Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/04/21 | Saint-Médard-en-Jalles (33) cherche des projets citoyens innovants

    Lire

    La commune de Saint-Médard-en-Jalles souhaite inclure les habitants dans la construction des projets de leur commune. Dès le 19 avril, la ville lance donc son budget participatif. Tous les projets qui relèvent de l’intérêt collectif, les enjeux environnementaux, les valeurs de solidarité et de responsabilité citoyenne sont les bienvenus. Pour cela, les habitants ont du 19 avril au 21 mai pour déposer leur projet en ligne sur le site de la ville.

  • 20/04/21 | Servières-le-Château passe aux granulés bois

    Lire

    En Corrèze, la commune de Servières-le-Château va remplacer sa chaudière fioul par deux chaudières à granulés de bois afin d’alimenter les 4 bâtiments communaux. D’une puissance de 55 kW chacune, elles produiront 93 127 kWh par an ce qui permettra de couvrir les besoins en chaleur des bâtiments communaux mais aussi de la garderie et de la bibliothèque. Alimentée par 22 tonnes de granulés de bois par an, ces chaudières réduiront de 24 tonnes l’émission de CO2 annuel.

  • 20/04/21 | Des policiers nationaux arrivent à Niort

    Lire

    Dans un communiqué, Jérôme Baloge, maire de Niort, a annoncé que le Ministère de l’Intérieur avait décidé la création de 6 nouveaux postes de policiers nationaux au sein du commissariat de Niort. Le maire se réjouit de cette annonce qui va permettre à la police nationale « de renforcer l’efficacité de son action contre toutes les formes de délinquance et notamment le trafic de stupéfiants qui perturbe la vie des habitants dans certains secteurs de la Ville ».

  • 20/04/21 | 2ème édition des Jobs d'été en ligne

    Lire

    Pôle emploi, la Mission Locale des Graves et la Ville de Villenave d’Ornon notamment s’associent pour la 2ème édition des Jobs d’été en ligne qui se dérouleront du 19 au 30 mai. A destination des jeunes, des contrats saisonniers mais également des missions de Service civique seront proposés. Les jeunes intéressés pourront déposer leurs candidatures et voir les offres d’emplois en ligne dès le 20 mai.

  • 19/04/21 | Bordeaux : les travaux préliminaires du Pont de Pierre démarrent

    Lire

    A compter de ce lundi 19 avril et jusqu'au mois de juillet, Bordeaux Métropole va effectuer des prélèvements sur une dizaine de piles du Pont de Pierre. Inauguré en 1822, le pont emblématique de Bordeaux fera l'objet de travaux de rénovation programmés pour 2 ans à partir de 2023. Pour cette phase préparatoire de travaux, Bordeaux Métropole assure le maintien de la circulation des tramways sur toute la durée des prélèvements, afin de ne pas (trop) impacter les 60 000 personnes qui empruntent le pont quotidiennement. Bus et taxis quant à eux ne circuleront plus.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Portrait : Clara Girard, un envol qui brise les préjugés

16/02/2020 | Clara Girard, 21 ans étudiante en 1ère année de Bac pro aéronautique option système,rêve de devenir technicienne sur avion.

Clara Girard, étudiante en aéronautique

Quand je serai grande je serai...Question classique, mais sources d’angoisses pour beaucoup d’étudiant(e)s. Pour Clara Girard, 21 ans, ça sera technicienne en aéronautique. Dans un milieu qui s’ouvre peu à peu aux femmes, Clara en a parcouru du chemin. Faire face aux préjugés et aux cases préconçues, son parcours fait écho à de nombreux étudiants perdus, comme elle a été, sur les bans de la fac. Son histoire inspire et surtout aspire à ne pas se laisser décourager de ses passions.

Des yeux marron entourés par des boucles brunes, Clara n’est pas très grande mais sa motivation, elle, c’est tout l’inverse. Avant d’arriver en 1ère année de Bac Pro aéronautique, elle a dû en parcourir du chemin. Depuis l’enfance, elle est passionnée par les avions, « je les regarde depuis ma fenêtre », mais pendant longtemps ce milieu lui semblait inaccessible. « J’étais bonne en lettres et en français, donc pour moi c’était logique de poursuivre à l’université », et dans la mécanique qui l’attire, il y a encore très peu de femmes dans la profession.

Mais l’université et Clara, ce n’est pas le coup de foudre. Après quelques semaines de licence administration économique et sociale, à Bordeaux, Clara lâche. « C’était trop théorique », elle travaille entre-temps, apprend le russe et tente une nouvelle année en sociologie. Rebelote, Clara et la fac, ça ne marche définitivement pas. Elle passe plus de temps à regarder l’actualité aéronautique et observer les vols en temps réel sur Flight Radar, qu’écouter en cours.

L’envol

L’aéronautique commence à lui trotter de plus en plus dans la tête, elle rencontre des pilotes au simulateur de vol de Bordeaux, surpris face à une telle connaissance de l’aéronautique. En février, Clara quitte définitivement les bancs de la fac. Retour à la case départ, son entourage l’encourage à tenter l’aéronautique, mais Clara elle, hésite. « Je ne savais pas par où commencer ». Tout d’abord, Clara veut essayer de piloter et après une heure de vol « magique » à l’aérodrome de Saucats; le pilote lui conseille d’acheter une revue d’aéronautique pour s’informer sur les différentes professions. Le hasard fait bien les choses. Au détour des pages, elle tombe sur l’interview d’une amie d’enfance, étudiante en aéronautique. 2-3 clics sur Facebook plus tard, les deux se retrouvent à discuter autour d’un verre en soirée. Et là, c’est le déclic.

« Tu entres dans un hangar, avec des avions partout »

Direction les Journées Portes-Ouvertes (JPO) de l’Aérocampus, Clara y rencontre le Centre de formation d'apprentis de l'industrie de Bruges, qu’elle intègre. Nouveau défi, trouver une entreprise en alternance pour finaliser son admission en Bac pro Aéronautique option système, son choix se portera sur Dassault. Clara se souvient de son 1er jour avec émotion « tu entres dans un hangar avec des avions partout », bref le rêve. Ce qu’elle aime Clara, c’est la mécanique de l’avion. Elle travaille sur l’assemblage intérieur des équipements et effectue les tests de fonctionnement. Avec 16.5 de moyenne au 1er semestre, Clara s’éclate. « Mais je souhaite toujours faire mieux » assume-t-elle. Elle se surprend elle-même « je pensais que j’allais être nulle en électricité et au final j’ai adoré » et avec 19 de moyenne c’est peu dire ! La relation avec les professeurs, c’est différent, « ils nous parlent comme des professionnels, on se sent plus adultes avec eux » se confie-t-elle.

L’Aéronautique au féminin

À la question de la place des femmes en aéronautique, Clara est encourageante. « Ça augmente », doucement mais sûrement, il y a 5 filles pour une classe de 24, c’est un record. Toutefois, il y a encore des traces dans cet univers, pendant très longtemps, majoritairement masculin. Des détails, comme la petite taille des vestiaires pour femmes, fait un peu à la « va-vite », et l’absence de tenue de travail pour femme. Clara a déjà pu entendre une ou deux remarques sexistes, mais « ils ne se rendent souvent pas comptent que c’est sexiste » c’est surtout de la maladresse. En général l’ambiance est bonne et l’aéronautique s’ouvre avec joie aux femmes.

La mécanique, pour les femmes, « oui c’est possible » assure Clara. « Il faut t’imposer, montrer que tu peux et veux y arriver », c’est la condition sine qua non, pour réussir. Pour l’avenir, Clara reste ouverte, « je verrai selon les opportunités ». En attendant, elle continue son Bac Pro en 2 ans, elle sera présente aux JPO de l'Aérocampus le 14 mars prochain, pour témoigner de son parcours et guider les étudiants. Avec peut-être, une pointe de nostalgie, se remémorant la jeune fille un peu perdue qu’elle était, passant pour la 1ère fois les portes de l’Aérocampus.

 

Infographie femmes dans l'aéronautique

Margaux Bonfils
Par Margaux Bonfils

Crédit Photo : MB

Partager sur Facebook
Vu par vous
4737
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !