposition durant le mois de février baptisée « Tronches de vie » signée Christophe Besse qui propose une trentaine de dessins : planches de BD et caricatures. L’expo est installée dans le hall d’accueil de Val de Garonne Agglomération, place du marché à Marmande. L’entrée est libre et gratuite.

  • 11/02/16 | Remaniement: Ayrault et les écolos de retour

    Lire

    Le 3ème gouvernement Valls, annoncé dans l'après-midi, s'est élargi passant de 32 à 38 Ministres et Secrétaires d'Etat. A noter le retour de Jean-Marc Ayrault au Quai d'Orsay, en remplacement de Laurent Fabius. Parmi les sortants : Fleur Pellerin dont le Ministère de la Culture est confié à Audrey Azoulay, Marylise Lebranchu qui passe la main à Jean-Vincent Placé en Secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État ainsi que Silvia Pinel, au Ministère du logement qui retrouve une Ministre verte: Emmanuel Cosse. Nouvel entrant aussi, Jean-Michel Baylet (PRG) au porte-feuille de l'aménagement du territoire.

  • 11/02/16 | De nouveaux radars fixes « double sens » en Lot-et-Garonne

    Lire

    Les communes de Condezaygues, Penne d'Agenais, Roumagne, Bourlens, Villeneuve-sur-Lot et Moncrabeau viennent de voir la mise en place de radars fixes « double sens » « pour mieux lutter contre les vitesses excessives ou inadaptées » selon le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. En Lot-et-Garonne, le dispositif « double sens » est déjà mis en service sur six radars implantés sur les communes de Laffite-sur-Lot, Tonneins, Nérac, Port-Ste-Marie, Seyches et labastide Castel-Amouroux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Les jeunes et la santé : des constats inquiétants

05/02/2013 | La région Aquitaine, la mutualité française et La Mutuelle Des Etudiants ont participé aux débats sur la santé des jeunes au Conseil Régional.

La santé des jeunes en débats. 31 janvier 2013.

Ce 31 janvier, la région accueillait une conférence sur « La santé des jeunes en débat ». Des adhérents mutualistes, professionnels de la santé, professionnels des différentes institutions publiques et privées, des associations jeunesses, missions locales, ont assisté à ces débats constructifs. Ils ont surtout dressé un constat assez inquiétant sur l'état de la question.

La santé des jeunes en Aquitaine est préoccupante. Plusieurs enquêtes menées au cours de l'année précédente révèlent une série de points noirs. Du côté des lycéens, les jeunes de seconde ont participé à un projet européen nommé EuroUrhis 2. Cette étude européenne sur des indicateurs de santé a été réalisée auprès de vingt-six communautés d'agglomération au sein de l'Europe dont deux françaises ; à savoir Bordeaux et Montpellier. Les élèves ont rempli un questionnaire anonyme. Il en résulte que dans la Communauté Urbaine de Bordeaux 90% des jeunes se sentent en bonne santé.

Les lycéens également concernésLa consommation d'alcool est tout de même importante pour une population jeune. Bordeaux figure parmi les villes d'Europe où les jeunes déclarent boire le plus d'alcool. 39% d'entre eux affirment avoir bu aux moins cinq verres à l'occasion de moments festifs contre 33% en moyenne au niveau européen. Quatre jeunes sur cinq disent avoir expérimenté l'alcool. Concernant la cigarette, plus d'un quart des filles interrogées déclarent fumer contre 16% des garçons.

En revanche, une inégalité marquante existe entre les lycées professionnels et généraux. La consommation d'alcool est plus fréquente dans les lycées professionnels. Les garçons de ces établissements sont davantage confrontés à la surcharge pondérale. La cigarette est également plus présente au sein des lycées professionnels. Et presque la moitié des filles lycées professionnels fument.

L'alcool est aussi présent dans la population estudiantine de Bordeaux. 77% des étudiants déclarent une consommation occasionnelle. C'est d'ailleurs le côté festif qui prime par rapport à l'ivresse (seulement 11% la recherche). En ce qui concerne les infections sexuellement transmissibles, la communication se révèle insuffisante puisque 29% des élèves ne se considèrent pas assez informés. Pour le SIDA c'est une autre question, ils le sont plutôt bien.

Peu de moyensCependant, leur santé se dégrade. De plus en plus, ils ont du mal à boucler les fins de mois aux dépends de leur bien-être. Certains parmi eux vivent dans la précarité. Sur le campus de Bordeaux, ils seraient même 2 000 étudiants à ne pas manger à leur faim sur les 60 000. 7000 d'entre-eux également rencontrent des difficultés financières. Bien sûr, cela se répercute après sur les consultations médicales, jugé trop onéreuses pour des jeunes, car 31% y ont renoncé dont plus d'un tiers pour des raisons de budget. Pire encore, ils sont 28% à s'être privés d'un traitement alors que seulement 7% choisissent de lésiner sur des dépenses pour pouvoir se soigner.

Si on s'intéresse aux futurs infirmiers et aide-soignants, une rupture est visible lorsqu'ils deviennent étudiants ; changement de l'habitat, des habitudes alimentaires... Lors de l'enquête internet (1184 participants), ils reconnaissent qu'ils manquent de disponibilités pour prendre soin de leur santé. Beaucoup arrêtent le sport. Mais surtout, il ressort de ce questionnaire qu'ils ont de plus en plus recours à l'automédication. Certes cela peut faire faire des économies à la sécurité sociale mais attention aux risques encourus.
Tous les points noirs ont été relevés par ces études, il faut en tirer des conclusions et réagir en accompagnant les jeunes dans l'appropriation de leur santé. Plusieurs solutions existent notamment en matière de prévention.
Même la santé "mentale" des jeunes n'est pas au mieux de sa forme. Ils sont de plus en plus traités contre des addictions (tabac, alcool...) et de nouveaux troubles pathologiques et alimentaires apparaissent. Et là, les différents organismes de santé aimeraient qu'intervienne une véritable évolution.
Il n'y a plus qu'à s'atteler à cette tâche pour guérir certains maux de la population.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
78
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Fred fred | 05/02/2013

"Plusieurs enquêtes menées au cours de l'année précédente révèlent une série de points noirs." Excès de sébum ?

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !