aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

25/08/16 : Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, ouvrira les Entretiens d’Inxauseta à Bunus,au Pays basque, ce vendredi 26 août à 13h30 et participera à la table ronde « les enjeux du logement pour le prochain quinquennat ».

25/08/16 : Guillaume Duval rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" traitera du TAFTA lors des Escapades républicaines organisées par "les Ateliers de Marianne" le 3 septembre à partir de 9h à Saint-Symphorien lors du compte rendu de mandat de G. Savary

25/08/16 : Le préfet de la Gironde préfet de la Nouvelle Aquitaine a placé jusqu'à dimanche 28 août le département en "alerte canicule orange". Sont également concernés les Landes, la Charente, la Creuse, la Haute-Vienne.

09/08/16 : Parure estivale pour Saint-Émilion. Jusqu'au 28 août, la Maison du vin organise des initiations à la dégustation (en français et en anglais), et vous en apprendrons un peu plus sur les spécificités du microclimat local. Inscriptions au 05 57 55 50 55

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | R3: le nouveau réseau de traitement des encombrants initié par les bailleurs sociaux de la CUB

04/02/2014 | Le 30 janvier dernier, se sont tenues à Bordeaux les 4èmes Rencontres de l'innovation sociale organisées par le Fonds pour l'Innovation Sociale (FIS). Focus sur un projet lauréat.

Les premiers encombrants arrivés sur le site R3, quai de Brazza à Bordeaux

Le Fonds pour l'innovation Sociale (FIS)a été créé par la Fédération des Entreprise Sociales pour l'Habitat afin de soutenir les projets alliant innovation, solidarité et meilleure qualité de vie pour les habitants des quartiers d'habitat social. Avec pour thème «Economie circulaire et développement durable», la rencontre du 30 janvier a également été l'occasion de présenter sur le terrain, le projet lauréat 2013 du FIS: R3 (lire R cube), "Réseau de Réemploi des deux Rives" permettant la collecte et le traitement des encombrants par le recyclage et réemploi.

Si le 30 janvier a été le temps de la discussion et de l'échange entre les participants aux 4èmes rencontres de l'innovation sociale, la veille, le mercredi 29 janvier, était consacré à des visites de terrain sur les sites des projets aquitains lauréats du FIS ces dernières années.

L'occasion plus particulièrement de se rendre sur la rive droite de Bordeaux, quai de Brazza, où se monte le projet R3, plate-forme de recyclage et de valorisation des encombrants, sur le modèle de la Ressourcerie de Cenon. Mais les ambitions en volume sont ici bien plus importantes. Comme le souligne David Seys chef de projet pour Domofrance, «passer de la Ressourcerie au projet R3, c'est aller du micro projet vers un projet industriel du réemploi des déchets».

Entre 7 et 9 emplois créésEt pour cause, trois régies de quartier, Lormont, Cenon et Bacalan sont mobilisées autour de ce projet initié par le bailleur social Domofrance et mis en route ces jours-ci. L'idée est de proposer aux bailleurs, syndicats de propriétaires, entreprises et collectivités locales un modèle viable et pérène du traitement des encombrants.
Dans la pratique, R3 collectera quotidiennement des encombrants de toute nature dans des zones de stockage, ou «zones tampon» organisées par les bailleurs sociaux ou directement chez les habitants des trois quartiers concernés.
Une fois collectés, les déchets seront apportés au local situé quai de Brazza, où une équipe s'appliquera à faire le tri entre déchets recyclables, déchets pouvant être réemployés et déchets finaux. Le local abritera donc deux espaces de production: un pour la revalorisation et la réparation, l'autre pour le démantèlement. Une fois les objets revalorisés, ils partiront pour une seconde vie, grâce à un réseau de boutiques et de dépôts-ventes partenaires. Et le terme d'économie circulaire, prend là toute sa dimension... D'ici à 3 ans, ce sont entre 7 et 9 emplois qui devraient être créés sur le site de R3.
Concernant les matériaux non réemployables ni recyclables, ils seront transportés en déchetterie.

Les prémices d'un «Pôle d'économie sociale et solidaire»Comme le souligne Frédéric Petit, chargé de développement de l'association qui gère le projet en attendant la constitution d'une société coopérative d'intérêt collectif, «R3 permet à la fois de diminuer la pollution visuelle, et donc d'apporter une meilleure qualité de vie dans ces quartiers, mais aussi de mettre en œuvre, dans le même temps, un accompagnement des habitants pour une meilleure gestion de leurs déchets encombrants en limitant les dépôts sauvages». Un projet qui a vocation à s'étendre et à se développer fortement au fil des années. En partenariat étroit avec sa proche voisine, la société Elise, spécialisée dans le recyclage des déchets de bureau, ce sont les prémices d'un «Pôle d'économie sociale et solidaire» qui sont en train de se mettre en place sur la rive droite de la Garonne. Telle est en tous cas l'ambition des différents partenaires.
Un maillage de recycleries sur l'agglomération également soutenu par la Cub, comme en témoignait la présence de Clément Rossignol, vice président de la CUB en charge de l'Economie Sociale et Solidaire ce 29 janvier. C'est d'ailleurs «la forte mise en synergie de nombreux acteurs autour de ce projet qui a convaincu le FIS», confie Valérie Fournier, sa Présidente. Un esprit collaboratif pour un projet exemplaire d'économie circulaire, que le FIS a récompensé par une dotation de 60 000€.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1151
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !