Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/21 | Une plateforme pour découvrir le Cognac

    Lire

    Les 1 000 membres de la communauté du Cognac viennent de mettre en ligne un nouveau site internet. Fruit de 2 ans de travail, il permet d'aller à la rencontre de la culture du Cognac, du savoir-faire en passant par les modes de consommation. La communauté souhaite d'ici mars 2022 déposer un dossier pour inscrire le Cognac au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. Pour découvrir le site internet

  • 21/10/21 | Anguilles, lamproies : des migrations facilitées dans le Ciron

    Lire

    Le Ciron, long de 97km, est une véritable zone d'attrait pour les poissons et particulièrement les migrateurs comme les anguilles ou les lamproies. Fin 2020, la Région a lancé un appel à projets « Continuités écologiques aquatiques en Nouvelle-Aquitaine » et a retenu la SCI de Graveyron. Le projet consiste notamment en l'aménagement de 2 rampes à rugosité de fond afin d'assurer un franchissement pour l'ensemble des espèces quelque soit le cycle de marée.

  • 21/10/21 | Guéret : l'IRFJS rénové en vue des JO 2024

    Lire

    La Ville de Guéret a été retenue comme un des centres de préparation pour le VTT et le cyclisme sur route en vu des Jeux Olympiques de 2024. Pour répondre au cahiers des charges, la Ville doit rénover l'Institut Régional de Formation Jeunesse et Sports (IRFJS). Outre les divers aspects fonctionnels, d'équipements nouveaux et d'embellissement, la réhabilitation va impliquer une mise en sécurité et accessibilité du bâtiment. Les travaux vont aussi permettre de prendre en compte les préconisations environnementales sur les énergies et de l'eau.

  • 21/10/21 | Ouvre Boîte accompagne les entrepreneurs des quartiers

    Lire

    La 3ème édition d'Ouvre Boîte, le concours de France Active Nouvelle-Aquitaine pour ceux et celles qui veulent créer leur entreprise est lancé à Pau et plus particulièrement dans les quartiers prioritaires. Les lauréats de ce concours se verront attribuer une bourse de 1000€ pour les aider à lancer leur entreprise. Pour participer, il suffit de déposer son projet auprès de l'équipe d'Ouvre Boîte avant le 5 novembre.

  • 20/10/21 | 2022 : 129ème édition du Concours Général Agricole

    Lire

    Après avoir été annulé en 2021, le Concours Général Agricole fait son retour ! Sa finale se tiendra du 26 février au 6 mars 2022 dans le cadre du Salon de l'Agriculture de Paris. Le Concours des Produits est ouvert pour distinguer le meilleur de la production française : eaux de vie, huîtres, produits laitiers, charcuteries, confitures, jus de fruits, bières… A partir du 2 novembre, les inscriptions seront aussi ouvertes pour le Concours Vins et se clôtureront le 13 décembre. Des phases amont du CGA organisée en région par les Chambres d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Pau: le Fébus est lancé

18/12/2019 | Le bus propre et à haut niveau de service de Pau, le Fébus a effectué ses premiers tours de roue dans la capitale béarnaise. Réactions de ses premiers voyageurs.

1

Au dépôt d'Idélis à Pau, une petite cérémonie était donnée mardi après-midi, à l'occasion du lancement commercial du Fébus, le nouveau bus à haut niveau de service circulant à l'hydrogène de la ville. Pour autant, en l'absence du président de la République, dont la venue était pourtant annoncée depuis des mois, François Bayrou a averti devant l'ensemble de élus et partenaires du projets réunis: « Ceci n'est pas une inauguration ». Ce qui était donc un « simple » lancement commercial marqué tout de même par un discours du maire et une prise de parole de Nicolas patriarche, Président de Pau Béarn Mobilité, et du Préfet Eric Spitz, s'est aussi matérialisé par un voyage bel et bien « inaugural », au cours duquel les premiers passagers ont pu monté à bord.

Après 3 ans de travaux, le voilà donc bel et bien sur ses roues, le fameux Fébus de Pau, celui qui par sa technologie de moteur à hydrogène « participe au changement de regard sur la ville de Pau. Changement pour les palois eux-même mais aussi pour tous les autres », pointe François Bayrou, pas peu fier de constater que « désormais notre ville grâce à cette réponse énergétique propre absolument novatrice est mise en lumière et apparaît comme une ville d'avant garde ».
La première flotte de 6 Fébus (sur 8) s'est donc élancée, gratuitement, ce mardi après-midi sur les 6 km de la ligne F traversant la capitale Béarnaise du nord au sud, de l'hôpital à la gare. Un trajet relié en 17 minutes grâce d'une part à la priorité du Fébus aux carrefours, mais aussi aux 85% du trajet que le bus propre parcourt sur une voie dédiée.

Anissa, 6 ans : "C'est très bien!"
Une fluidité particulièrement remarquée par les premiers passagers du Fébus, dont François et sa petite-fille Anissa, de 6 ans, venus tout spécialement de Navailles Angos pour monter dans le Fébus. « Ma petite fille voulait essayer ce nouveau bus. C'est un peu comme un tour de manège pour elle ». A tel point qu'à chaque fois que son grand père lui propose de descendre, la réponse est claire et nette « Non ! ». Et quand on lui demande son avis sur l'engin, là aussi c'est assez tranché « C'est très bien ! ». Son grand-père semble tout aussi conquis : « Le fait de rouler sur une voie réservée est très agréable, il n'y a pas d'arrêt inutile ni d'à-coup du à la circulation. On a vraiment le sentiment d'aller plus vite. » Autre point que soulèveront d'autres voyageurs, c'est le silence. « Le seul bruit qu'on entend c'est la ventilation du chauffage », note une vieille dame montée « par hasard » à une station proche de l'hôpital. "Moi tout ce que je voulais, c'est rentrer chez moi, peu importe le bus... "

Voyage inaugural du Fébus le 17 décembre 2019

La galère des travaux
Côté déco, François note aussi l'effort, citant un cadre agréable. De même que ces deux voyageuses d'un jour, qui apprécient les grandes baies vitrée, la marqueterie au plafond, et dans la globalité de design intérieur signé du palois Julien Gaubert, elles regrettent le fumé « un peu trop fumé » des vitres, « c'est dommage ça empêche un peu trop de voir le paysage ». Si les deux amies ont tenu à emprunter le Fébus pour ses premiers tours de roues, « c'est pour voir si les 3 ans de travaux qui ont été une vraie galère valaient le coup d'être faits »... Verdict : elles semblent plutôt convaincues, même si en ce qui les concerne elles ne prendront pas le Fébus, parce que tout simplement "l'itinéraire proposé n'a pas d'intérêt pour nous". Ce qu'elles souhaitent désormais c'est que le nouveau bus soit un succès, « pour pas voir souffert pour rien ». Mais elles appellent aussi les palois aux volants de leur voiture à la vigilence: "ce système de feux tricolores mis en place en plein milieu des ronds-points pour laisser la priorité au bus, ça me paraît quand même dangereux... Il va falloir le temps de s'y habituer!"

Des parkings relais "pour aller aux Halles"
François quant à lui, même en habitant à l'extérieur de Pau, pourrait bien être amené à le reprendre. « Ca pourrait être agréable pour aller aux Halles par exemple, en garant la voiture avant d'entrer sur Pau ». Un projet a priori réalisable puisque trois parking relais ont été créés pour accompagner le déploiement du Fébus, dont deux directement positionnés sur son trajet : Cliniques et Catherine de Bourbon. Ce dernier étant encore en travaux (contrairement au deux autres) pour une livraison prévue début 2020. Un stationnement au sein des parkings relais qui est gratuit pour les utilisateurs du Fébus puisqu'il est inclu dans le titre de transport que ce soit au ticket (1€ si acheté en station, 1,30 € à bord du bus) ou en abonnement.
A noter: la gratuité du dispositif jusqu'à dimanche pour célébrer son lancement.

Quant à l'inauguration officielle, elle est donc reportée au 13 ou 14 janvier, dates du prochain séjour palois d'Emmanuel Macron.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
8500
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !