Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Arago, le nouvel éco-quartier de Pessac.

08/10/2014 | 524 logements sociaux ont été réhabilités

Le maire de Pessac et les représentants présentent le nouvel Arago

Trois ans après le début du projet de requalification urbaine au sein du quartier Arago à Pessac, le maire et les différents partenaires, dont le constructeur Domofrance, ont annoncé aujourd'hui que le projet avait obtenu le label éco-quartier. Une démarche qui s'inscrit dans l'actuelle réforme sur le développement durable.

La rénovation thermique de l'ensemble des bâtiments du quartier d'Arago, a Pessac, devrait permettre aux habitants de diviser par 4 leur consommation d'énergie. C'est le pari fou initié il y a 3 ans par la mairie et le promoteur immobilier Domofrance, qui a aujourd'hui reçu l'aval du label éco-quartiers. Il sera l'un des 3 sites en France à proposer ce label, un pari de réhabilitation qui a coûté 34 millions d'euros, et qui promeut l'ouverture sociale, comme l'explique Norbert Hieramente, président de Domofrance : "dans les années 70, l'Etat a rapidement dû répondre aux demandes de logements pour les personnes agées. Ils sont devenus un peu ghettoïsants aujourd'hui. Ce que nous avons voulu créer avec ce projet, c'est un ensemble de mieux-vivre, collectif et responsable". L'idée a notamment obtenu le soutien de PME locales : en effet, sur les 21 PME intervenues sur le chantier, 20 étaient originaires de Gironde. 

Un quartier pluriel

Ainsi, ce sont 138 logements à basse-consommation qui devraient être livrés d'ici 2016. Un autre projet de résidence sociale, "Moov' access, permettra notamment aux jeunes actifs ou apprentis de trouver un logement proche de leur lieu de travail. Enfin, les logements intitulés Agelib, en partenariat avec la société Vivalib, constitueront 7 appartements en rez-de-chaussée qui s'adapteront au mode de vie des seniors, avec notamment un nouveau système de domotique et une plateforme de support-technique et médical. Ce projet va d'ailleurs s'exporter prochainement en Hollande, qui était en 2014 le premier pays novateur en terme de logements spécialisés pour personnes agées. Pour Franck Raynal, maire de Peyssac, toute cette diversité fera la force de ce nouveau quartier : "Cela montre que Pessac est une ville plurielle. Dans le quartier d'Arago, chacun aura sa place : entrepreneurs, milieux associatifs, habitants, enseignants ou gens de passage", précise-t-il. 

Un soutien Européen
Cette journée de réception des travaux était aussi l'occasion pour le projet SERPENTE, une délégation de 10 membres de pays européens qui étudient les nouvelles pratiques d'efficacité énergétique au sein des bâtiments publics, d'en souligner l'aspect écologico-social. Pour Valérie Degrange, porteuse du projet au sein de l'ALEC (Agence Locale de l'énergie et du cilmat), "ce qui est intéressant pour nous, c'est avant tout le fait qu'il prenne en compte les usagers,leurs comportements et les financements innovants. C'est un exemple de bonnes pratiques écologiques et responsables, qui existent aussi à Bruxelles par exemple, et que les acteurs locaux prennent de plus en plus en compte. Le projet européen a été un vrai déclencheur dans ce type de pratiques", affirme la manager en communication du projet SERPENTE qui tirera ses conclusions en novembre. l'ALEP ne va d'ailleurs pas s'arrêter en si bon chemin, elle soutiendra bientôt une initiative 50/50 d'échanges énergétiques entre les mairies et les écoles de la région. 

Un nouveau visage
Le quartier Arago, qui n'avait pas été rénové depuis plus de 40 ans, va désormais profiter non seulement de l'ouverture des nouvelles normes architecturales des bâtiments, mais aussi de véritables économies d'énergies (entre autre dans le traitement des déchêts ou la consommation d'électricité), qui permettront, comme l'a réaffirmé Franck Raynal, de "totalement reconstruire un quartier sur lui même". Les dernières améliorations restent encore à effectuer, notamment la création des 51 logements neufs et des derniers aménagement paysagers. L'éco-quartier devrait complètement sortir du béton dans le courant de l'été 2016.

Romain Béreille
Par Romain Béreille

Crédit Photo : Romain Béteille

Partager sur Facebook
Vu par vous
2163
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !