Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/08/19 | G7 de Biarritz: au tour d'Elisabeth Borne

    Lire

    En préparation du sommet, la ministre de la Transition écologique est présente aujourd'hui à Biarritz où elle signera une charte d'engagement pour "une plage sans déchets plastiques" à la mairie de Biarritz avant de se rendre à une présentation des initiatives écoresponsables prises dans le cadre du G7. Elle y rencontrera les ONG dont Surfrider foundation avant d'effectuer une intervention à la conférence "Pavillon Océan".

  • 22/08/19 | Floirac: L'Étang Heureux revient en août !

    Lire

    Fort de son succès juillettiste, l'Étang Heureux, organisé par la mairie de Floirac, revient une semaine en août. Ainsi, du 27 août au premier septembre, le Parc des Étangs de Floirac est ouvert à partir de 10h, et propose des animations pour tous les publics, comme du karaoké, des jeux de société, concerts de musique latine, ou encore un tournoi de pétanque. De 10h à 19h, des activités familiales sont en libre service (beach volley, sand ball, jeux de raquettes, etc...).

  • 21/08/19 | Les ambitions de Didier Guillaume ont étonné...le maire de Biarritz

    Lire

    Mardi soir, lors de la visite de Christophe Castaner à Biarritz, le maire de Biarritz Michel Veunac s'est exprimé et quelque peu ému des innocentes fuites selon lesquelles le ministre aficionado de la corrida et de l'Agriculture, Didier Guillaume, serait tenté par la mairie de Biarritz. Or les deux hommes appartiennent à la même famille politique, le Modem et Michel Veunac ne s'est pas exprimé sur son devenir. Et qui contraindrait le ministre à déménager d'Anglet. Mais Biarritz vaut bien aussi une messe.

  • 21/08/19 | Aujourd'hui, le coup d'envoi du contre sommet à Hendaye et Irun

    Lire

    Lancé le 13 juillet dans les rues de Biarritz le contre sommet G7Ez (G7 non non) et Alternatives G7 débute ce jour à Hendaye et Irun. Regroupant 80 associations avec le souhait de dépasser les différences pour défendre d'une voix des alternatives globales et faire face aux urgences climatiques et sociales. Eric Coquerel, député de LFI en donnait le coup d'envoi. Outre les partis écologistes et de gauche, cette région frontalière ayant été choisie pour le G7, les abertzale et militants basques s'associeront à ce contre- sommet. A suivre aussi.

  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Opérations hors pistes des Gilets Oranges: les distributions d'été de la Banque Alimentaire

19/07/2019 | Vendredi 19 juillet, au quartier des Chartrons dans Bordeaux se tenait l'hebdomadaire distribution d'été de la Banque Alimentaire.

Distribution d'été de la Banque Alimentaire, édition 2019

Cela fait 15 ans maintenant, que les gilets oranges vont au contact des bénéficiaires de la Banque Alimentaire. Chaque été, ces bénévoles prennent le relais d'une trentaine d'associations et CCAS, de la métropole girondine, qui ferment leurs portes le temps de quelques semaines, et viennent au secours de ceux qui en dépendent. Pour cette édition 2019, la Banque Alimentaire a renforcé son organisation, et s'est associée à des médiateurs de rue pour faciliter les relations bénéficiaires et bénévoles, et répondre à la demande, toujours plus grande.

L'été passé, plus de 180 tonnes de nourriture et produit d'hygiène élémentaire avaient été distribuées, à pas moins de 6000 bénéficiaires, sur la seule ville de Bordeaux, lors de la distribution estivale. Des chiffres éloquents, et qui, chaque bénévole le sait, seront plus importants encore cette année. Et pour fluidifier les arrivées et faciliter le contact, la Banque Alimentaire a mis en place une organisation bien ficelée que chacun respecte, avec plus ou moins de bonne volonté.

S'organiser pour mieux aider

La distribution, le contact direct avec les bénéficiaires de cette aide, ne font pas partie des prérogatives de l'organisme. Habitués aux appels aux dons et aux collectes, les gilets oranges ont parfois eu du mal à se faire à ces opérations. "On s'est organisé pour pouvoir répondre à la demande, et préserver nos bénévoles. Ils sont notre matière première" explique Bruno Bernat responsable des opérations de distribution estivale. L'ancien chef d'entreprise, désormais retraité, fait allusion aux aménagements décidés par la Banque Alimentaire. Cette année, en amont des opérations estivales, les responsables de centres de distribution ont suivi une formation spécifique, afin de développer un esprit de cohésion au sein de leurs équipes de bénévoles. Du management de gilet orange pour que l'accueil des bénéficiaires continue de se faire au mieux, même quand le contact n'est pas simple, et que les nerfs de chacun sont mis à l'épreuve. Les bénévoles le déplorent, mais le phénomène est réel. Depuis 5 ans, ils ont vu se joindre à la masse des bénéficiaires, déjà nombreux, une population de migrant. Tous dans le besoin, tous face à la barrière de la langue, mais pas tous convertis au respect des règles de la distribution. Alors, pour maintenir une bonne entente dans les files d'attente, et qu'autour des tables de distribution on continue à se sourire et à s'aider, l'organisme à fait appel à des médiateurs de rue. Des soutiens humains, pour continuer à aider les Hommes.

Distribution à la carte

Autre aménagement imposé par la Banque Alimentaire: les cartes de distribution. Distribuées par les associations d'aide girondines, on y note le nombre de bénéficiaires adultes, enfants, l'heure du rendez-vous, et à chaque journée de distribution correspond une couleur de carton spécifique. Un système bien rodé et scrupuleusement contrôlé pour éviter "triches" et gaspillages. Ainsi la file des bénéficiaires passe devant les stands. On dit bonjour, en français, d'un geste de la tête, d'un sourire, on tend sa carte et en retour le bénévole tend les produits. L'instauration de ces pass a sûrement permis le maintien des opérations estivales. Quand le flux est régulé et les besoins ciblés pas de prises d'assaut des stands ni de mouvements d'humeurs, quand en fin de journée, les palettes sont vides mais que les cabas le sont aussi. Certains essaient encore de demander tel produit réservé aux familles nombreuses, ou tel autre spécial bébé quand il n'y a pas de nourrisson indiqué sur sa carte. Les bénévoles, pleins de bonne volonté expliquent, proposent des alternatives, et les tensions s'apaisent.
Sa carte Tatev, 17 ans, la tient serrée contre elle. Il y a deux ans elle a mis ses livres de mathématiques, et ses rêves de comptabilité dans sa valise, et a quitté l'Ukraine en guerre, avec sa famille. Aujourd'hui elle vit à Bordeaux, et va au lycée Camille Julian. Elle accompagne sa maman, et d'un parfait français demande des légumes frais: "J'adore la ratatouille, rougit l'adolescente, les yeux brillants, cela fait deux ans que l'on vient et ça se passe très bien. Les gens sont gentils". Être gentils, être humains, aider l'Homme, les mots d'ordre de la vingtaine de bénévoles qui ont aidé Tatev et sa maman cet après-midi, et 18 000 autres personnes chaque semaine sur l'ensemble de la métropole.

Il existe 4 sites de distributions : le lundi à Pessac, le mardi à Bordeaux salle Gouffrant, le mercredi à Bégles, le jeudi à Lormont, le vendredi à Bordeaux salle Gouffrant.

Anna Bonnemasou
Par Anna Bonnemasou

Crédit Photo : Anna Bonnemasou Carrere

Partager sur Facebook
Vu par vous
1674
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !