aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

03/05/16 : Depuis ce mardi soir, avec Tardets 80eme commune favorable à l'intercommunalité unique du Pays basque (sur 158) et plus de la moitié de la population (56,7%)favorable à cet EPCI, on peut considérer cette proposition du préfet Durand comme entérinée.

30/04/16 : Une ancienne MDSI dans le quartier Saint-Michel est devenue le nouvelle "Maison du mouvement" de Nuit Debout. Ouverte par des membres de plusieurs collectifs, elle doit accueillir des débats. La mairie s'est donnée trois jours de délais avant de négocier.

26/04/16 : La Cour Régionale des Comptes a annoncé un déficit annuel d'exploitation de 1,6 millions d'euros pour l'Auditorium de Bordeaux, une charge supplémentaire de 1,3 millions d'euros pour l'Opéra. En 2015, la mairie avait diminué sa subvention annuelle d'1M€

25/04/16 : Martine Alcorta, conseillère régionale EELV déléguée à l'innovation sociale, a annoncé l'ouverture ce lundi d'un comité de pilotage pour l'étude de faisabilité d'un revenu de base universel dans certains territoires volontaires de la grande région.

25/04/16 : Les élus Les Républicains/CPNT du Conseil régional se sont associés "à la tristesse du monde rural basco-béarnais" après le décès de Jean-Michel Anxolabehere, président de la chambre d'agriculture des Pyrénées Atlantiques, décédé dimanche.

14/04/16 : Le film "La Mort de Louis XIV" sera projeté hors compétition du festival de Cannes, qui se déroulera du 11 au 22 mai. Ce long-métrage de l'Espagnol Albert Serra a été principalement tourné en Dordogne, au château de Hautefort, à l'automne dernier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/05/16 | A la découverte des artisans d'art en Bergeracois

    Lire

    Organisé par le Pays du Grand Bergeracois, la 8e édition du Salon Métiers & Arts a lieu du 5 au 8 mai au château de Monbazillac, à 7 kilomètres de Bergerac. Ce salon permet au public de rencontrer 50 artistes et artisans d’art du Pays de Bergerac, de découvrir leurs créations et d’assister à des démonstrations de leur savoir-faire. Des ateliers découverte gratuits sont prévus pour les enfants. Entrée gratuite, restauration sur place. Toutes les infos sur www.artisandart-perigord.com

  • 03/05/16 | Alerte au moustique tigre en Dordogne

    Lire

    La Dordogne fait partie des départements placés sous surveillance pour cause de risque de prolifération du moustique tigre. Elle a été inscrite sur la liste des départements où les moustiques constituent une menace pour la santé de la population. Le département est de ce fait classé au niveau 1 du plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue en métropole. Dans cette situation, le plan national prévoit de mettre en place une surveillance entomologique et épidémiologique renforcée.

  • 03/05/16 | Semaine nationale de l’apprentissage du 9 au 13 mai

    Lire

    A l'occasion de la semaine nationale de l'apprentissage, des jeunes sélectionnés par la Mission locale de l'Agenais sont attendus à la CCI47 le mardi 10 mai de 15h à 17h pour en savoir plus sur le contrat d’apprentissage, le statut des jeunes dans l’entreprise, les métiers, la recherche d’entreprise, participer à une rencontre « Job Dating Alternance/Apprentissage » avec des chefs d’entreprise lot-et-garonnais et rencontrer des conseillers CCI.

  • 29/04/16 | Rousset et Fnsea : convergence de vues

    Lire

    Le Bureau de la FNSEA ALPC a rencontré ce 29 avril Alain Rousset pour lui faire part de l’inquiétude des agriculteurs qui " attendent un engagement fort de la Région, désormais autorité de gestion du FEADER. Le Conseil Régional devra veiller, dans les politiques agricoles qu’il met en œuvre, aux conditions de pérennité de notre agriculture productive, innovante, performante et créatrice de valeur ajoutée et d’emploi." La profession agricole a "salué l’accompagnement de la Région dans le cadre du Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations agricoles (PCAE)"

  • 29/04/16 | Le Conseil régional finance la culture du 47

    Lire

    Le Conseil régional vient de mettre la main à la poche pour aider financièrement à hauteur de 10.000€ la 17ème édition du festival « Garonna Show » (8 et 9 juillet) à Port-Sainte-Marie ; de 12.000€ la 54ème édition du « Festival de Bonaguil » (2 au 7 août)) ; de 8.000€ la 22ème édition du « Festival International Bastid'Art » (4 au 7 août) à Miramont de Guyenne.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Les Roms dans la Communauté Urbaine de Bordeaux: les associations demandent une table ronde

05/10/2012 | A une semaine du lancement de la nouvelle Maîtrise d'Oeuvre Urbaine et Sociale (1) par la CUB, les associations interpellent le Préfet au sujet des Roms

Le squat de l'avenue Thiers à Bordeaux

Ce 5 octobre, la presse était conviée au 150 avenue Thiers, dans un des squats Roms de la ville de Bordeaux. Sur place, les représentants de six associations au contact quotidien avec cette population réclamaient d’une même voie, à l’attention de la Préfecture, la tenue d’une table ronde promise depuis début septembre. Leur objectif : que « chacun, associations et pouvoirs publics, puisse ensemble œuvrer de manière efficace » face aux enjeux à venir. Grands projets urbains sur la CUB et à la fin des mesures dérogatoires au 31/12/2013, ne seront pas sans conséquences sur la situation de cette population.

Selon Paul Lamusse-Cazalé, Responsable Mission Roms pour Médecin du monde 33, ils seraient environ 600 Roms à vivre dans l’un des 10 principaux squats de la CUB. Soit environ 600 personnes à vivre à des situations sanitaires et sociales très précaires. Parmi ces 10 camps, si aucun d’eux n’a subi la vague d’expulsions organisée cet été dans de nombreuses villes de France, 3 d’entre eux courent un risque d’expulsion du fait de l’évolution des dossiers et notamment de projets urbains sur les zones qu’ils occupent. Or une expulsion,  c’est une remise en cause importante du travail effectué par les associations auprès des familles. Sur la scolarité par exemple : «à chaque fois, il nous faut environ 3 semaines pour parvenir à remettre à l’école un enfants Rom expulsé de son squat», explique Brigitte Lopez de la Fédération Syndicale Unitaire de l’Enseignement.

L'enjeu des grands projets urbains
C’est bien dans cet objectif de sécurisation des situations que les associations Médecins du Monde, Ligue des Droits de l'Homme, RESF, Secours Catholique, Secours Populaire et Procom se rappellent aux bons souvenirs du Préfet Michel Delpuech, et à son engagement de tenir une table ronde sur le sujet. Au-delà de permettre la mise en place d’actions cohérentes immédiates, cette table ronde pourra prendre la mesure des enjeux à venir. Parmi eux : la modification du paysage urbain, avec par exemple le projet Euratlantique. « Ces grands projets vont avoir des conséquences sur les squats, ils vont devoir être déplacés. Or, mieux vaut envisager des solutions alternatives dès aujourd’hui, que dans l’urgence du dernier moment», souligne Jean-Claude Guicheney, Président de la Ligue des Droits de l’Homme Gironde. Autre perspective à moyen terme : le 31 décembre 2013 qui marquera la fin du régime transitoire, on ne pourra plus leur opposer l’expulsion, mais, bien au contraire, «il faudra en pratique faciliter leur insertion».
A plus court terme, cette table ronde pourrait aussi être l’occasion de mettre en place des mécanismes de médiation tant en directions des roms, comme cela existe pour la ville de Bordeaux, qui compte déjà 2 médiateurs, que des riverains.  
Pour les associations cette table ronde doit donc être ouverte à l’ensemble des acteurs publics. Non seulement les villes, la CUB et la Préfecture, mais «le Conseil Général, la Région notamment en matière de formation...» Et bien sûr les associations elles-mêmes espèrent bien être conviées à y participer. «Nous sommes plus efficaces quand on est associé au travail mené par les pouvoirs publics, dans la mesures où nous pouvons également faire valoir nos retours et notre expérience auprès de ces acteurs», expliquent-ils.

(1):La MOUS tend à clarifier la situation de certaines personnes de la communauté Roms afin de procéder à la délivrance dérogatoire de titres de séjours à certains d’entre eux.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
170
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !