aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

  • 25/07/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin juin 2017, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) était de 295 090 (- 0,6 %/mai et -1,5 % sur 3 mois (soit –4 610 personnes), de - 1,9 % sur un an. France: - 0,3%/mai, - 0,7 % sur 3 mois, -1,0 % sur un an. Le nombre de demandeurs ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C), est de 503 950 fin juin. Ce nombre augmente de 1,2 % sur 3 mois (soit +5 750 personnes), de 0,1 % sur un mois et de 2,1 % sur un an. France métropolitaine: + 1,1 % sur 3 mois, stable sur un mois, + 2,2 % sur un an.

  • 24/07/17 | Ceva Santé Animale: croissance à deux chiffres

    Lire

    Nouvelle progression de Ceva Santé Animale fin juin 2017: le chiffre d'affaires consolidé du Groupe a atteint 546 millions d'euros (+20%/2016) et + 6,6% à périmètre et taux de change constants. Toutes les zones ont participé à cette croissance plus forte que le marché, note Marc Prikazsky, PDG de Ceva : « C'est un début d'année très positif avec de nouveau une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et du résultat. Je tiens particulièrement à remercier les nouveaux collaborateurs qui nous ont rejoints lors des acquisitions et à féliciter l'ensemble des salariés de Ceva pour leur formidable engagement."

  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Quand Biarritz est la Ville des lumières

30/12/2015 | Depuis dix ans, la célèbre station balnéaire de la Côte basque a eu une idée lumineuse: elle fête le bout de l'an et la naissance de 2016 en habit de lumière.

Biarritz en lumières 2016

La façade de l'ancien casino Bellevue, devenu salle de congrès, servant de vaste toile pour une fresque lumineuse animée, l'église Sainte-Eugénie qui semble se reconstruire dans un scintillement de lumières, mais aussi le jardin public, en face de la Gare du Midi, qui se dote d'un Palais étincelant par la magie des Led ne sont que quelques uns des décors éphémère dont Biarritz s'est dotés depuis 10 ans et qui en font un petit Versailles. Cette année,cette organisation menée de main de maître par la baguette magique du directeur de Biarritz Evénements Frédéric Canot, connaît une forme d'apogée.

Voilà dix ans, Biarritz cherchait une idée pour que la Ville impériale, soit à la hauteur de sa réputation d'élégance pour passer le bout de l'an. Et c'est ainsi qu'est née "Biarritz en lumière" (argiz jantzirik). Que le service événementiel de la ville dirigé par Frédéric Canot a expérimenté, amélioré d'année en année jusqu'à transformer cette animation en événement hivernal très apprécié dans le Sud Ouest. Le principe, véritablement métamorphoser, sublimer les édifices et les espaces de la ville: des jardins de la Villa Javalquinto à l'église Sainte Eugénie en passant par le Bellevue, cet ancien deuxième casino biarrot au temps de la splendeur qui domine la Grande plage transformé en salle de congrès ou le Jardin public situé en face de la Gare du Midi, chère au chorégraphe Thierry Malandain où  a été érigé un véritable Palais des Lumières, de 75 mètres de long sur 20 mètres de hauteur et remarquablement réalisé par l'artiste italien de Cagna. C'est à dire qu'a été tracé un véritable parcours qui depuis le 19 décembre transforme le centre-ville en une véritable processsion.

Pour les services techniques de la ville, il s'agit d'une prouesse technique qui a necessité, pour le seul Palais du Jardin public, dix jours de montage. Tout est calibré au milimètre près. "En premier lieu explique Frédéric Canot, nous envoyons aux sociétés qui vont créer chaque décors, une mire  dans laquelle ils voient où les machines seront installées, puis nous leur faison parvenir en 3D, les façades sur lesquels ils vont articuler, scénariser les fresques."

Trois sites majeurs

En gros, sur les six sites de la Ville en son et lumière, de 18 h à 23 h, trois principaux aspirent la foule: le jardin public, avec le Palais de De Cagna, le spectacle son et lumière de dix minutes "Contes de Noël, le Bellevue à travers les âges", par la Parisienne Elodie Poidatz au Bellevue et en l'église Sainte Eugénie, "un Ange passe", une projection de 8 mn en boucle. Des échafaudages en bois se montent sur la façade, les grues, poulies et cordes se mettent en place, la construction de l'église peut se mettre en place en un spectacle majestueux signé Laurent Langlois, de Beaune.

L'an dernier,  ce Biarritz en lumière semblait s'essoufler un peu, notamment du côté de la synchronisation des spectacles. Il n'en est rien cette année qui semble avoir amener l'événement à son apogée. Favorisé il est vrai par des conditions météorologiques exceptionnelles qui invitaient vraiment à la promenade. D'autant que d'autres installations lumineuses finissent de jalonner le parcours, comme la façade des halles fénovées qui s'est transformée en crèche de Noël, un sapin de Noël sur l'esplanade du casino, le square d'Ixelles, transformé en jardin de lumière, une coupole et un parapluie sur le parvis Edouard VII, sans oublier le monument, le palace de Biarritz, l'hôtel du Palais.

Biarritz Evénement ne s'est pas seulement contenter de flatter les pupilles, il y a ajouté des animations qui ont donné vie avecle Chalet du Père Noël, la visite du charbonnier basque Olentzero qui outre un défilé s'est accompagné d'un spectacle de danse contemporaine "Negua" (hiver en basque), ensuite, comme cela a été effectué à Bayonne, les "Lanternes célestes". Un lacher de lanternes par le public a été effectué le lendemain de Noël. Le stock a été rapidement épuisé. Une partie des fonds récoltés était recueillie pour l'association Les Enfants de la lune". A suivi, les Biarrôts font du ski, le 27 décembre aux halles. Une opération de promotion avec la station bigourdane de Cauterets. Un chalet en bois était installé tout comme des "oeufs" qui autrefois permettaient de gagner les sommets.

Ce bout de l'an à Biarritz qui se terminera le 3 janvier sera marqué le 2 par "La Course des illuminés" dont le départ sera donné à 18h30 depuis la Grande plage. 6 kilomètres que l'on pourra parcourir en courant ou en marchant, vêtu de vêtements fluos. Une organisation en association avec la section athlétisme du Biarritz Olympique et menée par l'association biarotte 14 qui combat en France et à l'étranger les maladies vasculaires par le sport.

Accompagnée de l'interminable ballet des vagues qui déferlent sur sa côte, Biarritz s'offre pour un budget de 250 000 euros, dont 30 000 par partenariat, désormais un cadeau impérial: une saison sans fin. L'Endless Summer, (l'été sans fin) cher aux surfeurs.

 Renseignements à Biarritz Evénement, tel 0559225050 et biarritz-evenement.fr

 

 

 

 

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
4939
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !