Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/04/21 | « De l’air ! » en Deux-Sèvres

    Lire

    L’association Ah ? qui propose des spectacles vivants et des évènements artistiques propose pour cette année 2021, 40 représentations dans 8 communes du département comme du théâtre de rue, de la poésie ou des dispersions graphiques. Les 22 compagnies programmées auront pour thématique « De l’air ! » en référence à l’épidémie de Covid-19 et traitera du besoin de liberté, de grands espaces, et de véritables retrouvailles. Festival espéré du 27 mai au 6 juin 2021...

  • 09/04/21 | Les « Marais d’Olives » à Parempuyre recherche un agriculteur

    Lire

    Bordeaux Métropole, propriétaire des « marais d’Olives » à Parempuyre, lance un Appel à Manifestation d’Intérêt pour recruter un agriculteur sur le site. Le site de 90 ha abrite une partie en prairie, un « marais pédagogique » et une partie non-valorisée comprenant des terrains agricoles et un bâtiment. Ce bail agricole environnemental sera d’une durée de 9 ans renouvelable. Les dossiers de candidature sont à transmettre avant le 30 juin 2021.

  • 09/04/21 | David Fortems, lauréat du prix Régine Desforges

    Lire

    Pour la 6ème année, le prix Régine Desforges, porté par la Ville de Limoges et les enfants de l’auteure, récompense un premier roman écrit par un auteur francophone. Cette année, le jury a décerné son prix à David Fortems, 24 ans, pour son roman « Louis veut partir ». Le lauréat a été récompensé par la Ville à hauteur de 3 000 €.

  • 09/04/21 | Plusieurs départs de feu de forêts en Charente-Maritime

    Lire

    Le sud du département de la Charente-Maritime a été touché par plusieurs feux de forêt le dimanche 4 avril (Montendre) et le jeudi 8 avril (Cercoux), qui ont nécessité le déploiement d’importants moyens de secours, ainsi que l’évacuation de plusieurs habitants à titre préventif. Face à cette situation, le préfet a demandé à la Gendarmerie nationale d’intensifier les patrouilles de surveillance afin de repérer et de procéder à l’interpellation de tout individu présentant un comportement suspect.

  • 08/04/21 | Ségur de la santé: 240 M€ pour la modernisation du CHU de Bordeaux

    Lire

    C'est Olivier Véran, ministre de la santé et des Solidarité qui en a fait l'annonce, le CHU de Bordeaux va bénéficier de 240 M€ dans le cadre du Ségur de la Santé. Cette enveloppe permettra de mener à bien le projet de "Nouveau CHU" porté par l'établissement lourd d'un investissement de 800 M€ sur 10 ans. Au total, une dizaine d’opérations va être menée sur les différents sites du CHU entre construction de nouveaux bâtiments (90 000 m²), et rénovation de l'existant. Les sites de Pellegrin et Saint-André notamment seront entièrement réhabilités, proposant aussi une réorganisations des services.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Nouvelle-Aquitaine : Novaq, festival de l'innovation, de retour pour une seconde édition

28/09/2020 | Les 29,30 et 31 octobre prochain, le festival de l'innovation Novaq organise sa seconde édition à La Rochelle. L'occasion d'y découvrir un programme étalé sur trois jours.

Novaq 2020

Après une première édition en 2018 partagée entre Bordeaux, Poitiers et Limoges, le festival Novaq dédié à l'innovation sous toutes ses formes est de retour les 29,30 et 31 octobre à La Rochelle. Malgré son report du mois d'avril au mois d'octobre, le rendez-vous compte sur sa programmation éclectique pour attirer les curieux, notamment lors de la journée dédiée au grand public où de nombreuses activités et projections sont programmées. On vous présente les grands temps forts de cette initiative néo-aquitaine, exemples à la clé.

"Nous avions le souci de répéter cette manifestation au succès populaire, avant tout parce qu'il nous semblait impératif d'expliquer le sens de la politique d'innovation de la région", a insisté ce matin le président de la région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, au moment de présenter l'édition 2020 de NOVAQ, festival de l'innovation qui se tiendra cette année les 29,30 et 31 octobre à l'espace Encan de La Rochelle. Initialement prévu au mois d'avril mais décalé pour cause de confinement, l'évènement, qui convoque à la fois les professionnels et le grand public, est consacré cette année au "rebond", à la relance, mots qui seront les fers de lance d'un vaste plan politique présenté le 5 octobre prochain en plénière régionale. Océan, santé, énergie, agroécologie seront autant de thèmes essaimés autour du fil rouge de 'l'innovation pour mieux vivre", après une première édition en 2018 partagée entre Bordeaux, Limoges et Poitiers autour des thèmes de l'océan, de l'espace et du cerveau. 

Innovation pro

"Les entreprises sont très en attente de pouvoir, justement dans cette phase de rebond et de vie avec le covid, exposer toutes leurs innovations". Compte-tenu des contraintes sanitaires, l'évènement ne pourra pas accueillir plus de 1000 personnes, et appliquer la règle d'un siège sur deux. Mais il compte bien décliner son programme. Ce sera le cas pour les 16 conférences programmées sur quatre demi-journées autour d'une vingtaine de personnalités en guise de "grands témoins". Parmi eux, on trouvera le PDG du groupe Thalès Patrice Caine, la philosophe et psychanaliste Cynthia Fleury, la navigatrice et présidente de WWF France Isabelle Autissier ou encore le biologiste et écrivain Joël de Rosnay. Table ronde sur les enjeux alimentaires face à l'augmentation mondiale de la population, pitchs de start-ups engagées dans l'agro-écologie, focus sur le futur de la santé, show scientifique sur la montée des océans, débat autour de la biotech, show musical de Solar Sound System ou temps dédié à l'innovation régionale (avec notamment le biologiste Vincent Bretagnolle ayant piloté le comité scientifique Écobiose) sont autant de formes différentes proposées en partenariat avec le journal Le Monde pour tenter de dresser un tableau global et local de l'innovation au travers de divers thèmes phares.

NOVAQ sera également l'occasion pour 75 entreprises d'investir les 3000 mètres carrés de showroom. On notera aussi la présence de 25 centres de transfert de technologie et de méthodologie qui porte des projets collaboratifs et un espace de rencontre avec les clusters régionaux. Sans citer toutes les innovations qui seront présentées par les entreprises, on peut tout de même noter un assistant zéro-déchet charentais (Trizzy), des ruches connectées béarnaises (Mellisphera), des produits alimentaires corréziens à base d'insectes (Ynovéa) ou du béton bas carbone landais (Meterr'up). Des ateliers créatifs seront aussi de la partie le jeudi 29 et vendredi 30 octobre autour de l'agroécologie, des emballages biosourcés, du risque côtier, du travail à distance ou de l'économie bleue. 

Journée grand public

Le 31 octobre sera une journée spécialement dédiée au grand public, au cours de laquelle plusieurs animations se déclineront dans différents pôles de l'espace Encan. En plus de deux expositions pédagogique traitant de la vulgarisation scientifique en BD et des apports du biomimétisme à l'échelle régionale, sachez que les musées de la ville, sur présentation d'un badge spécifique, seront gratuits (Musée Maritime, Muséum ou Musée du Nouveau Monde). Ainsi, à l'auditorium de 11h à 19h, en partenariat avec le Festival international du film d'aventure de La Rochelle et l'ALCA (Agence Livre et Cinéma de Nouvelle-Aquitaine), le public pourra découvrir une série de documentaires évoquant tour à tour la biodiversité, l'ours des falaises, les "flots cosmiques" et les récifs coraliens.

Mais c'est sûrement le Quai des Curieux qui satisfera le plus les amateurs de découvertes interactives. De 10h à 18h, il proposera un show scientifique, un cube immersif à destination de Mars, un atelier de création de robots et de nombreuses autres animations pour toutes la familles.

Parmi elles, on s'est autoritsé un focus sur l'escape game Gaïactica, dans lequel on prend les commandes d'un vaisseau spatial en essayant d'éviter l'hypothèse d'une hausse de plus de deux degrés de la température de la planète due à l'activité humaine. Présent à Cap Sciences à Bordeaux depuis septembre 2019, cette animation ludique va réaliser, à l'occasion de Novaq, une première régionale : elle sera entièrement mobile. Dorian Tourin-Lebret, son créateur, nous explique. "C'est une variante du vaisseau fermé installé à Bordeaux, transportable et faite pour être installée dans n'importe quel endroit. On prend possession d'une des pièces de l'espace Encan à La Rochelle que l'on va transformer en vaisseau spatial le temps de la journée grand public. Ça permet de toucher plus de personnes dans d'autres lieux et ça tient dans une grosse malette de transport". Déjà utilisé pour animer des journées d'entreprise, la version transportable de Gaïactica vous demandera avant tout de savoir maîtriser ses "hexadômes" en équipe de quatre personnes autour de quatre thèmes différents ayant un impact sur le réchauffement de la planète : énergies, transports, alimentation et bâtiment.

 Gaïactica

 

Ces "unités de contrôle interactives", sous la forme d'hexagones de 60 centimètres de diamètre, serviront d'interface à votre "vaisseau spatial", qui vous permettra de voir la Terre de l'Espace et, à la fin, de mesurer les conséquences de vos actions sur notre jolie planète bleue. "Habituellement, Gaïactica dure entre 45 minutes et deux heures. Dans le cadre de Novaq, on nous a demandé que ça ne dépasse pas une heure pour qu'un maximum de personnes puisse y participer. On a développé cette variante et on l'a finalisée pendant le confinement", ajoute Dorian. Une manière différente de vivre l'expérience qui a investi les locaux de Cap Sciences il y a un an et accueilli entre septembre et mars, environ 3500 personnes. "Des retours qu'on a eu, on constate qu'il y a des éléments qui créent de l'étonnement. Les jeunes en rediscutent avec leurs familles, les plus âgés ont envie de se documenter et de mieux comprendre tel ou tel point abordé pendant l'expérience. À travers elle, on cherche à transmettre des messages, mais elle n'est réussie que si on en ressort en s'étant amusé et en ayant appris des choses, sans qu'on ait eu l'impression qu'on vous donne une leçon". À coup sûr l'un des temps forts de la troisième journée de cette seconde édition, entièrement gratuite et ouverte à tous.

L'info en plus : En raison des incertitudes de la crise sanitaire, la région Nouvelle-Aquitaine a développé une plateforme digitale en plus du salon physique "pour assurer le maintien de l'évènement en toutes circonstances". Vous pourrez y accéder dès le 22 octobre et découvrir, pendant ou après le salon, l'ensemble des conférences, le showroom interactif, des expositions virtuelles et des webinaires. Ces contenus seront disponibles pendant plusieurs jours après l'évènement, sans que l'on en connaisse pour l'instant le nombre, dans le but d'en faire profiter le plus de monde possible. En attendant, vous pouvez retrouver l'intégraiité du programme de l'évènement sur novaq.fr

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : région Nouvelle-Aquitaine

Partager sur Facebook
Vu par vous
9573
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !