Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/10/21 | Un mois dédié à Jean Lacouture

    Lire

    Jean Lacouture, hommes de lettres régional et ancien journaliste disparu en juillet 2015, aurait fêté ses 100 ans le 9 juin dernier. A l'occasion de cet anniversaire, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui consacrer le mois de novembre. Ainsi le « Mois Lacouture » sera ponctué de débats, rencontres ainsi que d'une exposition au sein de l'Hôtel de Région. Tout le programme est à découvrir le site de la Région Nouvelle-Aquitaine

  • 28/10/21 | Le Concours des Saveurs revient

    Lire

    L'Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres organisent ce jeudi une nouvelle session du Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine à Celles-sur-Belle. Ce Concours permet de récompenser les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories, mettant en lumière le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Pour cette nouvelle session 250 produits sont proposés par 70 producteurs et artisans.

  • 28/10/21 | U2P à Brive : de la fabrication de pain à sa distribution automatique

    Lire

    Initialement U2P en Corrèze fabrique des pains en gros volume à destination des collectivités et restaurants d'entreprises. Avec la crise sanitaire et les fermetures dues au confinement, la société a décidé de tourner sa production vers la fabrication de pain pour un parc de machines de distribution automatique de baguettes, conditionnées sous atmosphère protectrice, sur Brive. La société vient d'acquérir des équipements afin de répondre à cette demande grandissante et ainsi produire de nouvelles gammes de produits.

  • 28/10/21 | Limoges : Les 1000 visages de la Covid-19

    Lire

    Ce soir à 19h, l'Université de Limoges organise à la BFM une conférence sur le thème : « COVID-19 : L'ennemi invisible aux mille visages ». Cette conférence permet à tous de mieux comprendre les représentations en jeu dans la crise sanitaire que ce soit de l'image scientifique aux configurations émotionnelles. Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences grand public interactives mis en place par l'Université.

  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Tique : Mieux vaut prévenir que guérir

26/07/2017 | Les tiques sont le premier vecteur de maladies animales dans le monde, le deuxième pour les maladies humaines après le moustique. L'ARS rappelle quelques conseils de prévention

1

Si vous avez prévu d'aller vous balader en nature cet été, de camper, pêcher, ou simplement de faire un peu de jardinage, gare aux tiques ! Petite mais possiblement dangereuse si on ne prend pas garde... C'est une morsure de tique qui peut en effet être à l'origine de la maladie de Lyme (ou Borréliose de Lyme) si la bestiole est porteuse de la bactérie qui en est responsable. Or, c'est le cas pour environ 10% d'entre elles. Rappel de quelques conseils de prévention agréés par l'Agence Régionale de Santé (ARS). Une nécessaire attention d'autant que la Nouvelle-Aquitaine, et plus particulièrement encore les départements du Limousin, sont concernés par la maladie, avec 1700 nouveaux cas chaque année.

La tique est présente notamment dans tous les milieux humides qui font le bonheur des vacanciers « nature » (forêts, bois, talus, prairies, jardins mais aussi parcs des villes…). Parfois difficilement visible à l'oeil nu du fait de sa petite taille, la campagne de prévention lancée par l'ARS, en est d'autant plus nécessaire. En effet, la maladie de Lyme peut causer des troubles neurologiques et rhumatologiques potentiellement chroniques qui peuvent être graves : paralysie du visage, atteinte des nerfs et du cerveau ou des articulations peuvent apparaître plusieurs semaines après la piqûre. Les réflexes de prévention sont donc à acquérir, afin d'éviter le plus possible de se faire piquer. Mais aussi après une éventuelle piqûre, il s'agit de reconnaître les premiers signes de l'infection, heureusement facilement identifiables pour peu que l'on y prête attention.

En cas de morsure rester attentif pendant un moisPour éviter de se faire piquer, sans pour autant se priver de sa promenade ou de son pique-nique champêtre, l'ARS recommande de porter des vêtements couvrants et clairs afin de repérer rapidement les tiques, mais aussi de vaporiser ces vêtements et chaussures de produits anti-tiques, tout en respectant bien sûr, les contre-indications pour les enfants et les femmes enceintes. Autre conseil si vous ne voulez pas risquez d'importer le risque tique à la maison : pensez aussi à utiliser un produit anti-tiques pour vos chiens et chats, qu'ils vous accompagnent dans vos promenade ou pas.
Pendant ou après l'activité en plein air, il faut retirer le plus rapidement possible la tique, car plus la morsure est longue, plus le risque de développer la maladie grandit.... Il convient donc de repérer au cours de la promenade la tique sur ses vêtements, ou la sentir progresser avant qu’elle ne se fixe sur la peau. Une fois rentrer de sa balade, s’inspecter ou se faire examiner par un proche minutieusement le corps entier, cuir chevelu compris.... Mais malgré ça, si une tique vous a pris pour hôte, retirez la au plus vite et au plus efficace, à l'aide d’un tire-tique, le meilleur outil pour s'assurer de retirer l'indésirable bestiole sans en oublier la tête... Après l’avoir enlevée, désinfecter la peau avec un antiseptique. A l'inverse il ne faut surtout pas comprimer le corps de la tique ou tenter de la tuer avec de l’éther, de l’huile, de l’alcool ou une flamme, comme on peut parfois l'entendre, car cela risquerait de lui faire régurgiter les germes qu’elle pourrait contenir, pévient l'ARS.
Mais, en cas de morsure, il s'agit de rester attentif un bon mois : si une plaque rouge s’étend en cercle autour de la piqûre, consultez rapidement votre médecin. Il vous délivrera un traitement antiseptique approprié. Attention, en l'absence de traitement, la disparition de la rougeur ne signifie en rien la disparition du risque de la maladie. En effet, les symptômes divers et variés de la maladie de Lyme peuvent survenir quelques semaines, mois voire années après les signes visibles de l'infection. Une longue période d'incubation, rendant ensuite d'autant plus difficile, la pose du bon diagnostic. Le mieux est donc en cas de doute de consulter un médecin ou pharmacien.

Une appli pour lutter contre la propogation de la maladie de LymeEn outre, une application gratuite est disponible pour les smartphones iOS et Android, pour contribuer aux signalements de tiques. L’ Inra et l’Anses, avec le ministère des Solidarités et de la Santé, font en effet appel aux volontaires qui souhaitent participer aux recherches pour la lutte contre les tiques et les maladies qu’elles transmettent. Le principe : déclarer sa piqûre ou celle de son animal domestique, la géolocaliser, transmettre une photo et même envoyer les tiques aux équipes scientifiques... Une collecte d'informations sans précédent par les citoyens et les chercheurs indispensable pour mieux comprendre et prévenir la maladie de Lyme et les autres maladies transmissibles par les tiques. Grâce à cette appli « Signalement-Tique », les promeneurs peuvent disposer d’informations sur la prévention ou comment enlever une tique où qu’ils soient. L'objectif est aussi de fournir des cartes de présence de tiques qui serviront aux actions de prévention.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : CC0

Partager sur Facebook
Vu par vous
53238
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !