Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | OM-Bordeaux : "Un bon point", selon Laurent Blanc

18/01/2010 |

Gourcuff, le meneur bordelais

C'est un ouf de soulagement que les joueurs et supporteurs girondins ont lâché à la fin de ce Bordeaux-Marseille dimanche 17 janvier. Bordeaux prend un point et maintient ainsi à distance, à 11 points, un rival direct, l'OM. Ainsi, les Girondins restent en tête, en comptant 7 points d'avance sur leur dauphin, Lille.

Pour ce match, la pression était  sur les épaules des Marseillais. Avec 11 points de retard avant ce match sur le leader bordelais, l'OM était dans l'obligation de gagner. Et, c'est d'ailleurs un OM fébrile que l'on a trouvé en début de match, hésitant et maladroit en défense. A l'inverse, Bordeaux s'est montré offensif et menaçant dès le début de match, notamment par l'intermédiaire de Marouane Chamakh, qui s'est créé plusieurs situations dangereuses. Sur le banc, « l'autre match », Didier Deschamps n'a eu de cesse de se lever et de venir haranguer ses joueurs, tandis que Laurent Blanc, fidèle à lui-même, restait de marbre. Il a fallu attendre la 13ème minute pour voir la première occasion de l'OM, un centre de Niang bien repoussé par la défense bordelaise.

Une bonne première mi-temps de Bordeaux et un but contesté

Contrairement à l'OM, Bordeaux, bien en place, a su garder la maîtrise du ballon et son jeu bien léché a fait mal aux marseillais. Alors qu'à la pause, on s'acheminait vers un fade 0-0, Chamakh, à la lutte avec le gardien marseillais, Mandada, marque de la tête. L'arbitre valide le but. Les Olympiens sont furieux. Pour eux, il y a faute sur leur portier. Et y à regarder de plus près, ils ont raison. Chamakh lui touche le bras au moment du contact, même si Mandanda aurait dû bloquer le ballon.

L'expulsion de Planus, un tournant du match

A la 57ème minute, le portier bordelais, Cédric Carasso, qui s'est blessé sur un dégagement sort. Il est remplacé par Ulrich Ramé. Coup de théâtre. A la 59ème minute, profitant d'une mauvaise relance  de la défense bordelaise, Niang file droit au but et est repris irrégulièrement, d'un tacle par derrière par Marc Planus, qui est logiquement exclu. Le coup franc ne donne rien. A la 62ème minute, Deschamps tente le tout pour le tout en sortant un défenseur, Laurent Bonnart, pour le remplacer par le milieu offensif Hatem Ben Arfa. Trois minutes plus tard, afin d'apporter un peu de sang neuf, le coach marseillais change, poste pour poste, Heinze, blessé, par Bocaly, qui s'est illustré par une belle succession de fautes...  A la 75ème minute, Didier Deschamps lance sa dernière carte, Valbuena qui remplace Edouard Cissé. Si la première période était bordelaise, la deuxième est marseillaise.

Marseille égalise et manque de prendre les trois points

A la 76ème minute, Marseille se procure une énorme occasion par... Diawara qui reprend parfaitement un corner de la tête. Une tête repoussée sur la ligne par Trémoulinas. Marseille, qui se réveille en fin de deuxième mi-temps finira par égaliser grâce à une superbe reprise dans la surface de Cheyrou, sur une déviation de Brandao. Ramé ne peut rien faire. Deux minutes plus tard, c'est Lucho qui s'infiltre dans la surface bordelaise et décoche une belle frappe à ras de terre, que Ramé ne peut que repousser. A la 85ème minute, c'est Valbuena qui, sur un ballon mal repoussé par la défense bordelaise, décroche un tir puissant, qui passe à quelques centimètres des cages bordelaises. Marseille pousse et Bordeaux, réduit à 10, n'arrive plus à se dégager. Les occasions se multiplient. Les supporteurs bordelais n'attendent plus qu'une chose le coup de sifflet final... On entend de plus en plus les tambours marseillais retentir dans le stade. C'est soulagés que les joueurs et supporteurs quittent le stade. Marseille, en revanche, peut nourrir quelques regrets. La faute de Chamakh et l'erreur d'arbitrage va faire couler beaucoup d'encre et de papier du côté de la Cannebière.

"Un bon point", selon Laurent Blanc

Bordeaux n'aura pas fait un grand match et s'en sort bien avec un nul, au vu de la fin de match marseillaise. La faute peut-être à son métronome, Gourcuff, qui aura été bien discret ce soir. Mais, c'est un point, qui les rapproche encore un peu plus du titre. « C'est un bon point », s'est satisfait Laurent Blanc à l'issue de la rencontre, qui s'est interrogé sur l'expulsion de Marc Planus, qui n'était pas dernier défenseur au moment de son tacle. Si Marseille a perdu Heinze, Bordeaux a perdu son gardien, Carrasso. Des blessures, qui peuvent handicaper l'équipe pour la suite. « Ce match là, j'aurais aimé le jouer plus tard », a souligné Laurent Blanc, qui regrette que la télévision ait imposé Bordeaux-Marseille dès la première journée des matchs retour, alors qu'à l'aller, c'était la 4ème journée.

De son côté Didier Deschamps ne cache pas sa déception. « On a tout pour être frustrés. On est passé très près de la victoire. C'est la manière dont Bordeaux a marqué qui me gêne ». L'écart n'est pas réduit. L'OM reste à onze points de Bordeaux. « On est d'autant plus déçus que ce match est un tournant », rappelle Benoît Cheyrou, qui a vu de bonnes choses  en deuxième mi-temps.

Nicolas César

Partager sur Facebook
Vu par vous
275
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !