Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

02/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni ce jour les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Ce mercredi Jean-René Etchegaray en présentera les pistes.

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

17/02/21 : Charente-Maritime : ce jeudi, une intervention dans le cadre des travaux de réparation du pont de la Laisse, situé sur la RD9 à Charron entraînera une fermeture à la circulation entre la RD137 en Vendée et la RN11 en Charente-Maritime, de 9h à 16h.

15/02/21 : La Rochelle : Lutte ouvrière organise une journée à la rencontre mercredi 17 février, de 10h30 à 12h30 puis de 16h à 18h sur le vieux port (cours des Dames) où une structure sera montée, ainsi que dans les rues piétonnes du centre-ville.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 02/03/21 | Un tiers-lieu hybride en Charente-Maritime

    Lire

    Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir le syndicat mixte Cyclad à Surgères en Charente-Maritime à hauteur de 60 000 euros pour la création d’un tiers-lieu hybride. Ce tiers-lieu a pour objectif de développer les nouvelles formes de travail, de créer des ateliers partagés et d’accompagner la création de nouvelles activités. Sur 1 200 m², le lieu comprendra notamment un atelier bois destiné au prototypage et à la réalisation d’ateliers

  • 02/03/21 | Le 1 000e agent vacciné au Centre hospitalier de la Côte basque

    Lire

    Le 1 000e agent du Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne a été vacciné contre le Covid en début de semaine. Un médecin réanimateur qui est en première ligne face à la prise en charge des patients les plus atteints par cette maladie. La campagne avait débuté le 6 janvier avec le vaccin Pfizer pour les agents de plus de 50 ans, ou présentant un risque accru. Un rythme que l'introduction, le 7 février, du vaccin AstraZeneka a accéléré. A ce jour, en moins de deux mois, au moins un tiers de l'effectif de l'hôpital basque aura reçu une première injection.

  • 25/02/21 | Une nouvelle gamme de produits bio et sans sucres dans le Pays Basque

    Lire

    A Bardos (64), Elikatxo produit, transforme et commercialise des jus de fruits et des soupes. Afin d’élargir sa gamme de produits bio et sans sucres, l’entreprise doit créer une ligne de production automatisée. Pour aider la société dans cet investissement, la Région Nouvelle-Aquitaine a alloué une subvention de 30 270 euros lors de sa dernière commission permanente.

  • 25/02/21 | Mimizan va accueillir un tiers-lieu

    Lire

    Mimizan, territoire assez isolé en dehors de l’été, a décidé de créer un tiers-lieu, au travers de l’association « Lily dans les étoiles », pour permettre aux habitants de se rencontrer, d’échanger, de travailler mais aussi pour favoriser le lien social. Cette association, constituée d’une quarantaine de professionnels locaux issus de secteurs divers, souhaite avec ce tiers-lieu créer un pont entre le dynamisme économique de la saison estivale et l’activité des résidents à l’année. La Région Nouvelle-Aquitaine soutient ce projet à hauteur de 60 000 euros.

  • 25/02/21 | Dordogne : Rubi Cuir forme tous ses salariés

    Lire

    A Boulazac, Rubi Cuir fabrique des pièces de maroquinerie pour le secteur du luxe. Afin d’acculturer les salariés à ces savoir-faire particuliers, l’entreprise a mis en place un parcours de formation interne afin de professionnaliser rapidement les nouveaux salariés. Les enjeux de développement de l’entreprise portent aussi vers une professionnalisation des formateurs. Pour les aider à cela, la Région Nouvelle-Aquitaine a alloué à l’entreprise une aide de 67 708 euros.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Lutter contre le décrochage scolaire grâce aux jeux vidéo

11/07/2019 | 220 collégiens et lycéens lot-et-garonnais ont travaillé pendant six mois à la création de jeux vidéo dans le cadre d’un projet de lutte contre le décrochage scolaire.

Festival de l'Education du Futur

Première édition du Festival de l'Education du Futur organisé par l’association franco-québécoise Fusion Jeunesse, Ubisoft et la Région Nouvelle-Aquitaine le 20 juin dernier à Tonneins (47). Cet événement est l'aboutissement du projet pédagogique inédit en France de création de jeux vidéo, au sein de neuf collèges et lycées lot-et-garonnais entre février et juin dernier. L’objectif était de lutter contre le décrochage scolaire et faciliter l’orientation des élèves. 42 jeux vidéo ont ainsi été conçus et présentés lors de cet événement par les 220 élèves impliqués dans ce projet. Les résultats sont édifiants…

« Je rêve de faire des conseils de classe comme ça toute ma vie ! » Ce cri du cœur vient de Sylvie Scantamburlo, la principale du collège Lucien Sigala de Duras. Pendant six mois des élèves de 4ème de son établissement scolaire ont travaillé à la création de jeux vidéo en lien avec Ubisoft et l’association franco-québécoise Fusion Jeunesse en mettant en œuvre des compétences technologique, artistique, scientifique et humaine. « Ces derniers mois, j’ai assisté à des séances d’accompagnement par l’équipe de Fusion Jeunesse où les jeunes, très motivés, abordaient sans s’en rendre véritablement compte les lois de la physique afin d’éviter la chute d’un de leurs personnages. J’étais subjuguée ! », confie Sylvie Scantamburlo. Cette dernière en est certaine, cette méthode d’apprentissage par le ludique a permis aux élèves d’acquérir des connaissances durables mais aussi de créer une véritable cohésion de groupes élèves-enseignants.

Festival de l'Education du Futur


17 prix et 3 coups de cœur
Au-delà de l’apprentissage, les jeunes ont pu montrer leur production et « ainsi avoir la reconnaissance de professionnels du secteur ». En effet, lors du Festival de l'Education du Futur organisé par l’association franco-québécoise Fusion Jeunesse, Ubisoft et la Région Nouvelle-Aquitaine qui s’est tenu le 20 juin dernier à Tonneins, 220 jeunes de 12 à 17 ans ont présenté leurs 42 jeux vidéo devant un jury composé de plusieurs personnalités : 10 spécialistes des jeux vidéo issus d’ Ubisoft, le maire de Tonneins, Dante Rinaudo, des représentants de la Région, du Ministère de l’Éducation, du Conseil départemental, du Rectorat et du Campus numérique d’Agen. Afin de convaincre le jury, les élèves ont eu cinq minutes pour faire une courte présentation de leur projet. A l’issue de ces discours, dix-sept prix ont été remis ainsi que trois coups de cœur. Les élèves du collège de Sylvie Scantamburlo ont remporté deux prix dont celui de l’histoire inspirante ainsi que le coup de cœur des partenaires. Chaque équipe gagnante est repartie avec un trophée conçu par les artisans de la région, Patrick Duval et son équipe de Simon Design.

Festival de l'Education du Futur


Un parterre de personnalités pour saluer ces créateurs en herbe
« Mission accomplie ! » Gabriel Bran Lopez, le fondateur de Fusion Jeunesse, n’a de cesse de répéter cette phrase symbolisant toute la réussite de ce programme. « J’ai vu des enseignants émus, des mentors fiers de leurs stagiaires, des étincelles dans les yeux qui en disent long sur ce succès ! » Fusion Jeunesse est une association franco-québécoise qui contribue à la persévérance scolaire, à l'employabilité, à l'orientation et à l'engagement civique des jeunes en implantant des projets d'apprentissage expérientiel innovants qui créent des liens continus entre les milieux scolaires et les professionnels. « L’association met un point d’honneur à former les jeunes en communication, à développer leur créativité, ce sont des compétences capitales pour nous. » La réussite vient également dans le fait que lors de ce premier festival, élus régional et départemental, député, maire, représentant du ministère et du rectorat, « tous ont fait le déplacement et pas seulement pour la photo ! Tous ces partenaires sont restés pendant cinq heures pour assister à la présentation des créations des jeunes. Ils auraient pu refuser, annuler leur présence, et non ils ont tous répondu présent et se sont fortement intéressés à notre programme. » Ce projet pilote ayant été très concluant, sa reconduction sera effective dès septembre prochain dans 15 à 20 établissements de Nouvelle-Aquitaine et sera également lancé dans d'autres régions de France.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Fusion Jeunesse

Partager sur Facebook
Vu par vous
3555
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !