Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/07/18 | Coopération territoriale entre Bordeaux Métropole et Val de Garonne Agglomération

    Lire

    Le vendredi 13 juillet, le président de Bordeaux Métropole Alain Juppé, et le président de Val de Garonne Agglomération Daniel Benquet ont tenu à Marmande (47) une réunion d’étape sur le projet de coopération territoriale entre les deux collectivités. Ce projet de coopération s’inscrit dans la démarche « Bordeaux métropole coopérative », en vue de tisser des liens vertueux avec d’autres polarités et d’optimiser le fonctionnement de l’aire d’influence métropolitaine.

  • 17/07/18 | Musique en Graves démarre son Festival

    Lire

    Les 19ème Rencontres Musicales Internationales des Graves se tiennent du 17 au 27 juillet avec comme Président d’Honneur ad vitam aeternam Mstislav Rostropovitch. Le festival propose 8 concerts riches en diversité musicale. Chaque concert sera suivi d’une dégustation offerte par les Châteaux des Graves et du Sauternais hôtes de ces soirées. Infos et réservations : www.musiqueengraves.com

  • 17/07/18 | Une saison réussie pour l’Opéra de Bordeaux !

    Lire

    La saison 2017/2018 du Grand-Théâtre et de l’Auditorium de l’Opéra National de Bordeaux se termine sur de bons chiffres. 600 artistes se sont vus applaudis au cours de 270 levers de rideaux par 200 000 personnes (soit un taux de remplissage de près de 90%) dont un quart avaient moins de 30 ans. L’Opéra a également accueilli plus de 15 000 scolaires cette saison. La saison prochaine qui débutera le 18 septembre avec un récital du ténor Jonas Kaufmann a déjà 110 spectacles programmés. Pensez à réserver vos places !

  • 17/07/18 | Intempéries: le Département des Landes vote des aides d'urgence

    Lire

    Sans attendre le résultat des procédures de demande de reconnaissance de l’état de calamité agricole en cours d’instruction par les services de l’État, le Conseil départemental des Landes, qui siégeait ce lundi 16 juillet en commission permanente, a voté le déblocage d’aides d’urgences pour les agriculteurs impactés par les récentes intempéries. Pour les kiwiculteurs du secteur des Gaves, une aide exceptionnelle pour le nettoyage des vergers pour un montant prévisionnel de 80 000€ pour 120 ha. Et 40 000€ pour l’achat ou le transport de fourrages en soutien aux éleveurs des Barthes touchés par les inondations.

  • 17/07/18 | Festival Salut à vous, pour tous !

    Lire

    Le Festival Salut à vous revient les 20, 21 et 22 juillet à Jau-Dignac et Loirac (33). Cet évènement multiculturel à dimension humaine réunit la musique, le spectacle vivant et le sport. Au total 15 concerts sont organisés sur les 2 soirées ainsi que 3 jours d’activités pour tous les goûts et tous les âges dont les journées "Familles à vous" qui proposeront des activités gratuites comme des spectacles d’arts de rue et de cirque, des stands de vins... Infos et réservations : http://www.salutavous.fr/crbst_20.html

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Pierre Veilletet la mort d'un écrivain, né en journalisme

09/01/2013 | Grand reporteur, rédacteur en chef de Sud Ouest Dimanche puis du quotidien Pierre Veilletet a tourné la page d'un livre de vie éclaboussé du talent d'un écrivain.

 Pierre Veilletet (à droite) aux côtés de Jean-Claude Guillebaud

Il s'en est allé, à 69 ans, sans crier gare laissant ses amis interdits et ceux avec qui il avait longtemps travaillé, comme glacés par l'annonce de sa mort. Pierre Veilletet avait le don de l'écriture et il le cultivait avec une exigence à nulle autre pareille, l'insatisfaction du rédacteur en chef qui tenait à ce que ses lecteurs partagent le plaisir qu'il éprouvait à ciseler un article. Il ne faisait donc pas toujours bon lui proposer une copie, à ses yeux inachevée. Il devait aussi cette constante aspiration à l'héritage d'un journaliste qui a marqué une génération, la nôtre, Henri Amouroux. Et à sa complicité avec Jean-Claude Guillebaud qui l'avait précédé au palmarès du prix Albert Londres.

L'un et l'autre, à quelques années de distance, vont ainsi écrire quelques unes des plus belles pages du grand reportage à Sud Ouest. Guillebaud au Biafra et au Vietnam, Veilletet en Espagne où il tient,  jour après jour, la chronique de l'agonie de Franco et de l'avénement de Juan Carlos qui allait devenir un " roi pour les républicains" selon le mot de son ami Philippe Nourry. Un reportage qui restera comme le marqueur de ce que le journalisme peut donner à voir et à imaginer.

A la tête de la rédaction en chef de Sud Ouest Dimanche, Pierre Veilletet allait dans la foulée des ces années de reportage, exprimer la pleine mesure de son talent et d'une culture enracinée dans un pays dont il connaissait l'âme et les horizons. Depuis Bordeaux, et la vue du Port de la Lune dont il ne pouvait s'éloigner trop longtemps, il écrivit d'autres pages, celles d'un hebdomadaire cité en référence au sein de la presse régionale française, un journal "du septième jour " qui entretint avec le quotidien une émulation souvent vigoureuse. C'est là, assurément, qu'il marqua le plus l'histoire de Sud Ouest, entreprenant par ailleurs une carrière d'écrivain inspiré et surprenant. "La Pension des Nonnes" restera à nos yeux comme un chef d'oeuvre, "Mari Barbola" un autre de ses romans étant récompensé par le prix François Mauriac. Son engagement au sein de Reporters sans frontières dont il prit la présidence de la section française, au lendemain de ses années Sud 0uest, pendant six ans de 2003 à 2009, le rapprocha du meilleur d'une profession qu'il avait quittée sans se retourner.

Des réactions à la mort de Pierre Veilletet

Alain Juppé, maire de Bordeaux: « Prix Albert Londres en 1976, personnage historique du journal Sud-Ouest, Pierre Veilletet était surtout une figure de notre région Sud-Ouest. Landais comme moi, il était imprégné de cette culture et passionné par les histoires qui racontent l'homme et la terre. Nous nous étions rencontrés à plusieurs reprises, notamment lors d’interviews. J’ai le souvenir d’un grand journaliste, charismatique et rigoureux.

Écrivain de talent, Pierre Veilletet a su décrire et évoquer l’âme de notre ville, comme en 1989 dans l’ouvrage Bords d’eaux. Engagé à l’ONG Reporters sans frontières dont il fut le président, il a pu mener une action nécessaire pour l’éthique et la qualité de l’information.

Alain Rousset, député, président du Conseil Régional d'Aquitaine: Avec la disparition de Pierre Veilletet, c'est un grand journaliste qui nous quitte; l'un des meilleurs probablement de sa génération. Sa série d'articles sur l'agonie du général Franco en 1975 dans les colonnes de Sud Ouest, récompensée par le prix Albert Londres, l'année suivante, avait donné la mesure de son talent journalistique. Responsable de Sud Ouest Dimanche pendant une décennie, il avait réussi à en faire un quotidien du 7° jour de haute tenue, très apprécié en particulier pour ses pages littéraires. C'est que Pierre Veilletet, tout animé qu'il fut par le journalisme chérissait les livres. Il en écrivit plusieurs, souvent inspirés de ses passions mêlées pour la tauromachie, les vignobles bordelais et l'Espagne.

Vincent Feltesse, député de la Gironde, président de la Communauté urbaine de Bordeaux: je salue la mémoire de Pierre Veilletet, dont le bonheur d'écrire a marqué des générations de lecteurs du journal Sud Ouest. Journaliste qui portait haut l'ambition de dire, écrivain de talent, Pierre Veilletet aura éminemment contribué à sa fonction de passeur, particulièrement à propos de sujets qui lui tenaient à coeur comme la littérature, l'Espagne ou la tauromachie. Premier artisan de la réussite de Sud Ouest Dimanche, il aura aussi légué une façon d'ancrer l'équilibre de ce journal dans le prisme de l'ouverture au monde et de l'exigence littéraire, tout en continuant à y faire battre le pouls de l'identité régionale."

 

 

 

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Philippe Taris

Partager sur Facebook
Vu par vous
590
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Webmestre | 14/01/2013

Bonjour M. Taris,
Toutes nos excuses mais la photo nous avait été adressée sans le crédit d'où notre erreur. C'est rectifié. Avec toutes nos excuses pour cette erreur de crédit
La rédaction

Taris | 14/01/2013

bonjour,
Juste pour vous signaler que la photographie de Pierre Veilletet et de Jean-Claude Guillebaud n'est pas une photo"Sud Ouest" comme elle est signée mais une photo de Philippe Taris : .(article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle).
merci de rectifier
Cordialement

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !