Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

16/04/19 : Emmanuel Macron au 20 heures ce 16 avril: "Je vous le dis ce soir avec force : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d'ici cinq années"

16/04/19 : Patrick Bobet, président de Bordeaux métropole, frappé par la tragédie qui touche Paris et les français va demander au Conseil de métropole de participer, par le versement d’une subvention, à l’effort de reconstruction de la cathédrale Notre Dame.

12/04/19 : Pierre Camani, président du Conseil départemental de Lot-et-Garonne depuis 2008, a annoncé aujourd'hui sa démission aux membres de la majorité départementale. Démission qui sera effective à la fin du mois.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

10/04/19 : Le Comité Régional de Vigilance Ferroviaire appelle "celles et ceux qui refusent, que l'avenir du ferroviaire se fasse sous le seul prisme de l’austérité budgétaire", à manifester le vendredi 12 avril à 10h30 devant la Gare Saint-Jean à Bordeaux.

03/04/19 : La Rochelle : l'association de l'organisation du Grand Pavois vient de dévoiler son invité d'honneur 2019. Ce sera L'Andhra Pradesh, une région de l'Inde. 250 nouveautés sont attendues pour cette 47e édition, qui se tiendra du 18 au 23 septembre.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/04/19 | Châtelaillon-Plage célèbre le cerf-volant ce week-end

    Lire

    C'est un rendez-vous incontournable des amoureux du cerf-volant. Le festival du vent de Chatelaillon-Plage attend ses 70 0000 visiteurs durant ces trois jours de week-end de Pâques. Au programme : démonstrations de cerf-volants, des combats de rokkakus, compétitions, exposition de cerf-volants revisités par des artistes, dont ceux du dessinateur BD américain Scott Hampton, en avant-première en France. Un nouvel espace est dédié aux mobilités, aux nouvelles énergies et à des expériences en 3D.

  • 19/04/19 | Bordeaux : du mouvement à la MÉCA

    Lire

    La Maison de l'Économie Créative en Nouvelle-Aquitaine sera inaugurée le 28 juin prochain. En attendant cette échéance, le site béglais de l'ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine, s'installe à la MÉCA à partir de fin avril. Les équipes de l'ALCA - site de Bègles conservent leurs lignes téléphoniques le temps du déménagement. Les professionnels du livre et de l'audiovisuel pourront s'y rendre sur rendez-vous uniquement.

  • 19/04/19 | Pau : 10 ans de logement solidaire !

    Lire

    L'association paloise Presse Purée fête cette année son dixième anniversaire. Une décennie d'alternatives à la crise du logement des jeunes et de lutte contre l'isolement des personnes âgées. En effet, Presse Purée compose des "duos" ou "trios" de jeunes et de séniors. Ces derniers proposent un hébergement gratuit à des jeunes en échange de services du quotidien (acheter le pain, etc.) et d'une présence rassurante, notamment le soir. En dix ans, Presse Purée a accompagné 350 personnes.

  • 19/04/19 | Le Tour de France des Hôpitaux en Charente-Maritime

    Lire

    Les hôpitaux de La Rochelle et Rochefort seront mis à l'honneur. Dans le cadre du "Tour de France des Hôpitaux" lancé par la promotion Albert Camus de l'École de Directeur ou directrice d'Hôpital, les centre hospitaliers de Rochefort et La Rochelle-Ré-Aunis sont mis en vidéo par des étudiants stagiaires. Ces clips de 140 secondes font partie d'un documentaire réalisé à partir des différents tournages, dévoilé à la fin du Tour de France des Hôpitaux.

  • 19/04/19 | Les Landes s'engagent auprès des agriculteurs

    Lire

    Le département des Landes se classe en 2019 parmi les départements ayant le plus de productions sous signes officiels de qualité. Il va donc, avec Agrilocal40, consacrer 1.7M€ à la préservation des exploitations agricoles familiales et 2.3M€ pour inciter les agriculteurs à des pratiques plus respectueuses de l'environnement, tout en développant l'ancrage territorial de l'alimentation, entre espaces tests agricoles et circuits-courts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Pau et Pays de l’Adour : une université à tête chercheuse

14/09/2015 | L’UPPA fait sa rentrée en multipliant les projets. Le numérique et la recherche occupent une place de choix dans ses formations.

Répartie sur plusieurs sites, l'université accueille 12 500 étudiants

Il est des rentrées qui se font avec le sourire. L’université de Pau et des Pays de l’Adour se situe désormais à la 6e place en France parmi les établissements reconnus pour la réussite des étudiants. Ce classement a été amélioré de deux places par rapport à l’an passé. Disposant d’un fort soutien du contrat de plan passé entre l’Etat et la Région pour la période 2015-2020, l’UPPA renforce ses équipements numériques, continue à mettre l’accent sur la recherche et développe les passerelles avec le monde de l’entreprise.

Du Pays Basque au Béarn mais aussi des Landes aux Hautes-Pyrénées, les sites qu’anime l’université sudiste accueillent aujourd’hui 12 500 étudiants, dont 8 000 se trouvent dans la région paloise.

Multimédia, vidéo et NetLes nouveautés ne manquent pas pour cette rentrée de septembre où le numérique joue un rôle important. Qu’il s’agisse de doter deux amphis d’équipements multimédia, de créer des salles de visioconférences immersives, de développer le téléenseignement ou encore de créer un studio de captation vidéo.

Alors qu’une quinzaine de modules doivent lui permettre d’accentuer la formation à distance, l’UPPA vient également de donner naissance à un Service Universitaire de Pédagogie. Celui-ci aidera les enseignants à se former à la pédagogie universitaire et numérique tout en développant les partages d’expérience.

Si l’offre de formation reste « globalement comparable » à celle déjà en place, « des enseignements de langues étrangère, déjà présents, seront complétés dans tous les cursus par des modules de culture numérique et d’ouverture au monde professionnel » annonce-t-on. « Chaque semestre, l'étudiant pourra aussi choisir une unité d’enseignement extérieure à sa discipline, pour développer des compétences dans une langue étrangère, en sport, en théâtre ou dans de nombreux autres domaines ».

A noter de même, à partir de janvier 2016, le lancement d’une application numérique baptisée « UPPA Connect ». Elle permettra de créer un réseau entre les étudiants, les anciens étudiants et les entreprises du territoire. Cet outil traitera de tout : offres et demandes de stages, mise en ligne de C.V., discussions diverses etc. Il viendra compléter l’action du Bureau d’aide à l’insertion professionnelle dont l’université s’est dotée

Sciences sociales, matériaux : plus d’outils pour les chercheursEn matière de recherche, le pied est enfoncé sur l’accélérateur. En octobre prochain, un nouveau bâtiment de 5 000 mètres carrés permettra à l’UPPA de disposer en Béarn d’une vitrine consacrée aux activités de recherche du secteur des sciences humaines et sociales (droit, économie, gestion, management).  Une halle technologique sera par ailleurs dédiée aux matériaux innovants.  Elle accueillera le Centre technologique aquitain des matériaux avancés et des composites (CANOE).

Enfin, l’université, le CNRS et la société Total inaugureront le mois prochain à Pau un nouveau centre d’imagerie à rayons X. Cet équipement représente un investissement de 5,4 millions d’euros. Deux micro-tomographes aideront les chercheurs à visualiser la structure interne de matériaux naturels, biologiques et artificiels, avec des détails de l’ordre du millimètre. « Les études pourront être effectuées à haute pression et à haute température ». Ce qui s’avère intéressant pour développer de nouveaux matériaux dans le secteur pétrolier.

Des projets innovantsAu total, l’UPPA dispose de 24 unités de recherche intervenant dans des domaines très divers. Quatre des projets nationaux et internationaux sur lesquels elles sont amenées à travailler aux côtés de multiples organismes et entreprises se concrétisent au cours de cette rentrée.

Ils ont trait aux géosciences avec le projet « Industries extractives et de premières transformations » porté par l’Institut Carnot ISIFoR, mais aussi à la géothermie pour l’étude du stockage souterrain de l’énergie et du CO2.

Sans oublier la physico-chimie (cartographie moléculaire des matrices complexes)  ou encore la construction durable éco-responsable. Ce dernier travail devrait déboucher sur la création d’un laboratoire commun cofinancé par l’université, l’INEF4 (institut pour la transition énergétique), la région Aquitaine et l’agglomération Côte Basque Adour.

Jusqu’au PérouSoucieuse de « transférer des technologies du laboratoire vers le monde économique », l’Université de Pau et des Pays de l’Adour  continue également à renforcer ses liens avec les entreprises. Elle vient ainsi de signer un accord de licence exclusive avec une start-up et Aquitaine Science Transfert pour promouvoir des revêtements chauffants et écologiques. C'est un exemple parmi d’autres.

Les liens noués avec des universités étrangères, eux, se maintiennent. C’est ainsi qu’une offre de formation scientifique franco-péruvienne est à l’étude. Tandis que le campus de Pau accueillera les 24 et 25 septembre le premier séminaire européen interuniversitaire transfrontalier. Il aura pour thème « L’Europe dans ma région » et il réunira aussi bien des participants venus d’Aquitaine que de Midi-Pyrénées ou d’Espagne.

Quant aux chantiers de construction, ils se suivent à bon rythme. Le centre de spectrométrie de masse dont disposera l’IPREM-MARSS commencera à être édifié en 2016. Il en ira de même pour un bâtiment consacré aux activités de recherches de l’IPRA.

Magasin à produits chimiques, restructuration de la bibliothèque de droit et lettres, locaux de scolarité commune, réhabilitation de l’UFR sciences et techniques de Pau… D’autres « fronts » sont ouverts. L’année qui débute sera tonique.
Contact :    http://www.univ-pau.fr/live
 

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : UPPA

Partager sur Facebook
Vu par vous
2474
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !