Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

  • 16/01/21 | L'Opéra National de Bordeaux annule 30 dates

    Lire

    En raison des « contraintes sanitaires persistantes », l'Opéra National de Bordeaux annule toutes ses dates jusqu'au 20 février et deux productions lyriques - Falstaff (6-14 mars) et Figures Humaines (17-20 juin). Les publics concernés par ces annulations seront contactés par l'ONB. L'institution tient tout de même à conserver le lien avec son public par le biais de captations de répétitions ou de publications sur les réseaux sociaux, en espérant pouvoir rouvrir le plus tôt possible.

  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Municipales : les propositions teintées de solidarité des Etats Généraux des Migrations

21/02/2020 | Une charte pour "un accueil digne" a été rédigée par les Etats Généraux des Migrations à destination des candidats pour les prochaines municipales en Gironde.

Etats Généraux des Migrations

Mercredi 19 février, les Etats Généraux des Migrations ont présenté une charte pour un accueil digne des personnes migrantes, sans-abris et vulnérable. Au sein de cette charte, 33 propositions ont été soumises aux candidats des municipales en Gironde. Elaborée par 21 collectifs et associations qui forment les États généraux des migrations, ces propositions concrètes touchent un point fort des campagnes : la solidarité.

Accueillir, héberger, scolariser, améliorer l’accès à la santé, à l’eau et repenser la participation citoyenne et la mobilité pour les personnes vulnérables et précaires… Voilà ce que proposent en ces temps d’élections municipales les Etats Généraux des Migrations de Gironde. Ces Etats généraux des migrations sont nés d’une initiative française regroupant des assemblées locales, dans les départements, autour de l’accueil de personnes migrantes. A Bordeaux ce collectif a été actif dès 2017. Son but : interpeller les pouvoirs publics par différentes mobilisations et manifestations en réponse à des actions gouvernementales et locales.

Le temps des élections municipales est un moment à saisir pour « faire passer des propositions en tant qu’acteurs de terrains qui sont au quotidien dans l’accompagnement des personnes vulnérables et précaires » comme l’explique Aude Saldana-Cazenave, coordinatrice régionale auprès de Médecins du Monde, à Bordeaux. Que peuvent faire les municipalités pour assurer un accueil digne ? Pour répondre à cette question, le collectif a réalisé une charte qui s’adresse aux candidats, en Gironde. « Cette charte sert de support aux discussions que l’on veut engager avec les candidats qui veulent répondre à notre appel. » précise Aude Saldana-Cazenave.

Des propositions pour un meilleur « vivre ensemble »

L’accueil : voilà le point culminant de cette charte imaginée par les différentes associations et institutions actives en Gironde. L’antenne bordelaise de La Cimade propose, par exemple, la création d’un dispositif de premier accueil en lien avec les acteurs locaux. L’association AREVE (Accueil des Réfugiés en Val de l’Eyre) partage, également, ce point de vue. Cette dernière souhaite « demander aux candidats de refuser les situations inhumaines qui sont les expulsions des squats, sans solution alternative. » L’association girondine s’inscrit, aussi, dans une dynamique de réquisition à l’amiable des logements vacants pour permettre une occupation temporaire avec un contrat.

Une autre thématique se démarque dans cette charte : la scolarisation des enfants. Gérard Clabé, membre du Réseau Education Sans Frontières, appelle à plus de réactivité de la part des communes pour scolariser les enfants issus de familles migrantes. «  La scolarisation se fait bien globalement sur le territoire. En revanche, c’est perfectible. Certaines communes font traîner les choses et remettent en question la domiciliation, sur la commune, d’un enfant. Ce sont des freins inutiles qui font perdre du temps à un enfant. En 2019 par exemple, le squat de Bordeaux-Lac a été évacué en octobre 2019 alors que nous avions réussi à scolariser la plupart des enfants en avril/mai. Face à cette problématique, la ville de Cenon a joué le jeu en scolarisant à nouveau la plupart de ces enfants. Cela montre que c’est possible » explique Gérard Clabé.

De son côté, l’association Médecins du Monde déplore le manque de maisons de santé sur le territoire pour les personnes dans le besoin. Plus largement, la charte demande une mobilisation des politiques publiques pour favoriser l’accès à la santé pour tous. L’accès à l’eau est aussi une revendication essentielle soulevée par les Etats Généraux des Migrations. L’eau est une compétence municipale, et les associations lancent un appel aux candidats pour mettre fin à des « situations dramatiques », notamment en favorisant l’ouverture de bains douches gratuits dans les communes.

Enfin, la question de la mobilité s’octroie une place importante au sein de cette charte qui résonne comme un appel à la solidarité. Il est demandé aux candidats de prévoir un titre de transport réduit ou gratuit pour les personnes étrangères, à égalité avec toute personne en situation de précarité. La favorisation de l’inclusion est aussi prévue dans plusieurs propositions, par exemple avec l’idée de diffuser les informations politiques dans la langue d’origine des personnes.

Un appel aux candidats des municipales  

A travers cette charte, une trentaine de propositions concrètes ont été faites par les 22 associations du collectif. Ces idées tendent avant tout à soutenir politiquement et socialement les personnes les plus vulnérables. Elle a été envoyée à tous les candidats pour les élections municipales de Gironde. Aude Saldana-Cazenave insiste sur l’importance que cette charte a d’un point de vue citoyen. « Un demandeur d’asile sur deux seulement se voit offrir un hébergement en France et je pense que ce ratio est encore plus dramatique sur le territoire de la Gironde » avance-t-elle.

Certaines listes électorales se sont déjà engagées à signer cette charte et donc à intégrer ces thématiques dans leurs programmes politiques pour les élections municipales. Plusieurs représentants de certaines listes avaient fait le déplacement pour la présentation de la charte. Graziella Danguy, une représentante de la liste Talence en Transition, soutient les idées de ces Etats Généraux des Migrations au nom de son collectif citoyen : « Talence a dans son histoire une longue pratique de l’accueil. S’attaquer à la routine des gens est une violence inouïe. Talence en Transition signe cette charte pour que la ville ouvre encore plus ces portes. » Cet élan de motivation n’est pas le seul. La liste citoyenne Cenon en commun s’est engagée à signer cette charte ainsi que les listes Bordeaux Respire, Vivons Bègles ou encore Bègles en commun (tous présents ce mercredi 19 février). Les candidats peuvent s’engager sur les thématiques soulevées par les Etats Généraux des Migrations soit par un retour écrit soit par une proposition de rendez-vous.

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : LB / Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3964
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !