aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

02/12/16 : La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé que la zone à 15 km des côtes de l'île d'Oléron, situé au coeur du Parc naturel marin, fera partie des prochains appels d'offres de L'Etat en vue d'y implanter un parc éolien.

01/12/16 : Huit courses à obstacles figureront le samedi 3 décembre, à partir de 12h15, au programme de la première journée du meeting d'hiver organisé sur l'hippodrome du Pont Long à Pau.+ d'info

30/11/16 : La Patinoire fait son grand retour à Villeneuve/Lot ! Samedi, elle sera inaugurée à 11h, Halle Lakanal, en plein centre-ville. Elle sera ouverte du 3 décembre au 1er janvier à partir de 10h. Tarif : 3€ la 1/2 heure (location des patins comprise)

30/11/16 : Un accord entre la Région et l'Etat est en cours pour la reprise par la Région de trois lignes TET (Trains d'Equilibre du Territoire) : Bordeaux-La Rochelle, Bordeaux-Limoges et Bordeaux-Ussel. Il sera examiné le 19 décembre à la Région.

28/11/16 : Pour encourager les déplacements à vélo, La Rochelle et les associations Vélo-école et Vive le vélo organisent une opération de conseils de sécurité et distribution gratuite de kit d'éclairages « Voir et être vu » du 28 novembre au 2 décembre 2016.

25/11/16 : La secrétaire d'Etat en charge des personnes âgées et de l'autonomie sera en visite en Charente-Maritime lundi 28 novembre. Pascale Boistard visitera en particulier les thermes de Saujon, spécialisés notamment dans l'accompagnement du vieillissement

Parc des expositions du grand Poitiers
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 03/12/16 | La menace de grippe aviaire s'étend près des Pyrénées

    Lire

    Une zone de protection de 3 kms, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 kms située à cheval sur les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, ont été mises en place par les pouvoirs publics après la découverte d'un cas de grippe aviaire H5N8 dans un élevage d'Ibos (65). Celui-ci avait reçu un lot de canards en provenance d'une exploitation du Tarn proche de celle infectée par l'influenza. Dans les zones concernées, tous les mouvements de volailles sont interdits, ainsi que leurs rassemblements sur les foires et marchés. Le confinement des animaux est imposé.

  • 03/12/16 | RN21 : concertation sur la section « accès sud de Villeneuve-sur-Lot »

    Lire

    La section de la RN21 « accès sud de Villeneuve-sur-Lot » s'inscrit dans le programme de modernisation de la RN21 entre Agen et Villeneuve-sur-Lot. Ce projet prévoit une mise à 2x2 voies avec la création de carrefours giratoires et la suppression des accès directs. Une réunion publique d’information sur ce projet est organisée à l’attention des riverains et usagers de la RN21, le lundi 5 décembre à 20h à la salle des amandiers à Pujols.

  • 03/12/16 | Grippe aviaire : appel à la vigilance en Dordogne

    Lire

    À ce jour, aucun foyer d’influenza aviaire H5N8 n’a été détecté en Dordogne. C’est pourquoi, aucune mesure spécifique n’est donc prise. Seules les 37 communes intégrées dans la « zone à risque particulier » vis à vis du danger H5N8 dans la faune sauvage restent concernées par la claustration des basses cours sans dérogation et le confinement des élevages professionnels. La préfecture appelle à la vigilance tous les acteurs pour tout mettre en oeuvre pour se protéger de la propagation de ce virus. Plus d'infos : http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-et-indemnisations,

  • 03/12/16 | Appel à projet « Prototypage numérique » : 19 entreprises retenues sur le territoire de l'ex-Aquitaine !

    Lire

    Afin d'accompagner le développement de l'économie numérique, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé cet été un appel à projet « Prototypage numérique » à destination de jeunes entreprises du numérique porteuses de projets. Sur les 153 dossiers de candidatures, un projet lot-et-garonnais a été retenu baptisé Horai qui est une messagerie instantanée et sécurisée dédiée aux professionnels de santé et à leurs patients.

  • 30/11/16 | Tout Agen court de nuit le 3 décembre !

    Lire

    Venez visiter, baskets aux pieds, Agen by night ! Le parcours vous conduira, bonnet du père Noël sur la tête et baskets aux pieds, au cœur de la ville. Épreuves ouvertes à tous, à partir de la catégorie Minime pour le 5km et à partir de la catégorie Cadet pour le 10 km. Nouveauté pour cette édition 2016 : des courses enfants seront organisées : 1500m pour les enfants nés en 2006 et 2007 et 800m pour les enfants nés en 2008 et après.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Plusieurs communes de Gironde réclament le classement en catastrophe naturelle après les orages

31/07/2013 | Bordeaux, le Médoc et le Libournais ont été particulièrement touchés par les orages

Les orages ont fait de lourds dégâts dans l'agglomération bordelaise

L'épisode orageux que la Gironde a connu dans la nuit du 26 au 27 août était particulièrement exceptionnel. Il y a plu en 40 minutes l'équivalent d'un mois de pluie... Dans certaines rues de Bordeaux, l'eau a atteint 50 cm. Les dégâts sont considérables. D'ailleurs si l'on en croit la communauté urbaine de Bordeaux, un tel événement arrive tous les 50 ou 100 ans... On comprend donc aisément pourquoi plusieurs communes de Gironde demandent aujourd'hui le classement en catastrophe naturelle.

Bordeaux, par la voie de son maire, Alain Juppé, a officiellement lancé la reconnaissance en catastrophe naturelle suite à l'épisode orageux dans la nuit du 26 au 27 août. Pour les particuliers et entreprises sinistrés, cela permet d'accélérer le remboursement et leur ouvre la voie pour faire jouer la garantie sur leurs biens. Sur un plan pratique, cela signifie que parallèlement à la déclaration à leurs assurances, les administrés doivent se manifester auprès du maire de leur commune afin d’engager la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

Un remboursement dans les trois moisEnsuite, les services municipaux rassemblent les demandes des sinistrés et constituent un dossier qui comprend : la demande communale qui précise la date de survenue et la nature de l’événement, la nature des dommages, les mesures de prévention prises, des rapports techniques dans certains cas. Le dossier est ensuite adressé à la préfecture du département qui regroupe l’ensemble des demandes des communes affectées par un même phénomène. La préfecture sollicite alors les rapports techniques complémentaires et transmet les dossiers pour instruction à la direction de la défense et de la sécurité civile du ministère de l’Intérieur. La commission interministérielle est chargée de se prononcer, non sur l’importance des dégâts mais sur le caractère d’intensité anormale de l’agent naturel qui ressort des rapports techniques joints aux dossiers. Sachez que l’arrêté interministériel de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle est publié au Journal Officiel dans un délai de trois mois à compter du dépôt des demandes à la préfecture. Les victimes disposent alors de 10 jours après la parution au Journal officiel pour en faire la déclaration à leur assureur. En résumé, pour pouvoir être indemnisé en cas de catastrophe naturelle, il faut cumuler les 2 conditions : avoir souscrit une garantie "catastrophes naturelles" et qu'un arrêté d'état de catastrophe naturelle ait été publié. Pour l'heure, la préfecture de Gironde a reçu deux demandes de reconnaissance de catastrophe naturelle, celle des municipalités de La Teste et Carbon-Blanc. 

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : I2S

Partager sur Facebook
Vu par vous
367
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
mairie | 02/08/2013

bonjour , le 31 juillet , le journal semble affirmer que seules deux communes ont demandées l'etat de catastrophes naturelles suite auxevenements du 26/ 07 . Je suis surpris ! jm dubois

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !