Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/02/20 : Lac de Caussade. La préfète de Lot-et-Garonne vient de faire savoir qu'elle "engage une procédure à l'encontre de la Chambre d'agriculture visant à accomplir des travaux d'office afin d'effectuer la vidange de la retenue".

27/02/20 : « Rien n’est décidé sur l’intervention des forces de l’ordre, tout est encore à l’arbitrage du Premier ministre ». Voici ce qu’a dit le ministre de l’agriculture Didier Guillaume au président de la Chambre d’agriculture 47 ce matin au SIA.

27/02/20 : Elisabeth Borne, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, se rendra ce vendredi à Bordeaux pour soutenir le candidat LaRem Thomas Cazenave aux prochaines élections municipales.

25/02/20 : Le Ministère des Sports a suspendu provisoirement, à titre conservatoire Michel Poueyts, directeur technique national au sein de la Fédération de pelote basque suite à sa mise en examen pour corruption avec un employé de la sous préfecture de Bayonne.

25/02/20 : Au SIA à Paris, les récompenses commencent à pleuvoir sur la Dordogne, hier ont été décernés 4 médailles d’or, 12 médailles d’argent et 12 médailles de bronze pour les produits, ainsi qu’un prix d’excellence au concours des vins du Sud-Ouest.

21/02/20 : Le TramBus de l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a franchi le cap du million de voyages, dont 200 000 en janvier. Les abonnements mensuels et annuels observent une progression de plus de 50%; les abonnements scolaires ont eux augmenté de +14 %

20/02/20 : A partir du lundi 24 février, les détenteurs d'un abonnement TBM pourront emprunter la ligne 42 du TER entre Bordeaux Saint-Jean et Parempuyre, et entre Pessac-Centre et Parempuyre, avec cette même carte TBM. Une expérimentation d'1 an renouvelable.

20/02/20 : C'était une figure de la presse française: Jean Daniel le fondateur du Nouvel Observateur s'est éteint ce 19 février à 99 ans. Ce natif d'Algérie, comme Camus, fut aussi un des témoins exigeants de la renaissance du parti socialiste dans les années 70.

19/02/20 : La métropole de Bordeaux a choisi le groupement Eiffage/UCPA/Dalkia et Banque des Territoires pour construire le futur stade nautique de Mérignac. Les travaux doivent démarrer en novembre pour une livraison en 2022.

19/02/20 : Municipales: la liste "Changer!" présente son programme pour Villenave d'Ornon autour de Patrick Bouillot et Florence Rialland ce samedi 22 février, à 10h, salle Jacques Brel

18/02/20 : Présence annoncée de Benoît Biteau député européen EELV et agriculteur en Charente-Maritime à la réunion, ce jeudi 20 février à 19h30, de la liste "Villenave écologique, solidaire et citoyenne" à l'auditorium de Sourreil.

18/02/20 : Dans le cadre des Conférences Montaigne organisées par l'Université bordelaise du même nom, Noël Mamère interviendra ce jeudi 20 février (Amphi B - 18h) sur le thème de "L’écologie, le paradigme politique du XXIe siècle".

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/02/20 | La Charente-Maritime décroche le label "vélo et fromage" au SIA

    Lire

    Au Salon International de l'Agriculture de Paris, le Département de la Charente-maritime a obtenu le 26 février le label "Vélo & Fromages".Lancé en 2018 par l'Assemblée des Départements de France, ce label vise à faire découvrir aux amateurs de randonnées à vélo les produits fromagers du terroir. Le premier itinéraire labellisé en Charente-Maritime fait découvrir une quarantaine de sites fromagers sur un parcours de 154 km, qui démarre à l’entrée Nord du département, sur la Vélo Francette.

  • 27/02/20 | La Rochelle : les services municipaux réintègrent l'Hôtel de ville

    Lire

    Suite à la réouverture de l'Hôtel de ville de La Rochelle après 6 années de travaux, l'accueil des services municipaux se fait dorénavant à l'Arsenal, 8 place J-B Marcet, de 8 h 30 à 17 h 30, du lundi au vendredi. L’Hôtel de Ville héberge désormais le cabinet du maire et les élus peuvent y recevoir les citoyens sur RDV. Les cérémonies et mariages y sont de nouveau organisés, ainsi que les visites touristiques. La cour sera librement accessible au public de 8 h à 20 h du lundi au vendredi et de 10 h à 18 h le samedi.

  • 27/02/20 | Mois de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal

    Lire

    Lancement d’une campagne de dépistage national du cancer colorectal par le Centre régional de Coordination des dépistages des Cancers de Nouvelle Aquitaine. Deuxième cancer le plus meurtrier, le cancer colorectal est chaque année responsable de 17 000 décès. Détecter ce cancer grâce au dépistage peut guérir 9 cas sur 10. Pour sensibiliser à cette démarche, une marche bleue est organisée ce dimanche 1er mars à partir de 10h sur le parvis de la Maison Éco citoyenne à Bordeaux.

  • 27/02/20 | Le quartier Terre Sud à Bègles labellisé EcoQuartier 2019

    Lire

    La Ville de Bègles vient d'être récompensée pour son projet d’aménagement du quartier Terre Sud, au titre du Label ÉcoQuartier 2019. Le 5 février dernier, le label lui a été décerné par le ministre Julien De Normandie, aux côtés de six autres communes françaises. Le maire de Bègles, Clément Rossignol Puech, recevra les acteurs ayant participé à la démarche de labellisation, mardi 3 mars, à 11h30, au Café de la Route.

  • 26/02/20 | Nouvelle-Aquitaine : la région veut anticiper l'évolution du coronavirus

    Lire

    L'Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine renforce son organisation pour faire face à une éventuelle évolution du coronavirus. Les tests de diagnostics peuvent aujourd'hui être réalisés au CHU de Bordeaux, de Limoges et bientôt de Poitiers. Pour augmenter la capacité de ces 3 hôpitaux, 14 autres hôpitaux ont été mobilisés : Angoulême, La Rochelle, Saintonge, Brive, Périgueux, Libourne, Mont-de-Marsan, Dax, Agen, Pau, Côte Basque, Niort, Tulle et Guéret.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | LGV : à Ambarès-et-Lagrave,en Gironde, les travaux font grincer les dents des riverains

06/10/2012 | Du nord de la Gironde jusqu'à la Garonne les travaux de la LGV vont bon train, non sans susciter de vives réactions.

LGV : à Ambarès-et-Lagrave,en Gironde, les travaux font grincer les dents des riverains

Nombre d'Ambarésiens se disent déjà excédés par la gestion des chantiers de la ligne à grande vitesse (LGV) Tours-Bordeaux qui traverse leur ville. Ils ont exprimé leurs inquiétudes aux acteurs du projet lors d'une réunion publique tenue vendredi 5 octobre au pôle culturel évasion.

Avec six secteurs impactés, Ambarès-et-Lagrave est une commune très touchée par la construction de la LGV. Après les présentations du constructeur Cosea et du Réseau Ferré de France (RFF) concernant l'avancée des travaux, c'est Patrick Simonet qui a ouvert le cahier des doléances dans une salle quasiment pleine. Pour les besoins du chantier, son jardin en bordure de voie va être réquisitionné et ses arbres coupés. « Notre inquiétude s'est transformée en colère noire, voire en haine. J'espère que vous serez à la hauteur de vos travaux, c'est à dire : gigantesques », dit-il à l'attention de Philippe Bouquet, directeur des travaux de raccordement à Ambarès-et-Lagrave. Ce dernier regrette : « nous n'avons pas d'autre solution que d'occuper votre terrain, notre souhait est de trouver un terrain d'entente ».

De 6h30 à 21 h selon une résidente

LGV : à Ambarès-et-Lagrave,en Gironde

En plus des gênes occasionnées par les travaux telles que le bruit « qui commence dès 6h30 pour ne s'arrêter qu'à 21h », selon une résidente du lotissement des roses, Christian Bartholome, un autre riverain, soulève la question de l'impact sur son domicile du futur passage des trains. Il dénonce l'expertise réalisée par les huissiers lors des états des lieux individuels, «  je vous demande de poser des capteurs de vibration sur les maisons. » Une requête qui reste sans réponse.

La veille, un homme a été mortellement blessé par un camion affrété par un fournisseur du chantier de la LGV à Laruscade en Haute Gironde. La sécurité a également été au menu de cette soirée houleuse. Notamment lors du témoignage de Jean-Jacques Abdallah qui affirme n'avoir reçu la visite d'aucun responsable du chantier, « pourtant, je suis à 30 mètres de la voie, il y a un réel problème de sécurité car aucun grillage n'a été posé au fond de mon jardin. » Suite à cette intervention, le médiateur Pascal Combecane s'est engagé à remédier au problème.

3,4 kilomètres de voie à AmbarèsAmbarès-et-Lagrave va accueillir 3,4 kms de voie LGV et un raccordement à la ligne classique par un ouvrage d'art majeur : le « saut de mouton » qui, sur une distance de plus d'un kilomètre, fait passer les voies les unes sur les autres. Des travaux d'ampleur qui impliquent de nombreux chantiers préparatoires. «  Nous avons 77 déviations de réseaux (gaz, fibre optique...) à faire sur la commune », explique Vincent Allard de la cellule organisation planning. En plus des travaux sur la ligne ferroviaire, des franchissements sont en cours de construction et ralentissent le trafic routier. Sur le secteur d'Ambarès-et-Lagrave, les chantiers devraient connaître un pic d'activité en 2013. La mise en service de la LGV est prévue pour le printemps 2017.

Hugo Amez
Par Hugo Amez

Crédit Photo : aqui.fr

La LGV Sud-OuestCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
4420
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !