Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/07/20 | En juillet, les littoraux à la fête

    Lire

    Les 17, 18 et 19 juillet prochain se déroulera la seconde édition de la Fête de la Mer et des Littoraux sur l'ensemble des côtes françaises, y compris en Outre-Mer. L'occasion de découvrir les sports nautiques, "le patrimoine maritime local" et de décliner une programmation locale (expositions, conférences, rencontres, ect). La députée LREM du Bassin d'Arcachon, à l'initiative de l'évènement, a annoncé que le navigateur Yvan Bourgnon (également fondateur de Sea Cleaners), serait le parrain de cette édition.

  • 09/07/20 | Cognac : un nouveau directeur du développement à la tête du BNiC

    Lire

    Le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC) vient de nommer Raphaël Delpech à la direction générale de l’interprofession en charge du développement, de la protection et de la valorisation de l’appellation Cognac. Sa mission, à compter du 7/09 : piloter le BNiC et mettre en œuvre les orientations stratégiques de la filière. Docteur en droit public, diplômé de l'IEP de Paris et du Kedge de Bordeaux, il a plus de 20 ans d’expérience dans les affaires publiques et la communication.

  • 09/07/20 | Airbus : Mérignac manifeste

    Lire

    La CGT a appelé les salariés de la filière aéronautique à la mobilisation, ce jeudi matin au rond-point de Dassault à Mérignac, en Gironde. La raison ? Manifester contre les 5000 suppressions de postes annoncées chez Airbus. Parmi ses filiales, l'un des sites de Stélia est basé sur la commune, employant 203 postes dont environ 80 sont menacés en plus des 95 autres sur le site de Rochefort en Charente-Maritime. Les négociations entre Airbus et les syndicats, qui viennent de commencer, doivent s'achever en octobre.

  • 09/07/20 | Le phare de Cordouan rouvre ses portes

    Lire

    Les visites reprennent à partir du 11 juillet au phare de Cordouan. Les travaux, qui avaient été suspendus durant le confinement, ont repris de mi-mai au 10 juillet. Le nombre de visiteurs au départ de Royan et du Verdon sera réduit, et chacun devra respecter les gestes barrières. Une nouvelle "offre de visite" est prévue par le syndicat gestionnaire (le Smiddest), avec une exposition de photos de Clément Chambaud. Les visiteurs pourront également observer le travail des compagnons sculpteurs.

  • 09/07/20 | 330 lieux incontournables en Nouvelle-Aquitaine pour un été gourmand

    Lire

    Selon une récente étude réalisée par le cabinet BVA, plus d’un Français sur deux envisage de partir cet été et 92 % d’entre eux prévoient de rester en France. Pour aiguiller les voyageurs friands de bonne nourriture, le Collège Culinaire de France a compilé, toutes les initiatives de producteurs, artisans et restaurateurs qui partagent les mêmes valeurs. Ces endroits sont géolocalisés sur une cartographie en ligne. Ils sont 330 en Nouvelle-Aquitaine!

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Mérignac Handball : l’excellence sportive et scolaire

14/02/2019 | Le centre de pré-formation du MHB a vu le jour dans les années 2000, et rassemble des jeunes joueuses en cours au collège et lycée du Mirail à Bordeaux.

Les jeunes du CPF

Le club de Mérignac est une institution du handball féminin, dont l’équipe sénior évolue en deuxième division nationale (D2). Dans les années 2000, le club a fondé son centre de pré-formation, sous l’impulsion de Raphaël Benedetto, actuel entraîneur de l’équipe première. Ce dernier accueille des jeunes joueuses en parcours sport-études, spécialisation handball. Aujourd’hui, onze jeunes femmes scolarisées au collège et lycée du Mirail font partie de ce centre de formation, qui prône la réussite sportive, mais aussi et surtout scolaire.

Un espace de pratique sportive intensive, où plaisir rime avec travailler dur. Onze jeunes handballeuses de 14 à 18ans sont inscrites au centre de pré-formation du Mérignac Handball. Parmi elles, Agathe, Maelys, Sali et Lory. Agathe est arrivée en septembre, les trois autres sont là depuis deux ans. Elle raconte son arrivée au CPF « je ne suis pas du tout de Mérignac à la base. Elles m’ont bien acceptée, on s’entend bien. Au début on se connaissait pas, c’était plus compliqué, mais ça s’est bien passé ». «Elle nous connaissait avant d’arriver, elle était déjà fan de nous ! » s’amusent ses camarades, qui dégagent toutes une certaine complicité. De manière générale, c’est plutôt une ambiance bon enfant qui règne sur le parquet, « même si on ne se marre pas toujours », reconnait Lory.

« Le hand ne fait pas tout »

 Les quatre filles sont scolarisées au Mirail, le collège pour Agathe et au lycée pour les autres. C’est un établissement où les élèves ont cours du lundi au samedi, uniquement le matin. Après les cours, les jeunes filles ont six entrainements programmés par semaine, qui durent d’une heure et quart à une heure et demi. Pour elles, allier sport et études n’est pas si dérangeant que ça : « Entre la fin des cours et l’entraînement, on a le temps de faire nos devoirs. On finit les entraînements tôt en plus, donc après on peut travailler chez nous, c’est juste que des fois on est un peu fatiguées, mais c’est un rythme à prendre », raconte Maelys. Le pire pour elles ? « La musculation le mercredi, même si on trouve toujours un moyen de s’amuser. La plupart du temps c’est surtout qu’on a pas envie », sourit Sali.

Si les quatre jeunes femmes rêvent d’être des joueuse de haut niveau, voire internationales, elles sont déjà conscientes de leur avenir : « le hand ne fait pas tout, déclare Sali, c’est pas forcément avec ça qu’on va gagner notre vie, et il faut préparer le futur ». Hôtesse de l’air, médecin, kinésithérapeute, les jeunes filles savent déjà plus ou moins ce qu’elles veulent faire plus tard, même si elles gardent « handballeuse professionnelle » dans un coin de leur tête.

La politique de l’esprit sain dans un corps sain

« Les filles savent que l’exigence va de pair avec le nombre d’entrainements ». Julia Normand est la coordinatrice du Centre de Pré-formation du Mérignac Handball, et pour elle ce n’est pas un programme à prendre à la légère. D’après Julia, les jeunes prétendent à un certain niveau de jeu, et elles doivent avoir conscience que c’est un investissement moral certain, tant pour les joueuses que pour les familles, sans toutefois oublier la notion de plaisir.

A travers son rôle de coordinatrice, Julia Normand est chargée de deux entrainements par semaine, mais aussi du suivi scolaire des joueuses, dont le parcours n’est pas toujours facile. « Forcément, la densité d’entrainements implique un gros investissement personnel, et ça enlève un temps de travail scolaire conséquent, les filles sont parfois plus fatiguées, et le suivi scolaire dans ce cas-là est fondamental ». Pour Julia, la politique du CPF est simple : « le projet sportif n’est ni plus ni moins important que le projet scolaire, on sait très bien qu’elles ne vivront pas du handball à part quelques exceptions près. Il faut que scolairement ça suive ». Le corps enseignant du Mirail est au courant de la situation des jeunes du centre de pré-formation, ce qui peut faciliter les choses pour ces dernières.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Yoan Denéchau

Partager sur Facebook
Vu par vous
3967
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !