Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Périgueux se fait vintage

28/08/2016 | Le temps d'un week end, replongez-vous dans les couleurs et les rythmes des années 40, 50 et 60. Tout Périgueux se mettra à l’heure rétro, du 2 au 4 septembre.

350 véhicules anciens seront réunis à Périgueux, lors des "Vintage days" des 2, 3 et 4 septembre

Du 2 au 4 septembre, plus de 350 véhicules anciens, de 1939 à 1972, sillonneront les rues du centre ville de Périgueux. Il y aura aussi un concours d'élégance, une projection du film de la course du Grand prix de Périgueux réalisé en 1950, la reconstitution d'un camp militaire, des baptêmes à bord des voitures anciennes, des expositions et concerts. Le public pourra ainsi redécouvrir avec bonheur, les voitures de leur enfance, Panhard, DS, 4 chevaux, et l'ambiance d'une période jugée heureuse avec une pointe de nostalgie.

L'organisateur des "Vintage days" de Périgueux, programmés du 2 au 4 septembre, affiche clairement son ambition " faire du Périgueux vintage days" le plus important rassemblement vintage de France et en faire un rendez vous national, insiste Jean-François Videau, président de l'association Cabossés. Pour la seconde année, des dizaines de véhicules anciens, des Pin-up et des « vintagers » se donneront rendez-vous dans le centre de Périgueux pour replonger la ville dans les années cinquante et soixante, une période jugée heureuse. Et le plateau de véhicules anciens s'annonce assez exceptionnel : sont annoncés des DS, Panhard, des Bugatti, des 4 chevaux, des grosses américaines. 350 véhicules investisseront le centre ville, et plus particulièrement  le boulevard Montaigne, esplanade Badinter, places de la Clautre, du Coderc, Saint-Louis, Saint-Silain, Bugeaud, Maurois, Francheville, allées et cours Tourny.
Tout le week end, de nombreuses animations, pour la plupart gratuites, sont proposées. Les "vintage days" débutent le vendredi 2 en soirée, par la programmation d'un film de la courses du Grand Prix de Périgueux, au Cap Cinéma, au tarif de 5 euros la séance, avec la présence d'ouvreuses comme autrefois. Le lendemain, ce sera la  grande parade dans le centre- ville, un spectacle de rue burlesque dans le centre ville l'après -midi, un marché gourmand vintage en soirée dans une ambiance "flonflon et bal musette". 

Les 130 ans de l'Automobile clubL'automobile club du Périgord, qui fête son 130e anniversaire est partenaire de cet événement. Une exposition, proposée par le Musée d'art et d'archéologie du Périgord, commémorera l'Automobile club à travers plusieurs thématiques : du véloce club à l'automobile club, les premières courses en France et à l'étranger, les malles de voyage dont cinq signées par la maison Louis Vuitton, le grand rallye du Sahara. Le dimanche matin, l'Automobile club du Périgord présentera au public un paddock reconstitué des années 40. Des voitures anciennes issues de collections privées dont celle de la famille Léo Malet de Roquefort seront présentées à l'hôtel de particulier de Laurière. "un espace sera consacré aux Bugatti, un  second sera consacré à des véhicules datant d'avant 1914, un évoquant les Années folles dont une Talbot de 1935 et le dernier présentera des Citroën dont une voiture ayant participé aux 24 heures du Mans. 
Le dimanche se clôturera par un concours d'élégance humoristique à l'ancienne avec l'élection de la "plus belle" Pin up. Les organisateurs veulent séduire un large public, des amateurs de belles mécaniques, aux familles avec cet objectif de replonger la ville de Périgueux dans les années 50 et 60. 

Plus d'infos : www.perigueux.fr

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Ville de Périgueux

Partager sur Facebook
Vu par vous
7268
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !