Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzin.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.

15/10/18 : Dans le cadre du cycle de ses conférences-débats #europedémocratique2019, la Maison de l'Europe Bordeaux Aquitaine reçoit le 19/10 à 19h, Pascal Durand, eurodéputé Ecologiste sur le thème “L’Europe face au glyphosate: un signal d’alerte?”

15/10/18 : Dominique Bussereau, président du Conseil départemental de Charente-maritime et de l'ADF ( Départements de France) rencontre ce mardi 16 à l'Elysée Emmanuel Macron en présence du premier ministre et du président du Sénat.

11/10/18 : Ligne Ter Bordeaux-Agen : comité de ligne, lundi 15 octobre à 17h45, salle F. Mauriac, à Langon. Cette réunion est ouverte aux usagers et vise à échanger sur l'actualité de la ligne notamment sur les horaires prévus à partir du 9 décembre 2018.

11/10/18 : Plongez dans le monde des robots les samedi 13 et dimanche 14 octobre de 14 h à 19 h à Cap Sciences où expositions, ateliers, démonstrations, défis, conférences, spectacles vous permettront de mieux appréhender cet univers.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/10/18 | 3ème édition du Linkteens à Libourne

    Lire

    L’association LINK, qui propose chaque année des évènements gratuits sur la culture numérique, propose le 20 octobre prochain le LINKTEENS. A destination des 15/25 ans, ils pourront découvrir des informations sur les formations, les nouveaux métiers mais aussi toutes les possibilités qu’offre la programmation au travers d’ateliers ludiques comme la fabrication d’un petit robot. Des minis conférences sont également organisées sur les questions des enjeux de l’Intelligence Artificielle. Rdv à l’Espace Jeunes de 10h à 18h.

  • 16/10/18 | Festival de la BD d'Angoulême : changement de critères du Prix Goscinny

    Lire

    Depuis deux ans, le prix Goscinny récompense un jeune scénariste pour un album paru dans l’année, ou à un scénariste confirmé pour sa contribution à un album en particulier. En 2018, Jean Harambat avait obtenu le prix pour son album Opération Copperhead (Dargaud, 2017). Pour l'édition 2019, l'institut Goscinny et le FIBD changent la donne ; il pourra désormais également récompenser un scénariste pour l'ensemble de son oeuvre. Le nom du lauréat 2019 sera annoncé le mardi 20 novembre à Paris.

  • 16/10/18 | Les étudiants relèvent le « Defi Sang Limite »

    Lire

    Initié en 2004, le « Défi Sang Limite » revient à Bordeaux après 4 ans d’absence le 17 octobre. Il vise à mobiliser les étudiants en Médecine et en Pharmacie, et plus largement tous les étudiants du campus Carreire, pour recueillir un maximum de dons pour faire gagner sa ville. Objectif: 250 dons minimum. Pour accompagner ce mouvement, l’EFS proposera de nombreuses animations et faire de cette collecte un moment festif et convivial. Rdv à l’espace santé du campus Carreire.

  • 15/10/18 | Ford Blanquefort : nouveau coup d'arrêt

    Lire

    Ce lundi 15 octobre, le ministre de l'économie Bruno Le Maire était à nouveau en Gironde. A l'occasion d'une nouvelle réunion avec les élus locaux et les syndicats de l'usine Ford, à Blanquefort, il a annoncé avoir tenu une discussion la semaine dernière avec le président de Ford. Ce dernier a manifesté une intention claire de fermer l'usine définitivement plutôt que d'appuyer une reprise par l'industriel belge Punch, un temps envisagé. Bruno Le Maire a affirmé être "en total désaccord" avec cette décision. La dernière consultation du comité d'entreprise sur le plan social de l'usine de Blanquefort est toujours prévu pour le 18 décembre.

  • 15/10/18 | Esprit critique et numérique à Mont-de-Marsan

    Lire

    Pour la 3e édition de #cybergener@ctions, le Bureau Information Jeunesse de Mont-de-Marsan et ses partenaires associatifs et institutionnels locaux proposent jusqu'au 25 octobre une programmation riche pour sensibiliser jeunes et moins jeunes, à une éducation critique au numérique. Durant 10 jours, expositions, ateliers, ciné-débat, mais aussi parcours numérique, hackathon et conférences, tant à destination des enfants et adolescents que des parents et professionnels de l'encadrement, se succèdent. Infos et inscriptions : http://m2j.montdemarsan.fr/

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | LGV : les mesures acoustiques ne convainquent pas

09/03/2018 | La restitution des mesures acoustiques liées à la pollution sonore de la LGV souligne de plus en plus la nécessité de faire évoluer la règlementation

Nuisances sonores LGV

Ambiance électrique, ce 8 mars, en soirée à la salle des fêtes de Cézac où l'état major de Lisea, son président Hervé Le Gaignec en tête, accompagné par l'organisme chargé des études, le CEREMA (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement ) rendait compte, en manière de restitutions, des mesures acoustiques réalisées depuis l'automne, dans dix communes girondines. Trente deux l'ont été à ce jour et quatre restent encore à mettre en place. Sur l'ensemble du dispositif d'enregistrement, seules deux maisons d'habitations à Laruscade et Marsas ont été impactées par des bruits dépassant le seuil règlementaire. Un constat qui n'a pas apaisé, au contraire, les riverains de la LGV.

L'ensemble des restitutions a été présenté dans un contexte de franche opposition de la part des riverains et de certains élus. Il faut dire, et cela avait déjà été le cas lors de réunions précédentes, que ces mesures de bruit qui, dans une collecte d'informations, expriment une manière de synthèse sont en profond décalage avec le ressenti des riverains. Qu'en est-il, notamment, de ce qui est qualifié de "bruit aérodynamique" lorsqu'un train circule au-delà de 320 km/heure? Le problème des pics de bruit est, en effet, au coeur de l'incompréhension et de la colère de nombreux habitants: " que fait-on pour gérer les pics de bruit à 90 décibels?". Elle repose, en particulier, la question de la règlementation qui remonte à 1999 et dont il semble de plus en plus évident qu'elle doit être reconsidérée. Cela a été dit et souligné lors de cette réunion souvent tendue : " la solution ne peut venir seulement de Lisea mais aussi de l'Etat." Véronique Hammerer, la députée LREM de la onzième circonscription de la Gironde, l'a dit sans détour, se prévalant d'un entretien avec la ministre des transports, Elisabeth Borne, qui lui a dit "comprendre tout à fait" la situation, s'engageant à se rendre sur le terrain vers la fin juin. Un Fonds de soutien de l'Etat aux travaux nécessaires est évoqué et dix députés des départements traversés par la Grande vitesse ont décidé de se concerter pour faire évoluer la règlementation. Mais il y faudra sans doute du temps même si Lisea, conscient de la gêne occasionnée et des conséquences économiques sur l'environnement de la ligne, a rappelé qu'elle "s'engageait quand on tangente les seuils de bruit à faire des travaux avec le constructeur." Des travaux dont la logique actuelle de ceux qui l'ont été, avant l'ouverture de la ligne, ne sautent pas toujours aux yeux des habitants. Certains n'ont pas caché d'ailleurs leur inquiétude, à cause des incidences sur la valeur des maisons et des terrains qui sont impactés par les nuisances actuelles. Brigitte Misiak la maire de Marsas, regrettant l'absence de représentant de la préfecture, et faisant écho à ces préoccupations a pointé l'incompréhension de ces administrés qui voient passer le train vers Bordeaux où il arrivera en moins d'un quart d'heure, quand il leur faut une heure et demie pour rejoindre la métropole et leur travail. De son côté Alain Renard vice-président du conseil départemental note que "Lisea prend acte que les riverains disent subir des nuisances, mais c'est à l'Etat de faire évoluer la norme, ajoutant :" je demande que soit contrôlée la conformité des travaux de traitement des nuisances sonores effectuées par Lisea, au vu du dossier d'exécution de la plate-forme ferroviaire puisque son profil initial a été modifié et,  d'autre part, que des mesures de gestion des vitesses des rames soient mises en oeuvre pour réduire au plus vite les nuisances sonores sublies."

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : RB

La LGV Sud-OuestCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
62207
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !