Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/08/19 | Aujourd'hui, le coup d'envoi du contre sommet à Hendaye et Irun

    Lire

    Lancé le 13 juillet dans les rues de Biarritz le contre sommet G7Ez (G7 non non) et Alternatives G7 débute ce jour à Hendaye et Irun. Regroupant 80 associations avec le souhait de dépasser les différences pour défendre d'une voix des alternatives globales et faire face aux urgences climatiques et sociales. Eric Coquerel, député de LFI en donnait le coup d'envoi. Outre les partis écologistes et de gauche, cette région frontalière ayant été choisie pour le G7, les abertzale et militants basques s'associeront à ce contre- sommet. A suivre aussi.

  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

  • 20/08/19 | Musée maritime de La Rochelle : l'Angoumois de retour !

    Lire

    Après sept semaines de restauration, l'Angoumois rejoint la flotte patrimoniale du Musée maritime de La Rochelle. En effet, ce mercredi, le navire, classé monument historique depuis 1993, quittera le Port Atlantique à 18h30, pour aller au Bassin des Chalutiers du Musée. Après l'incendie qui avait détruit l'Angoumois, en 2012, il a fait l'objet de restaurations, dont la dernière cet été. Les travaux ont coûté 187 000 euros, financés à hauteur de 65% par l'État (50%) et le Département (15%).

  • 20/08/19 | Première édition du Raid des forts en Charente Maritime les 11 et 12 octobre

    Lire

    Coproduite par la CCI La Rochelle et l'agence Feeling Event cette première édition du Raid des Forts se déroulera les 11 et 12 octobre en Charente-Maritime. L'aventure sportive inédite est ouverte aux dirigeants et salariés d'entreprises publiques ou privées ainsi qu'au clubs d'entreprises ou aux associations. Objectif: fonder une équipe de quatre personnes pour réaliser 201 kilomètres en deux jours à travers les sites de Marans, l'île de Ré, l'île d'Oléron et de La Rochelle.

  • 20/08/19 | Les Vergers éco-responsables de la Nouvelle-Aquitaine ouvrent leurs portes en septembre

    Lire

    Pour cette 9° édition, les pomiculteurs de l'Association Nationale Pommes Poires ouvrent leurs vergers, labellisés "Vergers éco-responsables", pour permettre au grand public de découvrir comment est cultivé et récolté le fruit préféré des Français : la pomme. Rendez-vous les week-ends des 7-8, 14-15 et 21-22 septembre, pour déceler les secrets de production des pommes, et ceux de son alliée, la biodiversité.

Société | Pas de logement pour la rentrée ? Pensez « Carte des Colocs ! »

23/08/2013 | Une équipe de jeunes Strasbourgeois révolutionne la communauté de colocataires grâce à un outil gratuit.

Une équipe de jeunes Strasbourgeois révolutionne la communauté de colocataires grâce à un outil gratuit

Quand on souhaite trouver une colocation via internet, c’est toujours la même histoire : on jongle entre deux fenêtres. D’un côté, le site où figurent les annonces, souvent payant. De l’autre, Google Maps, pour avoir une idée de l’endroit où se situe le logement. Une équipe de jeunes Strasbourgeois révolutionne la communauté de colocataires grâce à un outil gratuit qui permet d’accéder aux annonces en naviguant sur une carte par localité. Gaëtan, l’un des créateurs, souhaite promouvoir l’initiative en Aquitaine.

« A contre courant de l’individualisme ambiant, les gens cherchent à revenir aux fondamentaux ! » Gaëtan Ebmeyer en est convaincu. Que ce soit pour des raisons financières ou pour ne pas vivre seul et conserver des échanges riches en rentrant chez soi, la colocation a le vent en poupe. A 27 ans, riche d’expériences étudiantes à l’étranger, il est parvenu à une conclusion: chercher une colocation en France, ce n’est pas facile. Mais ce n’est pas lui qui a fait le premier pas. « C’est Raphaël qui est à l’origine du projet.  Il a passé un an en Australie, où il cherchait une colocation. Sur le web, aucun site ne correspondait à ses attentes, l’idéal aurait été quelque chose qui fasse le lien entre annonce et géolocalisation. Moi-même, j’ai eu le même problème en Pologne lorsque j’étais étudiant Erasmus » explique Gaëtan.

De retour en France, l’idée met quelques mois à mûrir. « On a regardé quelle était a concurrence, assez faible puisque la plupart des sites sont payants, assez chers. On était outrés. D’où l’idée de proposer un site totalement gratuit » poursuit Gaëtan.

Après un an de programmation web, le site est mis en ligne. Tapez « Carte des Colocs » sur Google. Si vous cherchez un colocataire pour se joindre à vous, déposez simplement votre annonce. Si vous cherchez une colocation pour vous installer, entrez le nom de la ville, faites glisser le curseur en fonction du loyer et du nombre de colocataires désirés. Les annonces s’affichent, avec leurs détails : surface, commodités, photos, Street View, contact de l’annonceur. Il n’y a plus qu’à décrocher le téléphone… ou envoyer un message via le site.

Si le site totalise aujourd’hui plus de 400 annonces, celles-ci sont principalement situées dans les grandes villes françaises. « Pour le moment, le site est surtout connu dans le Nord-est de la France, car c’est là que se situe notre réseau, ainsi que dans quelques grandes villes comme Paris, Montpelliers, Lyon. On s’est focalisé sur celles-ci, qui forment une sorte de « vitrine ». Comme le succès du site dépend de sa visibilité, Thibault, Raphaël, David et moi, on bosse tous les jours à plein temps. Moi, je me charge de trouver des partenariats pour recueillir un maximum d’annonces : promoteurs immobiliers, associations, etc. Thibault est directeur marketing. Il doit faire connaître le site, notamment auprès de la presse. Après, on peut aussi échanger les tâches, c’est ce que je fais en ce moment en répondant à tes questions !»

Concernant la suite du projet, le quatuor fourmille d’idées. Une application pour Smartphone est en cours d’élaboration. Ensuite, les internautes pourront bientôt naviguer sur la carte de l’Europe, puisque le développement international du site est prévu.  « Les étudiants qui viennent étudier en France sont de bons clients potentiels pour le site. De retour chez eux, ils pourraient devenir « développeurs » et promouvoir la Carte des Coloc dans leur pays d’origine. Dans nos réseaux personnels, on a tous des amis Erasmus de diverses origines (Italie, Brésil, Pologne…) qui sont intéressés pour endosser cette responsabilité ».

Enfin, sur le long terme, certaines options pourraient devenir payantes, comme l’accès au numéro de téléphone et l’alerte coloc’, qui permet d’être averti lorsqu’une annonce qui correspond à nos attentes est publiée. Mais la logique est de proposer une utilisation gratuite quoiqu’il arrive. « Nous sommes dans une démarche d’entraide, pas une logique d’enrichissement » insiste Gaëtan.

http://www.lacartedescolocs.fr -  Présent aussi sur Facebook et Twitter

Opaline Lysiak
Par Opaline Lysiak

Crédit Photo : La carte des collocs

Partager sur Facebook
Vu par vous
1409
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Lelal | 30/09/2016

Bonjour

Juste pour vous dire que nous existons également puisque Colocation 40 ans+ dans ses thématiques propose des annonces "chambre a louer contre services" ou "colocation intergénérationnelle.
A bientôt
https://www.colocation-adulte.fr

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !