aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

28/04/17 : Dans le cadre du «Mai de la Photo», le Musée de Gajac de Villeneuve/Lot met à l'honneur le photographe d’après-guerre, Jean Dieuzaide. Artisan, globe-trotter et publicitaire, il explora divers domaines de la photo et fut primé de nombreuses fois.

27/04/17 : Charente-Maritime : le chômage a augmenté de +0,3% en 12 mois, portant à 56 550 le nombre de demandeurs d'emploi. L'augmentation est plus importante du côté des demandeurs en catégorie A (aucune activité) avec +1,4% entre février et mars.

24/04/17 : A La Rochelle, Macron arrive en tête avec 29,09%, devant Mélenchon (24,33%), Fillon (18,80%) et Le Pen (12%). Sur 50 905 inscrits, 73,86% se sont exprimés

24/04/17 : Résultats définitifs Villenave d'Ornon : EM 28,10%; JLM 26,63%; MLP 15,53; FF 12,04%; BH 8,30%; NDA 4,34%

24/04/17 : Résultats complets à Lormont : JLM 29,58%; EM 22,90%; MLP 19,36%; BH 10,14%; FF 9,46%; NDA 3,27%; PP 1,93%; FA 1,34%; JL 1,32%; NA 0,55%; JC 0,15%

24/04/17 : Résultats définitifs Mérignac : EM 31,03%; JLM 23,39%; FF 15,31%; MLP 12,89%; BH 9,21%; NDA 3,94%; JL 1,46%; PP 1,33%; FA 0,94%; NA 0,45%; JC 0,17%

24/04/17 : Résultats définitifs Saint-Médard-en-Jalles :EM 30,81%; JLM 20,28%; FF 16,35%; MLP 15,34%; BH 7,91%, NDA 4,73%

24/04/17 : A Bayonne, Emmanuel Macron, 25,69%, Jean-Luc Melenchon, 23,11%, François Fillon, 18,03%, Marine Le Pen, 13,50%; Benoît Hamon, 9,42%; Jean Lassale, 3,83%; Nicolas Dupont-Aignan, 3,29%; Philippe Poutou, 1;62%; François Asselineau, 0,94%

24/04/17 : Résultats complets Libourne : EM 24,69%; JLM 20,50%; MLP 20,27%; FF 17,98%; BH 7,88%; NDA 3,97%; JL 1,76%

24/04/17 : A Anglet, dont le maire Claude Olive était soutien de François Fillon, Emmanuel Macron est arrivé en tête 28,50% des voix devant François Fillon, 25% et Jean-Luc Mélenchon avec 18,55%. Marie Le Pen est quatrième avec 18,55%.

24/04/17 : Résultats définitifs Cenon : JLM 31,58%; EM 24,65%; MLP 16,13%; BH 10,28%; FF 8,93%

24/04/17 : Résultats définitifs Pessac : EM : 31.19 % ; JLM : 24.59 % ; FF : 14.81 % ; MLP : 11.45 % ; BH : 9.74 %

24/04/17 : Résultats définitifs Talence : EM : 31.43 % ; JLM : 26.29 % ; FF : 15.00 % ; MLP : 8.70 % ; BH : 11.43 %

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 29/04/17 | Le conseiller régional Christophe Cathus délégué aux liaisons routières

    Lire

    Le Conseiller régional bergeracois Christophe Cathus devient délégué aux liaisons routières régionales. Les priorités de cette délégation sont ainsi données au maintien d'une qualité de service public répondant aux besoins des usagers, à la poursuite et à l'harmonisation de l'intervention publique régionale mais aussi à l'élaboration d'une convention Ter unique au 1er janvier 2019 et à celle du schéma régional de l'Intermodalité.

  • 29/04/17 | Le maire de Périgueux en appelle aux bénévoles pour le 2e tour

    Lire

    Compte tenu des déclarations faites par les partis traditionnels dont le candidat n’est pas présent au second tour, les sympathisants qui endossent habituellement le rôle d’assesseurs et de scrutateurs ne participeront pas à la tenue des bureaux de vote. Le maire de Périgueux lance un appel à tout électeur de la commune qui voudrait bien assurer cette mission le 7 mai dans l’un des 20 bureaux. Les électeurs tentés par cette expérience sont invités à se faire connaître avant le 3 mai au 05.53.02.82.40.

  • 29/04/17 | Le PS de Dordogne appelle à voter Macron

    Lire

    La Fédération de la Dordogne du Parti Socialiste rappelle " avec gravité que l’abstention et le vote blanc ou nul n’auront d’autre conséquence que d’aggraver le score de la candidate de l’extrême-droite, voire de la porter au pouvoir. Au-delà des divergences existant vis-à-vis du projet porté par le candidat d' "En Marche", il n’y a d’autre attitude responsable que de faire barrage au Front National. C’est pourquoi le PS de la Dordogne appelle sans réserve les Périgourdins à se mobiliser le 7 mai contre la candidate du F.N en votant massivement pour Emmanuel Macron.

  • 26/04/17 | Nouvelle Aquitaine: Le chômage repart à la hausse

    Lire

    Fin mars en Nouvelle-Aquitaine, il y avait 299 700 demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) augmentation de 2,2% sur un mois (4870 personnes) et de 1,7% sur 3 mois. France ( +1,2% sur 3 mois de +1,3% sur 1 mois). En un an l'évolution régionale est de - 0,8%; elle est de -0,9% au niveau national. Pôle emploi note qu'entre fin février et fin mars 2017, le nombre de demandeurs qui ont basculé des catégories B et C vers la catégorie A est inhabituellement élevé, ce qui contribue à la hausse du nombre de demandeurs d’emploi dans cette dernière catégorie

  • 26/04/17 | Brigitte Allain, députée EELV du Bergeracois votera Macron

    Lire

    Députée du Bergeracois, je voterai sans hésitation pour Emmanuel Macron au 2e tour des présidentielles et mettrai tout en œuvre pour faire barrage au Front national, dont le projet, source de division, de peur, de racisme et de xénophobie est une menace pour notre pays. Ce vote ne représente pas une adhésion au projet porté par le candidat Macron (...) J'attends d'Emmanuel Macron qu'il prenne en compte, avec humilité, les millions d'électeurs qui ne se reconnaissent pas dans son projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Prévention routière : « Objectif : moins de 30 morts par an sur les routes » de Charente-Maritime

29/01/2017 | Le préfet Eric Jalon a annoncé un plan d'actions pour lutter contre la mortalité sur les routes du département

Le préfet Eric Jalon (à gauche sur la photo)

Le préfet de Charente-Maritime Eric Jalon a présenté vendredi les nouveaux projets et objectifs de la préfecture pour 2017. Il a en particulier décidé de faire de la sécurité routière la « grande cause départementale » de l’année 2017. La raison : le département a enregistré 59 morts sur ses routes en 2016. Un chiffre deux fois supérieur à la moyenne nationale, et qui revient chaque année depuis une décennie. « Je ne peux pas me résoudre à regarder ce nombre peiner à descendre en dessous de la barre des 60 morts », a-t-il expliqué lors de ses vœux, à l’aérodrome de la base civile de La Rochelle.

Un chiffre d’autant plus effroyable que les victimes sont rarement les dommages collatéraux d’une collision : « Dans 35% des cas, c’est suite à une perte de contrôle du conducteur », explique Eric Jalon. « Et dans 19% des cas, les personnes se sont tuées toute seule, il n’y a pas d’autre véhicule impliqué ». L'alcool et les stupéfiants restent une cause fréquente d'accident : on les retrouve dans 40% des cas. Le préfet entend donc « responsabiliser les automobilistes. Quand ils montent dans leur voiture, il faut qu’ils se disent qu’ils ne tiennent pas simplement un volant entre leur mains, mais leur vie et celle des autres ». 

Son objectif ? Faire descendre la triste courbe à moins de 30 morts par an à l’horizon 2020. Un véritable challenge, dans un département touristique où les deux-roues sont un mode privilégié de déplacement, en particulier l’été, sur la côte et les îles, les secteurs les plus accidentogènes. Les piétons et les deux-roues, motorisés ou non, représentent un tiers des tués sur la route : les premières victimes sont les jeunes (32%), enfants compris, et les personnes âgées (27%).

Eric Jalon va donc déployer un plan d’actions de prévention routière, dont les détails seront dévoilés la semaine prochaine. Il prévoit notamment des tables rondes avec des professionnels de la nuit, des professeurs d’auto-école, des victimes de la route et des associations de prévention routière. Une campagne visuelle va être déployée à l’échelle du département, avec des encarts sur des panneaux publicitaires et dans les médias, ainsi que des autocollants. Les contrôles routiers seront bien évidemment renforcés, avec une attention particulière à la vitesse, notamment aux heures de pointe et les week-ends. Un nouveau barème de sanctions va également être mis en place, au niveau national, avec des mesures plus sévères pour les très grands excès de vitesse (< 30km/h).

625 accidents ont eu lieu en 2016 dans le département, contre 659 en 2015 et 882 en 2011 ( -257 accidents et -29%) au cours desquels 797personnes ont été blessées, un chiffre proche de celui de 2015 mais en forte baisse par rapport à 2011 (-27et -291 blessés).

 

Le projet d'éolien offshore au large d'Oléron, la suite

Suite à l'approbation par la ministre Ségolène Royal d'ouvrir l'appel d'offre pour un projet éolien offshore sur la zone, le préfet de Charente-Maritime a annoncé lors de ses voeux du 27 janvier, que l'appel d'offres serait lancé entre fin 2017 et début 2018, et ouvert le plus largement possible (non pas à une seule entreprise). Avant cela, il a annoncé reprendre les réunions de concertations avec les acteurs socio-professionnels impliqués, dont les associations environnementales, et les élus des bassins de vie concernées (Oléron et la Presqu''ile d'Arvert), notamment par le passage des lignes de raccordement. Des réunions publiques avec la population locale seront également programmées, a assuré Eric Jalon.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
5179
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !