Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/03/19 | Bordeaux : du mouvement à la Maison Rose

    Lire

    Le vide dressing de la Maison Rose approche. La dernière née de l'association RoseUp, qui édite également Rose Magazine, organise un vide dressing solidaire ce samedi 23 mars. La Maison Rose accueille et soutient des femmes atteintes de cancer, mais aussi leurs proches, permettant ainsi de se ressourcer pendant ou après les traitements. L'intégralité des bénéfices du vide dressing solidaire seront reversés à la Maison Rose.

  • 21/03/19 | Nouvelle-Aquitaine : un jeu pour les malvoyants

    Lire

    Ce n'est pas la première fois que l'Institut Régional des Sourds et des Aveugles (IRSA) et Cap Sciences élaborent un jeu de société à destination des malvoyants. Time Loop est un jeu de stratégie, où les protagonistes sont perdus dans le temps et dont l'objectif est d'arriver à retourner à son époque. Une campagne de financement participatif a été lancée afin de doter toutes les antennes régionales de l'IRSA d'exemplaires du jeu. 400 euros sont nécessaires pour mener à bien le projet.

  • 21/03/19 | Bordeaux : une nouvelle école d'ingénieur !

    Lire

    L'École Nationale Supérieure pour la Performance Industrielle et la Maintenance Aéronautique ouvrira ses portes à la rentrée scolaire 2019. L'ENSPIMA sera la sixième école publique d'ingénieurs bordelaise avec pour domaines de prédilection les industries aéronautique, spatiale et de la défense. L'école sera basée dans les locaux de l'Institut de Maintenance Aéronautique à Mérignac. Les recrutements sont ouverts à partir du 20 mars pour ce cursus de 3 ans.

  • 21/03/19 | 1e édition de Gaspi'Halles pour une alimentation responsable

    Lire

    La première édition de Gaspi'Halles aura lieu les 22 et 23 mars aux halles de Bacalan à Bordeaux. Cet événement, organisé par l'EFAP et l'entreprise Biltoki, vise à sensibiliser les Bordelais au gaspillage alimentaire. Le vendredi matin sera consacré à des tables rondes destinées aux professionnels, tandis que le samedi après-midi sera ouvert au public pour des ateliers pratiques, de 14 heures à 18 heures.

  • 21/03/19 | Soirée ciné-débat sur la santé mentale à Pessac

    Lire

    Dans le cadre de la semaine d'information sur la santé mentale, le cinéma Jean Eustache de Pessac projettera le film documentaire "Locura al aire" le 22 mars à 20h30, en partenariat avec l'Unafam. Le film sera suivi d'un débat en présence du docteur Doumy, psychiatre au Centre Référence des Pathologies Anxieuses et de la Dépression (CERPAD) à l’hôpital Charles Perrens. Séance aux tarifs habituels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Pau : le progrès mène-t-il encore le monde ?

22/03/2016 | Les rencontres littéraires « Les idées mènent le monde » débattront de l’idée de progrès. Un thème fascinant, estime François Bayrou.

François Bayrou aux côtés de Philippe Lapousterle

« Y a-t-il un progrès pour l’Humanité ? » Au moment où l’on venait d’être informé des attentats terroristes commis à Bruxelles, la question soulevée par François Bayrou afin d’illustrer le thème choisi pour les prochaines rencontres littéraires de Pau a pris une résonance particulière, mardi matin. Le progrès, sous toutes ses formes, figurera en effet au cœur des réflexions proposées lors de cet événement organisé du 18 au 20 novembre prochains. L’un des temps forts de la cité béarnaise et, d’ores et déjà, un véritable succès populaire, estiment ses organisateurs.

Deux ans après leur création, ces rencontres gratuites, ouvertes à tous et  baptisées « Les idées mènent le monde », ont en effet suscité l’adhésion du public. L’année dernière, pas moins de 25 000 visiteurs ont franchi les portes du Palais Beaumont où elles ont été organisées. Tandis que les retransmissions, conférences et débats diffusés en différé sur Internet ont vu le nombre de leurs spectateurs passer du simple au double.

Une belle satisfaction pour François Bayrou,  soucieux de démontrer qu’il sait aussi gérer les deniers publics, et qui ne manque jamais une occasion de souligner « la très grande économie de moyens » ayant présidé à la mise en place de l’événement. Etabli à 260 000 €, le budget prévisionnel des « Idées » - qui coïncident avec un salon du livre -  n’a pas dépassé un niveau de dépenses de 240 000 €. « Et encore, en ayant acheté la totalité de l’ameublement pour trois ans » précise-t-il.

« Sommes-nous supérieurs à l’artiste des grottes de Lascaux ? »Après le bonheur et l’enfance, un nouveau thème était recherché. Celui-du progrès a été adopté pour des raisons diverses. « Au moment où le maxi-ordinateur de Google remporte une victoire sur un champion du monde de jeu de go, réputé imbattable, est-ce que l’intelligence humaine va être mise en cause par sa propre créature ? C’est là une question éminemment importante » estime l’ancien ministre de l’Education nationale.

« De même, lorsque l’on regarde le passé, y a –t-il eu un progrès ? L’humanité actuelle est-elle supérieure aux Egyptiens, aux Grecs anciens et même à l’artiste des grottes de Lascaux ?  Est-ce que, comme le disait Theilhard de Chardin, elle va permettre à l’Homme d’atteindre une dimension accomplie, différente ? ».
Le progrès est aussi affaire personnelle, poursuit François Bayrou. « Est-ce que l’on change ? Pour répondre à cette question, je pourrais inviter quelques hommes politiques majeurs. Mais je crois qu’en novembre, ils seront occupés » ironise le patron du Modem, l’œil malin,  en faisant allusion à la primaire qui sera organisée à droite à la fin de l’année.

« Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel »« Changer, c’est progresser. Est-ce qu’on le fait aussi dans la communication ? L’univers d’Internet rencontre-t-il mieux ou plus les gens ? Est-ce que les liens entre les humains progressent ? Et y a-t-il un progrès social ? Au cours des deux derniers siècles, la société française s’est construite autour de l’idée qu’un progrès économique continu nourrirait un progrès social continu. » Force est de constater, remarque-il, que la réponse à cette question doit aujourd'hui être prudente. " Car, comme on le dit dans l’univers de la finance, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ».

Bref, les interrogations que le mot progrès soulève sont nombreuses. « Y-a-til un progrès en philosophie ? Est-ce que Platon, Plotin, Aristote sont dépassés ? Y a-t-il un progrès dans la sagesse ? Est-ce que la capacité de juger de la vie et de sa place dans la vie est susceptible de progrès ? Tout cela est très stimulant et devrait intéresser toutes les classes d’âge. Car, plus que les autres années, nous voulons mettre l’accent sur les lycéens et les collégiens ».

Le doute du XXIe siècleCette approche est  partagée par le journaliste Philippe Lapousterle, cheville ouvrière de la manifestation. D’autant plus que la notion de progrès ne fait plus aujourd’hui la belle unanimité qu’elle a connue jadis.
« Autrefois, tout le monde y croyait. Aujourd’hui, plus encore que la chute des idéologies, le doute s’est installé dans les esprits. Avec le sentiment que nos enfants vivront moins bien que nous. C’est ce phénomène qui explique le pessimisme incroyable des Français. Jadis, le progrès était un facteur d’union. Maintenant, il divise, il est contesté ».

Au point que cette contestation peut prendre des formes extrêmes renchérit François Bayrou. Avant d’évoquer certains courants de pensée pour lesquels l’enjeu est aujourd’hui de revenir « à la pratique, aux lois, aux modes de vie du 7e siècle ».
Bref, la notion de progrès figure au cœur même de notre actualité. « Je suis persuadé que l’on aura des débats fascinants ».

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
4429
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !