Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/08/20 | Un cluster de Covid à Idaux-Mendy en Soule

    Lire

    l’ARS Nouvelle-Aquitaine signale l’existence d’un cluster à Idaux-Mendy (64); Il s’est formé lors d’un stage organisé par une association toulousaine fin juillet dans un gîte de la commune. Un premier cas positif a été détecté au retour à Toulouse le 31 juillet chez un enfant symptomatique, puis chez un deuxième enfant le lendemain. Tous deux avaient participé au même séjour à Idaux-Mendy. Au total, 6 enfants et 1 éducateur ont été contaminés. Le cluster est géré par l’ARS Occitanie en lien avec Nouvelle-Aquitaine, afin d’établir un traçage efficace.

  • 08/08/20 | La LPO Aquitaine cherche des "rapatrieurs"

    Lire

    Face au grand nombre d'animaux retrouvés en détresse par des particuliers, la Ligue de protection des oiseaux vient de lancer un appel à bénévoles pour transporter ceux-ci dans leur véhicule personnel. Leur mission : aller du lieu où a été trouvé l'animal jusqu'au centre de soins d'Audenge. La LPO cherche des volontaires en particulier sur les secteurs du Médoc, de Blaye, Libourne ainsi qu'en Dordogne. Contact : benevolot.cds33@lpo.fr.

  • 08/08/20 | Incendie d'Anglet: un adolescent mis en examen

    Lire

    C'est le procureur de la République qui l'a annoncé: un jeune apprenti de 16 ans, apprenti menuisier et vivant dans un foyer de Bayonne dans le cadre d'une assistance a été mis en examen. Il se serait vanté de son "exploit" à des camarades. Il avait déjà tenté de mettre le feu à sa chambre. S'il n'a pas reconnu les faits, le Procureur l'a mis en examen en raison d'indices graves concordants", mais Jérôme Bourrier insiste: "La présomption d'innocence doit être respectée". La peine maximale pour cet acte de destruction volontaire est de vingt ans de prison.

  • 08/08/20 | L’Open de France Espoirs et 100% filles de Surf annulés et reportés à Lacanau

    Lire

    Initialement prévu du 12 au 16 août, l’Open de France Espoirs et l’Open de France 100 % filles ont été annulés et reportés par les services de l’État, la ville de Lacanau et le Lacanau Surf Club. Cette décision a été prise suite aux conditions sanitaires actuelles, du pic de fréquentation touristique et du brassage géographique des compétiteurs. La Fédération et ses partenaires travaillent actuellement pour trouver une nouvelle date pour l’Open de France 100 % filles.

  • 07/08/20 | Bordeaux Métropole soutient le Liban

    Lire

    Suite aux évènements qui viennent de se dérouler à Beyrouth, le président de Bordeaux Métropole, Alain Anziani, propose d’allouer une aide exceptionnelle à Médecins Sans Frontières, qui est actuellement dans la capitale libanaise pour assurer l’aide médicale d’urgence, de 50 000€. MSF depuis 25 ans a sa plus grande base logistique à Mérignac. Fin septembre lors du prochain Conseil de Bordeaux Métropole, une délibération formalisera ce soutien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Lutte contre l'exclusion numérique: le département lance des permanences numériques

11/07/2019 | Jeudi 11 juillet, le département de Gironde, annonçait le lancement de permanences numériques, à l'issue de la phase d'expérimentation débutée en avril dernier.

Sarah Gillery animatrice numérique et Avetisyan Goyaré bénéficiaire des permanences numériques

Aujourd'hui la dématérialisation concerne bon nombre des démarches administratives. Si l'angoisse de perdre le bon formulaire a disparu, celle de perdre le bon mot de passe la remplace. Pour lutter contre l'exclusion numérique, conséquence malheureuse mais pas inéluctable de la transition numérique, le département lance des permanences numériques. Des ateliers animés par les intervenants de l'association Destination Multimédia, ayant pour vocation de mener chacun à l'autonomie numérique, et vers lesquels les assistantes sociales de Gironde peuvent désormais diriger le public.

L'ère est à la dématérialisation, l'empire du numérique s'étend avec pour mot d'ordre la fluidité. Mais les problèmes se matérialisent vite quand on ne maîtrise pas correctement l'outil numérique. Face à ce constat le département de Gironde lance un programme de permanences numériques. La phase expérimentale a débuté en avril, et en trois mois les résultats sont éloquents.

Guider vers l'autonomie numérique

Depuis le début du mois d'avril, 133 personnes ont été accueillies, et ont pu bénéficier d'une aide à l'autonomie numérique. Si la formule semble vague, les actions sont concrètes: il s'agit des permanences numériques lancées en avril. Au début du mois, les quatre sites rattachés à la Maison du Département "Solidarité" de Mérignac (Eysines, Le Bouscat, Saint-Médard-en-Jalles et Mérignac) ont vu se former de drôles de binômes. Désormais, lors de leurs visites, les assistantes sociales peuvent aiguiller leur public vers ces fameuses "permanences numériques". Là, Sarah Gillery et sa collègue, toutes les deux missionnées par Destination Multimédia, médiateur numérique, accueillent ces personnes nécessitant un soutien face à l'outil digital, et leur inculquent les procédures de bases de la navigation web. "Ce duo alliant acteur social et animateur numérique permet un accompagnement qualitatif, parce que les besoins sont ciblés. Quand les assistantes sociales m'adressent quelqu'un, la personne se présente avec une feuille de liaison pour que je sache s'il s'agit d'apprendre à créer une boîte mail ou faire une demande d'aide en ligne" explique Sarah Gillery. Un soutien précieux, et devenu indispensable, quand le manque de maîtrise peut faire craindre la suspension, voir la perte, de certains droits.

129 services accessibles avec les chèques APTIC

Accompagnement est le mot d'ordre du programme. Former les gens à utiliser les outils numériques pour qu'une fois autonomes ceux qui ne disposent pas d'équipements puissent se rendre dans les sites communaux mettant à disposition ordinateur et accès internet. Un projet ambitieux auquel participent le département de la Gironde et la Société Coopérative d'Intérêt Collectif girondine. Les deux partenaires du programme vont financer la création de chèque APTIC qui, à l'instar de tickets restaurants, donne accès à un des 129 services recensés qui leur sera prodigué à l'occasion d'un atelier de formation à l'autonomie numérique. Des ateliers dont a pu bénéficier Avetisyan Goyaré:"Je suis arrivée en France en 2016 avec ma famille. Ce qui est le plus important dans un pays où on ne connaît pas la langue, pas les lois c'est l'aide qu'on nous apporte, c'est l'assistance sociale, elle est notre premier contact. Je la remercie parce que sans elle je n'aurais pas eu cette assistance numérique et aujourd'hui toutes les demandes que j'ai pu faire ont eu des réponses. Cette aide là est très importante pour nous". Une aide qui sera bientôt déployée sur les territoires de la Haute-Gironde, Les Graves et Les Hauts-de-Garonne.

 

Horaires des permanences numériques des Maisons du Département des Solidarités:

-Eysines (16, rue des Treytins): 1° mardi de chaque mois de 13h à 16h30

-Mérignac (419, avenue de Verdun): 2° jeudi de chaque mois de 9h à 12h30

-Le Bouscat (17b, rue Georges Lafont): 2° mardi de chaque mois de 9h à 12h30

-Saint-Médard-en-Jalles (2, rue Firmin Montignac): 2° mardi de chaque mois de 13h30 à 17h

Renseignements et Inscriptions auprès de l'accueil des différents sites ou du référent social.

 

Anna Bonnemasou
Par Anna Bonnemasou

Crédit Photo : Anna Bonnemasou Carrere

Partager sur Facebook
Vu par vous
4243
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !