Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Covid-19 : le nombre de malades est établi ce mercredi soir à 1845 cas depuis le début de l'épidémie, selon l'ARS. 700 personnes sont hospitalisées; 215 en soins intensifs; 414 sont sorties guéries de l'hôpital. 82 décès sont à déplorer.

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

31/03/20 : Covid-19. Afin de permettre aux habitants de faire leurs courses et aux commerçants de poursuivre leur activité, le maire de Mérignac a obtenu de la préfecture une dérogation de réouverture des marchés sous la forme de drives sécurisés.

31/03/20 : La ville de La Rochelle a déposé une plainte lundi suite à un grave cambriolage de l’un de ses équipements de services publics. Du matériel d'entretien et de l’alimentation destinées aux écoles ont été volés. La Police national enquête.

30/03/20 : Transport. Suite à l'interpellation du Conseil Régional par la FNAUT Nouvelle Aquitaine, les prélèvement bancaires des abonnements TER annuels sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.

30/03/20 : Covid-19. 19 professionnels de santé de NA répartis en 2 équipes - 9 et 10 personnes - sont partis en mission de 4 jours au CHR de Metz-Thionville et au CHU de Nancy en lien avec la SNCF et la Mairie de Paris qui coordonnent leur transport.

30/03/20 : L'Université de Bordeaux et la RoboCup Federation, au nom du comité local d'organisation, annoncent le report de la 24ème édition de la RoboCup en France du 22 au 28 juin 2021. L'évènement est donc décalé d'une année.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 02/04/20 | Opération "Résilience" pour la ville de Limoges

    Lire

    Dans le cadre de l’opération militaire « Résilience », un détachement du 92e Régiment d’Infanterie de Clermont-Ferrand va être déployé à Limoges et sa périphérie à partir du vendredi 3 avril. 27 militaires de ce régiment sont accueillis par la Ville de Limoges à la caserne Marceau. Cette opération "Résilience" aura pour but de protéger la population, de sécuriser les lieux sensibles (comme le CHU de Limoges) et d'apporter un soutien logistique (transports).

  • 02/04/20 | Lesparre-Médoc (33) installe son couvre feu

    Lire

    La commune de Lesparre-Médoc en Gironde entre en couvre-feu entre 22 heures et cinq heures à partir de ce jeudi 2 avril et jusqu'au 15 avril. C'est la sixième ville de Gironde a l'instaurer après Vendays-Montalivet, Le Verdon, Saint-Médard-de-Guizières, Villenave d'Ornon et Lège-Cap Ferret. L'arrêté municipal a été pris ce mercredi 1er avril et est réservé à tous les habitants de la commune, hormis les personnes disposant d'un justificatif professionnel pour leur trajet domicile-travail ou le personnel médical et social.

  • 02/04/20 | Coronavirus en Dordogne : l'épidémie a fait quatre décès

    Lire

    Le dernier bilan livré ce jeudi après midi par le préfet de la Dordogne fait état de quatre victimes du coronavirus en Dordogne. Quatre personnes sont décédées au centre hospitalier de Périgueux. Le préfet, Frédéric Périssat, indique en outre qu'en Dordogne, 64 cas identifiés de coronavirus ont été détectés depuis le début de l'épidémie. Onze personnes qui ont été hospitalisées ont pu rejoindre leur domicile. Dix huit personnes sont actuellement hospitalisées dont 3 en réanimation.

  • 02/04/20 | Pyrénées-Atantiques: 12 000 tests de dépistage prêts à être déployés

    Lire

    Apres consultation du Préfet des Pyrénées-Atlantiques et de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département, a décidé de proposer une vaste campagne de dépistage du Covid-19 des personnels médico-sociaux du secteur de l’autonomie dans le 64. L’ensemble des établissements et structures partenaires aura la possibilité de faire tester les 12 000 professionnels du secteur. Les premiers tests, menés par une équipe spécialement formée, seront effectués dès la semaine prochaine. Objectif : "rassurer des professionnels en première ligne auprès des personnes les plus fragiles mais aussi leurs familles".

  • 02/04/20 | Les tours de La Rochelle rendent hommage à tous les aidants

    Lire

    Les Tours de La Rochelle seront éclairées en bleu tout le mois d’avril, du coucher du soleil jusqu’à 1h du matin avec 5 minutes de scintillement toutes les heures en hommage à tous ceux qui sont mobilisés face au Covid-19 : personnels soignants, pompiers, secouristes, ambulanciers, forces de l’ordre, agents de la fonction publique, éboueurs, caissières et caissiers, commerçants, livreurs, et tous ceux qui apportent leur aide. Les images sont retransmises sur: www.larochelle.fr/webcam-en-direct.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Projet ADN : la rencontre entre des jeunes en difficulté et des entreprises en demande

23/02/2020 | Un projet ADN (Acteurs Du Numérique) va naître dès septembre 2020. L'idée est de mettre en relation des jeunes de quartiers et des entreprises bordelaises.

ADN

En septembre 2020, un programme d'apprentissage à destination des jeunes du quartier des Aubiers à Bordeaux va être lancé au sein de l'école Digital Campus. Ce programme ADN (Acteurs Du Numérique) est initié par cette même école, en lien avec les associations de quartiers des Aubiers, des entreprises du quartier des Bassins à Flot, ainsi que la députée de Gironde, Dominique David. Le but : permettre à des jeunes issus de quartiers prioritaires de devenir développeur web et répondre à une problématique de recrutement accrue qui touche les entreprises des Bassins à Flot.

Il fallait y penser. D’un côté, le quartier des Aubiers à Bordeaux voit son taux de chômage augmenter, en particulier chez les jeunes. De l’autre, la croissance des activités du quartier des Bassins à Flot fait face à des besoins de recrutement majeurs. Au milieu de ces acteurs, l'école Digital Campus forme des professionnels du numérique via des formations en apprentissage. « Pourquoi ne pas créer un lien entre ces différents acteurs ? » s’est alors demandé la députée Dominique David pendant sa campagne en 2017. « Dominique David a remarqué un problème sur sa circonscription avec deux zones qui ne communiquent guère (le quartier des Aubiers et le Bassin à Flot). Notre école s’est engagée à jouer le rôle de catalyseur de cette rencontre » confie Yvan Perrière, directeur de l'école Digital Campus.

Le programme ADN : un projet économique

Ce programme Acteurs Du Numérique (ADN) résulte avant tout d’une volonté de répondre à une problématique économique. « Il y a sur la circonscription des besoins en recrutement dans la filière du numérique. C’est le premier étage de la fusée et c’est ce qui fait d’ailleurs la solidité et la pérennité du dispositif car le programme répond à une vraie demande d’entreprises » explique Dominique David. Deux types d’entreprises se sont pour l’instant engagés dans ce projet prévu pour septembre 2020 : des entreprises de services du numérique (ESN) comme Cdiscount et des start-up qui ont des valeurs sociales importantes au sein de leur structure.

L’idée de ce projet est avant tout de partir des besoins des entreprises afin de mettre en œuvre une formation qui privilégie les jeunes d’un quartier prioritaire, comme celui des Aubiers, dans la formation et dans le recrutement pour ces entreprises. Dominique David explique qu’ADN repose sur trois piliers forts : « Le premier c’est l’insertion avec cette formation qualifiante qui sera proposée à 15 jeunes au Digital Campus en septembre prochain. Le deuxième pilier c’est le tutorat qui va être mis en place. Un référent, d’une association de quartier ou de la mission locale, accompagnera de près le jeune en formation. Troisièmement, il va y avoir un engagement des entreprises inédit sur quelque chose qu’elles ne savent pas forcément faire : l’accueil d’un public issu de quartiers prioritaires. ». Cette initiative est d’intérêt général pour ce territoire bordelais et souhaite créer une dynamique intéressante où chaque acteur s’investit pour promouvoir la diversité et créer une impulsion économique dans le quartier des Bassins à Flot. 

Développeur web : un métier d’avenir pour Bordeaux

Concrètement, cette formation est une expérimentation que la députée souhaite pérenniser et même dupliquer sur le territoire dans d’autres secteurs d’activité.  « Nous avons décidé de créer un programme sur 3 ans avec une formation et un contrat d’alternance. Une sélection d’une quinzaine de jeunes va être faite par les associations et les missions locales puis l’école s’occupera du « matching » entre les jeunes et les entreprises » explique Yvan Perrière. Les jeunes choisis seront formés au métier de développeur web, une profession « extrêmement pénurique » sur le marché de l’emploi bordelais. Le début de cette formation professionnelle comportera une remise à niveau et un focus sur le savoir être en entreprise.

Ce projet s’inscrit dans une démarche de politique d’intégration. La dynamique positive du projet Acteurs Du Numérique a de suite plu au directeur de l'école Digital Campus. « Il y a une mission d’ascenseur social au sein de l’école, confie Yvan Perrière. Nos étudiants qui sont en troisième, quatrième ou cinquième année sont tous en alternance. Ces étudiants ne payent pas leur scolarité puisque ce sont les entreprises qui payent les frais. L’école est une institution privée donc ces frais peuvent atteindre de 5 000 à 8 000 euros. Ce genre de formation sur le modèle de l’apprentissage permet d’attirer des talents sans financement personnel et de les placer dans de belles entreprises pour les aider à lancer leurs carrières professionnelles… ». 

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : Digital Campus

Partager sur Facebook
Vu par vous
3636
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !