Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/04/18 | Une étude d'impact sur un projet commercial à Coutras

    Lire

    La CCI de Bordeaux Gironde a confirmé ce lundi le lancement d'une étude d'impact indépendante (mais qu'elle finance) pour mesurer l'impact réel du projet de village des marques de Coutras. Ce projet ambitieux piloté par Vinci comprend immobilier et la société autrichienne "Im Wind" comprendra 22 000 mètres carrés de surfaces commerciales, pour un coût avoisinant les 80 millions d'euros. La commission départementale d'aménagement commerciale devrait, elle, rendre son avis sur la pertinence d'un tel projet dans les semaines à venir, gageons que l'étude d'impact l'y aidera peut-être.

  • 23/04/18 | Mont-de-Marsan: une initiative pour aider à réviser le Bac/Brevet

    Lire

    Du 2 au 19 mai, la ville de Mont-de-Marsan invite les collégiens et lycéens à venir à la Médiathèque afin de réviser leurs examens de fin d'année. Des professeurs seront présents pour répondre à leurs questions et les conseiller. Entraînements, conférences, ateliers textuels, sonores et audiovisuels et même massages, tout sera prévu pour que les futurs diplômés puissent réviser dans des conditions optimales. Renseignements sur place ou 0558460943.

  • 22/04/18 | Agen fête l’Europe avant l’heure !

    Lire

    Dans le cadre de la fête de l’Europe, la Maison de l’Europe 47, aidée de partenaires privés et collectivités, organise une scène ouverte le 28 avril, place du Président Wilson, de 14 h à 18 h, à Agen. Jeux pour enfants, stands d’infos, quiz Europe, danses, chants et musiques animeront la rue piétonne. Danseurs, musiciens, chanteurs… tous les artistes sont invités à participer à cette manifestation en s’inscrivant sur www.maisoneurope47.eu pour remplir un formulaire avant le 23 avril.

  • 21/04/18 | La Rochelle : une nouvelle présidente à la tête du lycée maritime

    Lire

    Leslie Widmann a été nommée à la présidence du CA du lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Elle a travaillé 5 ans dans la gestion du port de la Cotinière en qualité de directrice du développement. Elle a créé Odyssée Développement, un bureau d'études en économie maritime en 2000 et en 2008, lauréate du Concours national du ministère de la recherche, une seconde société qui emploie 4 chercheurs sur un système objectif d'évaluation de la fraîcheur des produits de la mer destiné aux criées.

  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Quand Biarritz est la Ville des lumières

30/12/2015 | Depuis dix ans, la célèbre station balnéaire de la Côte basque a eu une idée lumineuse: elle fête le bout de l'an et la naissance de 2016 en habit de lumière.

Biarritz en lumières 2016

La façade de l'ancien casino Bellevue, devenu salle de congrès, servant de vaste toile pour une fresque lumineuse animée, l'église Sainte-Eugénie qui semble se reconstruire dans un scintillement de lumières, mais aussi le jardin public, en face de la Gare du Midi, qui se dote d'un Palais étincelant par la magie des Led ne sont que quelques uns des décors éphémère dont Biarritz s'est dotés depuis 10 ans et qui en font un petit Versailles. Cette année,cette organisation menée de main de maître par la baguette magique du directeur de Biarritz Evénements Frédéric Canot, connaît une forme d'apogée.

Voilà dix ans, Biarritz cherchait une idée pour que la Ville impériale, soit à la hauteur de sa réputation d'élégance pour passer le bout de l'an. Et c'est ainsi qu'est née "Biarritz en lumière" (argiz jantzirik). Que le service événementiel de la ville dirigé par Frédéric Canot a expérimenté, amélioré d'année en année jusqu'à transformer cette animation en événement hivernal très apprécié dans le Sud Ouest. Le principe, véritablement métamorphoser, sublimer les édifices et les espaces de la ville: des jardins de la Villa Javalquinto à l'église Sainte Eugénie en passant par le Bellevue, cet ancien deuxième casino biarrot au temps de la splendeur qui domine la Grande plage transformé en salle de congrès ou le Jardin public situé en face de la Gare du Midi, chère au chorégraphe Thierry Malandain où  a été érigé un véritable Palais des Lumières, de 75 mètres de long sur 20 mètres de hauteur et remarquablement réalisé par l'artiste italien de Cagna. C'est à dire qu'a été tracé un véritable parcours qui depuis le 19 décembre transforme le centre-ville en une véritable processsion.

Pour les services techniques de la ville, il s'agit d'une prouesse technique qui a necessité, pour le seul Palais du Jardin public, dix jours de montage. Tout est calibré au milimètre près. "En premier lieu explique Frédéric Canot, nous envoyons aux sociétés qui vont créer chaque décors, une mire  dans laquelle ils voient où les machines seront installées, puis nous leur faison parvenir en 3D, les façades sur lesquels ils vont articuler, scénariser les fresques."

Trois sites majeurs

En gros, sur les six sites de la Ville en son et lumière, de 18 h à 23 h, trois principaux aspirent la foule: le jardin public, avec le Palais de De Cagna, le spectacle son et lumière de dix minutes "Contes de Noël, le Bellevue à travers les âges", par la Parisienne Elodie Poidatz au Bellevue et en l'église Sainte Eugénie, "un Ange passe", une projection de 8 mn en boucle. Des échafaudages en bois se montent sur la façade, les grues, poulies et cordes se mettent en place, la construction de l'église peut se mettre en place en un spectacle majestueux signé Laurent Langlois, de Beaune.

L'an dernier,  ce Biarritz en lumière semblait s'essoufler un peu, notamment du côté de la synchronisation des spectacles. Il n'en est rien cette année qui semble avoir amener l'événement à son apogée. Favorisé il est vrai par des conditions météorologiques exceptionnelles qui invitaient vraiment à la promenade. D'autant que d'autres installations lumineuses finissent de jalonner le parcours, comme la façade des halles fénovées qui s'est transformée en crèche de Noël, un sapin de Noël sur l'esplanade du casino, le square d'Ixelles, transformé en jardin de lumière, une coupole et un parapluie sur le parvis Edouard VII, sans oublier le monument, le palace de Biarritz, l'hôtel du Palais.

Biarritz Evénement ne s'est pas seulement contenter de flatter les pupilles, il y a ajouté des animations qui ont donné vie avecle Chalet du Père Noël, la visite du charbonnier basque Olentzero qui outre un défilé s'est accompagné d'un spectacle de danse contemporaine "Negua" (hiver en basque), ensuite, comme cela a été effectué à Bayonne, les "Lanternes célestes". Un lacher de lanternes par le public a été effectué le lendemain de Noël. Le stock a été rapidement épuisé. Une partie des fonds récoltés était recueillie pour l'association Les Enfants de la lune". A suivi, les Biarrôts font du ski, le 27 décembre aux halles. Une opération de promotion avec la station bigourdane de Cauterets. Un chalet en bois était installé tout comme des "oeufs" qui autrefois permettaient de gagner les sommets.

Ce bout de l'an à Biarritz qui se terminera le 3 janvier sera marqué le 2 par "La Course des illuminés" dont le départ sera donné à 18h30 depuis la Grande plage. 6 kilomètres que l'on pourra parcourir en courant ou en marchant, vêtu de vêtements fluos. Une organisation en association avec la section athlétisme du Biarritz Olympique et menée par l'association biarotte 14 qui combat en France et à l'étranger les maladies vasculaires par le sport.

Accompagnée de l'interminable ballet des vagues qui déferlent sur sa côte, Biarritz s'offre pour un budget de 250 000 euros, dont 30 000 par partenariat, désormais un cadeau impérial: une saison sans fin. L'Endless Summer, (l'été sans fin) cher aux surfeurs.

 Renseignements à Biarritz Evénement, tel 0559225050 et biarritz-evenement.fr

 

 

 

 

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
5657
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !