Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Les (petites) merveilles… d’Aqui ! - Ce Pau là à l'ombre des Pyrénées, c'est le mien

04/10/2013 | Comment un retour sous le beau ciel de Pau peut vous entraîner vers des instants simples et délicieux...

Ville de Pau

Ces lieux d'Aquitaine qui sont autant de merveilles ne sont pas tous de carte postale. Certains, s'ils ne le sont pas s'accrochent quand même à nous et nous prennent par la main, ressuscitant les souvenirs, par exemple ceux de l'enfance insouciante. En cet automne très doux une fidèle d'Aqui.fr est revenue à Pau, cette ville au charme singulier dans notre Aquitaine, réchauffer des amitiés à peine mises entre parenthèses. Première petite merveille mensuelle d'Aqui! pour l'amour des lieux et le plaisir des mots. J.A

Une visite d’ami d’enfance en convalescence. Hasard de discussion. Rien, ce jour-là, ne présageait de l’heureuse découverte qui m’attendait.

« Tu veux un café ? »… « Alors comment ça va ? »… « et Fred ? »… « Ouais ça va ! »… et après une pause… « Si tu veux on peut aller le voir, c’est tout près ! ».

Banco, ni une ni deux, on descend les escaliers du petit immeuble de quatre étages. Enfant, je les ai longtemps dévalés quatre à quatre… Chaque aspérité des murs que je caressais me renvoyait à un souvenir sensitif. Comme un écho à une mémoire totalement enfouie…

Nous voilà dans mon petit bolide rouge, pas chic mais super pratique. Trois rues et un croisement plus loin nous y sommes. En passant, je retrouve ces maisons Trespoye. Chacune est une œuvre d’architecte. Ecrins de verdure et trottoirs de terre ocre, parlent à eux seuls d’une vie joyeuse. La même où, sur le chemin de l’école, je grappillais les prunes acides des prunus du Japon qui jalonnaient mes pas. Cette ambiance évoque, malgré elle, l’influence anglo-saxonne mêlée au climat apaisant des contres-forts pyrénéens. Chic et reposant. Le climat palois évoque la ville à la fois somnolente et riante de sa végétation luxuriante. Comme pied de nez fait à la rigueur des majestueuses Pyrénées qui veillent sur elle.

Le quartier Berlioz, où nous arrivons, est de ceux qui luttent, loin des média, pour rester « quelqu’un de bien ». Comme une envie qui porte tous ses habitants vers la construction d’une histoire d’échanges et de vies ensemble. Au beau milieu de ces immeubles à taille humaine, une pépite est sortie de terre… il y a peu. A la fois moderne mais « nature », la Cité des Pyrénées rassemble en son sein tout ce qui touche à la montagne.

Je m’approche, attirée par l’architecture de bois et transparences. Puis, très vite, je suis invitée à avancer, entrer et déambuler dans cet espace qui diffuse une certaine sérénité.

« Bonjour, comment vas-tu ? »… « Alors tu étais où ? »... Fred a beaucoup d’amis, comme lui, passionnés. Et là, bien sûr, on parle escalade, randonnée… Un peu comme on confie une rencontre amoureuse. On la décrit, des étoiles dans les yeux. L’approche lente, comme pour l’apprivoiser, se mettre à son rythme et se préparer à la découverte... Puis, comme un feu d’artifice, pics, lacs et couleurs d’automne… s’offrent à vous comme une récompense. Là on savoure, on fait le plein de ces images. Rien que pour les yeux ! Elles resteront plus belles que celles volées, d’un clic, par nos portables-à-tout-faire.

La coulée douceInstallée à l’ombre du généreux soleil de notre bel été indien d’Aquitaine, je savoure avec Robert une menthe à l’eau bien rafraîchissante. Les uns après les autres, des inconnus viennent à notre rencontre, s’arrêtent, nous saluent et poursuivent leur chemin après quelques mots chaleureux. Comme une évidence.

Bar, tout simple et lumineux, La Coulée Douce dont s’occupe Fred, nous invite à la pause. Demain ce sera soirée tapas. J’imagine bien les habitants du quartier mélangés à nos passionnés d’escalade. Ils vont batailler jusqu’à la nuit, autour d’un verre et quelques tartines disparues sous l’épaisse couche du confit de rillettes d’oies préparé par une voisine.

Véritable petite ruche, la Cité des Pyrénées semble laisser s’échapper tout un tas de gens souriants qui se croisent, virevoltent. Ils sortent d’Alpy-Rando, boutique spécialisée montagne (un matos super top, de quoi rendre dingue les amateurs de couleurs et matériaux dernier cris), se rendent à l’exposition sur le Tour de France, au CAF ou à la médiathèque Henri Barrio… Comme ce jeune médecin du quartier qui, entre deux patients, vient faire y un tour.
Non loin de là, une extension de la ruche : la cordonnerie de la montagne. C’est là que j’apporterai mes vielles chaussures de randonnée. Tout en cuir, pesant un âne mort, je ne pouvais me résoudre à les jeter. Grâce à cette équipe de spécialistes, elles vont pouvoir retrouver un second souffle.

Il est temps de partir. De laisser derrière moi La Cité des Pyrénées, sa Coulée Douce et toute l’équipe…

Tout y respire le calme, la bienveillance, un bonheur simple. Humilité et respect, sans doute appris au contact d’une nature à la fois charmeuse et sans pitié. Celle qui donne du sens à leurs vies. Celle qui a poussé ces passionnés à créer, dans un quartier sans prétention, plein de vie et d’envie, un endroit où, l’air de rien, j’ai rechargé la case « gentillesse-sereine » de mes batteries.

Alice
Par Alice

Crédit Photo : Ville de pau

Partager sur Facebook
Vu par vous
1248
Aimé par vous
4 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !