Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Les (petites) merveilles d'Aqui! - Quand viendra le printemps ?

03/04/2015 | Allait-il arriver? Pourtant les vols de grues remontant vers le Nord nous l'annonçaient.Il va bien venir...

Quand viendra le printemps

Alors Josie on va marcher ce matin ? Attention, à quelle heure ? L'heure d’hier ou l’heure d’aujourd’hui ? Gros fou-rire avec Arantxa. Ça n’a pas de sens. C’est l’heure, un point c’est tout ! Mais, et la pluie ? Sombres, les nuages arrivent de l’océan. Allez, on essaye. Le vent, la pluie, le froid… ? Y en a marre ! Le printemps finira bien par pointer le bout de son nez. Partout à Pau, à Dax, à Bayonne, dans les quartiers résidentiels et les parcs de Bordeaux, les arbres s’impatientent. Tout le monde le dit… tout le monde l’espère. Quand viendra le printemps ?

Changement d’heure, je scrute le ciel. Toujours aussi gris… Éclatants de jaune vaporeux, les mimosas ne se sont pas laissé prendre au piège. Petite revanche sur les années précédentes. Cette fois le gel ne les surprendra plus. Légers, les pétales roses des pruniers du Japon rivalisent avec la première floraison des magnolias. Au sol, tels des confettis plaqués par la bruine, les pétales blancs des cerisiers laissent comme un goût de carnaval. Sur les bas-côtés les primevères envahissent les talus des routes de campagne. Alors pourquoi cette mélancolie ? Le ciel, le ciel toujours aussi gris… ne suit pas.

Mais, ce n’est pourtant pas ce que nous annonçaient les grues ! Quinze jours auparavant, magnifiques, elles semblaient s’être mises d’accord. Aucun doute possible. Longeant l’autoroute entre Pau et Orthez, au volant de mon petit bolide rouge, pas chic, mais pratique, je reviens d’un rendez-vous. Échanges constructifs, la journée s’annonce belle. Grand soleil. Une fois de plus, la chaine des Pyrénées scintille de ses dernières neiges. Alors pas tentée par quelques petites pistes ? Les pentes chargées de poudreuse semblent me narguer. C’est vrai que les skis ne sont pas encore rangés… On ne sait jamais.

Quand viendra le printemps

Sourire aux lèvres, je repense au rendez-vous, et puis… Non !? Mes yeux n’arrivent plus à s’en détacher. Le ciel n’a plus de couleur. Il s’efface. À perte de vue des V inversés. Souvenirs subtils des « sales gosses » de Marc Lièvremont un soir de finale à Auckland ? Un signe du ciel à la veille du « crunch » pour aider notre XV de France à retrouver son French Flair ? Non, telles les mailles d’un filet élastique, des compas animés, glissent dans le ciel. Se font, se défont, s’éloignent, se rejoignent. Un vrai ballet. Battant des ailes, la première grue signale aux suivantes qu’il est temps de la remplacer. Un peu partout les relais s’organisent. De nouveaux compas se constituent et avancent.

Plus je roule, plus elles sont nombreuses. Je n’en ai jamais vu autant. D’habitude, quelques cris, au-dessus des maisons. On relève la tête. Tout s’arrête. Penchés aux fenêtres… le spectacle, un V, simple, presque le silence. Quelques secondes suspendues. On imagine, on rêve… voyage au-dessus des chaudes terres d’Afrique. Soupirs. Pas d’aire de repos en vue, je roule encore. Le spectacle est grandiose. Mes yeux sont hypnotisés. Impossible de m’arrêter. Pas de photos*, juste incroyable. Jamais vu. Époustouflant. Le flot continu ne semble pas vouloir s’interrompre. De Pau à Orthez, à perte de vue, direction le Nord, les grues viennent de passer les Pyrénées. Les longues journées de neige ne sont pourtant pas si loin. Elles ont l’air sûres d’elles. Le froid est derrière nous, semble nous dire ces milliers de grues. Magnifique collier de perles noires entremêlées, couvrant de part en part les épaules de Pyrène, elles dansent leur retour au-dessus du long ruban de l’A64.

Dans les villages, dans les rues, dans les jardins, comme un écho, les arbres en fleurs confirment… Les beaux jours seront bientôt là. Malgré le ciel gris. Patience !

 

Alice
Par Alice

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2363
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
COUDERC | 04/04/2015

un texte précieux quand le printemps tarde encore ! Et félicitation pour l'idée de photos surlignant le propos .

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !