Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/05/18 : L'Hermione est arrivé hier à Pasaia, au pays basque espagnol, où elle restera jusqu'au 27 mai.

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/18 | Contournement de Beynac (24) : 3 nouveaux référés rejetés

    Lire

    Les décisions du tribunal administratif de Bordeaux concernant le contournement de Beynac (Dordogne) se suivent et se ressemblent. À la suite de son audience du 15 mai, il a rejeté, trois nouvelles requêtes contre les arrêtés d’autorisation de travaux de la préfecture et de la commune de Castelnaud-la-Chapelle. Les opposants requérants ont été déboutés et condamnés à verser 500 euros chacun au Conseil départemental et à la commune de Castelnaud-la-Chapelle pour les frais de justice.

  • 25/05/18 | Laura Flessel en visite à La Rochelle

    Lire

    La ministre des Sports Laura Flessel est en visite en Charente-Maritime ce vendredi 25 mai pour échanger avec lors du congrès des élus en charge du Sport (ANDES), au sujet de la nouvelle agence du sport. La ministre doit également visiter le Pole France Voile, basé à La Rochelle. Elle remettra la médaille de bronze de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement associatif à M.Ancel, proviseur du Lycée Dautet, avant de visiter le bateau du cercle handi rochelais.

  • 24/05/18 | Regardez voler les fusées à Biscarosse

    Lire

    Du 24 au 27 mai à Biscarrosse, 40 équipes s'affrontent au sein du Rocketry Challenge, le concours amateur international de fusées. Les jeunes collégiens et lycéens ont pour objectif de construire une fusée qui doit voler jusqu’à une certaine altitude sur un temps défini avec à son bord un œuf cru devant revenir au sol intact! Cette année, l’événement sera pour la première fois ouvert gratuitement au grand public le samedi 26 mai de 14h à 18h au Centre Culturel et Sportif de l’Arcanson. A voir!

  • 24/05/18 | Bordeaux: un projet de territoire numérique intelligent

    Lire

    Bordeaux Métropole vient de confier à SPIE ICS, filiale de services numériques du groupe SPIE, la conception, la fourniture et la maintenance d'un système de télégestion d'équipements connectés dans le quartier du stade Matmut Atlantique. Objectif de ce projet pilote de territoire numérique intelligent : « réduire les consommations énergétiques et collecter des informations sur les équipements publics afin d'optimiser les services proposés aux usagers ». Exemple : évaluer le taux de remplissage des containers permettra de rationaliser les tournées de relève et ainsi diminuer la pollution et le trafic.

  • 24/05/18 | Les huîtres du Bassin d'Arcachon toujours bloquées

    Lire

    Nouveau coup dur pour les huîtres du Bassin d'Arcachon : l'interdiction provisoire de la pêche et de la consommation de tous les coquillages prononcée vendredi par la préfecture de la Gironde n'a pas été levée, même après de nouvelles analyses effectuées par IFREMER ce lundi. En cause : la présence, toujours à un seuil supérieur à la norme, d'une micro-algue (dinophysis) pouvant potentiellement provoquer des troubles gastriques. Pour que l'interdiction soit levée, les ostréïculteurs du Bassin doivent attendre deux tests négatifs avant de reprendre la commercialisation, sauf en cas de stockage avant l'interdiction.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Quiksilver Pro France : de la versatilité des vagues landaises

25/09/2014 | Les meilleurs surfeurs mondiaux, de Kelly Slater à Gabriel Medina, Mick Fanning ou Michel Bourez, sont sur la côte landaise juqu'à début octobre

Hossegor

Ceux qui rêvaient de tubes caverneux de plus de trois mètres cassant près du bord seront sans doute déçus. La mythique Gravière, cette vague située au nord de la plage centrale d'Hossegor qui a tant donné aux compétitions de surf dans les Landes depuis le Rip Curl Pro des années 80, ne fonctionne pas cette année. La faute sans doute aux bancs de sable qui ont trop bougé avec les tempêtes. Mais le spectacle devrait quand même être au rendez-vous de ce 13e Quiksilver Pro France prévu jusqu'au 6 octobre au Gardian à Seignosse avec une vague ludique et propice aux manœuvres.

Dix kilomètres de vagues à la renommée mondiale, entre Capbreton, Hossegor et Seignosse. Mais des vagues souvent capricieuses, au fil des courants.
« Les grosses tempêtes de l'hiver ont eu raison de la Gravière, tout a bougé partout, beaucoup de bancs de sable ont été ravagés », relève Alain Riou, tout nouveau directeur de compétition. D'autres pointent aussi du doigt les masses de sable que Capbreton transfère de la plage de la Vierge à l'autre côté de l'estacade pour renflouer ses plages sud érodées. Difficile à savoir.
En tout cas, le spot de La Nord situé entre la centrale et la Gravière, théâtre d'une finale épique entre les frères Irons en 2004, semble aussi en sommeil.
Alors après deux mois d'inspection quotidienne des spots, le « seul pic pas mal » s'est révélé être le Gardian qui a l'avantage de « marcher à marée haute et à marée basse », souligne Alain Riou qui prévient qu'il ne faut « pas s'attendre à de gros tubes méchants près du bord » cette année. Ici, « ce sera plus technique avec beaucoup plus de manœuvres » même s'il y aura toujours la possibilité de changer de spot en fonction de la qualité des vagues de la côte.
Baïne et courantDe très bonnes conditions sont annoncées jusqu'en début de semaine prochaine avec un vent de terre et sans doute un « bon deux mètres » ce week-end, précise le Tahitien qui vit désormais à Capbreton. Pour une « vague fun, plus facile qu'à la Gravière », note Charley Puyo, son prédécesseur au poste.
Une typicité landaise : les conditions seront à coup sûr hyper-changeantes avec une grosse baïne et beaucoup de courant, autant de difficultés pour bien se placer dans l'eau.

HossegorDepuis un quart de siècle qu'il vient en France, le roi Kelly Slater et ses 11 titres mondiaux, jure n'avoir encore jamais surfé au Gardian, « never ever ! ». Toujours serein, il sait la versatilité des vagues landaises : « on peut avoir une série extraordinaire et celle d'après pourrie, c'est parfois un peu la loterie ».

Le jeune Gabriel Medina, en passe de devenir le premier Brésilien champion du monde cette année, ne s'en fait pas non plus : « là où j'habite, c'est à peu près le même genre de vagues ».
Boule de cristalVainqueur à quatre reprises ici et tenant du titre, Mick Fanning essaiera, lui, de « regarder dans sa boule de cristal » ce que les vagues lui donneront car ici plus qu'ailleurs sur le Tour, avec le vent, les marées et les courants, « on se demande souvent ce qu'il va se passer dans les 10 prochaines minutes ».
Du coup, « c'est parfois difficile de choisir la bonne planche », admet le Tahitien Michel Bourez qui surfe sa meilleure année sur le circuit (5e actuellement). L'autre Français du Tour, Jérémy Florès, vient lui de casser sa planche favorite, comme la suite logique d'une « année noire » pour l'ex-prodige qui tente doucement de reprendre confiance et espère enfin réussir chez lui.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : Timo/Cazenave/Quiksilver

Partager sur Facebook
Vu par vous
1735
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !