Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/19 : Nathalie Lasserre, première conseillère du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel est nommée sous-préfet de Nontron. Elle remplace Frédéric Roussel, nommé directeur de cabinet à la préfecture du Tarn à Albi.

14/06/19 : La Rochelle : Le Muséum d’Histoire Naturelle s’est vu décerné le Trophée Môm’Art 2018 aujourd'hui. L’association Môm’Art récompense chaque année une institution culturelle qui a signé sa Charte de démarche d’accueil des familles et des enfants.

14/06/19 : Dans son édition du 12/06 consacré à l’attractivité des villes, Le Point classe La Rochelle première des villes de 80 à 250 000 habitants. 1re sur la création d’emplois, elle se place 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises.

14/06/19 : Invité de l'émission "Vendredi Politique" sur France Bleu Gironde, Alain Anziani, maire de Mérignac, a annoncé qu'il se représentait lors des prochaines municipales.

14/06/19 : La secrétaire d’État chargée de l'égalité entre hommes et femmes Marlène Schiappa qui devait participer à une table ronde organisée à la CCI de Bayonne dans le cadre d'une journée "Forum Solutions égalité.e.s" a annulé sa participation.

14/06/19 : Le temps d’une matinée, LPO Aquitaine invite petits et grands à découvrir les abeilles sauvages et les papillons si primordiaux dans notre écosystème. Dimanche 16 juin à 10h - Domaine de Certes et Graveyron à Audenge. Inscription: lucie.fuentes@lpo.fr

14/06/19 : Samedi 15 juin, de 18h à minuit, place St Michel, le Réseau Education Sans frontières propose son rendez vous annuel : la fête de la solidarité. Parrainages républicains, restauration avec des plats du monde et bal folk gratuit!+ d'info

13/06/19 : Charente : La 12e édition du Film Francophone d'Angoulême se déroulera du mardi 20 au dimanche 25 août. Cette année, le festival rendra hommage au cinéma luxembourgeois. Au programme : Un focus sur le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch.

12/06/19 : L'échangeur 4 (Bdx-Labarde) de la Rocade A630 sera fermé dans le sens in le 14 juin à partir de 21h jusqu'au 15 juin 10h, puis dans le sens ex à partir de 22h jusqu'au 17 juin 6h. Entre ces dates la circulation sera réduite sur une seule voie.

06/06/19 : En Lot-et-Garonne, les 2,7 M€ de crédits d’Etat nécessaires pour engager les acquisitions foncières et les premiers travaux de la section Monbalen-La Croix blanche de la RN21 n’ont pas été accordés au préfet de région.

06/06/19 : Le 23 juin, la Traversée de Bordeaux à la Nage revient! Organisée par la section natation du club omnisports des Girondins de Bordeaux, la course a une visée sportive et écologique. Inscriptions ouvertes jusqu'au 21 juin.

02/06/19 : Du 24 au 26 septembre, le Parc des Expos de Bordeaux accueille pour sa 1ère édition, ALINA, le salon professionnel de l’industrie agroalimentaire en NA et ses exposants, fabricants et distributeurs de produits pour l’industrie agroalimentaire.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/06/19 | La Région au Pays basque au soutien d'espèces uniques

    Lire

    Nicolas Thierry, Groupe écologiste et citoyen, vice-président chargé de l’environnement et de la biodiversité au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine se rendra ce jeudi à Esterençuby pour soutenir le programme de sauvegarde de deux espèces animales exclusivement présentes au Pays basque: la grenouille des Pyrénées et la vipère de Séoane.Il sera accompagné par Alice Leiciagueçahar, conseillère régionale EELV, du Pays basque et présidente de la commission agriculture. L’association Cistude Nature assurera cette visite, en Navarre puis en Forêt en forêt d'Iraty

  • 18/06/19 | Pessac lutte contre les "piscines de rue"

    Lire

    Le maire de Pessac, Franck Raynal, a déposé plainte contre X pour dénoncer le "street-pooling" ou l'ouverture de bornes à incendie pour se rafraîchir lors des périodes de chaleurs. "Des ouvertures intempestives sur plusieurs quartiers ont entraîné une réduction du débit d’eau chez de nombreux particuliers, et, pour certains, une coupure de 30 minutes", précise la mairie, qui a édité un flyer de prévention et ouvert deux aires de rafraichissement. Dans un appel à la vigilance, Franck Raynal affirme que "la répression n’est pas exclue, les personnes identifiées feront l’objet de sanctions".

  • 18/06/19 | La fête de la solidarité et de l'entraide de Saint-Médard-en-Jalles se met au vert

    Lire

    Pour sa 4ème édition le Forum social de Saint-Médard-en-Jalles se met au vert samedi 22 juin! Co-organisé par la ville et le CCAS cette rencontre a pour but de faire connaître les services associatifs et municipaux, mettre en valeur les bénévoles de la ville et faire évoluer le regard sur l'entraide et la solidarité. Pour ce faire rendez-vous vous est donné à partir de 17h dans le parc de l'Ingénieur. Des ateliers participatifs et des débats sont prévus dans l'a-m, suivis d'un buffet et d'un spectacle musical à partir de 20h.

  • 18/06/19 | Jurisprudence pour une salariée du foyer d'Eysines ?

    Lire

    Le tribunal administratif de Bordeaux a annulé la semaine dernière l'exclusion pendant trois mois d'une salariée du foyer d'Eysines, après que celle-ci ait signée en avril 2017 en bas d'une lettre ouverte intitulée "Les enfants sacrifiés de la République" dénonçant des violences dans un foyer de protection de l'enfance en Gironde. L'avocate de l'aide-soignante s'est servie de l'article 8 de la loi Sapin précisant qu'une information peut être rendue publique "en cas de danger grave ou en présence d'un risque de dommages irréversibles". Le Conseil Départemental a encore un mois pour faire appel de la décision.

  • 18/06/19 | Alunissage en vue à la Médiathèque du Marsan

    Lire

    Pour célébrer le 50e anniversaire du premier homme sur la Lune, la Médiathèque du Marsan (Mont-de-Marsan) propose du 18 juin au 20 juillet de revivre cette épopée à travers une série de photographies grand format et de vidéos de la N.A.S.A retraçant la grande odyssée que fut l'exploration de la Lune lors des missions Apollo. Aussi, lors d'une conférence le 22 juin à 14h30, Serge Chevrel, enseignant et astronome à l'Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie de Toulouse, passera en revue les vaisseaux utilisés, les phases propulsées d'un vol sur la Lune et les activités des astronautes sur la surface lunaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Nouvelle-Aquitaine : l'ADIE fête ses 25 ans d'implantation dans la Région

31/12/2018 | Créée en 1988, l'Adie s'est implantée cinq ans plus tard en Nouvelle-Aquitaine. Première antenne de province, elle ne cesse depuis lors de croître.

25 ans Adie une

Créée en 1988 et implantée en Gironde depuis 1993, l’Adie (Association pour le Droit à l’Initiative Économique) célèbre cette année ses 25 ans de présence en Nouvelle-Aquitaine. Son but ? Permettre à tout un chacun de devenir entrepreneur notamment grâce à l'obtention de prêts mais aussi de conseils, d'un suivi et d'une assistance personnalisée. Au final, la possibilité pour beaucoup d’accéder à leurs rêves mais aussi, l'opportunité de sortir de la précarité et du chômage. Retour sur 25 années d'activité de cette association dont le succès va crescendo.

Première antenne de province, c’est en 1993 que l’Adie s’implante en Gironde, permettant cette année-là à 43 personnes de créer leur entreprise grâce à une aide financière et à un accompagnement personnalisé. 22 000 microcrédits plus tard (montant moyen : 4000€), elle est aujourd'hui forte de 56 points d’accueils, 37 salariés et plus de 200 bénévoles, sur le territoire régional. Association reconnue d'utilité publique et dont la vocation est d'aider les personnes n’ayant pas accès au marché du travail ou au crédit bancaire classique, à créer leur entreprise grâce à un financement et à un accompagnement adapté, elle a notamment contribué en 2017, à la création de plus de 1500 emplois par le biais d'un microcrédit, -plus de 600 ayant été parallèlement maintenus grâce au microcrédit « mobilité » (aide octroyée pour l'obtention d'un permis de conduire, la réparation ou l'achat d’un véhicule, mais aussi pour financer une formation professionnelle)-. Avec un taux de pérennité à 76% à 2 ans et 63% à 3 ans, les activités développées grâce à l'Adie sont aussi facteur d'insertion (84% à 2 ans) et de 1,3 emploi en moyenne par entreprise financée.

Des chiffres confirmés en 2018 avec plus de 7300 personnes accueillies dont -et pour la première fois-, plus de 2000 financées (plus de 1350 microcrédits professionnels accordés et près de 650 microcrédits mobilité) et plus de 2400 emplois créés. « Répondant à une demande croissante, l’Adie s’est développée, au fil des années sur tous les départements de la Nouvelle-Aquitaine et représente actuellement 15% de l'activité globale de l'association au niveau national», précise Jérôme Laffitte, adjoint au directeur Régional NA-Hautes Pyrénées. Défendant l’idée que chacun peut devenir entrepreneur, même sans capital ni/ou diplôme, elle connaît donc un engouement croissant depuis sa création, permettant ainsi à de nombreux entrepreneurs de réaliser leurs rêves mais se révélant aussi comme une alternative concrète au chômage et à la précarité. « D'année en année, nous sommes de plus en plus sollicités », reconnaît Jérôme Laffitte. Une activité qui va crescendo, avec un pic en 2008-2009 ; une période de crise aiguë, mais des dates qui correspondent aussi, en France, à la création du statut d'auto-entrepreneur. Résultat ? « En dix ans, la création d'entreprises a été multipliée par cinq au niveau national, précise-t-il. Une évolution due, tant au contexte économique qu'à un changement de mentalités et à une nouvelle approche du monde du travail ».

 

Des profils éclectiques et parfois atypiques

 

Des témoins ? Ils sont multiples et venus d'horizons divers. A l'image de Daniel, créateur de répliques d’armures et casques en résine métallisée pour des spectacles ou pour le cinéma et premier créateur d’entreprise a avoir été financé par l’Adie en Aquitaine. Un métier insolite auquel il est arrivé presque naturellement, après avoir obéi à une passion et commencé en amateur, dans sa cave, avec les moyens du bord. « Après quelques petites expos locales et participations à des spectacles amateurs, un ami m'a forcé la main pour que j'expose au Salon du Cheval 1989. Énorme surprise ! Je ne pensais pas susciter autant d'enthousiasme avec mes trois armures et quelques casques. Le temps du salon, ma décision était prise. Après avoir établi une première gamme assez limitée, j'ai débuté en simple artisan, sans aucun soutien des pouvoirs publics et c'est vers l'ADIE que je me suis tourné. Une nouvelle amitié était née et j'y ai puisé un soutien moral et technique autant que financier », précise cet artisan dont l'entreprise Médiév'art fournit depuis 1990 des plus grands spectacles, films, cascadeurs, théâtres, opéras, musées et châteaux ; du Puy du Fou au " Jeanne d’Arc " de Luc Besson, en passant par le musée de la guerre au moyen âge du château de Castelnaud la Chapelle ou le musée de la bataille d’Azincourt et le Royal Opéra House du Covent Garden à Londres.

Autre domaine d'activité, autre projet, celui de Katarina, heureuse propriétaire des « Douceurs de Martinique », épicerie fine martiniquaise à Bizanos (64). « Faute d'apport personnel, aucune banque ne souhaitait soutenir mon projet. Un microcrédit de l 'Adie m'a permis d’assurer l’aménagement de ma boutique ainsi que l’approvisionnement du premier stock de produits », précise-t-elle. L'association lui ayant aussi permis d’obtenir le soutien de la mairie, ce qui a grandement facilité la recherche d’un local sur le territoire de la commune. « Sans l’Adie, j’aurais été forcée d’occuper un poste qui ne m’intéressait pas. J’aurais certainement perdue ma motivation, mis de côté cette envie d’entreprendre et serais comme beaucoup d’autres, passée à côté d’un rêve ! », poursuit la jeune femme.

Idem pour Alice, consultante en communication à Talence (33). Mère célibataire diplômée d’un BTS Communication des Entreprises et spécialisée dans la conception de site web, elle enchaîne CDD, contrats d’intérim et jobs alimentaires. Une vie au jour le jour, jusqu'à ce qu’une succession d'événements la pousse à vivre pleinement et à s’accomplir sur le plan professionnel. Aujourd’hui, 6 ans après la création de Com’aMalice, son entreprise spécialisée en Communication Print et Web, elle ne vit pas encore totalement de son activité car elle s’occupe en parallèle d’autres projets : un blog, la suite d’un livre qu’elle a écrit sur son parcours atypique et une plate forme web en forme de boîte à outils pour les actrices et acteurs économiques du pays d’origine de ses parents, le Burkina Faso. Elle développe également un partenariat pour offrir un nouveau service sur ses prestations Print : un logiciel permettant aux clients de modifier eux-mêmes les supports de communication avant de faire appel à elle pour l’impression; un gain de temps et d’argent pour eux. « Facilitateur d’audace», selon ses propres termes, l'Adie lui a ouvert la porte vers une nouvelle vie. « Nous nous voulons découvreurs et accompagnateurs de talents là où d'autres ne les voient pas, encore faut-il avoir le courage de se lancer », conclut Jérome Lafitte.

 manon maroquinerie bidart

Pour contacter votre antenne Adie en Nouvelle-Aquitaine: https://www.adie.org/regions/nouvelle-aquitaine

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Alexandre Sattler

Partager sur Facebook
Vu par vous
5629
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !