18/10/17 : La CGT appelle à nouveau à manifester en Dordogne contre les ordonnances Macron sur le droit du travail. Les rassemblements auront lieu ce jeudi 19, à 17 h à Périgueux (palais de justice), Bergerac (palais de justice) et Sarlat (place de la Grande-Rigaudi

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Pendant seize nuits Biarritz est une Ville-lumière

16/12/2014 | A partir de samedi, de 18h à 23h, six lieux emblématiques de la Plage des rois seront illuminés. Un superbe parcours qui partira du Jardin public et se terminera place Sainte-Eugénie

Javalquinto Biarritz ville lumière

Pour la neuvième année, Biarritz, entre le samedi 20 décembre et le dimanche 4 janvier, dès la tombée de la nuit, vivra son Siècle des lumières à travers six véritables tableaux féériques sur les lieux emblématiques de la célèbre station balnéaire. Un spectacle impérial pour la perle de la Côte basque toujours imprégnée des séjours de l'empereur Napoléon III et Eugénie de Montijo qui firent sa réputation. Six escales lumineuses mises sur pied par Biarritz Événement et imaginées par plusieurs artistes d'exception dont une prestigieuse compagnie italienne. Visite.

L'illumination des bâtiments emblématiques pendant la période de Noël est une tradition profondément ancrée au nord comme à l'Est de l'Europe. Un spectacle qui s'est répandu et dont sont aussi très friands les pays du Golfe. Voilà neuf ans que Biarritz-Evénement, chargée des manifestations les plus prestigieuses de la station balnéaire, dont son feu d'artifice du 15 août, a eu la lumineuse idée de cette organisation hivernale. A laquelle les Biarrôts mais aussi les visiteurs qui y séjournent ont aussitôt adhéré. Notamment, les clientèles russe et du Gple persique, grands amateurs des cures de thalassothérapie.

Effectuons une visite de cette promenade nocturne familliale qui sera l'occasion de découvrir le travail de ses concepteurs. Ils ne disputent pas une compétition mais feront apprécier aux spectateurs la diversité de leur technique et leur sens artistique. Frédéric Canot, le directeur de Biarritz Evénements l'assure: "il y aura du jamais vu à Biarritz".

Que découvrira-t-on? Le parcours partira du Jardin public, situé en face de la Gare du midi, ancienne gare de la ville transformée en salle de spectacle où sera monté, par l'entreprise italienne Cagna, un dôme de 20 m de haut et de large au-dessus du kiosque avec 30 000 leds. Une véritable cathédrale de lumières monumentale et féerique .

A la villa des Rocailles, située près de la Médiathèque, sur propositionde Biarrite Evenements, les trois formations d'enseignement supérieur du plateau image de Biarritz (le BTS photo, le BTS audiovisuel ainsi que l'Ecole d'art supérieur), se sont associées pour proposer un "mapping en trois mesures" de 30 minutes.

En descendant vers le casino, il faudra effectuer un petit détour, par le square de l'Office de tourisme. La maison de maître Javalquinto, qui est le siège de l'Office de tourisme, sera habillée par Patrick Warener. Auteur de 70 réalisation de ce type, de la Belgique à Singapour, du Japon aux Emirats Arabes Unis, partout où il va, il fait du monde un livre d’images de contes de fées. il présentera six tableaux, un par jour, en fonction de l'aspect général de ce bâtiment du plus titré des résidents espagnols de Biarritz, le marquis de Javalquinto et avait acheté entre 1866 et 1870 ces terrains appartenant à la famille Lacombe. Il possédait l'une des plus célèbres collections de l'époque, non seulement de tableaux, mais aussi d'antiquités, de livres (35 000 volumes), de manuscrits rares comme le texte authentique du " Roman de la Rose " ou encore la copie du journal de Christophe Colomb. En février 1877, il organisa dans ce castel d'inspiration italienne un bal auquel participa... l'impératrice Eugénie.

"L'origine du monde" place BellevueLes façades ouest et sud du Casino, près de la Grande plage, seront animées par un jeu de plus de 80 cercles lumineux pour un spectacle permanent à tous les étages. Des mouvements fluides et géométriques, parfois dynamiques, parfois progressifs, formeront sur la façade une fiction contemplative et captivante

Ces variations infinies, "Mood and Variations" seront un signal nocturne inédit, visible depuis la place Bellevue, l’avenue Edouard VII ou la Grande Plage. Il est l'oeuvre  de Gilbert Moity qui a participé déjà en 2011 à cette opératon "Biarritz en lumières". Il détourne, métamorphose et invente des paysages urbains pour les rendre narratifs en toute liberté.

Biarritz lumière

Cinquième lieu, La facade de l'ancien casino Bellevue, où sera mise en scène  « L’Origine du monde », se recouvrira d’une peau de pixels. Des cellules se multiplieront, se diviseront, prolifèreront dans un rythme tantôt lent, tantôt rapide. Tout s’agrègera, se désagrègera et se déformera à une vitesse infinie, jusqu’à déstructurer l’ordre apparent de la façade. 60 tableaux de méga pixels noir et blanc qui glissent vers des spirales de couleurs vives et exécutent une étonnante chorégraphie sur la musique de Michel Redolfi. Un kaléidoscope signé Miguel Chevalier qui, dès 1978, utilise pour langage plastique les nouveaux moyens informatiques d’alors et s’inscrit comme pionnier de l’art virtuel et du numérique. Il abordera dans les années 80, les problématiques de l’image hybride, générative et interactive. Il s’impose aujourd’hui comme l’un des artistes les plus marquants de la scène artistique contemporaine. La place Bellevue, un peu en retrait de la rue commerçante, dominant l'océan, est un lieu rêvé pour ce genre de spectacle.

Enfin derniere étape, l'église Sainte-Eugénie : « Peinture de lumière ». Sa façade ouvragée dressée face à l’océan a inspiré une création artistique raffinée, telle une peinture sur toile monumentale. Le spectateur suit la courbe d’une journée, depuis la lumière de la lune au lever du soleil, le rayonnement de midi jusqu’au coucher du soleil. Cette ambiance douce et envoûtante est l'oeuvre de la graphiste et illustratrice, Elodie Poidatz qui travaille dans la projection monumentale et le vidéo-mapping depuis plus de 10 ans. Après avoir collaboré à de nombreux spectacles dans le monde entier, elle signe ses propres créations sous le nom de Ca Va Etre Beau.
Puisque nous sommes en ce lieu, nous recommandons aussi aux visiteurs  la crypte de l’Église Sainte-Eugénie avec une crèche composée de 300 santons et automates sculptés et habillés, création originale d’Anne et Karl Blanchet. Ces artistes amoureux de la Provence font revivre, dans un décor minutieusement reconstitué par trois maîtres santonniers. Cette réalisation de 250 m2 se veut didactique et pédagogique, chaque scène étant soigneusement commentée.

Tout le programe des animations de fin d'année sur : www.biarritz-evenement.fr

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photos DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
1577
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !