aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Plusieurs communes de Gironde réclament le classement en catastrophe naturelle après les orages

31/07/2013 | Bordeaux, le Médoc et le Libournais ont été particulièrement touchés par les orages

Les orages ont fait de lourds dégâts dans l'agglomération bordelaise

L'épisode orageux que la Gironde a connu dans la nuit du 26 au 27 août était particulièrement exceptionnel. Il y a plu en 40 minutes l'équivalent d'un mois de pluie... Dans certaines rues de Bordeaux, l'eau a atteint 50 cm. Les dégâts sont considérables. D'ailleurs si l'on en croit la communauté urbaine de Bordeaux, un tel événement arrive tous les 50 ou 100 ans... On comprend donc aisément pourquoi plusieurs communes de Gironde demandent aujourd'hui le classement en catastrophe naturelle.

Bordeaux, par la voie de son maire, Alain Juppé, a officiellement lancé la reconnaissance en catastrophe naturelle suite à l'épisode orageux dans la nuit du 26 au 27 août. Pour les particuliers et entreprises sinistrés, cela permet d'accélérer le remboursement et leur ouvre la voie pour faire jouer la garantie sur leurs biens. Sur un plan pratique, cela signifie que parallèlement à la déclaration à leurs assurances, les administrés doivent se manifester auprès du maire de leur commune afin d’engager la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

Un remboursement dans les trois moisEnsuite, les services municipaux rassemblent les demandes des sinistrés et constituent un dossier qui comprend : la demande communale qui précise la date de survenue et la nature de l’événement, la nature des dommages, les mesures de prévention prises, des rapports techniques dans certains cas. Le dossier est ensuite adressé à la préfecture du département qui regroupe l’ensemble des demandes des communes affectées par un même phénomène. La préfecture sollicite alors les rapports techniques complémentaires et transmet les dossiers pour instruction à la direction de la défense et de la sécurité civile du ministère de l’Intérieur. La commission interministérielle est chargée de se prononcer, non sur l’importance des dégâts mais sur le caractère d’intensité anormale de l’agent naturel qui ressort des rapports techniques joints aux dossiers. Sachez que l’arrêté interministériel de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle est publié au Journal Officiel dans un délai de trois mois à compter du dépôt des demandes à la préfecture. Les victimes disposent alors de 10 jours après la parution au Journal officiel pour en faire la déclaration à leur assureur. En résumé, pour pouvoir être indemnisé en cas de catastrophe naturelle, il faut cumuler les 2 conditions : avoir souscrit une garantie "catastrophes naturelles" et qu'un arrêté d'état de catastrophe naturelle ait été publié. Pour l'heure, la préfecture de Gironde a reçu deux demandes de reconnaissance de catastrophe naturelle, celle des municipalités de La Teste et Carbon-Blanc. 

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : I2S

Partager sur Facebook
Vu par vous
280
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
mairie | 02/08/2013

bonjour , le 31 juillet , le journal semble affirmer que seules deux communes ont demandées l'etat de catastrophes naturelles suite auxevenements du 26/ 07 . Je suis surpris ! jm dubois

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !