Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/03/19 | A Boulazac (24), une conférence sur le numérique et ses influences

    Lire

    A l’occasion de la 30e édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, Le Grand Périgueux, l'hôpital, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes malades et/ou Handicapées Psychiques organisent une rencontre baptisée « Le Numérique, ses influences sur notre quotidien » le 22 mars à la médiathèque de l'Agora de Boulazac à partir de 17 h. Le but est de répondre aux interrogations des parents et des adolescents sur les bienfaits et les risques potentiels du numérique dans notre quotidien.

  • 20/03/19 | Fermeture d'une partie de la Rocade de Bordeaux pour travaux

    Lire

    En raison de travaux, la Rocade de Bordeaux sera fermée dans les deux sens de circulation, ainsi que sur les pistes cyclables entre les échangeurs 2 et 4 du mercredi 20 mars à 21h au jeudi 21 mars 6h, du jeudi 21 mars à 21h au vendredi 22 mars à 6h et du samedi 23 mars à 22h au dimanche 24 mars à 18h. La Rocade intérieure entre les échangeurs 5 et 4 sera également fermée, mais uniquement, les 20, 21 et 22 mars, aux horaires indiqués.

  • 19/03/19 | Bordeaux : un tunnel sous la Garonne

    Lire

    Le Nord de la France possède le tunnel sous la Manche, la capitale girondine aura également son tunnel subaquatique. La seule différence est que ce dernier ne permettra pas le transit de voyageurs. En effet, le tunnel sous la Garonne est destiné au transfert et traitement des eaux usées de la Rive Droite. Il reliera les quartiers Bastide et Brazza à la station d'épuration Louis Fargue, située à côté du pont Jacques-Chaban-Delmas sur la rive gauche.

  • 19/03/19 | Neuf nouveaux cars au bioéthanol pour l'île de Ré

    Lire

    Neuf nouveaux cars au bioéthanol viennent d'être inaugurés sur la ligne 3 La Rochelle-Ré, avec des services numériques à bord, un meilleur confort et des nouvelles fréquences de passage. Ce biocarburant 2e génération est obtenu par fermentation industrielle permettant la transformation du sucre de marc de raisin en alcool brut, ensuite distillé et déshydraté - fourni par Raisinor France, société basée à Coutras (G33). La Région a investi 2,385M€ dans cette opération sur une période de six ans.

  • 19/03/19 | Finale régionale de "Ma thèse en 180 secondes"

    Lire

    La finale régionale du concours "Ma thèse en 180 secondes" a eu lieu le 19 mars à la Salle de spectacle de la Maison des Arts de l’Université Bordeaux Montaigne. Elle a réuni les 16 candidats sélectionnés au sein des universités de Bordeaux, Pau et La Rochelle. Ce concours, organisé par le CNRS et la Conférence des présidents d’université (CPU), propose aux doctorants d’expliquer leur sujet de thèse en trois minutes. Leur exposé s'est voulu le plus clair possible pour le grand public. L'enjeu : une place en demi-finale nationale, à Paris en avril prochain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Pôle emploi se réorganise en faveur des entreprises sur le Bassin d'emploi de Bordeaux

18/07/2015 | Depuis le 1er juillet, les agences Pôle Emploi du Bassin d'emploi de Bordeaux se réorganisent, et tentent d'apporter de nouveaux services aux entreprises

Le dispositif local de Pôle Emploi se modernise

Le dernier bilan des chiffres du chômage est loin d'être glorieux (+6,7% sur un an pour la région) et la gironde est sans doute le territoire le moins épargné (+7,5%). Face à ces bilans très contrastés et en réponse aux différentes enquêtes qualité effectuées auprès des entreprises (à raison d'une tous les trois mois), Pôle Emploi a décidé de changer son fusil d'épaule. Le grand chantier que l'organisme a entamé depuis début juillet au niveau national et local n'a qu'un seul objectif : aider les entreprises du Bassin d'emplois de Bordeaux à réussir un recrutement adapté à leurs demandes. Détails.

Plus de 1000 salariés, 18 agences dont 12 sur le « Bassin d’emploi de Bordeaux » : d’après ces chiffres les agences Pôle emploi du secteur ont l’air d’être déployées comme toutes les autres. Mais le bassin a une spécificité bien à lui : certaines agences gèrent seules un secteur d’activité bien défini, dans une approche sectorielle qui, de l’aveu même de Benoît Meyer, Directeur Territorial gironde de l’organisme d’aide à l’emploi, commence un peu à dater. « L’organisation de Pôle emploi sur Bordeaux date des années 90, elle limitait beaucoup l’accès à des projets de territoire. On avait un réel besoin de proximité, surtout avec les TPE (Toutes Petites Entreprises). Depuis 20 ans, nos conseillers à l’emploi sont polyvalents, accompagnant à la fois les demandeurs d’emploi et les besoins des entreprises à raison d’une demi-journée par semaine ». 
 
Une nouvelle organisationMoins d’un jour pour s’occuper de l’ensemble des besoins des entreprises locales, c’est peu. Surtout quand on sait que sur les 167 000 entreprises présentes dans les systèmes informatiques de Pôle Emploi au niveau national, les agences se répartissent les tâches parmi une partie des entreprises qui recrutent (environ un quart d’après les derniers chiffres). Il était donc temps de réorganiser les tâches entre les différentes agences, et c’est ce à quoi s’attelle Pôle emploi depuis le début du mois de juillet. Les ambitions sont simples : accélérer les recrutements, rapprocher les services des petites entreprises et mieux comprendre les besoins des recruteurs, avec un objectif de satisfaction de 80 % (contre moins de 70 % actuellement) sur 18 mois. 2 leviers majeurs pour atteindre ces objectifs : simplifier l’organisation et spécialiser 114 conseillers en Gironde au service des entreprises (dont 75 sur Bordeaux, et environ 4000 au niveau national).
 
Une zone d’emploi stratégique" C’est un changement majeur, on ne fait pas ça tous les trois ans. Sur les 167 000 entreprises présentes dans les systèmes, il a fallu en réaffecter 117 000", affirme Benoît Meyer. Tout en gardant le principe de proximité, Pôle emploi a décidé de réorganiser ses équipes « dans une logique plus géographique ». Le but reste bien sûr d’être concentré sur les secteurs les plus importants : BTP, hôtellerie, associatif, sanitaire et social, aéronautique, informatique et apprentissage, des secteurs qui ont un gros volume de recrutement et attendent une technicité de la part des agents en charge. Sur les 82 000 recrutements effectués en Gironde sur un an, 70 % sont réalisés sur le Bassin de Bordeaux, et 50 % sont des emplois saisonniers, d’où cette nécessité de réorganisation. Pour l’instant en phase de test, ces nouveaux dispositifs devraient être effectifs dès septembre. « Les recrutements en coirs seront terminés par les conseillers qui suivaient les profils. Les entreprises les plus importantes seront visitées par l’ancien conseiller et le nouveau, mais il faudra plusieurs mois pour que les choses se calent », prédit le responsable. 
 
Une réponse cibléeLes secteurs stratégiques du territoire restent donc les mêmes, mais les approches seront adaptées en fonction des projets de recrutement, assure l’agence de Bordeaux Nord. Des prestations sur mesure, personnalisées, qui répondent aux demandes des différentes enquêtes qualité effectuées régulièrement auprès des entreprises locales. Un mal nécessaire tant les besoins sont croissants : toutes catégories confondues, on comptait dernièrement 284 359 chômeurs en Aquitaine, avec une hausse du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de 80 % par rapport à 2008, et ce même si le nombre de salariés en région reste le même qu’avant la crise. 
 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
3389
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !