Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

29/06/20 : La préfecture des Pyrénées-Atlantiques livre ce lundi le taux de participation définitif aux élections municipales et communautaires du 28 juin 2020. Dans le département, il est de 49,48 % contre 66,85 % en 2014.

29/06/20 : Beynac : C'est ce lundi, que le conseil d'état rendra une décision capitale dans l'épineux dossier de la déviation de Beynac en Dordogne. Le conseil d'état pourrait ordonner l'arrêt du projet porté par le Département et la remise en état du site.

29/06/20 : A Saintes (17), l'ancien adjoint au maire Bruno Drapon est devenu maire à la place du maire sortant Jean-Philippe Machon, avec 31,76% des voix. Bruno Drapon s'impose avec environ 230 voix d’avance face à Pierre Dietz.

29/06/20 : A Royan (17), le maire sortant (LR) Patrick Marengo conserve son fauteuil de maire avec 52,21% des voix face au marcheur Thomas Lafarie avec 21,63 %.Le taux de participation, 35,74 %, est sensiblement le même que celui du premier tour (35,25%).

29/06/20 : A Rochefort (17), le maire sortant Hervé Blanché a retrouvé son fauteuil avec 3494 voix (58,86%) contre 2442 pour Rémi Letrou (41,14%). Le taux de participation est de 35,08%.

29/06/20 : Le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d'avance) proche de la majorité présidentielle, a été réélu avec 51,23% face à la liste de gauche commune Bayonne-Ville ouverte et Demain Bayonne Bihar Baiona, avec 46,19%

28/06/20 : À Pessac, le maire sortant Franck Raynal est réélu de justesse avec 50,57% face au candidat tose et vert Sébastien Saint-Pasteur et son alliance avec Laure Curvale (49,63%).

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/07/20 | Rochefort : la réouverture du pont transbordeur remise aux calendes grecques

    Lire

    Initialement prévue le 4 juillet, la réouverture du pont transbordeur n'aura pas lieu. Complexes, les opérations de réglage du Transbordeur et de sa nacelle constituent un défi technique nécessitant de procéder par étapes. La période de confinement et le retard des travaux n'ont pas permis de mener à bien l’ensemble des mises au point nécessaires au bon fonctionnement du dispositif. Le gestionnaire du pont, l'agglo de Rochefort, se dit dans l'impossibilité de fixer une nouvelle date pour le moment.

  • 03/07/20 | Nouvelle-Aquitaine : des chèques vacances pour les plus modestes

    Lire

    Trois millions d'euros, c'est la somme annoncée par la région Nouvelle-Aquitaine pour contribuer aux chèques vacances "solidarité tourisme" (sur sept millions au total) qui seront distribués à 30 000 foyers, soit environ 100 000 personnes. Le plafond par ménage oscillera entre 100 et 400 euros, pour des bons d'une valeur de 50 à 100 euros à destination prioritaire des ménages modestes (en fonction du quotient familial). Cinq nouveaux départements rejoignent le dispositif : les Landes, le Lot-et-Garonne, la Creuse, la Dordogne et la Haute-Vienne.

  • 03/07/20 | Poitiers parmi les grandes villes où il fait bon étudier

    Lire

    Poitiers de nouveau récompensée pour sa qualité de vie lorsqu'on est étudiant. D'après le site Internet étudiant.figaro.fr, elle se classe 2e grande ville étudiante derrière Angers. Pour établir ce classement, le site s'est basé sur des critères tels que la démographie, l'offre de formation, la vie étudiante, le logement, le cadre de vie... Poitiers recense 27 000 étudiants, dont 4 000 étrangers. En janvier, L'Étudiant la consacrait à la 1replace "des grandes villes où il fait bon étudier."

  • 03/07/20 | Limoges : un questionnaire pour repenser l'aquarium

    Lire

    La Ville de Limoges et l'Association Aquarium du Limousin souhaitent recueillir les attentes du public quant à l'évolution prochaine de l'aquarium de Limoges. C'est avec un questionnaire en ligne à retrouver sur le site de la Ville. Il est à remplir du 1er juillet au 10 septembre prochain et les questions interrogeront notamment la nécessité d'agrandissement de l'aquarium.

  • 02/07/20 | À Pessac, le cinéma latino-américain fait sa clôture

    Lire

    La 37ème édition des Rencontres du cinéma latino-américain, a bien eu lieu virtuellement du 6 mai au 17 juin. De retour en physique suite à la réouverture des cinémas le 22 juin, l'évènement organise sa clôture au travers de deux soirées de projection. La première se tiendra le vendredi 3 juillet à 20h et permettra au public de voir, pour la première fois hors de son pays d'origine, le film brésilien Pureza qui évoque l'esclavage contemporain en Amazonie. La seconde soirée présentera un film argentin, "La Vuelta de San Peron", et aura lieu le 10 juillet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Stations N'Py: quelles nouveautés pour cette saison ?

13/11/2019 | Alors qu'un blanc manteau recouvre peu à peu les Pyrénées, les 8 stations pyrénéennes regroupées sous la marque N'Py ont présenté leurs nouveautés pour la saison à venir.

Station Piau Engaly - Pyrénées

Si un nouveau grand projet commence à se dessiner pour l'avenir des stations pyrénéennes et plus particulièrement celles regroupées sous la bannière N'Py, l'heure n'est pour autant pas à l'attentisme. D'autant que la neige qui ne cesse de tomber ces jours derniers sur les Pyrénées, est plutôt source d'optimisme et de motivation pour des stations qui sont loin d'avoir connues leur plus bel hiver la saison dernière. Et ce, malgré un mois de février 2019 quant à lui, à l'inverse, exceptionnellement bon. Des chiffres à la fois bon et mauvais qui confirment qu'en matière de sport d'hiver, c'est bien la météo qui fait la pluie et le beau temps de la fréquentation. Mais les efforts sont nombreux :17 M € ont cette année encore été investis par les 8 stations de la marque N'Py pour satisfaire une clientèle toujours avide de nouveautés.

Au sein des stations N'Py (Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint Martin), les premiers domaines skiables devraient ouvrir leurs pistes dès le samedi 30 novembre, « si les conditions le permettent », annonçaient jeudi dernier les responsables à la presse. Des conditions qui semblent se confirmer, à voir blanchir depuis Pau, les sommets des Pyrénées... De quoi espérer un début de saison 2019-2020 en rien comparable à la saison précédente.

Skylodge by N'Py, le nouveau concept d'hébergement plaît
Et pour cause, la saison dernière a été marquée par « une météo particulièrement capricieuse et un enneigement très tardif », se rappellent les directeurs et responsables commerciaux des stations. Conséquence : « le véritable démarrage des activités s'est fait avec un plus d'un mois et demi de retard, et les vacanciers de Noël n'ont vu que très peu de neige ». Malgré 4 semaines de vacances de février particulièrement réussies, ayant permis de « limiter la casse » avec 13 % de plus sur cette période que lors de la saison précédente, le total des journées ski est en baisse (1 797 863, contre 2 066 000 en 2017-2018). Idem pour le chiffre d'affaires global des stations du réseau qui passe de 54,5 M€ en 2017-2018, à 50,85 M€ en 2018-2019. Et logiquement, même tendance à la baisse pour la place de marché n-py.com qui enregistre 20,3M€ de CA (dont 4 M € sur la réservation de logements et 16 M€ sur la vente de forfaits) soit -10% par rapport à la saison précédente...
Mais, parmi les bonnes nouvelles tout de même, le tout nouveau concept d'hébergement porté par N'Py, le Skylodge, ouvert en décembre à Piau, a reçu « un très bon accueil des clients » assure l'équipe : les enquêtes de satisfaction lui donne une note globale de 8/10. Autrement dit, le principe de chambres partagées (dortoirs cabines de 2 à 4 personnes, ou chambre double) doublé d'un programme d'animations chargés, plaît. Surtout aux jeunes et aux étudiants mais aussi aux familles, et aux classes de neige : malgré le démarrage très tardif de la saison le bilan reste positif pour N'Py, avec 12 000 personnes accueillies soit 70% de l'objectif atteint. Ne manque donc qu'une saison de ski « normale », pour que ce Skylodge fasse entièrement ses preuves, espère-t-on au siège d'N'Py, à Lourdes.

Skyvall, "une nouvelle ère pour Peyragudes"

Pour cette nouvelle saison, les stations continuent encore et toujours de parier sur la nouveauté et le renouvellement à commencer par l'hébergement en station qui reste la priorité tant en terme de création que de rénovation. Outre le Skylodge, qui réalise cette année quelques ajustements du côté de son restaurant, Le S, qui revisitera la cuisine internationale en privilégiant les produits locaux, Piau va également voir en décembre l'ouverture d'une nouvelle résidence 4 étoiles, l'Ecrin du Badet, et ses 390 logements de 40 à 100 m2. De nouveaux logements aussi à Peyragudes avec 15 appartements haut de gamme, ainsi que le premier « Wellness camping UCPA-La vacance », situé à proximité immédiate, d'une autre nouveauté particulièrement remarquable : la nouvelle télécabine Skyvall.
Celle-ci permet en effet de rejoindre les pistes en moins de 10 minutes. Une « nouvelle ère » pour Peyragudes puisqu'elle facilite la vie des résidents en vallée, mais elle est aussi la promesse de développement économique permettant une offre touristique complète et sur les quatre saisons, d'une part en reliant le village au domaine skiable, et d'autre part en facilitant l'accès au lac pour les promeneur, randonneurs et VTT qui ont vu la réalisation de 350 km de pistes balisées en moins de 2 ans, sans parler de l'attraction de la télécabine en elle-même. A cela s'ajoute des retombées économiques indirectes : « cet ascenseur valléen a en effet permis d'aller au bout d'un projet d’hôtellerie porté par un groupe privé, dont les travaux démarrent prochainement C'est un atout économique pour faire perdurer la station. Il faut moderniser pour attirer l'hôtellerie et les investissements privés», ponctue enthousiaste, Michel Pélieu, Président de N'Py et de la station de Peyragudes.

Station de Gourette dans les Pyrénées-Atlantiques
 

Nouveautés sur et autour des pistes
Mais les nouveautés s'affichent aussi sur les pistes de ski ; à Piau par exemple avec une nouvelle piste bleue de 1300 mètres, ou encore à la Pierre-Saint-Martin, avec 3 nouvelles pistes (de niveau bleu à noir) installées sur l'envers de l'Arlas, accessibles en télésiège et représentant 15% de kilométrages de pistes supplémentaires. Mais, comme désormais le mot d'ordre est à la diversification des activités, les stations poursuivent également leur efforts en matière de ski de randonnées, freeride ou encore raquettes dont le succès ne se dément pas. Sont cette année, particulièrement concernées par de nouveaux développements d'espaces et de circuits dédiées à ces nouvelles tendances les stations de Piau, Cauterets, Luz Ardiden et Grand Tourmalet.
Diversification des pratiques encore à Gourette qui a rejoint le réseau Station Nordik Walk et propose trois nouveaux parcours de marche nordique accessibles toute l'année. Une initiative qui fait d'elle la première station labellisée des Pyrénées. Elle est la première aussi à proposer un parcours « neige » de Géocatching Terra Aventura... une autre manière d'explorer le territoire, et notamment la richesse historique de la commune des Eaux-Bonnes. Enfin, dans un tout autre style, du côté de la Pierre-Saint-Martin, c'est à la tombée du jour, tirés par des chiens de traîneau que le domaine se redécouvre... magique!

Détails et réservations sur www.n-py.com

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : OT

Partager sur Facebook
Vu par vous
4493
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !