Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/01/20 : A Montignac (24), le maire sortant Laurent Mathieu (ex UMP) et le conseiller départemental socialiste Christian Teillac ont décidé de faire liste commune pour les prochaines élections municipales. Ils étaient adversaires lors du scrutin de 2014.

23/01/20 : Elu sénateur en 2008, le socialiste Claude Bérit-Debat a annoncé lors de ses voeux qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat en septembre. Il a été maire de Chancelade de 1992 à 2009 et a présidé l'agglomération de Périgueux de 2001 à 2014.

22/01/20 : L'élu EELV et adjoint PS à la mairie de Mérignac Gérard Chausset a annoncé son ralliement à la liste du maire sortant, Alain Anziani, dans la course aux municipales. Il entraîne avec lui une dizaine de personnes, dont des anciens EELV.

22/01/20 : Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, visitera deux sites industriels à Pessac jeudi 23 janvier avant de signer à Bordeaux le protocole d’accord « Territoires d’industrie » de la Région.

22/01/20 : Le maire de Bayonne et président de la Communauté territoriale Pays basque aux 158 communes Jean-René Etchegaray, 67 ans, avocat, a annoncé ce mardi, qu'il repartait pour un nouveau mandat municipal. Avec une nouvelle donne.

20/01/20 : Charente: La DDT organise une réunion d’information sur les aides animales de la PAC, en présence de l’ensemble des partenaires, ce mercredi à 10h à l'amphithéâtre de la communauté de communes Charente Limousine, rue fontaine des jardins à Confolens.

20/01/20 : La Rochelle se classe 3e du classement des villes et villages où il fait bon vivre par l'association éponyme, paru dans le JDD hier.

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/01/20 | Retraites: mobilisation toujours importante en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Septième journée de manifestations contre la réforme avec une mobilisation élevée en Nouvelle-Aquitaine : 7500 personnes à Bordeaux selon la préfecture, 2000 à Périgueux, 3000 à La Rochelle, un millier à Saintes, 750 à Rochefort, 1500 à Angoulême gilets jaunes en tête, 3000 à Bayonne, 4000 à Pau, 1500 à Mont de Marsan, un millier à Agen, 2000 à Niort, 3000 à Poitiers 600 à Châtellerault, 1200 à Brive, 700 à Guéret.

  • 24/01/20 | Les magasins C&A de Boulazac (24), Pessac et Villenave d'Ornon (33) menacés de fermeture

    Lire

    La direction de C&A a annoncé 30 fermetures de magasins en France lors d’un comité central d’entreprise. Force Ouvrière a communiqué la liste des magasins qui devraient fermer. Trois sont situés dans la région, Pessac et Villenave d’Ornon et celui de Boulazac (24). Installé sur la zone du Ponteix, le magasin de Boulazac fait partie des enseignes historiques de cette zone. Il a ouvert ses portes en 2004. En avril dernier, 14 magasins de l'enseigne avaient déjà fermé en France.

  • 24/01/20 | Ouverture des inscriptions pour Biblio Gironde

    Lire

    Biblio Gironde organise avec 50 bibliothèques du département "Lire, élire...2020". Ainsi, les jeunes âgés de 6 à 16 ans, s'ils le souhaitent, sont invités à s'inscrire avant le 31 janvier pour voter du 2 au 21 juin prochain. Ce concours a pour objectif d'inciter les jeunes à la lecture. Les participants recevront un chèque lire. La sélection des livres est à retrouver ici

  • 24/01/20 | Rdv avec Frédérick Gersal pour les nouvelles histoires du Poitou

    Lire

    Le 25 janvier à 20h30, la salle des fêtes Georges Angéli à Vouneuil-sur-Vienne accueillera le traditionnel spectacle de Frédérick Gersal. Comme chaque dernier samedi de chaque mois, il viendra faire découvrir au public les innombrables pages d’histoires tournées dans le Poitou. Ce samedi, un spectacle gratuit intitulé “saison 2” mettra en scène les nouvelles figures des histoires mais aussi des événements marquants liés au Poitou autour d’un personnage fil rouge: Aliénor d’Aquitaine.

  • 24/01/20 | Contournement d'Oloron : Département et Etat négocient

    Lire

    Lors de ses vœux à la presse, le Préfet des Pyrénées-Atlantiques a évoqué le projet de contournement d'Oloron qui enregistre un surcoût de 15M€. Sa cause : la baisse des effectifs au sein de la DIR qui empêche cette dernière d'assumer la maîtrise œuvre que l'Etat s'était engagé à porter. Sa conséquence : l'Etat demande au Département de financer la moitié du surcoût (7,5M€), lequel n'accepte de payer que la moitié des surcoûts liés au travaux eux-même et non ceux liés à la maîtrise d'oeuvre, soit 4,1 M€. Position que le Préfet s'est dit prêt à relayer auprès de la Préfète de Région.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Stations N'Py: quelles nouveautés pour cette saison ?

13/11/2019 | Alors qu'un blanc manteau recouvre peu à peu les Pyrénées, les 8 stations pyrénéennes regroupées sous la marque N'Py ont présenté leurs nouveautés pour la saison à venir.

Station Piau Engaly - Pyrénées

Si un nouveau grand projet commence à se dessiner pour l'avenir des stations pyrénéennes et plus particulièrement celles regroupées sous la bannière N'Py, l'heure n'est pour autant pas à l'attentisme. D'autant que la neige qui ne cesse de tomber ces jours derniers sur les Pyrénées, est plutôt source d'optimisme et de motivation pour des stations qui sont loin d'avoir connues leur plus bel hiver la saison dernière. Et ce, malgré un mois de février 2019 quant à lui, à l'inverse, exceptionnellement bon. Des chiffres à la fois bon et mauvais qui confirment qu'en matière de sport d'hiver, c'est bien la météo qui fait la pluie et le beau temps de la fréquentation. Mais les efforts sont nombreux :17 M € ont cette année encore été investis par les 8 stations de la marque N'Py pour satisfaire une clientèle toujours avide de nouveautés.

Au sein des stations N'Py (Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint Martin), les premiers domaines skiables devraient ouvrir leurs pistes dès le samedi 30 novembre, « si les conditions le permettent », annonçaient jeudi dernier les responsables à la presse. Des conditions qui semblent se confirmer, à voir blanchir depuis Pau, les sommets des Pyrénées... De quoi espérer un début de saison 2019-2020 en rien comparable à la saison précédente.

Skylodge by N'Py, le nouveau concept d'hébergement plaît
Et pour cause, la saison dernière a été marquée par « une météo particulièrement capricieuse et un enneigement très tardif », se rappellent les directeurs et responsables commerciaux des stations. Conséquence : « le véritable démarrage des activités s'est fait avec un plus d'un mois et demi de retard, et les vacanciers de Noël n'ont vu que très peu de neige ». Malgré 4 semaines de vacances de février particulièrement réussies, ayant permis de « limiter la casse » avec 13 % de plus sur cette période que lors de la saison précédente, le total des journées ski est en baisse (1 797 863, contre 2 066 000 en 2017-2018). Idem pour le chiffre d'affaires global des stations du réseau qui passe de 54,5 M€ en 2017-2018, à 50,85 M€ en 2018-2019. Et logiquement, même tendance à la baisse pour la place de marché n-py.com qui enregistre 20,3M€ de CA (dont 4 M € sur la réservation de logements et 16 M€ sur la vente de forfaits) soit -10% par rapport à la saison précédente...
Mais, parmi les bonnes nouvelles tout de même, le tout nouveau concept d'hébergement porté par N'Py, le Skylodge, ouvert en décembre à Piau, a reçu « un très bon accueil des clients » assure l'équipe : les enquêtes de satisfaction lui donne une note globale de 8/10. Autrement dit, le principe de chambres partagées (dortoirs cabines de 2 à 4 personnes, ou chambre double) doublé d'un programme d'animations chargés, plaît. Surtout aux jeunes et aux étudiants mais aussi aux familles, et aux classes de neige : malgré le démarrage très tardif de la saison le bilan reste positif pour N'Py, avec 12 000 personnes accueillies soit 70% de l'objectif atteint. Ne manque donc qu'une saison de ski « normale », pour que ce Skylodge fasse entièrement ses preuves, espère-t-on au siège d'N'Py, à Lourdes.

Skyvall, "une nouvelle ère pour Peyragudes"

Pour cette nouvelle saison, les stations continuent encore et toujours de parier sur la nouveauté et le renouvellement à commencer par l'hébergement en station qui reste la priorité tant en terme de création que de rénovation. Outre le Skylodge, qui réalise cette année quelques ajustements du côté de son restaurant, Le S, qui revisitera la cuisine internationale en privilégiant les produits locaux, Piau va également voir en décembre l'ouverture d'une nouvelle résidence 4 étoiles, l'Ecrin du Badet, et ses 390 logements de 40 à 100 m2. De nouveaux logements aussi à Peyragudes avec 15 appartements haut de gamme, ainsi que le premier « Wellness camping UCPA-La vacance », situé à proximité immédiate, d'une autre nouveauté particulièrement remarquable : la nouvelle télécabine Skyvall.
Celle-ci permet en effet de rejoindre les pistes en moins de 10 minutes. Une « nouvelle ère » pour Peyragudes puisqu'elle facilite la vie des résidents en vallée, mais elle est aussi la promesse de développement économique permettant une offre touristique complète et sur les quatre saisons, d'une part en reliant le village au domaine skiable, et d'autre part en facilitant l'accès au lac pour les promeneur, randonneurs et VTT qui ont vu la réalisation de 350 km de pistes balisées en moins de 2 ans, sans parler de l'attraction de la télécabine en elle-même. A cela s'ajoute des retombées économiques indirectes : « cet ascenseur valléen a en effet permis d'aller au bout d'un projet d’hôtellerie porté par un groupe privé, dont les travaux démarrent prochainement C'est un atout économique pour faire perdurer la station. Il faut moderniser pour attirer l'hôtellerie et les investissements privés», ponctue enthousiaste, Michel Pélieu, Président de N'Py et de la station de Peyragudes.

Station de Gourette dans les Pyrénées-Atlantiques
 

Nouveautés sur et autour des pistes
Mais les nouveautés s'affichent aussi sur les pistes de ski ; à Piau par exemple avec une nouvelle piste bleue de 1300 mètres, ou encore à la Pierre-Saint-Martin, avec 3 nouvelles pistes (de niveau bleu à noir) installées sur l'envers de l'Arlas, accessibles en télésiège et représentant 15% de kilométrages de pistes supplémentaires. Mais, comme désormais le mot d'ordre est à la diversification des activités, les stations poursuivent également leur efforts en matière de ski de randonnées, freeride ou encore raquettes dont le succès ne se dément pas. Sont cette année, particulièrement concernées par de nouveaux développements d'espaces et de circuits dédiées à ces nouvelles tendances les stations de Piau, Cauterets, Luz Ardiden et Grand Tourmalet.
Diversification des pratiques encore à Gourette qui a rejoint le réseau Station Nordik Walk et propose trois nouveaux parcours de marche nordique accessibles toute l'année. Une initiative qui fait d'elle la première station labellisée des Pyrénées. Elle est la première aussi à proposer un parcours « neige » de Géocatching Terra Aventura... une autre manière d'explorer le territoire, et notamment la richesse historique de la commune des Eaux-Bonnes. Enfin, dans un tout autre style, du côté de la Pierre-Saint-Martin, c'est à la tombée du jour, tirés par des chiens de traîneau que le domaine se redécouvre... magique!

Détails et réservations sur www.n-py.com

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : OT

Partager sur Facebook
Vu par vous
2755
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !