Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : Le 17 octobre à 8h45, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers organise un forum emploi inversé : les demandeurs d'emploi ont un stand et les entreprises qui sont les visiteurs venant rencontrer les "offreurs de compétences".

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

14/10/19 : La préfète de Région et le préfet maritime de l'Atlantique ont signé aujourd'hui le premier volet du document stratégique de façade maritime Sud-Atlantique, dont ils ont coordonné les travaux. Une 1re dans la gestion des 720 km de littoral.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/10/19 | Corrèze: Les limitations des usages de l'eau perdurent

    Lire

    Depuis le 21/09, la Corrèze a connu des pluies régulières mais avec un déficit de pluviométrie de 30% depuis le début de l’année, "l'indice d'humidité des sols reste à un niveau très bas" indique la préfecture qui précise que les mesures de limitation des usages sont maintenues: vigilance sur le territoire de la Dordogne aval, niveau d’alerte renforcée sur le territoire des bassins de la Vézère aval, la Corrèze aval et l’Auvézère, niveau de crise sur le territoire des bassins de la Dordogne amont, la Xaintrie, la Vienne, la Vézère amont et la Corrèze amont, et enfin interdiction d'irriguer sauf cultures dérogatoires

  • 16/10/19 | Les 9 Pactes territoriaux en Gironde: du concret!

    Lire

    Aménagement de la halte nautique de Blaye (200 000 € d'aides), extension du local communal de l’épicerie sociale et solidaire à les Peintures (4 500 €), travaux et équipement numérique des écoles à Guîtres (66 000 €), réaménagement du centre social de Toulenne (50 000 €), aménagements de sécurité et travaux sur la commune de Villegouge (83 982 €), projet d’écosystème collaboratif visant à accompagner les acteurs locaux vers un tourisme durable en Médoc (18 723 €)... Autant de projets soutenus le 14/10 par les élus départementaux lors de la commission permanente et issus des Pactes territoriaux créés avec les acteurs locaux.

  • 16/10/19 | Le documentaire "L'Engrangeur" en avant-première à Tulle

    Lire

    La Chambre d’Agriculture de la Corrèze et Tulle Agglo organisent le 17 octobre à 20h30 au Cinéma Véo de Tulle une projection en avant-première de "l'Engrangeur". Suite à la projection de ce documentaire, initié par l’association La Gaillarde, sur Régis Coudert, un éleveur emblématique de Corrèze, un échange avec le public est proposé sur divers thèmes dont les évolutions dans les pratiques d’élevage, le renouvellement des générations ou encore la consommation & l'alimentation. Entrée libre.

  • 16/10/19 | 9 000 visiteurs pour l'inauguration de Traversées/Kimsooja à Poitiers

    Lire

    Plus de 9 000 visiteurs ont fréquenté l'exposition Traversées/Kimsooja lors du week-end inaugural ce samedi 12 et dimanche 13 octobre. Des oeuvres d'art sont éparpillées dans les lieux importants de la ville de Poitiers comme le palais des ducs d'Aquitaine, lieu phare de cet événement. Visites, performances, ateliers, conférences sont au programme de Traversées/Kimsooja jusqu'au 10 janvier. Prochain temps fort, ce samedi 19 octobre avec la compagnie L'Homme debout, départ place Lepetit à 19h30.

  • 15/10/19 | Le tour de France 2020 passera par la Vienne !

    Lire

    20 ans que la Grande boucle n'était pas passée par la Vienne. La 107e édition du Tour de France passera deux jours dans le département. Une première étape le mercredi 8 juillet ralliera Châtelaillon-Plage (Charente-Maritime) à Poitiers, avec une arrivée avenue Kennedy, 1,5 km de ligne droite. Il s'agit de la plus longue ligne d'arrivée du parcours. Le lendemain, le 9 juillet, les coureurs partiront de Chauvigny pour rallier Sarran en Corrèze.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Muriel Pénicaud en Béarn: "40 000 emplois supplémentaires pour les personnes handicapées d'ici 2022"

10/10/2019 | Répétant que la question du handicap est l'affaire de tous, la Ministre du travail à Pau, a appelé à ce que "toutes les entreprises deviennent des entreprises inclusives"

Muriel Pénicaud, la ministre du travail visite APF Entreprises France Handicap 64 au côté de Mohamed Ouahad, directeur, et de Jean-Marie Marx, haut commissaire aux compétences et à l'intégration dans l'emploi (à droite)

Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, était en Béarn ce jeudi 10 octobre autour des thématiques de l'emploi et du handicap. Au cours d'une longue matinée, elle a visité l’entreprise adaptée APF Entreprises France Handicap 64 à Sauvagnon avant de se rendre au palais Beaumont à Pau, sur la première étape de l’ « Inclusive Tour », axé sur ces mêmes thématiques. Une double occasion de mettre en avant de nouveaux dispositifs portés par la loi « Liberté de choisir son avenir professionnel », dont le « CDD Tremplin », visant à booster l'emploi des personnes en situation de handicap. Des hommes et des femmes qui connaissent un taux de chômage de 19% soit le double du taux de chômage de la population totale. Ce sont ainsi environ 500 000 personnes en situation de handicap qui sont sans activité.

A Sauvagnon, APF Entreprises 64 est une entreprise adaptée qui compte une cinquantaine de salariés, dont 80% en situation de handicap. Elle se spécialise dans les métiers du tertiaires à forte valeur ajoutée, avec pour clients, notamment, Safran, Alstom, Engie, Total, L'Oréal et d'autres. Les salariés d'APF Entreprises 64 assurent ainsi des misions externalisées d'ingénierie documentaire ( traduction, rédaction technique et aéronautique, etc) de saisie et traitement comptable, de retranscription audio (enregistrement et retranscription de document audio, compte rendu de réunion, rédaction de courrier...) mais aussi de reconditionnement et optimisation de matériel informatique, ou encore de transport de personnes ou service logistique... Autant de métiers et de personnels salués par la ministre ce jeudi matin, lors de sa visite de l'établissement. Une visite qui a par ailleurs donné lieu à un temps plus officiel : la signature d'une convention permettant l'embauche « en CDD tremplin » de 20 nouveaux salariés. Cette convention, impliquant APF Entreprises 64 et deux industriels, Airbus et ISS, porte sur la formation et l’accompagnement de travailleurs en situation de handicap aux métiers de l’informatique pour le secteur aéronautique. « Ils seront formés durant 5 mois tant sur une partie de théorie qu'en immersion dans les locaux des deux industriels, avant d'être embauchés définitivement par APF, qui pourra ainsi mettre en place un nouveau domaine d'activité », ont ainsi expliqué les partenaires ce mardi matin.

"1000 CDD tremplin à la fin de l'année, 3000 l'an prochain"
Un dispositif « tremplin » qui a ainsi aussi pour vocation au niveau national, d'élargir la palette des offres d'emplois proposées aux personnes handicapées, à travers notamment des métiers plus exigeants, ou de métiers « nouveaux ». Tout juste lancé, le dispositif, prévu par la loi « Liberté de choisir son avenir professionnel », compte pour l'heure une centaine de CDD tremplins signés. « Nous ne sommes qu'au commencement ; notre objectif est de 1000 CDD tremplins signés d'ici la fin de l'année, et de 3000 l'an prochain », pose la Ministre qui souligne que d'une manière générale, « le CDD tremplin, c'est un marche-pied pour la personne en situation de handicap qui durant 6, 8 ou 12 mois sera dans une entreprise adaptée, [elle-même soutenue sur ce dispositif par l'Etat, NDLR], avant d'aller, une fois formée et expérimentée, vers une entreprise ''classique''. L'objectif est bien d'aller vers l'emploi ordinaire pour que les entreprises adaptées puissent « par roulement » accueillir plus de personnes en situation de handicap. »
Alors qu'actuellement les entreprises adaptées compte 40 000 bénéficiaires, l'objectif est de parvenir à la création de 80 000 bénéficiaires d'ici 2022. Autrement dit 40 000 emplois nouveaux, tant au sein du secteur adaptés mais que du secteur « classique » inclusif en 4 ans (2018 - 2022). Jusque là, et pour tenir l'objectif, une enveloppe 450M€ est ainsi promise aux entreprises adaptées par le Gouvernement.

Muriel Pénicaud la convention tripartite concernant la créatoin de 20 CDD tremplins

Créer des partenariats durables en faveur de l’emploi
Outre les félicitations de Muriel Pénicaud, la convention tripartite signée à Sauvagnon s'est également vue récompensée un peu plus tard dans la matinée, à Pau, d'un Prix « Inclusive Tour », qui vise à honorer les « plus belles collaborations entre entreprise engagée et entreprise adaptée initiées sur le territoire ».
L'« Inclusive Tour », sous la houlette de l'UNEA (Union Nationale des Entreprises Adaptées) mobilise des acteurs majeurs de l’économie inclusive en France tels que APF Entreprises, Agefiph, UNAPEI, MOUVES, Pôle Emploi, METI, etc.
Organisé ce mardi au Palais Beaumont de Pau et en partance pour 15 autres étapes à travers la France, cette initiative pour l'emploi des personnes handicapées a pour objectif de réunir non seulement les entreprises adaptées de la région mais aussi les acteurs économiques (PME, ETI, grands groupes, entreprises publiques, groupes associatifs), ainsi que les partenaires institutionnels et financiers d’un même territoire afin de créer des partenariats durables en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. « Une première » selon le président de l'UNEA Cyril Gayssot, qui voit dans cette belle unité ( à commencer par celles des acteurs du secteur de l'économie inclusive...) « les conditions de la réussite de l'objectif de la création des 40 000 emplois supplémentaire d'ici 2022 ».

"Une mobilisation générale indispensable"
A Pau, outre des récompenses permettant d'identifier des belles initiatives locales et inclusives, la matinée a également donné lieu à la signature d'une Charte d'engagement des acteurs locaux que sont Safran H.E., Total, Enedis, Terrega et Femmes Cheffes d'Entreprise du Béarn. Un engagement de ces acteurs à notamment développer les échanges économiques avec les entreprises adaptées (sous-traitance, prestation de service, fourniture...) mais aussi à favoriser la mise en oeuvre de nouvelles expérimentations en partenariat avec les entreprises adaptées ou encore à développer avec elles, des collaborations en matière d'innovation, de recherche, ou de mécénat financier. Autre engagement du jour, cette fois au profit des entrepreneurs : une convention de partenariat entre le Réseau Entreprendre Adour et l'UNEA.

Au total, c'est bien l'impulsion d'une dynamique de promotion des entreprises adaptées, et à travers elles de l'emploi des personnes handicapée que cherche à provoquer sur les territoires cet « Inclusive tour » qui démarre. « C'est une forme de mobilisation générale indispensable pour réussir le changement d’échelle des Entreprises Adaptées. Sans développement économique du secteur adapté, il n’y pas de création d’emplois. » rappelle Cyril Gayssot. Une idée également reprise par la Ministre du travail, en conclusion de son intervention au Palais Beaumont, « il ne faut pas choisir entre performance économique et solidarité. Il faut les deux, la tête et le cœur, c'est ce qui permettra d'avoir une société meilleure. »

Muriel Pénicaud, Ministre du travail et Cyril Gayssot, Président de l'UNEA

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2870
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !