Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/10/19 : Le département de la Dordogne est placé en alerte orange pour orages jusqu'à mardi 6 heures. Un épisode orageux est prévu ce lundi entre 14 h et 18 h, avec une forte probabilité de phénomènes localement violents (fortes intensités de pluie, grêle)

10/10/19 : C'était un secret de polichinelle depuis la fin de semaine dernière, Michel Veunac a fait part ce matin de sa candidature pour un nouveau mandat de maire de Biarritz via un communiqué adressé à France 3. Ses proches en étaient déjà informés.

10/10/19 : Beynac : en attendant la décision de la cour administrative d'appel sur le fond du dossier, le Département de la Dordogne appelle à un rassemblement citoyen le 16 novembres aux allées Tourny à Périgueux pour demander la fin du chantier de la déviation.

09/10/19 : Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, est en déplacement en Béarn jeudi 10 octobre. Elle visitera l’entreprise adaptée APF France Handicap 64 à Sauvagnon avant de se rendre sur le salon de l’Inclusive Tour, à Pau, dédié à l’emploi et au handicap.

09/10/19 : La Rochelle : la Fête de la Science accueille 2 spectacles d’art de rue à Port-Neuf: "Martine, voyante des territoires" par la Cie Midi à l’Ouest et “Effractions Nocturnes“ de la Cie Illotopie… Les 11, 12 et 13 devant le Yacht club du Gabut. Gratuit.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

04/10/19 : Ce sont les 24 25 et 26 septembre 2020, sur la BA 106 à Mérignac, que se tiendra la 5ème édition de l'ADS Show, Salon leader dans le domaine de la maintenance aéronautique et spatiale, entre conférences, affaires et salon des métiers.

02/10/19 : Stéphane Kintzig est le nouveau Directeur Général de Congrès et Expositions de Bordeaux depuis ce 1er octobre. Il succédera à Vincent Grenié fin décembre, le temps d'assurer « une transition optimale » avec les équipes, les clients et les partenaires

01/10/19 : Suite à l'arrêté anti-pesticides pris à Poitiers, le maire, Alain Claeys, va rencontrer ce 2 octobre le président, Philippe Tabarin, et les représentants de la chambre d'agriculture de la Vienne pour échanger à ce sujet.

01/10/19 : Municipales Bergerac:La fédération PS de la Dordogne fait savoir ce mardi qu'elle condamne les propos haineux développés par le Rassemblement National dans un tract diffusé à Bergerac et apporte son soutien à Adib Benfeddoul face à ces attaques indignes.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/10/19 | Les Landes se dotent d’un nouveau site internet

    Lire

    Le Département des Landes lance un nouveau site d’information en ligne qui a pour objectif de permettre à chaque landais d’avoir une meilleure connaissance et compréhension des politiques publiques mises en œuvre. Un espace de contribution est également crée où chacun pourra proposer des articles, évènements, photos. Rdv sur Xlandes-info

  • 14/10/19 | Limoges, Ville-Santé de l’OMS

    Lire

    La Ville de Limoges vient d’être reconnue membre du réseau des Villes-Santé de l’Organisation Mondiale de la Santé. Grâce à cela, la commune souhaite renforcer son action sur la santé en affirmant la volonté d’améliorer l’état de santé et le bien-être de ses concitoyens en utilisant le levier des politiques publiques locales. Elle va s’inscrire dans le groupe de travail « Ville Sport Santé ».

  • 14/10/19 | Le Grand Dax lance Bonus Drive pour les trajets du quotidien

    Lire

    Le Grand Dax met en place une nouvelle application de mobilité sur le territoire des 20 communes de l'Agglo. Appelée Bonus Drive, cette application gratuite de covoiturage de proximité, permet de partager les déplacement habituel de courte distance (travail, courses, médecin, loisir,etc) tout en faisant des économies avec des trajets pour 0,10€/km, soit en moyenne 3 fois moins cher qu’un trajet seul au volant. Et un système de récompense (bonus) est mis en place pour les co-voitureurs réguliers. Téléchargeable depuis l’apple store et Google Play, l'application est active dès ce 14 octobre. Infos: www.grand-dax.fr

  • 14/10/19 | Un Salon du Bien être à Cenon

    Lire

    Le club d’entreprise Des deux rives et celui de Cenon (33) organisent la 8ème édition du salon Les rives du bien-être. L’événement se déroulera les samedi 19 et dimanche 20 octobre 2019 au complexe sportif de la Morlette à Cenon. Quatre-vingts exposants accueilleront les visiteurs avec pour objectif de faire découvrir une large palette de thérapies alternatives, de médecines douces, de techniques manuelles et produits voués au bien-être. Au programme aussi des ateliers, conférences et diverses prestations pouvant, pour certaines être payantes. Entrée libre.

  • 13/10/19 | Lascaux IV gratuit pour les écoliers et collégiens périgourdins

    Lire

    L'entrée à Lascaux 4 à Montignac, est gratuite pour les écoliers du primaire et les collégiens de Dordogne, du 1er novembre au 31 mars 2020, dans le cadre de sorties scolaires. Le département répond ainsi à une demande des enseignants qui estiment que les billets d'entrée coûtent trop chers pour organiser des sortie scolaires. La Sémitour, qui gère Lascaux, a accepté de baisser ses tarifs. Le département de la Dordogne prend en charge la compensation financière.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Quand les dirigeants de Sud Ouest échangent sur leur stratégie numérique avec leurs lecteurs

18/01/2014 | Les « grands » patrons de Sud Ouest ont débattu de la stratégie du journal pour 2014-2015 avec leurs lecteurs vendredi 17 janvier au Megarama à Bordeaux.

Rencontre entre les dirigeants de Sud Ouest et leurs lecteurs

C'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour le journalisme. Désormais, les lecteurs peuvent réagir instantanément à la publication d'un article sur un site de presse en le commentant, sans hésiter parfois à interpeller ou contredire le journaliste. On a longtemps reproché au journaliste de rester dans sa "tour d'ivoire". Les temps changent. C'est pourquoi, quatre des responsables les plus importants de Sud Ouest, sous la houlette de Jean Petaux de l'IEP de Bordeaux, ont pris 1h30 de leur temps, vendredi 17 janvier, pour expliquer à leurs lecteurs leur stratégie et en débattre. Une initiative de l’Alimso (Association des Lecteurs, Internautes et Mobinautes de Sud Ouest).

"Il faut faire tomber certains tabous comme ne jamais parler des lecteurs comme des clients. Il faut être plus réactif à leur demande. Nous devons nous tourner davantage vers l'extérieur". Patrick Venries, directeur de publication de Sud Ouest est bien conscient que son journal comme l'ensemble de la presse quotidienne est aujourd'hui au pied du mur. Confronté à une érosion continue de son lectorat ( de 3 à 3,5% par an) ces dernières années sur le journal papier, le quotidien régional ne parvient pas à compenser la baisse de ses recettes publicitaires par le numérique. Pourtant le succès d'audience est réel. Sudouest.com a connu une progression de son audience de 50% entre 2011 et 2012 ainsi qu'entre 2012 et 2013. Mais les recettes numériques ne décollent pas. Pour tenter d'y remédier, Sud Ouest a lancé un nouveau site semi-payant le 16 décembre dernier. Tout est mis en oeuvre pour "capter" les lecteurs. "Nous développons des contenus journalistiques plus longs (e-books...), du data journalisme et la gamafication pour faire jouer l’internaute sur l’actualité", a indiqué Sébastien Marraud, chef de sudouest.com. Et, au premier trimestre 2014, une édition du soir numérique va être lancée. "A échéance de 2 à 3 ans, l’objectif est que 10% des recettes viennent des abonnements numériques", a annoncé Olivier Gerolami, président diercteur général, qui rappelle que toutes les rédactions du quotidien sont désormais passées au bi-média.  

Sud Ouest prépare une édition du soir numériqueAvec Internet, c'est une nouvelle hiérarchie de l'information qui apparaît, dictée par le lecteur. "Quand le Web a pris l’information sur Serge le lama, c’est là qu’elle est devenue mondiale", a rappelé Yves Harté, rédacteur en chef. Des informations souvent "sensationnelles", les faits divers, les frasques amoureuses du président de la République sont évidemment à la Une du site. Vendredi, certains lecteurs se sont interrogés sur la pertinence de ces choix. "C’est pourquoi il y a une zone payante pour préserver l'image de marque du média et ne pas être obligé de ne faire que du trash", a répondu Patrick Venries. D'autres lecteurs ont fait quelques propositions intéressantes comme celle de développer le fact-checking, décrypter ce qui est vrai ou faux des rumeurs qui circulent tous les jours sur Internet. Ceci étant, Sud Ouest a besoin de "cash" pour financer tous ces développements numériques et recherche de nouveaux investisseurs. Ce qui n'est pas chose aisée dans un secteur de la presse en crise, a confirmé Olivier Gerolami, qui n'exclut pas des alliances avec d'autres groupes de presse sur certains projets de développement. En 2012, le groupe Sud Ouest a restructuré Midi Libre. En 2013, Sud Ouest a lancé un plan de départs volontaires et supprimé 125 postes, dont 23 de journalistes. "Le groupe devrait être à l'équilibre fin 2014", a-t-il indiqué. Bonne nouvelle dans ce contexte économique difficile, les premiers retours sur le site semi-payant sont encourageants. "Nous avons plus d’abonnés que prévu. Et la plupart restent fidèles après le premier mois de promotion", s'est réjoui Olivier Gerolami.

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : NC

Partager sur Facebook
Vu par vous
2481
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !