Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

14/09/21 : Bègles - Soirée festive le 24 septembre au Musée de la Création Franche pour le lancement d'une campagne de dons pour restaurer l'oeuvre totem du Musée, la sculpture Au crépuscule d’un automne, de Louis Chabaud installée en 1993 dans le parc.+ d'info

10/09/21 : A Bordeaux, l'I-Boat fête (déjà!) ses 10 ans les 1er ,2 et 3 octobre avec une programmation internationale pour 3 jours de fête en plein air. Un mini festival avec le DJ Ricardo Villalobos,le producteur Palms Trax ou encore Voilaaa Sound System+ d'info

09/09/21 : Vaccins - Du 13 au 17 septembre, de 8h à 18h, le centre de vaccination de Cenon situé 88 cours Victor Hugo, accueille les personnes (dès 12 ans) sans RDV. Des doses du vaccin Pfizer sont administrées.

03/09/21 : A partir du 6 septembre, et pour le mois, le Département de la Gironde aménage la piste cyclable de la RD 806, qui traverse Bernos-Beaulac, afin de créer un rampe pour les cyclistes et les cavaliers.

03/09/21 : La 11ème édition des Tribunes de la presse se tient du 14 au 16 octobre à Bordeaux, sur le thème "Que peut le politique?", et en présence de Cédric Villani, Asma Mahlla, Jean-Claude Mailly, Lucile Schmid, de Flore Vasseur, Elie Barnavi, Manuel Valls.

01/09/21 : Charente-Maritime : Madame Anne WINKOPP-TOCH, nouvelle sous-préfète de Saint-Jean-d’Angély, prendra ses fonctions officiellement lors d’une cérémonie lundi 06 septembre à 11h30, aux Monuments aux Morts, à Saint Jean d’Angély.

01/09/21 : La piscine municipale de Billère (64) met en place une nouvelle activité à destination des enfants de 4 et 5 ans, le Jardin aquatique. Objectif: initier, découvrir et sensibiliser au milieu aquatique. Renseignements: 05 59 77 48 05

01/09/21 : Au regard d'une situation hospitalière qui ne s'améliore pas, le préfet des Pyrénées-Atlantiques prolonge jusqu'au 5 septembre les mesures de "freinage" dont celle du pass sanitaire obligatoire dans les 5 centres commerciaux de plus de 20 000 m².

30/08/21 : Samedi 18 Septembre, la Ligue contre le cancer 33 et la Fédération Française de Randonnée 33 organisent des marches de 6 et 10km au départ du Moulin de Lansac pour sensibiliser sur la prévention et promouvoir les dépistages. Inscription: 05 40 05 01 00+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/09/21 | Journées du patrimoine: 1666 sites néo-aquitains à découvrir !

    Lire

    Les Journées européennes du patrimoine, c'est ce week-end ! Des balades et visites libres ou guidées, des expositions, des conférences, des ateliers ou encore des démonstrations rythmeront ces 2 jours dans 1 666 sites et lieux d’exception ouverts dans la région. Cette année, 107 d’entre eux ouvriront leurs portes pour la première fois et 100 de manière exceptionnelle dans le cadre de la manifestation. Châteaux, manoirs, musées, édifices religieux ou militaires, lieux de pouvoirs, sites archéologiques, espaces naturels… Programme complet : www.culture.gouv.fr/Regions/DRAC-Nouvelle-Aquitaine

  • 17/09/21 | La race limousine s’expose

    Lire

    Du 17 septembre au 13 novembre, la Bfm de Limoges propose l’exposition « La race bovine limousine : patrimoine vivant d’excellence ». Réalisée avec le pôle de Lanaud, des éleveurs, d’archives et des ressources numérisées des institutions culturelles notamment, elle retrace d’histoire de la race, qui est intimement liée à l’histoire de Limoges et de ses environs. Elle est également visible sur le site de la bibliothèque numérique du Limousin

  • 17/09/21 | La Foire au Jambon de Bayonne revient cet automne

    Lire

    Reportée d'avril à octobre 2020, annulée en raison de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus, puis reportée à nouveau au printemps 2021, la 558e édition de la Foire au jambon de Bayonne devrait se tenir du vendredi 15 au dimanche 17 octobre prochain. Une édition 2021 qui s'organiserait selon un format adapté au contexte sanitaire actuel, sur 3 jour et sur un lieu unique, tout en conservant l’esprit général de cette manifestation gastronomique et traditionnelle. dans son communiqué, la Ville de Bayonne dit souhaiter "réamorcer la spirale positive de la vie qui reprend…" tout en soutenant la filière du Jambon de Bayonne.

  • 16/09/21 | Royan et les Sentiers des Arts

    Lire

    Du 18 septembre au 14 novembre, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise les Sentiers des Arts afin de découvrir ou de redécouvrir les communes du territoires au travers d’un itinéraire artistique original. Pour la 1ère fois, l’art urbain et ses multiples déclinaisons graphiques seront mis à l’honneur avec 11 artistes de l’association cognaçaise Eprouvette. Ces artistes réalisent, lors d'une résidence artistique en cours, du 13 au 17 septembre, les fresques géantes qui orneront le parcours.

  • 16/09/21 | Bordeaux Euratlantique : Une nouvelle école d’ingénieurs

    Lire

    Le 15 septembre, le Campus François d’Assise à Bordeaux a posé la 1ère pierre d’une nouvelle école d’ingénieur, JUNIA, en présence d’Alain Rousset. Sur 2 500m², cette future école dont les locaux sont intégrés au projet de Campus François d'Assise sur le site Armagnac-Sud d'Euratlantique, pourra accueillir entre 200 et 300 étudiants en formation Bachelor et 450 étudiants en cycle ingénieur. Parmi ses thématiques : développements logiciels & big data appliqués aux usages de l'usine du futur, Cybersécurité et usine du futur, Smart building et Smart cities... La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne ce projet à hauteur de 6 M€.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Michèle Delaunay: Le fabuleux destin des Baby-Boomers

02/02/2020 | Michèle Delaunay dans son livre de 365 pages, pose la question de la place de l'age et des personnes âgées dans la construction de notre société.

Michèle Delauney

Michèle Delaunay, ancienne ministre déléguée aux personnes âgées et cancérologue naît avec les Baby- Boomers. Cette époque marquée par les révolutions féministes, étudiantes et sociales, elle l’a connue. Après avoir lutté pour l'amélioration des conditions de vie du grand âge au gouvernement français, elle continue son combat en nous offrant “ le fabuleux destin des babys boomers”. 365 pages retracent leur fabuleux parcours afin que le lecteur puisse cerner ces 20 millions de boomers français. La lectrice, ici, est une jeune stagiaire en journalisme...

Qui sont t-ils  ?

En s’appuyant sur l’Historien Jean François Sirinelli, elle présente dans son ouvrage deux “demi-générations” de boomers. “Les oiseaux du matin”, ce sont les personnes nées entre 1945 et 1955. Cette première génération, appelée la génération des “4P” (Paix, Pleins emplois, Progrès, Prospérité) elle en fait partie. Elle présente aussi “Les oiseaux du matin” comme des personnes qui malgré les “4P” ont été marquées par les souvenirs de la guerre, par les affres de la colonisation et de la guerre d'Algérie. Cette demie-génération a une culture que l'on pouvait qualifier de "paysanne" selon l'auteure. 

La deuxième “demi-génération” est celle “des oiseaux du midi”, ce sont ces hommes et femmes nés après 1955 jusqu'en 1974. A cette époque, l’auteure explique que l'on recherchait le confort familial et les loisirs, et le développement de la technologie (la radio et la télé) a accéléré ce processus. “Les produits n’apparaissent plus comme le fruit du travail mais comme un bien qu’il suffit d’acheter” affirme Michèle Delauney pour accentuer le décalage du mode de vie de ces demi-générations.  

Ces deux demi-générations qui semblent s’opposer dans le mode de vie ne représentent en réalité qu’une seule génération. C’est ce qu’appelle Michèle Delauney “la rupture bruyante” : mai 68 qui va les unir. Mai 68 a été “le trait d’union” des deux-demis générations. “Mai 68 constitue une sorte de mise en musique, même si la majorité de cette génération n’est pas composée de bacheliers, c’est la partie diplômée détentrice du sens des mots qui va façonner la mémoire dominante, et tous les baby boomers apparaîtront comme d’anciens soixante-huitards”. Cette affirmation de l’auteure montre que ces deux demis-générations se rejoignaient sur un même terrain: faire changer les choses. “ Cette rupture bruyante” à réuni ceux qui étaient opposés autrefois; mai 68 à donné naissance à la génération des Boomers. Aujourd'hui, les Boomers ont 73 ans pour les plus âgés et 50 pour les plus jeunes.

  Une société participative ? 

Exclure ceux que la société appelle “retraités” c’est “retarder l'effondrement des barrières qui ont été déjà bousculées auparavant” déclare, Michèle Delaunay. Elle estime que la révolution ne pourra se faire qu’avec les Boomers aux côtés des jeunes. Nous devons être animés par “la volonté de créer une société participative dans laquelle les personnes âgées sont reconnues” et non exclues. Le but de cette société participative est de créer une société de longévité. Dans les 365 pages elle propose ce qu’elle qualifie de double atout “la silver économie”, une économie gagnant-gagnant pensée pour réduire les inégalités: “elle est au service de l’autonomie et de la longévité” souligne Michèle Delaunay.

Elle voit dans ce projet qu’elle a porté lorsqu’elle était au gouvernement en 2013, un moyen de démontrer que “l'âge n’est pas un coût mais une source de croissance”. “Silver economie” convient à cette génération “Émérites”. Dévélopper des emplois pour permettre aux personnes agées de réintégrer le monde du travail ne peut qu'être que bénéfique pour notre société. Le mot silver est valorisant car il évoque “les cheveux argentés et la médaille d’argent”. Dans cette société participative, les décisions prises pour les boomers doivent se faire avec les boomers. Et Michèle Delauney conseille aux boomers de toujours “imposer le jamais rien pour nous, sans nous".

Michèle Delaunay soutient que les “vieux” ne sont pas là que pour transmettre mais pour construire l’avenir. Il est juste de dire que cette société qui rassemble toutes les générations et les tranches d'âge dont rêve l’auteure n’est pas absente. Lors des manifestations, on retrouve de plus en plus de jeunes et de seniors qui luttent, main dans la main, pour une cause commune. C'était le cas pour mai 68; ça l’est encore aujourd'hui avec les féminicides ou encore les grèves pour les retraites.

Faut il avoir peur de vieillir ?

Chaque fois qu'on prend de l'âge, on a tendance à s’offusquer parce qu’on perd en autonomie. Face à ces situations il nous arrive parfois de détester vieillir. La vieillesse est une chance, il n’est pas donné à tout le monde de connaitre cette étape de vie. “ J'ose ajouter en tant que médecin que vieillir est un privilège qui n’est pas donné à tout le monde” affirme l’auteure. La vieillesse est une “troisième vie” pour reprendre Michèle Delauney, et il faut la vivre pleinement. Michèle Delaunay voit la vieillesse comme un moyen de savourer les derniers instants de la vie, de profiter de ce que nous avons construit plutôt. Cette période elle la qualifie de “Silver age” car à cette période les cheveux noirs laissent place aux “cheveux argentés; pour elle c’est l'âge de "la reconnaissance, de la médaille d’argent”.

 Dans notre société, il y a de plus en plus des personnes vieillissantes actives qui vivent avec leur temps et qui apprécient vivre leur vieillesse. Dans certaines maisons de retraite ou dans des établissements de l'EHPAD les personnes âgées jouent aux consoles de jeux, utilisent le numérique pour certaines tâches; elles sont familiarisées à internet. Ces hommes et femmes devraient plutôt vivre leur fabuleux destin, sans avoir le sentiment qu’ils représentent un poids et un coût pour la société. Nous société, Nous jeunes, notre but est de les aider à vieillir positivement.

 Changer le regard sur l'âge ?

Être trop vieux ou être trop jeune pour accomplir une tâche est une expression qui revient très souvent. Nous avons tendance à oublier que ceux qui sont "vieux" aujourd'hui étaient jeunes à une époque, et que toute personne est destinée à rencontrer la vieillesse. Les personnes âgées pour citer l’auteure du “Fabuleux destin des baby boomers” sont souvent victimes de discrimination, d'âgisme. On dit que l'âgisme est à l'âge ce que le sexisme est au sexe. Elle accuse les médias de participer au développement de  cette discrimination. Elle donne l’exemple d’un accident de route : “un septuagénaire s’engage à contresens sur l’autoroute et cause un accident”; cette affirmation elle s’y oppose car elle considère que ce commentaire est dépréciatif.

Elle attire aussi l’attention sur les expressions comme “petite vieille” qu'elle juge comme étant péjorative. Ce regard que nous avons sur l'âge doit évoluer, on ne peut limiter les capacités d’une personne en fonction de son âge, ce qui se fait constamment pour le troisième âge. Elle propose de “dégager cet âgisme” en permettant aux jeunes de rentrer plus précocement dans le monde du travail et en prolongeant l’activité des personnes âgées dans les domaines de la société. Une proposition qui rejoint la “silver economie”. En feuilletant cet ouvrage de 365 pages nous sommes amenés à nous poser des questions sur notre façon de concevoir le grand âge. Devrions-nous continuer à traiter ces personnes comme dépendantes, ou devrions-nous les laisser participer à l'amélioration de nos sociétés ? 

Après avoir bousculé les barrières, la génération au fabuleux destin, partage le 21 siècle avec de nouvelles générations. Un 21ème siècle différent de son époque mais très proche de par les revendications. Aujourd'hui, elle essaie de trouver sa place et d’apporter son soutien pour l'effondrement total des injustices et des barrières qu’elle avait déjà bousculées. Les boomers doivent maintenant utiliser leur impact pour continuer la lutte et pérenniser cette “culture d’émancipation”. C’est ce “pacte intergénérationnel” qui donnera le vrai changement.



Michèle Delaunay, le fabuleux destin des Baby-Boomers, PLON

Prix: 20 euros



 

 

Kevyne Grah
Par Kevyne Grah

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
5635
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Marc GASTAMBIDE | 03/02/2020

Très bien
Bravo
A approfondir pour booster les vieux boomers!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !