aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/04/17 : La Préfète se rendra au commissariat de police de Périgueux, le 25 avril à 11 h pour une minute de silence en hommage à Xavier Jugelé, assassiné le 20 avril. La minute de silence sera observée à la même heure dans la Cour d'honneur de la Préfecture.

24/04/17 : A La Rochelle, Macron arrive en tête avec 29,09%, devant Mélenchon (24,33%), Fillon (18,80%) et Le Pen (12%). Sur 50 905 inscrits, 73,86% se sont exprimés

24/04/17 : Résultats définitifs Villenave d'Ornon : EM 28,10%; JLM 26,63%; MLP 15,53; FF 12,04%; BH 8,30%; NDA 4,34%

24/04/17 : Résultats complets à Lormont : JLM 29,58%; EM 22,90%; MLP 19,36%; BH 10,14%; FF 9,46%; NDA 3,27%; PP 1,93%; FA 1,34%; JL 1,32%; NA 0,55%; JC 0,15%

24/04/17 : Résultats définitifs Mérignac : EM 31,03%; JLM 23,39%; FF 15,31%; MLP 12,89%; BH 9,21%; NDA 3,94%; JL 1,46%; PP 1,33%; FA 0,94%; NA 0,45%; JC 0,17%

24/04/17 : Résultats définitifs Saint-Médard-en-Jalles :EM 30,81%; JLM 20,28%; FF 16,35%; MLP 15,34%; BH 7,91%, NDA 4,73%

24/04/17 : A Bayonne, Emmanuel Macron, 25,69%, Jean-Luc Melenchon, 23,11%, François Fillon, 18,03%, Marine Le Pen, 13,50%; Benoît Hamon, 9,42%; Jean Lassale, 3,83%; Nicolas Dupont-Aignan, 3,29%; Philippe Poutou, 1;62%; François Asselineau, 0,94%

24/04/17 : Résultats complets Libourne : EM 24,69%; JLM 20,50%; MLP 20,27%; FF 17,98%; BH 7,88%; NDA 3,97%; JL 1,76%

24/04/17 : A Anglet, dont le maire Claude Olive était soutien de François Fillon, Emmanuel Macron est arrivé en tête 28,50% des voix devant François Fillon, 25% et Jean-Luc Mélenchon avec 18,55%. Marie Le Pen est quatrième avec 18,55%.

24/04/17 : Résultats définitifs Cenon : JLM 31,58%; EM 24,65%; MLP 16,13%; BH 10,28%; FF 8,93%

24/04/17 : Résultats définitifs Pessac : EM : 31.19 % ; JLM : 24.59 % ; FF : 14.81 % ; MLP : 11.45 % ; BH : 9.74 %

24/04/17 : Résultats définitifs Talence : EM : 31.43 % ; JLM : 26.29 % ; FF : 15.00 % ; MLP : 8.70 % ; BH : 11.43 %

24/04/17 : Résultats définitifs Pau : Votants 76,05%. Macron 29,95%, Mélenchon 21,95% , Fillon 17,96%, Le Pen 12,01 % , Hamon 8,98%, Lassalle 3,57%, Dupont-Aignan 3,01%, Poutou 1,13%, Asselineau 0,83%, Arthaud 0,44%, Cheminade 0,17%.

24/04/17 : Résultats définitifs Floirac : JLM 30,41%; EM 23,64%; MLP 17,22; BH 10,73%; FF 9,34%

24/04/17 : Résultats définitives Carbon-Blanc : EM 26,77%; JLM 23,60%; MLP 18,75%; FF 11,85%; BH 9,36%; NDA 4,74%; PP 1,89%; JL 1,71%; FA 0,71%; NA 0,41%; JC 0,21%

24/04/17 : Résultats complets à Bègles : JLM 33,63%; EM 26,02%; MLP 12,58%; BH 10,85%; FF8,90%; NDA 2,96%; JL 1,76%; PP 1,63%; FA 0,91%; NA 0,54%; JC 0,22%

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/04/17 | Gironde: un millier d'hectares pourraient être affectés par le gel

    Lire

    Ce chiffre a été évoqué avec les précautions d'usage lors de l'assemblée générale du CIVB ce lundi à Bordeaux. Le gel a en tout cas touché à des degrés divers le bas sauternais, des secteurs du Blayais et de l'entre deux mers et particulièrement dans la nuit du 20 avril. Une certaine inquiétude persiste puisque des températures très basses sont attendues ce milieu et cette fin de semaine alors que la vigne sous l'effet des fortes chaleurs de ce mois d'avril a accéléré son débourrement.

  • 24/04/17 | 'Isabelle Vetois: En Marche en Charente-Maritime

    Lire

    Face aux résultats obtenus par Emmanuel Macron, Isabelle Vétois s'est dit "absolument enthousiaste". "Les Français veulent moderniser la France, on va vers de l'espoir [...] C'est le seul qui peut rassembler une majorité plurielle". Elle a conscience qu'il faudra encore convaincre la vingtaine de pourcentage ayant voté Le Pen dans le département (en particulier dans les petites communes rurales) et préfère retenir le recul du FN dans les quartiers populaires de La Rochelle.

  • 24/04/17 | P-Atlantiques : un front républicain se dessine face au FN

    Lire

    A gauche comme à droite, les voix se succèdent pour faire barrage au second tour au Front National dans les Pyrénées-Atlantiques. Qu'il s'agisse de la sénatrice Frédérique Espagnac, porte-parole de Benoit Hamon, comme des députés PS Martine Lignières-Cassou et David Habib. Une même position est adoptée par Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF. Même si celui-ci entend combattre les mesures d'Emmanuel Macron qui porteraient atteinte aux travailleurs. Nicolas Patriarche, secrétaire départemental LR, soutiendra pour sa part Macron, en souhaitant que ce dernier... s'en souvienne.

  • 24/04/17 | Réaction d'Olivier Falorni, député de la circonscription La Rochelle-Ré

    Lire

    Le député de la 1re circonscription de Charente-Maritime s'est montré satisfait des résultats : "Si je devais résumer cette élection en un mot, je dirais : neuf. La vie politique ne sera plus la même.La gauche et la droite ont implosé. Les Français ont montré une volonté de tout mettre en l'air,de bazarder les anciennes pratiques. Macron comme Le Pen sont trangressifs en ce sens qu'ils refusent d'être de droite ou de gauche[...] Les Français ne veulent plus d'une politique de clivages périmés"

  • 23/04/17 | Pyrénées-Atlantiques : le Modem évoque une "belle espérance"

    Lire

    Comme l'a fait François Bayrou, qui estime que la clé du second tour réside dans le rassemblement, le président Modem du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, Jean-Jacques Lasserre, qualifie de "belle espérance" le résultat obtenu par Emmanuel Macron sur le plan national. Il salue également un projet qui associe "la recherche d'une économie compétitive et un équilibre social sans lequel rien ne peut se construire".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Quand Biarritz est la Ville des lumières

30/12/2015 | Depuis dix ans, la célèbre station balnéaire de la Côte basque a eu une idée lumineuse: elle fête le bout de l'an et la naissance de 2016 en habit de lumière.

Biarritz en lumières 2016

La façade de l'ancien casino Bellevue, devenu salle de congrès, servant de vaste toile pour une fresque lumineuse animée, l'église Sainte-Eugénie qui semble se reconstruire dans un scintillement de lumières, mais aussi le jardin public, en face de la Gare du Midi, qui se dote d'un Palais étincelant par la magie des Led ne sont que quelques uns des décors éphémère dont Biarritz s'est dotés depuis 10 ans et qui en font un petit Versailles. Cette année,cette organisation menée de main de maître par la baguette magique du directeur de Biarritz Evénements Frédéric Canot, connaît une forme d'apogée.

Voilà dix ans, Biarritz cherchait une idée pour que la Ville impériale, soit à la hauteur de sa réputation d'élégance pour passer le bout de l'an. Et c'est ainsi qu'est née "Biarritz en lumière" (argiz jantzirik). Que le service événementiel de la ville dirigé par Frédéric Canot a expérimenté, amélioré d'année en année jusqu'à transformer cette animation en événement hivernal très apprécié dans le Sud Ouest. Le principe, véritablement métamorphoser, sublimer les édifices et les espaces de la ville: des jardins de la Villa Javalquinto à l'église Sainte Eugénie en passant par le Bellevue, cet ancien deuxième casino biarrot au temps de la splendeur qui domine la Grande plage transformé en salle de congrès ou le Jardin public situé en face de la Gare du Midi, chère au chorégraphe Thierry Malandain où  a été érigé un véritable Palais des Lumières, de 75 mètres de long sur 20 mètres de hauteur et remarquablement réalisé par l'artiste italien de Cagna. C'est à dire qu'a été tracé un véritable parcours qui depuis le 19 décembre transforme le centre-ville en une véritable processsion.

Pour les services techniques de la ville, il s'agit d'une prouesse technique qui a necessité, pour le seul Palais du Jardin public, dix jours de montage. Tout est calibré au milimètre près. "En premier lieu explique Frédéric Canot, nous envoyons aux sociétés qui vont créer chaque décors, une mire  dans laquelle ils voient où les machines seront installées, puis nous leur faison parvenir en 3D, les façades sur lesquels ils vont articuler, scénariser les fresques."

Trois sites majeurs

En gros, sur les six sites de la Ville en son et lumière, de 18 h à 23 h, trois principaux aspirent la foule: le jardin public, avec le Palais de De Cagna, le spectacle son et lumière de dix minutes "Contes de Noël, le Bellevue à travers les âges", par la Parisienne Elodie Poidatz au Bellevue et en l'église Sainte Eugénie, "un Ange passe", une projection de 8 mn en boucle. Des échafaudages en bois se montent sur la façade, les grues, poulies et cordes se mettent en place, la construction de l'église peut se mettre en place en un spectacle majestueux signé Laurent Langlois, de Beaune.

L'an dernier,  ce Biarritz en lumière semblait s'essoufler un peu, notamment du côté de la synchronisation des spectacles. Il n'en est rien cette année qui semble avoir amener l'événement à son apogée. Favorisé il est vrai par des conditions météorologiques exceptionnelles qui invitaient vraiment à la promenade. D'autant que d'autres installations lumineuses finissent de jalonner le parcours, comme la façade des halles fénovées qui s'est transformée en crèche de Noël, un sapin de Noël sur l'esplanade du casino, le square d'Ixelles, transformé en jardin de lumière, une coupole et un parapluie sur le parvis Edouard VII, sans oublier le monument, le palace de Biarritz, l'hôtel du Palais.

Biarritz Evénement ne s'est pas seulement contenter de flatter les pupilles, il y a ajouté des animations qui ont donné vie avecle Chalet du Père Noël, la visite du charbonnier basque Olentzero qui outre un défilé s'est accompagné d'un spectacle de danse contemporaine "Negua" (hiver en basque), ensuite, comme cela a été effectué à Bayonne, les "Lanternes célestes". Un lacher de lanternes par le public a été effectué le lendemain de Noël. Le stock a été rapidement épuisé. Une partie des fonds récoltés était recueillie pour l'association Les Enfants de la lune". A suivi, les Biarrôts font du ski, le 27 décembre aux halles. Une opération de promotion avec la station bigourdane de Cauterets. Un chalet en bois était installé tout comme des "oeufs" qui autrefois permettaient de gagner les sommets.

Ce bout de l'an à Biarritz qui se terminera le 3 janvier sera marqué le 2 par "La Course des illuminés" dont le départ sera donné à 18h30 depuis la Grande plage. 6 kilomètres que l'on pourra parcourir en courant ou en marchant, vêtu de vêtements fluos. Une organisation en association avec la section athlétisme du Biarritz Olympique et menée par l'association biarotte 14 qui combat en France et à l'étranger les maladies vasculaires par le sport.

Accompagnée de l'interminable ballet des vagues qui déferlent sur sa côte, Biarritz s'offre pour un budget de 250 000 euros, dont 30 000 par partenariat, désormais un cadeau impérial: une saison sans fin. L'Endless Summer, (l'été sans fin) cher aux surfeurs.

 Renseignements à Biarritz Evénement, tel 0559225050 et biarritz-evenement.fr

 

 

 

 

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
4703
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !