Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

29/07/20 : En concertation avec les SDIS, Météo France et la DFCI, les préfètes de la Gironde, des Landes et du Lot-et-Garonne élèvent la vigilance "risque feux de forêt" au niveau orange (vigilance élevée/niveau 3 sur 5) dans leur département, du 29/07 au 2/08

21/07/20 : Le 17 juillet dernier, la Commission Permanente du Conseil régional a décidé d’attribuer un montant de 11 592 542 euros à SNCF Réseau pour le financement des travaux de régénération de la ligne Angoulême-Beillant.

20/07/20 : L'agglo de Pau propose un service de location gratuite de broyeur ainsi que 8 formations préalables à l’obtention d’une carte de prêt. Ces formations se tiendront les 6, 10, 18 et 28 août, puis les 3, 15, 17 et 24 septembre.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/08/20 | Agglomération du Niortais : le délai du fonds de soutien de proximité est prolongé

    Lire

    Les entreprises et associations du territoire, dont l’activité économique a été impactée par la crise du Covid-19, ont un mois supplémentaire pour demander à bénéficier du fonds de soutien de proximité mis en place par Niort Agglo. Le délai est prolongé jusqu’au 31 août 2020.Cette aide a pour objectif de répondre aux besoins de trésorerie des Petites et Moyennes Entreprises et des associations du territoire de la Communauté d’agglomération du Niortais.

  • 04/08/20 | Un marché nocturne à Guéret (23)

    Lire

    Actions Quartiers, en partenariat avec la Ville de Guéret, organise le vendredi 21 août un marché nocturne de producteurs et artisans. De 18h à 22h, des animations musicales et des stands de producteurs locaux attendent les visiteurs qui pourront aussi se restaurer sur place. Les producteurs souhaitant y participer ont jusqu’au 14 août pour s’inscrire

  • 04/08/20 | A Cenon, un imprimeur spécialiste des notices pharmaceutiques

    Lire

    A Cenon, l'Imprimerie Lestrade se distingue par son activité d'impression et de pliage de notices pharmaceutiques et cosmétiques. Une activité très spécifique utilisant les papiers les plus minces et des technologies de pliage au savoir-faire unique. L'entreprise qui maîtrise l'impression offset sur ce papier très fin souhaite désormais ajouter de la couleur à la notice grâce à l'impression numérique, gage de valeur ajoutée aux notices notamment pour les produits cosmétiques. Pour lui permettre de s'équiper, et ainsi créer 3 emplois, la Région soutient ce projet à hauteur de 75 000€

  • 04/08/20 | L’artiste Monique Peytral est décédée

    Lire

    L’artiste Monique Peytral, ayant entre autres engagé son talent dans la création du fac-similé de Lascaux II, est décédée. Le président du Conseil Départemental de la Dordogne, Germinal Peiro, a tenu à rappeler l’importance de l’artiste pour le patrimoine de la Dordogne, « cette artiste attachante aura joué un rôle primordial dans l’histoire de Lascaux. C’est grâce à son travail, à son engagement remarquable, à son talent, à son ingéniosité aussi, que le premier fac-similé de l’histoire de l’art rupestre a pu voir le jour il y a près de 40 ans ».

  • 03/08/20 | Charente-Maritime : un foyer de contamination à La Rochelle

    Lire

    Plusieurs personnes ont été testées positives, jeudi, au centre de loisirs de Port-Neuf, un quartier de La Rochelle. Les cas ont été découverts suite à des symptômes chez un animateur. Après des tests sur le personnel, deux autres animateurs se sont révélés contaminés, ainsi que trois enfants. L'ARS précise que ces personnes présentent peu ou pas de symptômes et que leur santé ne présente pas d'inquiétude. Le centre va fermer temporairement quelques jours. Les contaminés sont en quarantaine.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Mobilité et handicap: Pau innove avec la plateforme solidaire Mon copilote

06/12/2017 | L'agglomération paloise teste une nouvelle solution de mobilité innovante et solidaire à destination des personnes âgées ou en situation de handicap. Son nom : Mon Copilote.

L'équipe de la plateforme mon-copilote.com au côté de Nicolas Patriarche et Patricia Wolfs, vice-président et élue de la Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées

Ce mardi 5 décembre marquait la Journée internationale du bénévolat. Nicolas Patriarche et Patricia Wolfs, vice-président et élue de la Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées ne pouvaient tomber mieux pour présenter « Mon Copilote », nouvelle solution de mobilité à destination des personnes âgées et des personnes handicapées. En effet, le système, créé par la start up du même nom, repose sur le geste solidaire de personnes valides. Mon-copilote.com est une plateforme permettant de mettre en relation une personne à mobilité réduite et une personne valide pour partager un trajet, quel qu'il soit. Une sorte de « blablacar », pensé pour favoriser la mobilité de tous. Détails avec sa créatrice Anne Keisser, et son équipe.

« L'enjeu de la plateforme Mon Copilote est de simplifier les déplacements des personnes à mobilité réduite en cassant les barrières techniques ou psychologiques qu'elles peuvent avoir comme par exemple la crainte de l'extérieur ou une première mauvaise expérience des transports en commun », explique Anne Keisser. Elle qui a grandi au côté d'une sœur jumelle handicapée mentale, sait de quoi elle parle : « Améliorer la mobilité des personnes ayant un handicap physique ou mental, c'est améliorer leur inclusion dans la société. Faire que ces personnes ne soient pas isolées ». Une proposition qui touche aussi les personnes âgées précise la jeune femme qui a co-fondé la start-up il y a tout juste 2 ans. Initialement baptisée Handivalise, pour les seuls déplacements longue distance, la start up renommée récemment, vise désormais aussi les déplacements réguliers et de proximité. Après un lancement à Clermont-Ferrand, c'est donc à Pau que se déploie une deuxième expérimentation jusqu'au 30 mars.

En voiture, en bus ou à pied
« Notre objectif est de créer une communauté d'environ 50 « Pilotes », que sont les personnes handicapées ou âgées, car ce sont elles qui décident leur destination et environ 200 « Co-pilotes » bénévoles (les personnes valides, ndlr) qui puissent s'engager en fonction de leur emploi du temps, pour partager un trajet avec une personnes à mobilité réduite ». A chacun de s'inscrire sur la plateforme www.mon-copilote.com, et ainsi être mis en relation par un système d'alerte. Autre solution appeler au 06 09 99 88 41.
Pour les volontaires accompagnants il n'y a pas de barrière ni d'obligation de régularité. « Ils peuvent proposer un trajet quotidien, ou un déplacement plus exceptionnel sur leur temps libre. Et tous les modes d'accompagnement sont possibles : un trajet en voiture, mais aussi un accompagnement de la personne à mobilité réduite à pied, ou encore en bus, pour dépasser une crainte de se déplacer seul ». Avec l'objectif de mobiliser 200 accompagnés, l'idée est de permettre au « réseau » Mon copilote de fournir un service le plus flexible possible aux personnes âgées ou handicapées qui souhaiterait en bénéficier. Un service solidaire et donc gratuit. Les accompagnés ne paient pas et côté accompagnateurs, la seule « rétribution », « qui est plutôt un encouragement » note Nicolas Patriarche, c'est un cumul de points permettant d'avoir accès à un catalogue de cadeaux. Le financement du service est assuré par le Syndicat mixte des transport urbain (SMTU) de Pau à hauteur de 68 000 €, précise son président.

Un couple pilote copilote, Mon copilote

Une formation de sensibilisation au handicap
Si aucune compétence n'est requise pour être accompagnateur, la startup propose tout de même une formation de 3h, pour aborder les problématiques liées aux principaux handicaps et à la vieillesse. Durant ces cessions sont également organisées des mises en situation de handicap de personnes valides. Parcours dans un fauteuil, déplacement avec un bandeau sur les yeux ou un chien guide... une manière de mieux appréhender les gênes liés au handicap, et donc mieux cerner les besoins ou attentes de la personne que le co-pilote va accompagner.
Une offre qui vient donc en complément de ce que propose déjà Idelis le réseau de transport de l'agglomération paloise, qui s'inscrit ici en partenaire de l'initiative mettant ses locaux à disposition pour les formations. Un nouveau service qui démarre sur les chapeau de roue puisque à peine lancé, une vingtaine de pilotes et de co-pilote s'étaient déjà inscrit sur la plateforme, et une première formation avait déjà été assurée. La prochaine est prévue ce samedi 9 décembre dans les locaux Idélis avenue Larribau à Pau. (inscirption en ligne )


Plus infos :

Plateforme : www.mon-copilote.com
Page Facebook

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
30249
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !