22/11/17 : Le préfet de Nouvelle Aquitaine, Pierre Dartout, a été nommé ce mercredi en conseil des ministres préfet de la région PACA. Il est remplacé à Bordeaux par Didier Lallement, conseiller à la Cour des comptes et ancien préfet de Basse-Normandie et du Calvado

22/11/17 : Jean-Luc Roméro, président national de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) donnera une conférence au Théâtre de Périgueux à 16 h, le 23 novembre. Il évoquera la prise en compte de la fin de vie dans la société et la loi Leonetti.

21/11/17 : La Rochelle a reçu le prix de la meilleure Approche stratégique de l'open data lors des Trophées Open Data pour les territoires 2017, qui s'est déroulé la semaine dernière à Paris. Une récompense pour sa stratégie numérique impliquant les citoyens.

21/11/17 : L'émission "Questions pour un Champion" organise une sélection des candidats le lundi 27 novembre à la médiathèque Pierre Fanlac à Périgueux. Les personnes intéressées doivent se présenter à 18 heures précises. Il faut être âgé de plus de 18 ans.

17/11/17 : Dans le cadre du festival international AlimenTerre, l’AMAP de la Baïse et le magasin Biocoop de Nérac organisent une projection du film « Hold up sur la banane », réalisé par François Cardona, le jeudi 23 novembre à 20h Salle des Écuyers à Nérac.

17/11/17 : Les traités transatlantiques. Tel est le sujet du débat qu'organise le Centre d’Information Europe Direct Moyenne Garonne / Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne le vendredi 8 décembre à 18h au Comoedia, 32 Rue Léopold Faye à Marmande.

17/11/17 : Le groupe cinématographique rochelais CGR ( Georges Raymond) vient de racheter Cap Cinéma qui exploite 22 salles en France dont celles de Périgueux et d'Agen. Le réseau CGR devient le premier exploitant français. Et le deuxième en terme d’entrées.

16/11/17 : A l'occasion du centenaire de l'arrivée de l'armée américaine à La Rochelle, l'esplanade Eric-Tabarly accueille deux wagons d'époque, classés aux Monuments historiques, comme patrimoine de la 1re Guerre Mondiale. A voir jusqu'au 19 novembre.

15/11/17 : Vinitech Siffel, le Salon mondial vitivinicole, arboricole et maraîcher organisé par Congrès Expositionx de Bordeaux, annonce sa prochaine édition à Bordeaux du 20 au 22 novembre 2018.

15/11/17 : Lascaux IV, le centre international d'art pariétal de Montignac, a été désigné l'un des trois meilleurs projets de tourisme européens 2017 par la British Guild of travel writers avec le musée des Vikings au Danemark et la maison Mondrian aux Pays-Bas.

10/11/17 : La Maison de la Charente-Maritime accueille jusqu'au 29 décembre l'exposition "Objectif enfance", notamment sur les actions en faveur des enfants dans le monde, qui fut exposée sur le parvis de l'hôtel de ville à Paris. Entrée libre

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/11/17 | Un nouveau préfet pour la Nouvelle-Aquitanie

    Lire

    La décision a été prise en Conseil des Ministres ce 22 novembre : Pierre Dartout, Préfet de Nouvelle-Aquitaine et de Gironde et de la zone de sécurité et de défense Sud Ouest depuis avril 2015 quitte la région pour prendre la tête de la Préfecture de Provence-Alpes-Côte d'Azur et des Bouches-du-Rhône où il aura en charge la zone de défense et de sécurité Sud. C'est Didier Lallement, Conseiller maître à la Cour des comptes, ancien préfet de la région Basse-Normandie, passé par les Ministères des Transports, de l'Ecologie, et de l'Intérieur, qui lui succédera à Bordeaux.

  • 22/11/17 | La Rochelle fait son Marathon ce week-end

    Lire

    Près de 11 000 coureurs et 20 000 spectateurs sont attendus pour la 27e édition du Marathon Serge-Vigot dimanche 26 novembre. En raison des travaux en cours à La Rochelle, le sens de la course a été inversé, avec un trajet vers Les Minimes, l’hyper centre, Mireuil et Port-Neuf. Départ donné à 9 heures du Pont Jean-Moulin et de la rue du Dr Schweitzer. Le village Marathon sera ouvert à l’espace Encan dès le vendredi. Lieu dont partira la course de chauffe de 4km samedi à 9h30.

  • 22/11/17 | L'ancien champion cycliste périgourdin Valentin Huot s'en est allé

    Lire

    Valentin Huot, ancien coureur cycliste professionnel périgourdin est décédé mardi matin à son domicile de Manzac sur Vern, à l'âge de 88 ans. Il avait débuté sa carrière en 1951, participé à six Tours de France entre 1954 et 1961 dont trois qu'il a terminé. Ses deux titres de champion de France en 1957 et 1958 constituent le sommet de sa carrière sportive. Ses obsèques seront célébrées vendredi 24 novembre à 15 heures à l'église de Manzac-sur-Vern.

  • 21/11/17 | Bonne note financière pour la Gironde

    Lire

    L’agence de notation Standard & Poor’s a rendu ses conclusions sur les finances du Département de la Gironde. Elle maintient la note AA- perspective stable, plaçant la Gironde en 2ème position des départements les mieux notés du pays. Selon S&P cette note reflète "la stratégie financière claire, prudente et efficace du Département, qui lui permettra de continuer à limiter son recours à la dette et à présenter une situation de liquidité forte." L'agence salue "le maintien d'une forte maîtrise des dépenses" et anticipe un endettement "faible" contre "modéré" auparavant.

  • 21/11/17 | « Black Friday » à Pau

    Lire

    Les vendredi 24 et samedi 25 novembre, la Ville de Pau organise avec les commerçants du cœur de ville le « Black Friday », concept tout droit venu des USA qui lance le coup d'envoi des achats de fin d'année, avec la mise en place de nombreuses promotions dans les boutiques... Dans le cadre de son soutien au commerce, la Ville de Pau rend gratuits les parkings Clemenceau, Aragon, Beaumont, Bosquet et des Halles durant ces 2 journées, et propose une garderie gratuite de 2h avec les sociétés APR et ATHOME pour les plus de 3 ans, de 11h à 19h au centre commercial Palais des Pyrénées.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Les stations de ski N'Py innovent pour "le client roi"

10/11/2017 | « C'est un début novembre de bon augure ! ». Et pour cause, il neige sur les sommets pyrénéens des stations de ski du réseau N'PY qui vient d'annoncer ses nouveautés pour la saison.

Les responsables des stations membre du réseau N'Py, entourent son Président Michel Pélieu, sa DG Christine Massoure

Sans être trop précoce, la neige qui tombe depuis quelques jours sur les Pyrénées donnait ce jeudi le sourire aux responsables des stations de Peyragudes, Piau, Pic du Midi, Grand Tourmalet, Luz Ardiden, Cauterets, Gourette, La Pierre-Saint-Martin et la Rhune. Huit stations réparties entre Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques, regroupées sous la marque N'Py. Un regroupement qui pèse plus de 50% du chiffre d'affaires du massif pyrénéen, avec notamment la création dès 2012 de la première place de marché du ski en France, n-py.com. Une « communauté » qui ne cesse d'innover et d'élargir ses partenariats pour séduire toujours plus de clients. Pour cette saison hivernale 2017-2018, N'Py investit plus de 11M€ sur l'ensemble des stations du réseau, révèle Christine Massoure, sa Directrice générale.

Dans un marché ultra-concurrentiel, et malgré une saison tardive l'an dernier, la « communauté » N'Py fait ses preuves. Prés de 2 millions de journées ski ont été consommées générant, pour les seules remontées mécaniques, un chiffre d'affaires de 50M€. Les réservations d'hébergement en ligne via N'Py Résa (qui allie prestataires professionnels et loueurs particuliers) ont augmenté de 32%, et les ventes de forfait sur internet ont progressé de 20%, jusqu'à représenté 30% du chiffre d'affaires des stations cette année, soit une progression de 5% en un an. Un pari sur le numérique et l'innovation que poursuivent résolument N'Py et ses stations membres, avec à cœur une attention toute particulière au client.

Une relation client plus personnalisée

Dans cette idée, depuis 2 ans, l'ensemble des collaborateurs des stations, est formé à la relation client soit pour l'heure près de 700 personnes. Pour compléter ce dispositif, un nouvel outil informatique de Gestion de Relation Client équipe désormais toutes les stations. Objectif : mieux connaître le client pour répondre au mieux à ses attentes et notamment personnaliser au maximum les relations entre celui-ci et sa station. Autre nouveauté au niveau des outils : le centre de relation clients s'est doté d'un « chatbot » capable de répondre aux questions les plus fréquentes des clients, via un système de messagerie « live » sur le site internet. Une solution qui permet donc de fluidifier les appels, réduire les temps d'attentes, et permettre aux conseillers de prendre plus de temps pour répondre aux demandes les plus complexes. Là aussi donc plus de personnalisation.  Autres innovations : N'Py se dote de son propre réseau Wifi, accessible en billetterie et pied de piste.
Mais les nouveautés sont aussi annoncées sur les forfaits. Le « forfait Saison » d'une station N'Py, qui permet de bénéficier de 50% de réduction dans une autre station du groupe, est par exemple simplifié. Son détenteur était jusque-là obligé de passer par l'étape billetterie de la seconde station pour acheter ce forfait réduit. Désormais, le skieur pourra sauter cette étape, et se rendre directement sur les pistes, car il sera directement prélevé en fin de mois de sa journée de ski à -50%.

Nouveau forfait inter-station... avec Saint-Lary
Une démarche qui va encore plus loin, puisque N'Py, fait profiter de cette technologie innovante, puisqu'elle outrepasse les contraintes techniques propres à chaque opérateur, à certains domaines skiables ne faisant pas partie de N'PY. Cette saison voit en effet, le lancement d'un nouveau forfait inter-station « Pyrénées 2 vallées », qui couvre 4 domaines skiables : Peyragudes et Piau, mais aussi Val Louron et Saint-Lary. Place donc à la "coopétition". Sous forme d'une carte pré-payée (20 €), ce forfait unique pour les 4 stations fonctionne selon une formule de paiement à l'utilisation réelle. En d'autres termes le skieur ne paie que les journées rééllement skiées à un tarif préférentiel, par prélèvement bancaire. En outre les navettes inter-stations sont renforcées, annonçaient ce jeudi les responsables des stations de Piau et Peyragudes. Les stations étant situées à 30 minutes les unes des autres, l'objectif est de jouer grouper au nouveau de ce territoire, « pour séduire les skieurs de Paris, ou du Nord de la France, ou encore de Grande-Bretagne en leur proposant grâce à ce forfait unique un total de 166 pistes soit 247 km de pistes et 66 remontées mécaniques », font valoir les responsables.

Gourette croule sous l'or blanc
 

Attirer de nouvelles clientèles

Etendre la visibilité des stations N'Py est aussi l'objectif d'un récent partenariat avec l'HPTE (Hautes-Pyrénées Tourisme Environnement ) qui est l'agence de promotion touristique du département. En effet, là où N'Py propose une place de marché 100% web pariant sur l'autonomie des clients dans l'organisation de leurs séjours, ce partenariat avec l'HPTE, et permet de proposer un service complémentaire via sa Boutique des Hautes-Pyrénées. Celle-ci propose en effet gratuitement des idées et formules de séjours adaptables à chaque client. Une prise en main totale permettant, espère la Directrice de N'PY, d'attirer une clientèle nouvelle et complémentaire.
Attirer une nouvelle clientèle géographiquement éloignée des Pyrénées c'est aussi ce que devrait permettre le lancement de deux nouvelles lignes Nantes-Pau et Lanion-Pau, donnant ainsi un accès facilité aux pistes pyrénéennes aux skieurs de Bretagne et de Pays-de-Loire. Deux lignes complétées par des navettes routières entre l'aéroport de Pau et les stations de ski. Et pour décider plus encore ces touristes de choisir les stations N'Py, la marque offre un forfait 6 jours permettant un accès illimité aux remontées mécaniques valable dans l’une de ces stations, pour toute réservation d’un billet d’avion Chalair Aviation entre Lannion ou Nantes et Pau et d’un transfert en navette vers l'une de ses stations.

Des stations (très) animées

Autant d'arguments commerciaux qui s'ajoutent aux très nombreux aménagements et animations préparés par les stations. A noter par exemple la création d'un Funsloap, parcours ludique et fun sur piste bleue, créé à Peyragudes, deux nouvelles zones de ski tranquille installées à Gourette, le développement de l'air ludique de Piau avec trampoline et château gonflables , un boardercross tout public à Luz-Ardiden, mais aussi des nouveautés sur les espaces nordiques, comme le « Fat Bike »  à la Pierre-Saint-Martin ( vélo tout terrain à assistance électrique), ou encore dans plusieurs stations, de nombreuses animations en soirée, autour notamment d'apéro tapas pour profiter des coucher de soleil au sommet, ou découvrir le nouveau restaurant panoramique du Pic du Midi, dont les travaux s'achèvent.
Autres armes de séductions autour du ski : passer des nuits magiques dans un Wild dôme à Gourette, ou encore dans une cabane perchée au Grand Tourmalet. Des stations qui se tournent aussi résolument vers la magie de l'internet mobile et du numérique avec par exemple à Cauterets, la création de l'application de «  Blablarando », permettant de rejoindre d'autres randonneurs, selon son niveau et sa date.

Vous pouvez d'ores et déjà préparer vos skis, luges et vêtements chauds, la plupart des stations N'Py annoncent leur ouverture au 2 décembre prochain.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2547
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !