Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/05/18 | Regardez voler les fusées à Biscarosse

    Lire

    Du 24 au 27 mai à Biscarrosse, 40 équipes s'affrontent au sein du Rocketry Challenge, le concours amateur international de fusées. Les jeunes collégiens et lycéens ont pour objectif de construire une fusée qui doit voler jusqu’à une certaine altitude sur un temps défini avec à son bord un œuf cru devant revenir au sol intact! Cette année, l’événement sera pour la première fois ouvert gratuitement au grand public le samedi 26 mai de 14h à 18h au Centre Culturel et Sportif de l’Arcanson. A voir!

  • 24/05/18 | Bordeaux: un projet de territoire numérique intelligent

    Lire

    Bordeaux Métropole vient de confier à SPIE ICS, filiale de services numériques du groupe SPIE, la conception, la fourniture et la maintenance d'un système de télégestion d'équipements connectés dans le quartier du stade Matmut Atlantique. Objectif de ce projet pilote de territoire numérique intelligent : « réduire les consommations énergétiques et collecter des informations sur les équipements publics afin d'optimiser les services proposés aux usagers ». Exemple : évaluer le taux de remplissage des containers permettra de rationaliser les tournées de relève et ainsi diminuer la pollution et le trafic.

  • 24/05/18 | Les huîtres du Bassin d'Arcachon toujours bloquées

    Lire

    Nouveau coup dur pour les huîtres du Bassin d'Arcachon : l'interdiction provisoire de la pêche et de la consommation de tous les coquillages prononcée vendredi par la préfecture de la Gironde n'a pas été levée, même après de nouvelles analyses effectuées par IFREMER ce lundi. En cause : la présence, toujours à un seuil supérieur à la norme, d'une micro-algue (dinophysis) pouvant potentiellement provoquer des troubles gastriques. Pour que l'interdiction soit levée, les ostréïculteurs du Bassin doivent attendre deux tests négatifs avant de reprendre la commercialisation, sauf en cas de stockage avant l'interdiction.

  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Pour ou contre le port méthanier du Verdon ?

06/09/2007 |

Projet de port méthanier au Verdon

Un terminal méthanier pourrait être implanté sur la commune du Verdon en Gironde. Depuis plusieurs mois déjà, le débat intéresse et divise les initiés. Mais à partir de ce mois de septembre, il concerne toute la population, qui peut elle aussi s'exprimer et s'informer sur le sujet. Alors que les représentants officiels ne prennent pas parti, une association s'est créée contre le projet. "Une pointe pour tous" a réuni un millier de personnes le 15 août et en a profité pour rappeler à tous son opposition. Mais c'est maintenant que le véritable débat commence.

Le sujet a déjà beaucoup fait parler de lui et pourtant, rien n'est encore fait. A partir de septembre et jusqu'en décembre, ce n'est que la phase du débat public qui prendra place. Pour veiller à son bon déroulement et à la prise de parole de tous les interlocuteurs, une Commission particulière du débat public a été désignée. Son président, Louis-Julien Sourd, précise que "le fait qu'il y ait un débat n'augure de rien. Cela ne fait pas pencher la décision d'un côté ou d'un autre, au contraire, cela permet précisément la discussion dans de bonnes conditions". Alain Marinet, maire de la commune du Verdon, appuyé par son conseil municipal, préfère, quant à lui, ne pas s'avancer. "J'attendrai les résultats des études préliminaires pour avancer un avis. Pour le moment, il est trop tôt pour se prononcer".

Le dossier envoyé à 70.000 exemplaires

Les arguments ne manquent pas, d'un côté comme de l'autre. Bien sûr, l'industriel à l'origine du projet aura son mot à dire pendant le débat public et il sera représenté à chacune des réunions. Mais pour commencer, il a rendu public un document essentiel : le dossier du maître d'ouvrage. Envoyé par courrier à près de 70 000 personnes concernées par le projet, il est également accessible sur Internet, sur le site de la Commission*. Il a pour objectif de présenter les intentions de l'industriel et d'informer la population locale.

Alors justement, qu'est-ce qui explique cette volonté de s'implanter au Verdon? Il faut tout d'abord préciser que ce projet n'est pas unique en France. Deux autres du même genre ouvriront leur débat public aux mêmes dates, l'un à Dunkerque et l'autre au Havre. Ceu-ci répondent apparemment à une réalité : l'augmentation de la consommation de gaz en France et la nécessité de son importation.

"Le tourisme d'abord" 

Pourtant, une forte opposition s'est manifestée. L'association "Une pointe pour tous" milite contre l'implantation de ce terminal au Verdon et réunit d'ores et déjà plus de 1600 personnes. Bernard Caunésil est le président de l'Office de tourisme du Verdon et un militant de la première heure. Pour lui, industrie et tourisme ne peuvent pas aller de pair. Or, depuis une cinquantaine d'années, la zone s'est tournée vers le tourisme. "Tous nos efforts seraient ruinés par ce chantier" argumente-t-il. "Par ailleurs, le terminal serait bien trop proche des habitations" continue-t-il.

Tous ces points vont être à éclaircir durant le débat public. Des experts neutres et des représentants de chaque opinion et de chaque intérêt seront présents aux neuf réunions publiques. "Certaines présenteront le projet de manière générale mais d'autres se concentreront sur l'un des enjeux : les impacts environnementaux aussi bien que les conséquences socio-économiques. Rien ne sera laissé de côté et tout le monde pourra s'exprimer" insiste Louis-Julien Sourd. "C'est justement là mon rôle".

Maintenant, il ne reste plus aux habitants qu'à s'impliquer dans le débat qui débutera le 17 septembre prochain et à se forger une opinion. La Commission particulière du débat public est ouverte à toutes les questions et le calendrier des réunions publiques est facilement accessible. Tout est prévu pour que chacun puisse donner son avis et comprendre tous les enjeux. "Il ne faut juste pas oublier que nous n'en sommes qu'au tout début du processus. La Commission ne rendra son rapport qu'en janvier 2008. Et celui-ci n'engage pas de décision définitive. Le projet peut être modifié, voire refusé. Pour le moment, il s'agit surtout d'informer et de recueillir les opinions" conclut le président de la Commission.

Audrey Morellato

Infos pratiques

CPDP PROJET DE TERMINAL METHANIER AU VERDON
17 COURS DU CHAPEAU ROUGE
33000 BORDEAUX

Tél. 05 56 52 59 31
Fax. 05 56 52 71 47

www.debatpublic-terminal-leverdon.org
Email : contact@debatpublic-terminal-leverdon.org

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
403
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Bonnigal Catherine | 18/10/2007

Bonjour,
Je suis contre l'implantation d'un terminal méthanier au Verdon mais ce terminal pourrait être installé à la Rochelle comme initialement prévu et comme le souhaite cette commune.
Bonne journée

Abadie Allan | 26/11/2007

Je suis contre le terminal méthanier.
Cette construction va dénaturaliser l'un des dernier estuaire encore
présent en frrance de plus cela rendra notre activité touristique moin dense. Préservons notre patrimoine.
NON AU PORT METHANIER !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !