Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : fort risque d'incendies et départs de feux

    Lire

    Au vu de la sécheresse importante que connaît le territoire, la préfecture 17 a placé vendredi le département au niveau « Risque très sévère » du plan de vigilance Feux de forêt. La Charente-Maritime a connu plusieurs incendies ou départs de feu depuis le début de l'été, vers Royan, sur Oléron et ce week-end dans le sud du département, à la limite de la Gironde, où 4 hectares de pinèdes sont parties en fumées. Pour rappel, il est interdit de fumer et de faire des feux en proximité de forêt.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : la préfecture limite le remplissage des mares de tonnes

    Lire

    Pour cause de sécheresse, la préfecture interdit à partir du 11 août le remplissage et la remise à niveau des mares de tonne à destination de la chasse de nuit au gibier d’eau sur les bassins de la Curé-Sèvre Niortaise, des marais de Rochefort et du Bord de Gironde Nord. Il est limité à une surface inférieure à 1 hectare sur les bassins du Mignon, du fleuve Charente, de la Boutonne et affluents, Antenne et Rouzille, la Seudre, la Seugne, le marais Bord de Gironde Sud, lary-Palais et Dronne Aval.

  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Municipales : les propositions teintées de solidarité des Etats Généraux des Migrations

21/02/2020 | Une charte pour "un accueil digne" a été rédigée par les Etats Généraux des Migrations à destination des candidats pour les prochaines municipales en Gironde.

Etats Généraux des Migrations

Mercredi 19 février, les Etats Généraux des Migrations ont présenté une charte pour un accueil digne des personnes migrantes, sans-abris et vulnérable. Au sein de cette charte, 33 propositions ont été soumises aux candidats des municipales en Gironde. Elaborée par 21 collectifs et associations qui forment les États généraux des migrations, ces propositions concrètes touchent un point fort des campagnes : la solidarité.

Accueillir, héberger, scolariser, améliorer l’accès à la santé, à l’eau et repenser la participation citoyenne et la mobilité pour les personnes vulnérables et précaires… Voilà ce que proposent en ces temps d’élections municipales les Etats Généraux des Migrations de Gironde. Ces Etats généraux des migrations sont nés d’une initiative française regroupant des assemblées locales, dans les départements, autour de l’accueil de personnes migrantes. A Bordeaux ce collectif a été actif dès 2017. Son but : interpeller les pouvoirs publics par différentes mobilisations et manifestations en réponse à des actions gouvernementales et locales.

Le temps des élections municipales est un moment à saisir pour « faire passer des propositions en tant qu’acteurs de terrains qui sont au quotidien dans l’accompagnement des personnes vulnérables et précaires » comme l’explique Aude Saldana-Cazenave, coordinatrice régionale auprès de Médecins du Monde, à Bordeaux. Que peuvent faire les municipalités pour assurer un accueil digne ? Pour répondre à cette question, le collectif a réalisé une charte qui s’adresse aux candidats, en Gironde. « Cette charte sert de support aux discussions que l’on veut engager avec les candidats qui veulent répondre à notre appel. » précise Aude Saldana-Cazenave.

Des propositions pour un meilleur « vivre ensemble »

L’accueil : voilà le point culminant de cette charte imaginée par les différentes associations et institutions actives en Gironde. L’antenne bordelaise de La Cimade propose, par exemple, la création d’un dispositif de premier accueil en lien avec les acteurs locaux. L’association AREVE (Accueil des Réfugiés en Val de l’Eyre) partage, également, ce point de vue. Cette dernière souhaite « demander aux candidats de refuser les situations inhumaines qui sont les expulsions des squats, sans solution alternative. » L’association girondine s’inscrit, aussi, dans une dynamique de réquisition à l’amiable des logements vacants pour permettre une occupation temporaire avec un contrat.

Une autre thématique se démarque dans cette charte : la scolarisation des enfants. Gérard Clabé, membre du Réseau Education Sans Frontières, appelle à plus de réactivité de la part des communes pour scolariser les enfants issus de familles migrantes. «  La scolarisation se fait bien globalement sur le territoire. En revanche, c’est perfectible. Certaines communes font traîner les choses et remettent en question la domiciliation, sur la commune, d’un enfant. Ce sont des freins inutiles qui font perdre du temps à un enfant. En 2019 par exemple, le squat de Bordeaux-Lac a été évacué en octobre 2019 alors que nous avions réussi à scolariser la plupart des enfants en avril/mai. Face à cette problématique, la ville de Cenon a joué le jeu en scolarisant à nouveau la plupart de ces enfants. Cela montre que c’est possible » explique Gérard Clabé.

De son côté, l’association Médecins du Monde déplore le manque de maisons de santé sur le territoire pour les personnes dans le besoin. Plus largement, la charte demande une mobilisation des politiques publiques pour favoriser l’accès à la santé pour tous. L’accès à l’eau est aussi une revendication essentielle soulevée par les Etats Généraux des Migrations. L’eau est une compétence municipale, et les associations lancent un appel aux candidats pour mettre fin à des « situations dramatiques », notamment en favorisant l’ouverture de bains douches gratuits dans les communes.

Enfin, la question de la mobilité s’octroie une place importante au sein de cette charte qui résonne comme un appel à la solidarité. Il est demandé aux candidats de prévoir un titre de transport réduit ou gratuit pour les personnes étrangères, à égalité avec toute personne en situation de précarité. La favorisation de l’inclusion est aussi prévue dans plusieurs propositions, par exemple avec l’idée de diffuser les informations politiques dans la langue d’origine des personnes.

Un appel aux candidats des municipales  

A travers cette charte, une trentaine de propositions concrètes ont été faites par les 22 associations du collectif. Ces idées tendent avant tout à soutenir politiquement et socialement les personnes les plus vulnérables. Elle a été envoyée à tous les candidats pour les élections municipales de Gironde. Aude Saldana-Cazenave insiste sur l’importance que cette charte a d’un point de vue citoyen. « Un demandeur d’asile sur deux seulement se voit offrir un hébergement en France et je pense que ce ratio est encore plus dramatique sur le territoire de la Gironde » avance-t-elle.

Certaines listes électorales se sont déjà engagées à signer cette charte et donc à intégrer ces thématiques dans leurs programmes politiques pour les élections municipales. Plusieurs représentants de certaines listes avaient fait le déplacement pour la présentation de la charte. Graziella Danguy, une représentante de la liste Talence en Transition, soutient les idées de ces Etats Généraux des Migrations au nom de son collectif citoyen : « Talence a dans son histoire une longue pratique de l’accueil. S’attaquer à la routine des gens est une violence inouïe. Talence en Transition signe cette charte pour que la ville ouvre encore plus ces portes. » Cet élan de motivation n’est pas le seul. La liste citoyenne Cenon en commun s’est engagée à signer cette charte ainsi que les listes Bordeaux Respire, Vivons Bègles ou encore Bègles en commun (tous présents ce mercredi 19 février). Les candidats peuvent s’engager sur les thématiques soulevées par les Etats Généraux des Migrations soit par un retour écrit soit par une proposition de rendez-vous.

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : LB / Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3444
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !